Avec la Clé Canal+, Canal+ fait enfin un pas vers la mobilité

Depuis que les terminaux de poche (baladeurs, TNT) et le web mobile existent, il était surprenant qu’une chaîne comme Canal Plus, cultivant à ce point la branchitude, n’ait pas encore franchi le pas vers la diffusion de ses contenus sur autre chose que le sacro-saint téléviseur familial. En attendant, peut-être, un jour, une version réellement

Depuis que les terminaux de poche (baladeurs, TNT) et le web mobile existent, il était surprenant qu’une chaîne comme Canal Plus, cultivant à ce point la branchitude, n’ait pas encore franchi le pas vers la diffusion de ses contenus sur autre chose que le sacro-saint téléviseur familial.

En attendant, peut-être, un jour, une version réellement mobile de la chaîne et de tous ses programmes, y compris cryptés, (via une application iPhone par exemple ?), voici de quoi patienter : la Clé Canal+ est une simple clé USB faisant office de décodeur, qui vous permet d’accéder à l’intégralité de Canal+ Le Bouquet, soit 18 chaînes en HD, sur votre ordinateur portable.

C’est une bonne nouvelle pour les adeptes de la chaîne cryptée, qu’il faut tempérer cependant un peu, car :

  • cette offre n’est accessible qu’aux possesseurs de PC sous Windows. Exit Mac et Linux. Cool.
  • l’abonnement coûte 20 euros/mois pour les nouveaux clients, soit, mais quand même 10 euros/mois à ceux qui sont déjà abonnés à Canal+ (même c’est « sans engagement », ce qui signifierait un abonnement à la demande, mais au mois quand même. En tant qu’abonné de longue date à Canal+ TV et Bouquet, J’aurais espéré un tarif plus bas, voire, dans mes rêves les plus fous, un service gratuit en complément de l’abonnement principal. Car il s’agit bien là d’un service d’appoint.
  • les frais d’acquisition, joliment nommés « kit de démarrage » sont les mêmes pour tout le monde : 99 euros pour obtenir la clé USB, que vous soyez déjà abonné ou pas,
  • l’installation est verrouillée sur un seul PC dûment identifié. Vous avez un PC familial et deux portables ? Oubliez, vous ne pourrez profiter de l’abonnement que sur une seule machine. Si la gestion de l’abonnement est aussi catastrophique que Canal+ à la demande sur PC, ça promet…

Cela étant, au chapitre des bonnes choses, vous pouvez quand même enregistrer les programmes sur votre disque dur, et profiter d’une fonction de time-shifting décrite comme très facile à utiliser. D’autre part l’accès à la chaîne via la Clé Canal+ ne dépend pas de votre abonnement principal ni de son emplacement géographique : vous pouvez donc utiliser le service loin de chez vous, sur votre lieu de vacances par exemple, à condition que celui-ci soit couvert par la TNT.

La forteresse Canal+, farouche protectrice de ses contenus, semble enfin s’ouvrir à de nouveaux usages.
Mieux vaut tard que jamais.


11 commentaires

  1. Je ne vois vraiment pas l’intérêt pour eux de bloquer à un seul PC. Quoiqu’il arrive, ça ne pourra être utiliser que par un PC à la fois. En revanche, ça rend bien le client insatisfait.

    Sinon ouch pour 20 euros / mois, c’est ce que je paie pour avoir le net et le tel illimité. Dommage, ça me manque un peu, la ligue 1…

  2. Et si c’est comme le système de gestion des droits d’accès Canal + A La Demande, c’est l’adresse IP qui est gardée en mémoire pour s’assurer que les droits sont sur un seul PC : problème, l’adresse IP de mon boulot et celle de mon domicile sont bien sur différentes mais pas mon PC… et Canal + A La Demande considère que c’est 2 machines différentes

  3. @Olivier, Canal+ à la demande sur PC, j’ai abandonné, j’ai tout viré, ça n’a jamais fonctionné correctement chez moi, une vraie usine à gaz. En revanche le service A la demande sur TV via Freebox est génial.

  4. Pingback: La mini blogoscopie du mercredi 15 octobre 2008 | ChroGeek

  5. Pingback: Test de la clé CANAL+ | Presse-Citron

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies