Yo revient avec un Yo Store et un système de notifications plus complet

Parce que les idées les plus simples sont souvent les meilleures.

yo-store

Yo a beaucoup fait parler de lui l’année dernière. Je pense qu’on peut même parler de buzz puisque l’application s’était subitement retrouvée à la une de tous les plus gros sites d’actualités. Même les médias traditionnels en avaient parlé, c’est pour dire.

Le plus drôle, c’est que l’outil était extrêmement… limité. Il ne proposait même qu’une seule fonction : envoyer des « yo » à ses contacts.

Des origines étonnantes

Bizarre ? Assurément, et ses origines le sont encore plus. A la base, l’application est née en Israël, sous l’impulsion d’une entreprise basée à Tel-Aviv.

Moshe Hogeg avait effectivement besoin d’un outil simple pour notifier rapidement son assistante et il a donc demandé à son développeur de travailler sur le sujet. Ce dernier s’est exécuté et Yo est né en l’espace de huit heures à peine.

Au départ, seuls les employés de l’entreprise l’utilisaient. Tout a changé lorsque Robert Scobble est passé sur place. Il est tombé sous le charme de l’application et il en a ensuite parlé sur les réseaux sociaux.

La suite de l’histoire, vous la connaissez sans doute déjà.

Désormais, Moshe et ses collaborateurs ont envie de passer à la vitesse supérieure. Ils souhaitent effectivement transformer Yo en un véritable système de notifications à part entière et ils viennent de lancer une boutique spéciale qui en manque pas d’intérêt.

Toutes vos notifications à un seul et même endroit

Le Yo Store ne vend ni produit ni service. Il se contente en réalité de lister des sites et des thématiques précises. BuzzFeed est évidemment de la partie, de même pour FunnyOrDie, MTV, USA Today, la NBA et beaucoup d’autres.

Si l’utilisateur le souhaite, il peut filtrer les sources d’information en cliquant sur l’un des boutons présents sous le diaporama.

Lorsqu’il trouve un contenu susceptible de lui plaire, il ne lui reste plus qu’à cliquer sur le bouton « Subscribe ». Les notifications commenceront alors à tomber sur son téléphone, comme la pluie à l’automne.

Grâce à ce système, il n’aura plus besoin de télécharger l’application de tous ses sites préférés. Gain de temps, et de place.

Et ce qui est vraiment fort, dans l’histoire, c’est que Yo ne supporte pas uniquement des sites d’actualités. Il peut aussi se connecter aux réseaux sociaux et intégrer par exemple les photos d’un « Instagrammer » à son système de notifications.

(Source)


3 commentaires

  1. Pingback: Yo revient avec un Yo Store et un systèm...

  2. Pingback: Toutes les nouveautés des réseaux sociaux en Février 2015

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Courrier
L’autocomplétion de Gmail a un problème, vous feriez mieux de vérifier vos destinataires

Un bug qui a déjà été confirmé par la firme de Mountain View.

Fermer