Connect with us

Internet

Asso-Web, la création de sites web sur-mesure pour les associations

Il y a

le

Le monde associatif est très présent sur le web, mais pas toujours de la meilleure manière. Les petites associations notamment, par manque de moyens, confient rarement la création de leur site à des agences spécialisées, et bricolent elles-mêmes quelques pages HTML qui s’avèrent vite être un cauchemar à actualiser.

Asso-Web

Afin de proposer une solution économique et facile d’utilisation, Il existe des services web spécialisés qui permettent de créer facilement un site web d’association, en quelques clics, avec une interface et des options personnalisables qui sont réellement à la portée des novices.

Après AssoPass, c’est le cas de Asso-Web, un service en ligne qui permet aux associations de créer un site Internet gratuitement. Dès la création on retrouve des fonctionnalités telles que la gestion d’évènements dans un calendrier, un système de news, la création de pages illimitées, un formulaire de contact, le choix entre plusieurs designs…
Les auteurs du site insistent sur la simplicité du service. L’objectif étant d’offrir un service à des personnes novices sur Internet, tout au long de la réalisation, plusieurs associations on été sollicitées pour tester l’outil et proposer des améliorations.

> Lire aussi :  Gaming et caritatif : Le Z Event permet la récolte d'un million d'euros pour MSF

J’ai testé la création d’un site et effectivement c’est simple, bien pensé et rapide. Bien sûr il faudra se contenter d’un modèle de design de page standard et peu travaillé graphiquement, mais qui a l’avantage d’être clair et rapide à charger.

Le service est gratuit mais propose des options de personnalisation payantes, comme la possibilité d’ajouter une galerie photo, le référencement, les commentaires, Réaction, une newsletter, la météo, des vidéos, un module de sondage, des statistiques, etc…

Idem si vous voulez disposer de votre nom de domaine propre ou vous débarrasser des publicités Adsense qui s’affichent par défaut sur toutes vos pages.Toutes les options sont facturées 49 euros (par an pour le nom de domaine), ce qui donne un site à 539 euros si vous décidez de souscrire à l’ensemble de ces dernières, ce qui reste tout à fait raisonnable pour une association.
On peut cependant se demander s’il n’est pas plus intéressant dans ce cas de créer un blog sur une plate-forme gratuite (ou de toute façon moins coûteuse) comme WordPress.com et de le façonner tout aussi facilement pour en faire le site de son association.

> Lire aussi :  Gaming et caritatif : Le Z Event permet la récolte d'un million d'euros pour MSF

Sacrés blogs, ils s’invitent partout…

PS : j’avais sollicité les membres d’associations il y a quelques temps car je voulais lancer une série sur ce thème. Je n’ai rien fait pour le moment car les réponses reçues ne furent ni très nombreuses ni très satisfaisantes pour alimenter une rubrique intéressante. Je tenterai peut-être le coup plus tard.

40 Commentaires

40 Commentaires

  1. Lou

    9 juillet 2008 at 9 h 49 min

    Bon, pour une fois que je suis là en première, ben c’est pas un article anniversaire. :o(

  2. Caroline

    9 juillet 2008 at 9 h 52 min

    C’est vrai qu’on sent moins d’empressement à poster des commentaires …

  3. Lou

    9 juillet 2008 at 10 h 00 min

    C’est clair… Nous, au moins, on commente même les articles qui ne nous rapportent rien. ;o)

  4. Diije

    9 juillet 2008 at 10 h 10 min

    (moi je poste pas sur les articles anniversaires)

    C’est vrai que les associations n’éditent pas toujours des sites web très respectueux des standards, mais ça peut se comprendre, par manque de moyens, de budget, de connaissances.

    Là où ça devient plus génant, c’est quand des sites d’institutions sont affreusement mal faits, et c’est malheureusement assez courant !

