Xiaomi s’attaque au marché américain, mais pas avec ses smartphones

La drôle de stratégie qui consiste à lancer la marque via des accessoires…

Xiaomi Mi 4

Le constructeur chinois ne souhaite visiblement pas bousculer son entrée dans les marchés occidentaux. Souvenez-vous, à l’approche d’une conférence qu’elle vient de donner à San Francisco, les rumeurs sur un probable lancement de Xiaomi aux USA avaient circulé sur la toile.

Par la suite, le constructeur avait alors précisé qu’il ne s’agira pas encore du jour de son lancement aux Etats-Unis.

Effectivement, la conférence fut surtout une occasion pour le PDG Lin Bin et le vice-président Hugo Barra de présenter la marque et d’expliquer ce qu’est Xiaomi aux journalistes de la Silicon Valley.

Cependant, Xiaomi a également révélé qu’il compte lancer un site de vente pour les Etats-Unis (et peut-être aussi pour d’autres marchés). Mais heureusement (ou pas) pour la concurrence, Xiaomi ne lancera pas encore ses smartphones « tueurs de hauts de gamme » sur le marché américain.

En effet, ce site permettra au constructeur de vendre d’autres produits, comme des wearables, des accessoires pour la maison connectée ou encore des chargeurs nomades, sachant que Xiaomi ne fait pas uniquement dans les tablettes et les smartphones.

Selon nos confrères de The Verge, Hugo Barra aurait cité des problèmes comme la certification du matériel, les tests sur les logiciels, les infrastructures et d’autres problèmes logistiques parmi les raisons pour lesquelles Xiaomi ne lance pas encore ses mobiles aux USA.

« La quantité d’effort nécessaire pour mettre ces produits sur le marché est un travail énorme. Nous accélérons notre entrée en apportant des produits plus simples » – Hugo Barra, VP international de Xiaomi.

Cependant, avec ses produits plus simples, le constructeur entend faire connaitre sa marque dans le pays. Et par ailleurs, bien que son vice-président ait explicitement réitéré qu’un lancement des smartphones aux Etats-Unis ne figure pas dans les plans immédiats de l’entreprise, nous pouvons être sûr qu’au moins, celle-ci a déjà commencé à faire avancer ses pions.

(Source)


3 commentaires

  1. Xiaomi étant devenu en quatre ans le troisième constructeur de smartphone au monde, il est normal que la concurrence (Apple, Samsung) voie d’un mauvais œil sa venue sur le continent américain.

  2. en france par exemple xiaomi est une marque qui est devenu assez connu, tout le monde attend avec impatience qu’elle s’installe en europe mais je ne sais pas si c’est aussi le cas pour les américains, est ce qu’ils la connaissent ou pas

  3. Pingback: Xiaomi, nouveau concurrent de GoPro?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
cat-605516_1280
Amis youtubeurs, le ronronnement de votre chat peut enfreindre les droits d’auteur

YouTube vient de vous envoyer un message pour vous dire que votre dernière vidéo ne respecte pas les droits d’auteur...

Fermer