Amazon Kindle : quelques outils pour booster son utilité !

Le prix des lecteurs d’e-books ne faisant que de chuter, on imagine facilement qu’Amazon mise sur les ventes de livres et abonnements à la presse via sa plate-forme. Cependant, acheter un Kindle ne signifie pas s’enchaîner au contenu Amazon, loin de là ! Voici quelques-uns de mes trucs pour optimiser son utilisation.

Article rédigé par François Briod, observateur des enjeux de l’éducation sur internet, co-fondateur d’une ONG qui soutient un village au Cameroun et rédacteur sur Post-Wit.

Alors  qu’Amazon vend un million de Kindle par semaine, j’imagine que nombreux  d’entre vous en possède déjà un, ou alors le père Noël n’a pas très bien fait son travail. Heureux propriétaire depuis quelque temps, voici  quelques-uns de mes trucs pour optimiser son utilisation !

Amazon Kindle

Le  prix des lecteurs d’e-books ne faisant que de chuter, on imagine  facilement qu’Amazon mise sur les ventes de livres et abonnements à la  presse via sa plate-forme. Cependant, acheter un Kindle ne signifie pas  s’enchaîner au contenu Amazon, loin de là !

Klip.me – Send to kindle

Ce  petit outil ultra simple permet d’envoyer sur votre kindle toute page  web dans un format de lecture agréable. Après un simple clic sur le  marque-page (configurable ici: http://www.klip.me/sendtokindle/) le  contenu épuré de la page internet que vous êtes en train de visiter, se  retrouve sur votre kindle pour peu qu’il soit connecté au wifi ou que  vous possédiez un modèle 3G. Un post de Presse-Citron, un article  Wikipedia, ou le dernier article du monde, à vous maintenant de  personnaliser les nouvelles que vous aurez envie de lire le matin dans  le métro. (Et vous aurez le droit de vous moquer du voisin d’en face  avec son format double A3 en train d’essayer de tourner une page.)

Read it Later

Read  it Later fonctionne un peu comme klip.me, sauf que le transfert ne se  fait pas par le wifi, mais grâce au câble usb. Son avantage ? Il  fonctionne sur plusieurs plate-forme ! Retrouvez le plus tard sur votre  browser, smartphone, tablette et kindle !

Calibre – Ebook Manager

Calibre  est un logiciel open source. Un petit peu plus poussé qu’une simple  application, celui-ci va vous permettre de convertir différents fichiers  (pdf, epub par exemple) en une version compatible avec le kindle  (fichier .mobi). Bien que le kindle lise les pdf, il est quand même bien  plus agréable de les convertir afin de rendre le format adéquat à  l’écran du Kindle. Cela va aussi vous permettre d’avoir accès à une  quantité d’ebooks gratuits disponibles sur le net (souvent au format  ePub).
Renseignez-vous aussi au près de votre bibliothèque, de plus en plus proposent le prêt d’ebooks pour vos liseuses !


Nos dernières vidéos

11 commentaires

  1. J’ai eu le plaisir d’avoir le kindle pour Noël. Une vraie merveille pour la lecture !! Et l’utilisation de calibre m’a ouvert des portes que je n’imaginais pas. J’ajouterais qu’en cette période post Noël, Amazon fait des promos spéciales (réduction ou gratuité) sur ses ouvrages destinés au kindle.

  2. Pingback: Web by epoissonq - Pearltrees

  3. Calibre c’est le top, il permet surtout de gerer sa bilbliothèque et du coup de rendre ses livres dispo pour son ipad ou autre liseuse via le wifi. Il permet ainsi d’avoir un rangement tip top sur un ordi et ainsi permettre un gain de place sur les liseuses, il est ainsi facile au besoins de retrouver depuis sa tablette le livre rangé dans Calibre et de le rapatrier.

  4. Personnellement j’ai un gros problème avec le Kindle, beaucoup trop verouillé à mon goût… Sur un lecteur d’ebook, je veux pouvoir copier les ebooks que j’ai acheté ailleurs, ou les ebooks dans le domaine public que j’ai pu récupérer ailleurs !

    Au lieu de ça, pour chaque pauvre .txt que vous voulez charger sur votre Kindle, Amazon vous fait payer une taxe… On se croirait chez Apple 🙂

    Du coup pour mes ebooks, je me suis orienté vers un lecteur beaucoup plus ouvert de chez Bebook.

  5. @Julie Non, le transfert n’est payant que par 3G. En wifi (et a fortiori par le cable USB) c’est totalement gratuit. Le seul reproche que je puisse faire au Kindle est qu’il ne supporte pas l’ePub nativement. Amazon fournit un convertisseur, mais c’est pas toujours très pratique.

  6. @gregseth ah d’accord, j’avais mal lu (ou alors ils ont changé de politique là-dessus depuis). Enfin il y a aussi un manque coté formats supportés oui, l’ePub particulièrement.

  7. Read It Later en USB? C’est propre à la version Kindle, alors.
    Je n’ai pas de Kindle (et si c’est aussi fermé que vous le décrivrez, ça n’est pas prés d’arriver) mais j’utilise Read It Later sur Android. Je sélectionne du contenu web depuis un poste pour le lire plus tard et il est exporté sur mon téléphone via le wifi pour les longs moments de train, pour en garder une trace, … L’inverse m’arrive aussi: j’exporte certaines pages trop lourdes pour être lues sur téléphone et elles sont sauvegardées et disponibles pour une lecture sur un poste qui possède un écran plus confortable.
    Le passage par l’USB me semble fastidieux.

  8. Pingback: Amazon Kindle : quelques outils pour booster son utilité ! | social maggy | Scoop.it

  9. Bonjour,

    Je ne connaissais pas ces outils qui sont plus qu’util pour faire l’approvisionnement d’article à lire plus tard sur son kindle.
    Il y a pas d’autres applications du genre ? 🙂

    Merci.

  10. Vous pouvez même acheter directement à certains éditeurs qui vous fournissent, en plus de la version epub et de la version PDF, une version Kindle parfois même pour le même prix (oui, il existe des éditeurs militants du numérique !:)

Répondre