  5. fcuignet

    9 juillet 2008 at 10 h 17 min

    franchement, je n’aime pas du tout ces services qui se placent sur une niche. Je suis coordinateur d’une association pour le maintien de l’agriculture paysanne (amap) et nous utilisons wordpress qui nous convient parfaitement pour tenir nos membres au courant + des listes de diffusion par mail. Là le site internet nous couterait la totalité du budget annuel de l’association. Franchement quand on voit ces offres alors qu’il y a des solutions libres et gratuites (cf le travail autour des moustic et d’outils réseaux http://www.outils-reseaux.org voire de libre association libreassociation.info ) , il est parfaitement possible de se doter des mêmes outils pour un coût largement inférieur. En plus les impôts commencent maintenant à dépiauter les sites associatifs pour y chercher les infractions aux règles sur la publicité pour assujettir les associations à la TVA…

    A coté de cela on a des offres beaucoup moins chères (ex celle d’ovh avec son site en un clic qui installe un phpbb, un spip , un blog wordpress ou dotclear sans avoir rien à configurer + les listes des diffs pour moins d’une soixantaine d’euros à l’année).

    Une association, si elle n’a pas d’impératif d’une présence web importante (peu d’assos ont une stratégie internet propre), va franchement renacler avant de mettre une somme pareille sur un site dont elle n’a pas l’assurance d’avoir la ressource humaine pour l’animer à temps plein et que cela soit rentable pour elle.

  6. fcuignet

    9 juillet 2008 at 10 h 29 min

    en parlant de ça, assopass.com semble aux oubliettes …

  7. Proxilog

    9 juillet 2008 at 10 h 31 min

    @fcuignet : je crois qu’il ne faut pas mettre toutes les associations dans le même panier.

    – certaines vont avoir dans leurs rangs un passionné qui sait s’orienter dans les offres logiciels libres et/ou gratuites, et qui maîtrise un peu la mise en place sur un serveur (le problème, c’est que quand cette personne quitte l’association, la communication web en prend un sacré coup…)

    – certaines vont avoir un peu de budget, et vont préférer (pour celle qui souhaitent être sur le web) s’appuyer sur un service ‘payant’ (le tout étant de savoir quel service assure le prestataire en contrepartie…)

    Au sein de l’agence web dont je m’occupe, on avait développé un cms maison pour un club de tennis (le site est visible sur http://www.stadeauxerroistennis.com ), avec un outil de résa en ligne pour leurs adhérents.

    Même si tout ça n’est pas super-chiadé graphiquement, ils ont apprécié qu’on les écoute et qu’on soit ‘proche d’eux physiquement’, et qu’on développe un outil qui leur corresponde (sur-mesure), pour un coût ridicule (je leur facture 15 €TTC / mois pour l’ensemble)…

    Bon on a perdu du temps et de l’argent sur le projet, mais peut-être que ça servira à sortir une offre ‘clubs sportifs’ un jour ??

  8. Relax

    9 juillet 2008 at 10 h 36 min

    Je suis d’accord avec fcuignet: pour peu qu’on compare ce service avec d’autres solutions pour les associations, il ne tient pas la comparaison.
    Le services est anoncé gratuit, mais finalement, toutes les options qui interressent réellement les assos sont payantes, la bande passante est pourrie, il y a de la pub, on ne peux pas vraiement personnaliser son design, les fonctionnalités dépendent de l’éditeurs, on ne maitrise plus l’hebergement de son contenu… que ce passe-t-il si le service ferme?

    Bref, ce service est nettement moins avantageux pour une association que bien des solutions possibles ailleurs.

    (la dernière partie de ce commentaire était totalement stupide et déplacée et je l’ai donc supprimée – Eric)

  9. fcuignet

    9 juillet 2008 at 10 h 39 min

    @proxilog oui mais là on est déjà dans un cas très loin de la très grosse masse des petites associations : une association ayant un fonctionnement installé et ayant besoin d’un outils spécifique pour fonctionner . Là franchement 15 € par mois pour un outil qui est le coeur de le fonctionnement je trouve pas ça cher (et on est loin du prix d’assoweb là non ?). Je parlais bien d’un petit nombre d’assos qui ont une stratégie web (ou plutôt une stratégie d’utiliser le web pour leur fonctionnement), les autres soit ont un vrai besoin de communiquer ex assos d’aide à la personne , gestionnaires soit devraient pouvoir se baser sur leurs ressources internes. Un blog suffit largement pour communiquer, on peut trouver des forums simples, le soucis tient plus souvent à l’animation qu’aux outils.

