Yahoo présente le nouveau Flickr, qui offre désormais 1 To de stockage

Après le rachat de Tumblr, Yahoo présente un tout nouveau Flickr : nouveau design, nouvelle application Android, et 1 To de stockage offert.

Une chose est sure, Yahoo fait les news pour ce début de semaine : après avoir confirmé lundi son rachat de la plateforme de blogging Tumblr, la firme a présenté au cours d’une conférence cette nuit un nouveau design pour son service de stockage en ligne de photos, Flickr, qui permettra désormais à ses utilisateurs de stocker jusqu’à un téraoctet de données. Au passage, l’application Android de ce dernier se voit elle aussi remaniée.

flickr yahoo Yahoo présente le nouveau Flickr, qui offre désormais 1 To de stockage

Yahoo a annoncé au cours d’un événement tenu hier à New York une refonte complète du site de Flickr. Cette dernière est déjà en place, et le service propose désormais 1 To de stockage gratuit pour les photos de chacun de ses utilisateurs, soit l’équivalent de 537 731 photos de 6,5 mégapixels. La firme s’est fièrement placée au premier rang sur ce plan, affirmant que cette espace est 70 fois plus grand que ceux proposés par d’autres sites. Yahoo a d’ailleurs clairement fait allusion à Google au cours de sa conférence en évoquant les 15 Go que « certaines » compagnies offrent, profitant ainsi de l’occasion pour envoyer un tacle au géant de Mountain View, qui n’a dernièrement pas caché son intérêt concernant la mise en avant de la photographie au sein de ses services.

La nouvelle interface des albums photos hébergés sur la plateforme met désormais en avant les images en haute définition, tout comme la page d’accueil, que l’on retrouve plus structurée. De nouvelles fonctionnalités ont par la même occasion été développées et intégrées, telles que la possibilité de générer un diaporama avec fond musical ou encore l’envoi direct de photos sur Facebook, Twitter, Tumblr et Pinterest.

La refonte aurait été entreprise, selon Marissa Mayer, le PDG de Yahoo, en moins de trois mois, le projet ayant vu le jour durant le mois de mars et ayant requis un investissement de toute la compagnie pour pouvoir être abouti au cours de ce trimestre.

La firme a profité de l’occasion pour remoduler les types d’abonnement proposés sur sa plateforme, afin de se présenter comme un concurrent sérieux face à 500px et Facebook et son Instagram. On retrouve ainsi un compte « Ad Free » (40 euros l’année), pour lequel la souscription fera disparaître toute publicité présente sur le service. Un abonnement « doublr » dédié aux power users du service, permettra à ces derniers d’ajouter un nouveau téraoctet d’espace à leur compte pour la somme de 400 euros. Exit les abonnements Pro (3 mois, 12 mois, 2 ans), qui permettaient l’envoi illimité de photos sur le service, ainsi que le retrait des publicités.

abonnements flickr Yahoo présente le nouveau Flickr, qui offre désormais 1 To de stockage

L’application Android de Flickr passe quant à elle en version 2.0, son comportement se rapprochant désormais de celui mis à disposition de l’application iOS du service au cours du mois de mars.

Ci dessous, quelques captures d’écran du nouveau Flickr :

Screen Shot 2013 05 20 at 5.29.38 PM 730x407 Yahoo présente le nouveau Flickr, qui offre désormais 1 To de stockage

La nouvelle page de profil des utilisateurs de Flickr (source)

Screen Shot 2013 05 20 at 5.30.34 PM 730x404 Yahoo présente le nouveau Flickr, qui offre désormais 1 To de stockage

L’interface de visualisation des photos (source)

Screen Shot 2013 05 20 at 5.36.45 PM 730x399 Yahoo présente le nouveau Flickr, qui offre désormais 1 To de stockage

La nouvelle page de recherche (source)

(Source)

11 commentaires

  1. Le nouveau design à la Google+ est indéniablement joli et moderne. C’est une grosse contre attaque de Yahoo sur Google et Facebook mais aussi 500px, la communauté photo sans doute la plus en vogue en ce moment.

    Par contre 1To gratuit, on est vraiment dans la Google-isation du service : si je ne paie pas pour un service alors JE suis le produit vendu. Il fait bien se dire que tous ces Go en ligne coûtent cher à Yahoo…

    Si le principe d’être le produit vendu ne dérange pas la grande majorité des utilisateurs, nombreux sont ceux que cela peut gêner. Pour tous ceux là on a expliqué pourquoi Piwigo.com n’était pas gratuit http://fr.piwigo.com/blog/2012.....s-gratuit/

  2. Il y a de quoi supposer qu’avec le rachat de Tumblr par Yahoo!, une synergie va être mise en place entre les deux services. Ne pas le faire serait stupide.

