Xiaomi : une première tablette et une TV 4K à moins de 500 euros

Le célèbre constructeur chinois Xiaomi a présenté sa première tablette et une TV 4K dont le prix est incroyablement bas.

xiaomi

En seulement 4 ans d’existence et sans être présent en Occident, le constructeur chinois Xiaomi bénéficie déjà d’une énorme couverture médiatique. Son nouveau buzz, c’est la présentation de sa toute première tablette ainsi que d’une nouvelle TV adoptant le standard 4K mais vendue à un prix incroyablement bas.

La MiPad : le futur iPad killer ?

Outre le nom, la tablette MiPad a également quelques traits de ressemblance avec l’iPad d’Apple. Néanmoins, alors que la firme de Cupertino vend un iPad Mini avec écran Retina à $599 dollars, Xiaomi commercialisera sa tablette à $275 pour la version 64 Go. Equipé d’un écran de 7.9 pouces, avec une résolution de 2,048×1,536 pixels, la MiPad est animée par un processeur quad-core Tegra K1 de Nvidia. La mémoire est extensible jusqu’à 128 Go. Le système d’exploitation est une version d’Android baptisée MIUI et basée sur KitKat 4.4. Mais selon les premiers commentaires, l’interface ressemble grandement à celle d’iOS 7. La tablette sera alimentée par une batterie de 6.700 mAh et est également équipée de deux appareils photos numériques : une caméra frontale de 5 mégapixels et une caméra arrière de 8 mégapixels.

Pour le moment, on ne sait pas quand est-ce que la tablette de Xiaomi sera commercialisée mais on sait déjà que dans un premier temps, le constructeur permettra à quelques utilisateurs de participer à un programme beta ouvert.

Une TV 4K à 470 euros : non, vous ne rêvez pas

Lors de l’évènement qui s’est déroulée à Pékin, durant lequel la tablette a été présentée, Xiaomi a également dévoilé un autre produit : une nouevelle TV qui adopte le standard 4K et qui ne coûte que $645 ou 470 euros. La MiTV 2 a un écran de 49 pouces, ce qui est déjà considérable.

Les autres constructeurs doivent-t-ils se sentir menacés ?

Pour le moment, Xiaomi n’est encore présent qu’en Asie. Mais la rapidité de sa croissance a de quoi inquiéter. De plus, le chinois ne cache plus ses ambitions internationales. D’après Bloomberg Businessweek, Xiaomi aurait vendu 18.7 millions de smartphones en Chine, l’année dernière. Par ailleurs, grâce à ses projets d’extension dans d’autres pays asiatiques, ce dernier pourrait bien en vendre 60 millions en 2014.

Le succès de cette marque réside peut-être dans son modèle économique. Xiaomi vend des produits convoités, pour les spécifications, mais qui restent largement accessibles. Le constructeur est également accusé de stimuler artificiellement la demande en ne produisant que par petites quantités. Mais lors d’une interview, Hogo Barra avait expliqué que cela était dû à un problème d’approvisionnement. Puis, Xiaomi vend directement ses produits en ligne, ce qui permet d’éviter les intermédiaires. Côté marketing, il compterait essentiellement sur la viralité sur les réseaux sociaux et le bouche à oreilles.

(Sources : 1/2)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
(note de service) Travaux de maintenance sur Presse-citron dimanche

Camarades lecteurs, une petite note pour vous prévenir qu'il risque d'y avoir quelques perturbations (volontaires) sur Presse-citron demain dimanche.

Fermer