  10. Clément (Divarvel)

    9 juillet 2008 at 10 h 41 min

    Ça fait quand même cher comme offre… Une plate forme de blog un minimum évoluée permet de faire tout ça gratuitement et sans aucune pub…

  11. SteF

    9 juillet 2008 at 10 h 51 min

    Bonne chance à ASSOWEB !
    Il fut un temps où j’avais lancé ASSOPRINT avec des solutions packagées pour les associations… pas vraiment de succès ni de retour à l’époque… mais bon, chacun ses expériences… 🙂

  12. Morgan

    9 juillet 2008 at 10 h 54 min

    Je trouve cela aussi relativement chère.

    Dans une association ayant pas mal d’argent cela peut être intéressant ! Et encore !!!!

    Perso j’ai « réalisé » deux sites pour mes associations et j’ai utilisé WordPress avec un hébergement et un nom de domaine pour 12 € par an.

    Aujourd’hui avec les différents tutoriaux sur le sujet, il n’est pas beaucoup plus compliqué de réaliser soit même son site. Et puis sans options horriblement chères !

  13. Eric

    9 juillet 2008 at 11 h 10 min

    « c’est difficile de croire que la rédaction de ce billet ne t’a pas été suggérée, moyennant un bénéfice direct ou indirect. »
    De quel « bénéfice » tu parles ?

    @Relax, je le crois pas, ça y est ça recommence, ça va devenir une mode ici ! Il faut que je mette une bannière qui clignote CET ARTICLE EST ECRIT EN TOUTE INDEPENDANCE ET N’A PAS ETE ACHETE ou quoi ? Ca devient invivable, là !!!!!!
    Tu as lu la fin au moins, ou je dis qu’on peut avoir la même chose gratuite avec WordPress ? Tu crois que les mecs m’auraient payé pour que j’écrive ça ?
    On est en plein délire paranoïaque là, je ne vais plus rien pouvoir écrire si ça continue…
    Si tu n’as pas mis une adresse bidon, je t’envoie le mail que j’ai reçu des fondateurs de ce site, tu verras par toi-même à quel point ça ressemble à une tentative d’achat de billet, et tu pourras même les contacter directement pour leur demander de voir le talon du chèque, au cas où tu aurais encore des doutes.

  14. popo

    9 juillet 2008 at 11 h 11 min

    C’est bien super mais que restera t-il aux concepteur Web, graphistes développeurs etc. ?
    Entre les mastodontes qui trustent les budgets important et les solutions automatisée en ligne qui trustent les petits budgets… Il faut viser le marché moyen avec le plus de personnalité possible.

  15. Eric

    9 juillet 2008 at 11 h 13 min

    @Relax, je laisse ton commentaire malgré sa perfidie car il commençait plutôt bien. Vu que tu as mis une adresse email bidon et que je ne peux donc pas te répondre en privé, je le virerai plus tard si tu ne viens pas t’expliquer ici sur sa motivation.

  16. Alex

    9 juillet 2008 at 11 h 29 min

    popo -> Faut savoir s’adapter, c’est tout… mais c’est vrai que le WebDev classique est de plus en plus compromis avec toutes les solutions automatisées.

  17. Guillaume

    9 juillet 2008 at 11 h 32 min

    Les trolls envahissent presse-citron depuis quelques temps.
    Tu as bien fait de mettre les choses au clair Eric. Il y a un moment où comme tu dis cela devient invivable.
    Je fais certainement partie de la majorité silencieuse qui te soutient. Continue comme ça.

  18. Chapal

    9 juillet 2008 at 11 h 34 min

    Salut 😉
    Perso je suis parachuté « webmaster » d’une asso pour les étudiants étrangers de Grenoble:
    http://www.integre-grenoble.org

    Et le site initial qui commence a vieillir est basé sous xoops qui a la particularité d’avoir un panneau d’admin hallucinant de « non logique » :p
    J’ai pour projet de migrer tout ça sous un site que je ferais sous Joomla mais c’est du boulot et j’ai pas que ça a faire.
    Je me mords les doigt de n’avoir pas répondu lorsque un jour (il y a un an je dirais) tu avais ouvert un genre de concours pour une assos pour laquelle tu ferais un site.