  3. Est-ce que quelqu’un sait ce qu’il advient de la vitesse d’upload des photos? Car un des avantages principaux de l’ancien Account Pro c’était la bande passante illimitée pour l’ajout des photos, c’est aussi compris dans le « free » maintenant? Pas trouvé d’info sur ce sujet dans les communiqués….

  4. 400 euro ? Et toujours aucune possibilité de vendre ses photos alors que de plus en plus de sites concurrents offrent la vente, le tirage et l’envoie des tirages en plus du stockage et d’interfaces plus sophistiquées ?

  5. Les CGU sont assez intéressantes aussi…
    On s’oriente, comme Facebook, vers une cession des droits d’utilisation des images stockées au groupe Yahoo!… sans contre-partie évidemment.
    La plupart du temps il faut bien l’avouer, cela a peu d’incidence. Mais à en juger par la réaction du public face au changement des CGU d’Instagram en décembre dernier, ce point est assez sensible et c’est un des points qui différencient ces offres gratuites d’offres payantes…

    Pour info les CGU de Flickr :

    « 8. LICENCE SUR LE CONTENU STOCKÉ SUR YAHOO!

    Pour ce qui concerne le Contenu que vous stockez, transmettez ou mettez en ligne sur les Services en vue de le rendre accessible à des tiers, vous accordez à Yahoo! et aux sociétés du Groupe Yahoo!, pour le monde, un droit non-exclusif et gratuit d’utilisation permettant à Yahoo! et aux sociétés du Groupe Yahoo! de reproduire, publier et diffuser ce Contenu aux fins de fourniture des Services, de sa promotion et de sa distribution, et ce, sur tout support électromagnétique et par tout moyen de communication électronique, sur les sites du Groupe Yahoo! et sur les sites de partenaires ou de tiers. Ce droit est accordé pour la durée pendant laquelle vous déciderez d’inclure le Contenu sur les Services. Vous garantissez à Yahoo! avoir préalablement obtenu les droits nécessaires à cette exploitation et que le contenu est conforme à la loi et ne porte pas atteinte aux droits de tiers. »

    Pour comparaison sur joomeo.com :

    « Propriété intellectuelle
    (…)
    Contenu utilisateur
    Toutes les photos, images et autres contenus téléchargés sur le site par les utilisateurs (“Contenu utilisateur”) demeurent la propriété de leurs propriétaires respectifs. »

    extrait de la page http://www.joomeo.com/fr/termsofuse.php

  6. +1 Stéphan de Joomeo, cela rejoint ce que je disais sur le premier commentaire « si je ne paie pas pour un service alors JE suis le produit vendu ».

    Comme Joomeo, Piwigo.com ne se donne aucun droit sur les données de ses utilisateurs, ce qui est la première étape, essentielle. Le « plus » de Piwigo.com c’est de permettre à l’utilisateur d’exporter toutes ses données (photos + base de données + configuration) et déménager sa galerie à l’identique chez n’importe quel autre hébergeur, car Piwigo est un logiciel libre. C’est le « non verrouillage » du client.

    Avoir des alternatives européennes aux géants américains, et même « made in France » pour Joomeo et Piwigo.com, c’est une bonne chose, qui mériterait peut-être un petit coup de projecteur ;-)

  7. C’est intéressant de constater à quel point le « gratuit » à un coût ! Toute la problématique ici étant de savoir comment masquer ce prix…

  8. @Stéphan de Joomeo

    > C’est intéressant de constater à quel point le « gratuit » à
    > un coût ! Toute la problématique ici étant de savoir comment
    > masquer ce prix…

    Je ne suis pas sûr que l’attaque vise Piwigo. En cas de doute, je préfère lever toute ambigüité : Piwigo est un logiciel libre et gratuit disponible sur Piwigo.org. Piwigo.com est un service clef en main incluant Piwigo et l’hébergement illimité qui va avec. Piwigo.com est payant, c’est écrit en gros dès la page d’accueil. Piwigo est parfaitement utilisable en dehors de Piwigo.com.

  9. @ Pierrick
    PAS D’AMBIGUITE et pas d’attaque non plus, je parlais bien de Flickr !!! Le prix de la gratuité de leur service réside à la fois dans la publicité subie et dans la cession des droits d’utilisation des images stockées.
    C’est précisément ce que nous nous refusons de faire chez joomeo.com.

Lire les articles précédents :
Trekker, le sac à dos des aventuriers Google

Pour obtenir les images nécessaires à son service Google Street View, les employés de Google utilisent un sac à dos...

Fermer