YouTube Music Awards : des récompenses, et quelques surprises

Les mélomanes le savent, les premiers YouTube Music Awards se sont déroulés hier et certains d’entre vous ont peut-être eu l’occasion de suivre en direct la cérémonie organisée par le géant américain. Sans surprise, c’est donc Eminem qui repart avec le trophée de meilleur artiste de l’année. Pouvait-il en être autrement ?

YouTube Music Awards

Rapide rappel des faits pour commencer. Le mois dernier, YouTube a annoncé son intention de mettre en place un événement inspiré du MTV Music Awards et du NRJ Music Awards pour récompenser les meilleurs artistes de la plateforme. Au fil des années, Youtube est devenu un site incontournable, qui cherche de plus en plus à s’imposer comme un véritable média. Si l’on en croit les derniers chiffres en date, le site aurait dépassé le milliard d’utilisateurs en mai dernier, pour plusieurs dizaines de millions de chaines, et cent heures de vidéos partagées chaque minute.

C’est sur la nouvelle chanson du groupe Arcade Fire que s’est ouvert ce premier YouTube Music Awards. Grosse ambiance au programme, avec une Lady Gaga fidèle à elle-même et un Eminem bien plus calme qu’à l’accoutumée. Contrairement à la plupart des événements du même genre, ce sont les internautes qui ont choisi les personnalités à récompenser, en votant pour leurs vidéos préférées et en les partageant ou en les aimant. Six catégories étaient présentées : meilleure vidéo de l’année, meilleur artiste de l’année, meilleure reprise de vidéo par un fan, phénomène YouTube, meilleur nouvel artiste et innovation de l’année. Un, deux, trois, quatre, cinq, six, elles sont toutes là.

Comme indiqué un peu plus haut, c’est Eminem qui est reparti avec le trophée de meilleur artiste de l’année. Le prix du meilleur nouvel artiste, pour sa part, a été attribué à l’excellent Macklemore & Ryan Lewis, dont l’un des clips a été réalisé avec un budget n’excédant pas les 5000$. Impressionnant, surtout quand on voit le résultat. Le groupe sud-coréen Girls’ Generation repart pour sa part avec le trophée le plus convoité, soit celui de la meilleure vidéo de l’année, coiffant au poteau des poids lourds comme PSY ou Lady Gaga. Il faut reconnaître que le clip est plutôt bien réalisé.

La violoniste Lindsey Stirling s’est faite connaître grâce à ses reprises et YouTube a tenu à saluer ses nombreuses performances en lui attribuant le prix de meilleure reprise de vidéo par un fan. Si vous ne devez visionner qu’une seule de ses vidéos, ça doit forcément être celle là. Le thème de Zelda au violon, c’est juste incontournable. Taylor Swift, pour sa part, a été récompensée par le trophée du phénomène YouTube pour l’une de ses vidéos, soit « I knew you were trouble ». Enfin, c’est DeStorm Power qui a obtenu le prix de l’innovation de l’année. Si l’aventure vous tente, vous pouvez aller consulter sa chaine ici, et je pense que vous comprendrez très rapidement ce qui lui a valu de toucher cette récompense.

De nombreuses têtes d’affiche ont répondu présent à l’invitation de YouTube, prouvant tout le potentiel de la plateforme. Ceci étant, l’événement n’a pas fait l’unanimité chez les internautes, ni même dans l’équipe. Trop commercial, pas assez représentatif de la communauté qui s’est fédérée autour du service, les reproches ne manquent pas et vous pouvez en avoir un bon aperçu dans ce fil de discussion.

En ce qui me concerne, je m’abstiendrai de tout jugement. Je suis de toute façon une quiche en musique.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Casetagram_Nexus_4
Casetagram se dote d’une application Android

Casetagram, le service de personnalisation de coques pour smartphones et tablettes, se dote d'une application pour Android.

Fermer