    Tant pis pour moi.

    PS: pour asso-web, en effet c’est limite ce qui est proposé gratos…

  19. Fred

    9 juillet 2008 at 11 h 35 min

    @Eric Franchement, tu devrais pas répondre à toutes les suspicions de sponsoring d’articles : c’est invivable pour toi et inévitable pour certains internautes donc c’est sans fin.

    Les gens qui te font confiance (je pense une majorité des visiteurs) ne se posent pas autant de questions sur la motivation des articles donc la minorité de parano ne doit pas être plus bruyante que la majorité silencieuse.

    Blog ce qui t’intéresse et c’est tout… ensuite, comme le dirait Fogiel, on peut pas plaire à tout le monde.

  20. Michel

    9 juillet 2008 at 11 h 44 min

    Bonne initiative pour les novices et les plus désargentés.

    Mais, car il y a toujours un mais, ça ressemble quand même à du Charity-Business cette affaire là ! non?
    J’aurais préféré avoir à faire à une société responsable, assumant pleinement les ventes d’options, plutôt qu’un camouflet mal fagoté se nichant derrière les plus démunis.

    Personnellement, pour les assos j’installe cmsmadesimple avec un nom de domaine au choix, un hébergement de 10 euros par mois et bande passante très performante.

    Je consacre 1 ou 2 petites heures pour mettre le pied à l’étrier.

    En revanche j’annonce clairement que je suis prestataire et que je vend aussi mes services.

  21. Chibani

    9 juillet 2008 at 11 h 46 min

    Sympa ce système. En fait ce sont simplement des templates …
    Tu compares le service à une installation wordpress (plus plugins) mais je pencherai plus pour quelquechose comme joomla qui a un aspect plus communautaire que le blog (comptes utilisateurs, calendrier…)

  22. Didier

    9 juillet 2008 at 11 h 47 min

    Ok, l’été est pourri, c’est pas une raison pour pourrir l’ambiance aussi.

    Je connais des asso qui payent plus que 500€/an pour leur site, car ils ne veulent pas gérer cette partie de leur communication, soit par ce qu’il ne savent pas le faire, soit parce qu’ils ne savent pas le faire bien et d’autres qui blogguent. Dans les deux cas, ils sont content, ils savent ce que ça coûte et ce que ça rapporte.

  23. Nikkel

    9 juillet 2008 at 11 h 57 min

    Salut Eric,

    Je fais aussi partie de cette majorité silencieuse, mais néanmoins fidèle depuis les tout, tout début de ce blog…
    Je constate aussi amèrement cette ambiance nauséabonde sur les blogs depuis quelques mois.

    Une impression que le lectorat des blogs en général commence à s’ouvrir de plus en plus vers une « population » nettement moins curieuse / ouverte / constructive / …
    Finalement, je me rends compte que je lis de moins en moins les commentaires tellement cela vole bas -> Le phénomène SkyComment !

    Surtout ne t’arrete pas à ca, et continue, continue, continue… Keep the Lemon !!!

  24. renauv

    9 juillet 2008 at 11 h 59 min

    A côté des solutions des startups comme asso-web, des solutions libres, il y a aussi les solutions gratuites des mastodontes du web, j’ai nommé Google, Yahoo et Microsoft ! Et pour une fois, Microsoft semble avoir une longueur d’avance en France avec son service Office Live (www.officelive.fr). En gros avec le service on peut créer facilement un site web, avoir un nom de domaine, des emails, faire des newsletters… De mémoire, faut quand même payer le nom de domaine (mais c’est plus de l’ordre de 10€ que des 49€ d’asso-web).
    A tester donc 🙂

  25. Eric

    9 juillet 2008 at 12 h 01 min

    @Fred, Guillaume et Nikkel, merci, bien dit.
    Là c’est plus difficile à gérer car la première partie du commentaire est intéressante et pertinente.
    Mais ça y est j’ai trouvé, je vais juste virer la fin 🙂

  26. Pingback: Les bloggeurs influents au bord de la crise de nerf

  27. keo

    9 juillet 2008 at 12 h 11 min

    Et aujourd’hui sur Clubic : http://www.clubic.com/telecharger-fiche15418-toweb.html

    Après, je garderais une certaine réserve quant au mot « construire un site web » sans connaissance. Qu’appelons-nous un site web ?

  28. Alex

    9 juillet 2008 at 12 h 29 min

    keo -> des logiciels comme ça, y’en a un bon paquet et ça va être amené à grandement se développer. Mais globalement, les sites produits par ce genre de softs ont un code infâme et aucune identité visuelle.

  29. fcuignet

    9 juillet 2008 at 12 h 30 min

    Pour ma part je comprends parfaitement qu’on souhaite faire connaître un service qui peut sembler intéressant à première vue pour les associations et qu’il est plutôt malvenu de penser qu’Eric est forcément payé pour ça.
    J’avais réagi en connaisseur du monde principalement, déjà à l’annonce d’un service équivalement sur techcrunch http://tinyurl.com/6yp96j . Au contraire je trouve intéressant qu’on aie une discussion sur la manière dont les startups et les agences webs envisagent le secteur associatif et ce serait dommage de s’en priver. Et y’a aussi iweb (y’a eu longtemps une culture mac dans les assos, rapport à la PAO Des débuts , avant que ça devienne trop cher pour elles…).

  30. Eric

    9 juillet 2008 at 13 h 00 min

    @fcguinet, merci pour cet éclairage et les références que tu indiques, voilà une discussion intéressante 😉

  31. Morgan

    9 juillet 2008 at 13 h 49 min

    Oh mais que représente ce commentaire, face a la 3eme série de photos spéciales citron ?
    http://www.pingoo.com/2008/07/09/citronnade-310/
    Continue comme cela !

  32. Rick+Hunter

    9 juillet 2008 at 13 h 53 min

    Gros le prix, j’espère qu’il y a un support évolué derrière. Parce que si c’est juste la mise à disposition technique, les solutions gratuites ou très peu chères sont nombreuses.

  33. rmk

    9 juillet 2008 at 15 h 14 min

    Nouvelle tentative de commentaire, en espérant que ça passe cette fois-ci…

    Déjà 49 euros pour un nom de domaine, je trouve ça très cher – surtout si on se dit qu’en face on a une association, avec un budget pas forcément illimité.

    Sans nécessairement tomber dans wordpress (qui est certes très bien, mais qui reste une plateforme de blog, et nécessite quand même de pas mal mettre les mains dans le cambouis si on veut quelque chose de vraiment personnalisé), je pense qu’il y a des alternatives gratuites intéressantes – avec publicité, évidemment – comme il a été évoqué plus haut. Plus orienté SNS, mais avec des fonctionnalités très proche, et gratuit, il y a aussi Ning ( http://www.ning.com/ ), qui peut constituer une alternative intéressante je pense…

  34. LM

    9 juillet 2008 at 15 h 28 min

    Tu veux une idée de l’ambiance qui y règne ?
    http://didiergouxbis.blogspot.com/2008/06/jai-craqu-comme-un-con.html

  35. frédo

    9 juillet 2008 at 15 h 51 min

    l’initiative semble bonne et louable. niveau prix, il reste certes à regarder avec la qualité des services.
    maintenant, … les associations, il y en a des grandes, des très grandes, des moyennes, des petites et des toutes petites. je ne suis pas certain que toutes ces catégories soient effectivement visées par ce service. s’il trouve sa clientèle, alors cela sera bien. pour certaines petites associations (cela n’est pas péjoratif), cela restera de toute manière trop chère. et oui, WP est gratuit, mais si on n’y connaît rien, cela reste inaccessible (ou alors plutôt mal foutu au final).

    @LM, c’est quoi le rapport ?

  36. bob+(mc+melun)

    9 juillet 2008 at 18 h 14 min

    @popo une association sans grands moyens ni compétence technique se tournera vers ce genre d’outils (ou un truc automatisé aussi façon 1&1 pour moins de 10€/an avec topsite express/1&1 blog – beurk en passant pour ce dernier même si c’est un wordpress à la base 🙂 ), donc moins paramétrable et moins dans le sens associatif à mon avis.

    Ce n’est pas la cible favorite des autres professionels (trop cher pour l’association, pas assez pour le vendeur).

    Pour une association avec un fou de webmaster, le montant sera vite vu : 0F du début au passage à l’Euro puis 0€ depuis pour le site de mon MC (développement, hébergement, pseudo ndd inclus) 🙂

    J’ai même pas du avoir un verre d’offert depuis 1998 pour mon « boulot »… ‘tain, bientôt 10 ans que j’ai mis le pied dans le web !

    PS: euh, merci d’arrêter de planter le serveur que je réponde là, zut à la fin quoi ! 🙂

  37. julien bourdeau

    9 juillet 2008 at 23 h 47 min

    Eric faut pas faire attention a tout ça, c’est pas bon pour le cœur.
    Je pense que c’est juste passager, regarde Ouriel les commentaires qui le font chi** il répond a peine ou de façon complètement détaché.
    ex: http://fr.techcrunch.com/2008/07/06/le-mystere-de-la-petite-boite-grise-sur-gmail/

    Sinon pour le service, on dirait qu’ils ont inventé le CMS, dommage on y a deja pensé ^^

  38. Pierre

    14 juillet 2008 at 18 h 53 min

    Un bon article, qui en dit long sur l’état actuel du métier de webmaster / développeur indépendant.

    Personnellement je pense qu’il y as assez de client potentiel pour toutes les offres possible et inimaginable. Après, et sans critiquer qui que ce soit en particulier, j’ai horreur de reprendre le site d’un client qui avait auparavant un prestataire foireux. Qui, la plupart du temps, ne savait pas dire non à ces clients et donc accepté tout et n’importe quoi parce que le client paie.

    On est d’accord que les souhaits des clients doivent être respecté, mais dans la mesure du possible. Il y as des choses à ne pas faire en matière de com’ et de développement web.

    Il ne faut pas oublier qu’un bon prestataire coute forcément plus cher qu’un logiciel mutualisé, mais il va suivre le projet, vous conseiller et faire un boulot d’artisan / artiste.

    Alors à choisir je préfère toujours la qualité au prix.

    J’ai la chance de bosser pour des clients qui ont compris que ce que je leur coute il le récupère 5/10/100 fois avec ce que je leur crée. Et mes bon clients (ceux qui ont compris l’intérêt d’avoir un spécialiste à leur côté) ne veulent plus travailler qu’avec moi.

    Si certains développeurs, graphistes, consultant, etc. on peur de se retrouver sans boulot c’est qu’il faut qu’il se remettent en cause et voit ce qui cloche pour que leur client ne leur fasse pas confiance, à bon entendeur, salut. 🙂

    Pour revenir sur ce que tu présent Eric, je trouve que ce genre de test est génial car me permet de ne pas avoir à faire le test moi même et de ce que je voit je n’utiliserais pas cette plateforme, même pas la conseiller à mes clients les moins fortunés. 😉 (ça fait rêver hein ^^).

    Allez bonne continuation à tous, et Eric ne t’arrêtent pas aux médisances de certains c’est inutile.

    Pierre

  39. thierry

    18 décembre 2009 at 21 h 03 min

    bonsoir
    je ne comprends pas les intervenant qui critquent!!!
    j ai realisé un site internet pour notre association et cela gratuitement, ok le site n’est peut etre pas extraordinaire mais reponds à nos besoin associatif; les devis pour une relisation de site était trop chere pour nous .Ce site aura le merite d’exister et d’etre mis à jour regulierement , bref pour nous que du positif et gratos…
    la norme web ou la construction en tel ou tel format nous passe largement au dessus et la en peu de temps on a un truc qui marche;genial non?
    A+ THIERRY

  40. fuchs74

    2 août 2010 at 16 h 28 min

    J’ai fait 5 sites avec asso-web pour des associations où ça fait des années que l’on dit qu’on va le faire. La nouvelle formule à 99 euros pour troutes les options, y compris le paypal permet d’avoir une solution complète pour un coût raisonnable avec peu d temps pour gérer le site en faisant des mises à jour presque quotidiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests