La police de Dubaï a arrêté une personne qui a partagé la vidéo d’un officiel en train d’agresser un chauffeur de camionnette.

emirati YouTube : si vous êtes à Dubai, faites attention à ce que vous partagez

Il y a quelques jours, nous avons publié un article concernant la vidéo d’un policier de Hawthorne, aux Etats-Unis, qui avait tiré sur un Rotweiler. La vidéo, assez choquante, était devenue virale et a même déchainé la colère d’Anonymous contre le service de police. L’article en question avait été l’objet d’un débat animé entre les lecteurs de Presse-citron. A ce jour la vidéo en question  a collecté plus de 5 millions de vues.

Sachez que si cette scène s’était déroulée à Dubaï, le cameraman aurait également pu avoir des problèmes, en uploadant sa vidéo sur YouTube.

A Dubaï, un vidéaste amateur a été arrêté par la police pour avoir filmé et uploadé sur YouTube la vidéo d’un officiel emirati en train de battre un conducteur de camionnette d’origine indienne. Le motif de l’arrestation a été clair : avoir partagé cette vidéo sur YouTube. Celle-ci est vite devenue virale et a provoqué la colère chez les internautes du Pays (d’autant que la vidéo a été publiée pendant la période du Ramadan) et même à l’étranger.

Explications ?

Même si la victime de l’agression n’aurait pas déposé de plainte, l’officiel filmé aurait aussi été arrêté. C’est sur Twitter que la police de Dubaï a expliqué que le cameraman a été arrêté pour avoir partagé. En vérité, il n’aurait pas le droit de partager une vidéo sur le web si celle-ci comporte l’enregistrement d’un crime ou d’un délit. Un tel enregistrement est censé être déposé directement aux services de police et non partagé.

(Source)