Youtube ajoute la fonction slow motion

La fonction slow motion fait son apparition dans l’outil d’édition vidéo de Youtube. Elle est pour l’instant réservée aux États-Unis.

L’outil d’édition vidéo de Youtube s’enrichit pour proposer une fonction slow motion. Pour rappel, le slow motion est un procédé qui consiste à jouer une vidéo au ralenti en exploitant le nombre d’images capturées à la seconde. Celles-ci sont tout simplement diffusées un peu plus lentement ce qui donne la sensation d’un ralenti.

La fonction sera disponible pour toutes les vidéos, sans forcément avoir filmé avec une caméra possédant un nombre d’images par seconde énorme. Attention tout de même, si vous enregistrez avec un appareil de piètre qualité le résultat risque d’être assez horrible.

SlowMoYoutube

Pour ralentir ses vidéos il suffit d’aller dans Édition puis dans les améliorations vidéos où se trouve une icône qui représente une petite tortue. En cliquant sur l’animal vous aurez accès à la fonction slow motion qui vous permettra de jouer la vidéo à 12.5, 25 ou 50% de sa vitesse originale.

Malheureusement, l’édition vidéo pour faire son propre slow motion sur Youtube n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis. Mais on peut sans trop prendre de risques imaginer qu’elle sera rapidement accessible un peu partout. Note : il est impossible de faire durer ses vidéos plus de 10 minutes.

Vous pouvez vous rendre compte par vous-même de l’efficacité du service grâce à deux vidéos. La première montre le film original et la seconde le même film qui tourne à 12.5% de sa vitesse.

(source)


8 commentaires

  1. Merci pour l’information! Bonne idée de la part de Youtube cette fonction. On voit nettement la différence. Hâte qu’elle soit disponible en France.

  2. L’affirmation qui voudrait que, pour les images, « celles-ci sont tout simplement diffusées un peu plus lentement ce qui donne la sensation d’un ralenti » n’est pas exact. Ici, la fonction de slow-motion procède au calcul d’images intermédiaires et ne se contente pas simplement de les diffuser plus lentement. Ce procédé repose sur le principe utilisé par la compression MPEG qui consiste à répétitivement déplacer et déformer plusieurs morceaux d’une image pour former l’image suivante d’une séquence vidéo. Ici, les vecteurs de mouvement MPEG, plutôt que de permettre de passer d’une image à la suivante, sont découpés en sous-vecteurs de tailles plus petites (1/8 par exemple pour un ralentissement à 12.5%) afin de former des images intermédiaires qui n’existent pas dans la vidéo originale. Des artefacts peuvent d’ailleurs apparaître, comme on peut le voir sur la vidéo de démonstration en ralenti : le mouvement de la jambe du promeneur entraîne avec lui l’arrière plan.

    • Axel-Cereloz on

      Et vous avez bien raison de le préciser. 😉 Disons que j’ai utilisé une version ‘simplifiée’ pour ne pas épiloguer longuement sur le slow motion.

  3. Youtube continue à ajouter des fonctionnalités petit à petit dans son outil d’édition et c’est une vraie bonne nouvelle. Les vidéos de présentation montrent une nette différence et cela nous permettra de varier les effets dans nos vidéos. Comme le dit Ambre, vivement que cette fonction soit dispo en France.

  4. ce procédé est comparable au logiciel « TWIXTOR » connu pour le Slow mo « artificiel »

  5. A quand un éditeur YouTube standalone ? En gros un logiciel qui contient les mêmes fonctionnalités faciles et automatiques comme la stabilisation et le slow mo. Je n’ai pas trouvé de logiciel équivalent dans les logiciels d’édition vidéo sans que ce soit de grosses usines à gaz hyper compliquées…

  6. Bon, au final, c’est bien ou pas, je veux dire, ça vaudra le coup, ou pas, de l’utiliser sur nos vidéos (je parle du rendu) ??
    🙂
    Merci 🙂

  7. Grâce a free j’ai cette option activée sur toutes les vidéos en soirée…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
if-the-internet-were-an-ocean
A quoi ressemblerait Internet s’il s’agissait d’un océan…

Une infographie qui compare internet à un océan et qui nous montre les différentes correspondances de manière légère.

Fermer