Entre le 28 juin et le 28 septembre, ce sont douze services de Yahoo! qui vont fermer leurs portes, une manière pour la firme de se recentrer sur ses produits phares.

Yahoo! Axis, un service lancé en mai 2012 est la première victime du plan de ‘recentrage’ de Yahoo!. Celui-ci permettait de se promener sur le Web directement à travers le moteur de recherche du portail Web ou un gestionnaire de favoris synchronisés. Depuis ce week-end, Axis n’est plus. Son éviction fait suite à une note de blog parue vendredi qui annonçait la fermeture de 12 services appartenant à Yahoo! entre le 28 juin et le 28 septembre.

Parmi les victimes on retrouve également le moteur Alta Vista que Yahoo! avait récupéré en 2004 suite au rachat de la société Ouverture. Celui-ci disparaitra le 8 juillet après 18 années d’existence. Les différents services qui ferment sont de natures très différentes ainsi on retrouve des applications/plug-ins, des moteurs de recherche ou encore des sites – comme Citizen Sports que Yahoo! avait racheté en mars 2010 -.

AltaVista Yahoo! va fermer 12 de ses services

Voici la liste complète des entités qui vont disparaitre d’ici le 28 septembre : Yahoo! Axis, Yahoo! Browser Plus, Citizen Sports, Yahoo! WebPlayer – ceux-ci ont déjà tous fermé -, FoxyTunes, Yahoo! RSS Alerts, Yahoo! Neighbors Beta, AltaVista, Yahoo! Stars India, Yahoo! Downloads Beta, Yahoo! Local API et Yahoo! Term Extraction API. Globalement, tous ces services auront leur remplaçant possédé par Yahoo! et les utilisateurs ne devraient donc pas se retrouver pris au dépourvu.

Sur son blog, la firme explique son geste. « Plus tôt dans l’année,nous avons annoncé un effort continu pour préciser nos objectifs et délivrer une expérience qui améliore votre vie quotidienne. Dans ce cadre, nous allons aujourd’hui fermer quelques produits ainsi nous pourrons continuer à nous concentrer sur la création de beaux produits qui vous sont essentiels tous les jours. » On retrouve un peu la stratégie de Google qui ferme ses services (RIP Reader) qui fonctionnent moyennement pour se concentrer sur ceux qui remportent un succès plus important.

(source)