6 indicateurs pour mesurer la performance de votre blog

(article rédigé par Isabelle Mathieu [1]) Le blog est un puissant outil de communication issu des technologies web 2.0 mises à notre disposition. Une fois passées l’installation, la définition des objectifs, la production et la promotion du contenu, l’analyse de ses performances est indispensable pour déterminer si vos objectifs ont été atteints et le cas

(article rédigé par Isabelle Mathieu [1])

Le blog est un puissant outil de communication issu des technologies web 2.0 mises à notre disposition. Une fois passées l’installation, la définition des objectifs, la production et la promotion du contenu, l’analyse de ses performances est indispensable pour déterminer si vos objectifs ont été atteints et le cas échéant pour revoir votre stratégie de développement.

Le billet d’aujourd’hui présente 6 catégories d’indicateurs qui visent à mieux comprendre le succès d’un blog. Bien sûr, ces indicateurs n’ont pas tous la même importance en fonction des objectifs fixés (monétisation, création d’une communauté, branding etc …). Et bien qu’il existe d’autres indices de mesure, ils constituent néanmoins un excellent point de départ pour évaluer votre blog.

Parmi les principaux indicateurs clés de performance présentés (KPI pour les intimes) figurent le trafic, le nombre d’abonnés, le nombre de commentaires, les liens partagés sur les médias sociaux, les liens entrants ainsi que les mots-clés sur les moteurs de recherche.

1. Le trafic

Le trafic est mesurable en analysant plusieurs critères : le nombre de visiteurs uniques, le nombre de visites et le nombre de pages vues.

Le nombre de visiteurs uniques concerne le nombre d’internautes qui visitent votre site. Chaque visiteur n’est comptabilisé qu’une seule fois sur une période donnée (un jour, une semaine, un mois etc …) même s’il consulte régulièrement votre site.
Le nombre de visiteurs uniques est calculé après l’enregistrement de l’adresse IP de chaque visiteur ou d’un cookie placé sur l’ordinateur (équivalent à un numéro de session).
Chacune de ces deux méthodes comporte toutefois des inconvénients quant à l’exactitude du résultat retourné. C’est notamment le cas par exemple pour les adresses IP attribuées dynamiquement ou encore pour les cookies effacés ou non acceptés par certains utilisateurs.

Le nombre de pages vues représente le nombre de fois qu’une page a été chargée dans un navigateur. Plus ce chiffre est important, plus il montre l’intérêt de vos lecteurs pour votre contenu.
Le nombre de pages vues par visiteur constitue également un indicateur intéressant à surveiller. Il est généralement obtenu en divisant le nombre de pages vues par le nombre de visiteurs.
Un nombre faible de pages vues par visiteur montre que votre contenu ne suscite pas suffisamment d’intérêt et que vos visiteurs sont amenés à quitter rapidement votre site.
Déterminer les pages ou les billets les plus lus vous permet d’identifier le type de contenu qui demeure le plus populaire aux yeux de vos lecteurs et ainsi de mieux comprendre leurs attentes.

Le nombre de visites porte sur le nombre de sessions enregistrées sur votre blog pour une période donnée. Une session correspond à l’activité effectuée par vos visiteurs : lecture de plusieurs articles, ajout de commentaires, recherche d’informations etc … Elle se termine en général après une période d’inactivité de 30 minutes mais cette valeur varie en fonction du service analytique que vous utilisez.
Le nombre de visites est en général plus fiable que le nombre de visiteurs uniques parce qu’il est plus facilement calculable.
La durée des visites complète avantageusement ce critère en indiquant si vos lecteurs apprécient votre contenu.

2. Le nombre d’abonnés

Vos visiteurs peuvent s’abonner à votre blog en souscrivant à votre flux RSS ou par e-mail.

Le flux RSS est un fichier au format XML utilisé pour la syndication de votre contenu. Le service de mesure d’analyse de flux RSS le plus utilisé est FeedBurner de Google.
Malheureusement, le nombre d’abonnés fluctue beaucoup d’un jour à un autre en raison de la difficulté qu’il existe à calculer avec précision le nombre d’abonnés RSS.
Même s’il n’est pas fiable à 100%, cet indicateur est très appréciable et vous donnera ainsi une idée de la progression du nombre d’abonnements ou de désinscriptions.

L’abonnement par e-mail permet de mesurer le nombre de vos abonnés avec plus de précision puisqu’il vous suffit seulement de compter le nombre d’adresses e-mail présentes. Feedburner offre également la possibilité de gérer cette donnée pour vous.

3. Commentaires

Les commentaires sont un indicateur supplémentaire pour mesurer les performance d’un blog. Ils donnent une bonne idée du type de contenu qui est populaire ou que vos visiteurs souhaiteraient lire lors de nouveaux articles.
En général, plus un blog gagne en audience, plus il y a de commentaires.

Cependant, gardez à l’esprit qu’un nombre élevé de commentaires ne reflètent pas toujours la qualité des avis partagés par vos visiteurs. En effet, un commentaire équivalent à « Merci pour cet article » ne reflètera pas forcément l’intérêt d’un visiteur pour votre contenu mais plutôt sa volonté d’obtenir un peu de visibilité pour l’URL indiquée lors de son identification ou située quelquefois dans le commentaire.

4. Les liens partagés sur les réseaux sociaux

Si vos lecteurs aiment vos articles, il y a de fortes chances qu’ils voudront les partager avec leurs amis, leurs collègues, leurs partenaires etc … L’accès au nombre de liens partagés sur les réseaux sociaux se fait par l’intermédiaire des boutons de partage que vous avez installés sur votre blog. Ils proposent un décompte des liens qui est actualisé à chaque fois qu’une information de votre blog est diffusée sur les réseaux sociaux associés. Il s’agit de la méthode la plus simple et la plus rapide bien qu’il en existe d’autres.

Il est à noter que le nombre de retweets peut légèrement varier en fonction du service que vous utilisez : Twitter, Topsy ou Tweetmeme.

Les chiffres obtenus par l’intermédiaire de ces compteurs constituent un excellent indice de popularité de vos articles.

5. Les liens entrants

Les liens entrants (ou encore backlinks) ne sont pas seulement importants pour votre référencement mais également pour mesurer la popularité de vos articles et l’autorité de votre blog.

Il existe de nombreuses méthodes pour identifier des backlinks : par exemple en tapant dans Google link:www.nomdedomaine.fr, en utilisant une extension pour votre navigateur ou encore en regardant simplement le nombre de trackbacks pour chacun de vos articles.

Ces liens ont encore plus d’importance lorsqu’ils proviennent de sites dont l’autorité est reconnue au sein de la communauté.

6. Les mots-clés sur les moteurs de recherche

Lorsque les internautes surfent sur Internet, ils recherchent des produits, des services, des informations en fonction de mots-clés ou d’expressions. Si vous souhaitez apporter la meilleure visibilité possible à votre blog, vous voulez apparaître sur la première page de Google pour les mots-clés primaires et secondaires en relation avec votre thématique principale.

L’analyse de votre position sur ces mots-clés doit se faire très régulièrement si vous ne voulez pas perdre d’opportunité. Google Analytics est un excellent programme qui vous aidera dans cette tâche.

Nous venons de voir ensemble 6 catégories principales d’indicateurs pour mesurer la performance de votre blog. Je vous rappelle que ces KPIs n’ont pas la même importance en fonction des objectifs que vous aurez fixés pour votre blog. Par exemple, vous obtenez un nombre de pages vues mensuelles de 5 000, 10 000 ou 50 000. Est que que c’est bien ou pas ? Dans le cas d’un blog qui recherche la monétisation, c’est effectivement un indicateur qu’il est nécessaire de prendre en compte. Auquel vous ajouterez les autres indicateurs relatifs au trafic (pourcentage de nouveaux visiteurs uniques, pourcentage de nouvelles visites, pourcentage du trafic provenant des moteurs de recherche) puis le nombre de pages vues par visite et le temps moyen passé sur le site.


[1]Isabelle Mathieu, Consultante e-marketing spécialisée en stratégies web 2.0 pour les TPE et PME, édite le site Emarketinglicious, ainsi que le blog éponyme, dédiés au webmarketing pour entrepreneurs et blogueurs. Retrouvez Isabelle sur Facebook, Twitter, Viadeo et LinkedIn.


Nos dernières vidéos

40 commentaires

  1. Bonjour, merci pour cette serieuse analyse. Neanmoins, il existe un parametre important, neglige par les site a tres fort trafic, mais, primordiale pour un petit blog comme le mien : la regularite des visites. Sur mon blog, j’ai des variations de + de 50% parfois,d’un jour a l’autre ! Qu’en pensez vous ?

  2. Pingback: Tweets that mention 6 façons de mesurer la performance de votre blog -- Topsy.com

  3. Je viens de lire ton article qui est bien sympa!

    Par ailleurs, j’ai vu que tu étais sur WordPress. Et ma question est pile poil dans ton sujet: Aurais tu un widget simple et claire à me conseiller pour les stats?

    Merci pour ta réponse 🙂 Bonne semaine

  4. Il est très sympa de rappeler ces critères, bien que la majorité l’ont déjà compris afin de mesurer leur popularité.
    Ce qui est intéresant à voir aussi, comme dit vincent, est de voir l’évolution des visites au fil du temps

  5. Je suis d’Accord avec tout ce qui est écrit.
    J’ajouterai également le point suivant :

    Ce qui se dit du blog en dehors d’Internet, et notamment dans la presse.

    Certains blogueurs sont passés à l’étape supérieure en aillant eu cette visibilité qui les crédibilisent d’autant plus.

    Pour ma part, je vais essayer d’y mettre les pieds, se sera un exercice intéressant 🙂

  6. Bienvenue sur Presse citron Isabelle (C’est bien ton premier article?)
    On aurait pu rajouter le nombre de followers sur Twitter et d’amis sur Facebook. Même si cela reste facile à augmenter artificiellement, cela reste un critère de qualité dans la popularité d’un blog, site.

  7. Pingback: Doublez Votre Drague Par David DeAngleo :: Single Solution | Dating | Online Dating

  8. Mais ensuite, il faut aussi avoir des données pour comparer ses propres résultats. 1000 visiteurs pour un site de nouvelles technologies, ça ne signifie pas forcément la même chose que 1000 visiteurs pour un site de littérature belge !

  9. Excellent billet sur les différents moyens de connaître la performance de son blog. Je conseillerai également d’utiliser des outils de statistiques tels que Google Analytics & Webmasters ainsi que Yahoo Siteexplorer.

  10. Isabelle-Mathieu

    Merci à tous 🙂

    @vincent : un annonceur est principalement interessé par le trafic. Peu importe (pour lui) que les visites soient régulières ou pas.

    Pour moi, le nombre de visiteurs réguliers (nombre de visites, délai entre visites etc …) révèle davantage ton aptitude à produire un contenu intéressant qui pousse le lecteur à revenir plus tard car il en veut davantage.
    Par opposition au nombre de nouvelles visites qui démontre si tu sais comment drainer du trafic vers ton blog 🙂

  11. Allez, osons : le critère le plus important pour nous, c’est celui des revenus publicitaires.
    Il faut bien vivre ! Et vivre de sa passion, c’est quand même pas mal !

  12. Je pense qu’on pourrait aussi ajouter dans la partie sur le trafic, le trafic « direct » issu par exemple de la recherche sur Google du nom de votre blog. On touche là à la réputation !

  13. Isabelle, merci pour cette analyse.
    Il est vrai que mes variations de trafic sont importantes d’une journée à l’autre.
    Par contre, j’ai des lecteurs réguliers de mon blog et pour chaque article, je gagne de nouveaux lecteurs.
    Le nombre de commentaires est lui complètement aléatoire 🙁
    Néanmoins, je suis toujours désappointé, lorsqu’un jour j’ai 300 VU et le lendemain 120 …

    Merci, je me sens mieux 😉

    Cordialement,
    Vincent RABAH

  14. Mais, finalement, l’ensemble de ces critères sont liés. Soit ça marche ou ça ne marche pas, les étapes intermédiaires ne sont pas nombreuses. Il faut des fidèles et des nouveaux chaque jour.
    Emeric

  15. @eurotize : +1 pour le nombre de fans et de followers

    On peut aussi penser à d’autres indicateurs comme la position dans différents tops (ex : Wikio, Alexa Rank, etc) – ces indicateurs ne sont pas fiables à 100% mais ils permettent d’évaluer ses performances comparativement à d’autres blogs !

  16. Pingback: Blog : Mesurer la performance - Formation Conseil - asSENsion

  17. Isabelle-Mathieu

    @tous : merci ! je suis très contente que cet article vous soit utile 🙂
    @ju : je n’utilise aucun plugin wordpress à cet effet. D’une part pour ne pas alourdir le blog, d’autre part parce que je trouve qu’ils donnent moins de détails que le site émetteur de ces stats. Je consulte donc directement Feedburner et Google Analytics 🙂
    @chris : j’attendais effectivement cette question sur le mythique taux de rebond 😉 C’est un indicateur particulièrement intéressant pour identifier les raisons qui poussent les visiteurs à quitter une page ( contenu, design etc …). Encore plus lorsque la page de sortie est aussi l’une des plus populaires. Ce qui est contradictoire aux objectifs recherchés puisque c’est justement ces pages qui devraient conduire les visiteurs vers d’autres pages. Se pose alors la question de la qualification du trafic …
    @charles : j’aime bien ton idée des classements de blogs en guise d’indicateur supplémentaire 🙂

  18. Cet article est fort intéressant, c’est en effet les différents indicateurs que j’utilise pour analyser le trafic sur mon blog.

    @Isabelle, quels sont les bonnes pratiques essentielles à ton sens pour faire augmenter considérablement tous ces indicateurs ?

    Merci d’avance pour ta réponse ou éventuellement un nouvel article?

  19. Pingback: 6 indicateurs pour mesurer la performance de votre blog « TAKACLIKE //

  20. Une chose à prendre en compte aussi c’est de ne pas devenir accro aux stats.
    certes il faut les étudier selon le temps que l’on peut leur allouer, mais y passer sa vie et ce plusieurs fois par jour, c’est pas franchement utile à part se stresser pour rien.

  21. vincent rabah les fluctuations de visites importes d’un jour à l’autre peu à mon avis d’être de deux ordres. Le premier tu as peu de visiteurs du coup et bien la moyenne sur quelques visiteurs n’est pas représentative et fluctuent beaucoup. Deuxième cas ton domaine est propice à ces fluctuation par exemple un blog qui parle de sortie aura naturellement plus de visiteurs les vendredi et samedi car les internautes vont plus rechercher ses informations ces jours là.

  22. Isabelle-Mathieu

    @unblogueur : effectivement cela serait trop long à développer dans les commentaires du billet 🙂 Je réfléchis à la possibilité de répondre à ta question lors de nouveaux billets 🙂

    Bon we à tous 🙂

  23. Mettre le nombre d »abonnés au flux RSS d’un blog en deuxième position me semble malvenu en France ou ce genre d’option est très peu utilisée, à part par les vrais g33ks !

  24. Article intéressant, qui reprend les bases, mais tout est lié. S’il n’y a pas de traffic, il y a peu de chance d’avoir beaucoup de liens sur les réseaux sociaux ni de back links et encore moins de commentaires.

    Et s’il n’y a pas tout ça, difficile d’augmenter le traffic.

  25. merci pour l’article clair et utile
    google vient de mettre en place un nouvel outil pour mesurer la performance des sites web c’est la pagespeed

  26. C’est toujours bon de rappeler les fondamentaux même si à force d’avoir le nez collé sur les stats, on finit bien pas savoir ce qui marche et ce qui ne marche pas.

  27. J’adore ton article, on peux analyser, mais après le contenu que tu proposes peux intéresser, mais faire que tu ai un taux de rebond énorme.

    Pour mon site sur les thèmes wordpress, si je ne met pas de contenu, le visiteur clique, et telecharge, ça prend quelques seconde.

    Du coup, je met le lien en bas de l’article, et je me décarcasse pour analyser le thème, afin que le contenu soit lu (voir partager).