YouTube : son nouveau rival sera créé par son fondateur et ex-CEO

Chad Hurley a Ă©tĂ© l’un des fondateurs et le CEO de YouTube. CrĂ©Ă© en 2005, revendu Ă  Google en 2006 pour 1,65 milliard de dollars, il est restĂ© chez Google jusqu’en 2010. Aujourd’hui il s’apprĂȘte Ă  lancer un nouveau service de partage de vidĂ©os.

De nombreux entrepreneurs sont mono-maniaques et vont constamment adresser le mĂȘme marchĂ©. C’est le cas de Chad Hurley qui est devenu expert en interface utilisateur dans le domaine de la vidĂ©o. Ce n’est donc pas Ă©tonnant d’apprendre aujourd’hui qu’il souhaite revenir avec un nouveau service vidĂ©o.

Le nouveau YouTube pourrait ĂȘtre lancĂ© dans 1 mois

Chad Hurley est montĂ© sur la scĂšne de la confĂ©rence South by Southwest pour annoncer qu’il aurait souhaitĂ© voir la confĂ©rence se dĂ©rouler 1 mois plus tard, puisqu’il aurait ainsi Ă©tĂ© en mesure de lever le voile sur son nouveau produit.
Le co-fondateur de YouTube restera trĂšs Ă©nigmatique sur les fonctionnalitĂ©s exactes de son nouveau projet, mais annoncera qu’il s’agira d’un service basĂ© sur la vidĂ©o
 qui donnera la flexibilitĂ© nĂ©cessaire pour permettre aux utilisateurs de travailler et crĂ©er du contenu ensemble.

Un concurrent de YouTube ?

La premiÚre description de ce nouveau service laisse à penser que Chad Hurley souhaite créer un meilleur YouTube.
La question lui a été posée : est-ce dans ses intentions ?
Il rĂ©pondra qu’il ne sont « pas prĂȘt Ă  tuer YouTube
 pour l’instant ».
Il ajoutera qu’il y aura toujours une place pour YouTube et que son intention est de crĂ©er une plateforme mieux pensĂ©e pour la collaboration.

L’ex-CEO de YouTube semble avoir ce qu’il faut pour amener une nouvelle innovation disruptive dans le secteur de la vidĂ©o en ligne.
Et si le produit est bon, mais qu’il n’a pas les ressources nĂ©cessaires pour donner toute son envergure au service, soyons sĂ»r qu’il pourra retourner voir ses anciens collĂšgues chez Google pour leur revendre sa start-up pour un (ou deux) petit milliard de dollars.

(source / Crédit photo : Joi)

22 commentaires

  1. En espĂ©rant que ce nouveau service vidĂ©o fonctionne correctement chez Free…sinon je suis assez impatient de connaĂźtre les futures amĂ©liorations que ce service peut apporter 😉 Paulo

  2. Cela va ĂȘtre du de faire changer la mentalitĂ© des internautes qui ont « youtube » ancrĂ© dans leur cerveau au mĂȘme titre que facebook. Mais avec un joli nom et un service novateur il y a certainement moyen de prendre des parts de marchĂ©s du secteur de la vidĂ©o qui est en pleine explosion.

  3. Sympa, bon ça n’ira jamais loin sauf rachat par un grand groupe. A l’Ă©poque si le monsieur avait continuĂ© YT, ça se serait certainement terminĂ© en dĂ©sastre :/
    Google a mis des annĂ©es Ă  ne pas faire de perte avec ce service, l’infra pour gĂ©rer les vidĂ©os doit ĂȘtre simplement Ă©norme…

    Mais bon courage quand mĂȘme :d

  4. Je suis curieux de voir quelles innovations il peux apporter. Mais se confronter Ă  Google dans ce domaine c’est un peux suicidaire Ă  mes yeux. Et puis on peut pas dire qu’il n’y a pas de concurrents dans ce domaine.

  5. Difficile de changer les habitudes surtout sur le net, puis Youtube est vraiment une rĂ©fĂ©rence donc Ă  voir…

  6. Pour ma part je suis vraiment curieuse de voir ce qu’il peut Ă©ventuellement apporter Ă  une nouvelle plateforme de vidĂ©os, je vais suivre cela de plus prĂšs… mais au vu de ce que Chad Hurley a dĂ©jĂ  fait sur youtube et les contacts qu’il a dĂ» garder, ça peut Ă©ventuellement ĂȘtre du bon et les premiers Ă  publier des vidĂ©os peuvent un jour ĂȘtre trĂšs heureux d’avoir Ă©tĂ© les premiers !!

  7. Note, s’il n’a pas dilapidĂ© son bas de laine, il n’est pas prĂšs d’avoir besoin de lever des fonds !

  8. Dur dur de dĂ©loger les gĂ©ants et les dinosaures du net… DĂ©jĂ  que youtube n’a pas l’air d’ĂȘtre effrayĂ© par dailymotion, je ne vois pas en quoi pourrait se dĂ©marquer son nouveau concurrent…

  9. Cela peut ĂȘtre intĂ©ressant d’avoir un concurrent sĂ©rieux Ă  Youtube. Mais dur de se faire une place aujord’hui, mĂȘme si on est compĂ©tent Ă  mon avis

  10. TrĂšs intĂ©ressant mais c’est un gros dĂ©fi qu’il se lance lĂ , Youtube ne sera pas dĂ©passer d’aussitĂŽt. Affaire Ă  suivre.

  11. Il faut uniquement sĂ©duire les visiteurs le reste suivras, il y a 10 ans uil y avais des sites qui Ă©tait des turie comme Youtube, maintenant les sites ont disparue renplacer par d’autres plus actuel de la nouvelle techno.

  12. Pingback: YouTube : son nouveau rival sera créé par son fondateur et ex-CEO | Les acteurs du numériques | Scoop.it

  13. Je trouve que c’est une trĂšs bonne idĂ©e de pouvoir nous proposer une alternative Ă  You Tube –
    Cela permettra de diversifier mes sources d’informations.

  14. Si il se dĂ©solidarise complĂštement de google et qu’il propose des services simples que google ne permet pas avec youtube il a largement moyen de s’emparer d’une bonne part du marchĂ©, j’ai hate de dĂ©couvrir son service

  15. Ce qu’il faut se dire c’est que si il crĂ©Ă© un service complĂ©mentaire Ă  Youtube et qui apporte une rĂ©elle valeur ajoutĂ©e au niveau de l’utilisation de la vidĂ©o… il se fera au mieux racheter encore une fois par Google 🙂

  16. certains entrepreneurs sont impressionnants, toujours entrain de sortir de nouveaux produits/services, a voir ce que cela donne car comme dit plus haut il va ĂȘtre dur pour les internautes de changer d’habitude au niveau de la video.

Lire les articles précédents :
Orange lance son incubateur, Orange Fab, et part Ă  la conquĂȘte de l’Ouest

Orange l’un des principaux acteurs du numĂ©rique en France et en Europe, grĂące Ă  son mĂ©tier d’opĂ©rateur tĂ©lĂ©com, lance l'incubateur...

Fermer