Bienvenue dans le monde merveilleux de l’amiante virtuelle

(Attention : billet spécial cassage d’ambiance)
Au fil des discussions que je peux avoir ici et là avec des personnes de mon entourage, je constate que certains sont particulièrement méfiants à l’égard des risques (réels ou pas) que nous font courir les ondes émises par nos outils et gadgets préférés, et notamment le WIFI, le Bluetooth et bien sûr les téléphones mobiles.

(Attention : billet spécial cassage d’ambiance)
Au fil des discussions que je peux avoir ici et là avec des personnes de mon entourage, je constate que certains sont particulièrement méfiants à l’égard des risques (réels ou pas) que nous font courir les ondes émises par nos outils et gadgets préférés, et notamment le WIFI, le Bluetooth et bien sûr les téléphones mobiles.

Il est vrai que nous nageons toute la journée, voire 24h/24 dans une mélasse de micro-ondes permanente, dont le Wifi n’est certainement pas la plus anodine.
J’en veux pour exemple le modem-routeur installé au rez-de-chaussée de notre appartement, qui diffuse tranquillement mais sournoisement ses ondes 24h/24 (il paraît qu’il ne faut pas le couper et de toute façon il n’y a pas d’interrupteur, la dernière fois que je l’ai fait il est tombé en panne), ondes qui doivent selon toute vraisemblance suivre un chemin ascendant, ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle puisque j’ai réalisé récemment avec un certain effroi que juste au-dessus à l’étage il y a notre chambre à coucher et nos têtes pile à la verticale du routeur, le tout séparé par un simple et mince parquet. Bref nous dormons en ADSL (on va bientôt voir nos mails défiler pendant notre sommeil).
Que faut-il faire ? Après les maladies provoquées chez certains par une trop grande et trop longue proximité avec l’amiante durant les décennies passées, dont on constate seulement aujourd’hui les conséquences toxiques dramatiques, faut-il que nous nous préparions à être la génération du cancer du Wifi, dont on mesurera peut-être les dégâts seulement dans vingt ou trente ans ?
Quand je vois qu’une de mes bonnes amies, en général bien informée et dont la paranoïa n’est pas le trait de caractère principal, coupe TOUS ses appareils quand elle ne s’en sert pas, y compris le moniteur de son PC, pour cause de radiations, et que même son radio-réveil est à distance respectable de son chevet, j’avoue que ça fait un tout petit peu réfléchir…
Vous en pensez quoi ? Ces craintes sont-elles fondées ? Comment faites-vous ?


Nos dernières vidéos

36 commentaires

  1. les rayonnement Wifi sont de très faibles amplitudes comparé à ce qu’on peut recevoir pendant l’utilisation d’un simple téléphone GSM (directement collé au cerveau, donc)

  2. On est sûr de ça ? Plus faible amplitude, mais permanent et en milieu confiné la plupart du temps (bureaux, domicile)

  3. Franchement la précaution me permet une bonne idée car effectivement les seuls informations valable que l’on finira par avoir seront dans 20 ans (au minimum). Le problème principale est d’avoir la rigueur et la motivation pour faire le nécessaire journalier pour réduire notre polution éléctromagnétique, et je pense que le vrai problème est là 😉

  4. Les ondes dont on est bombardé sont à mon avis d’une importance qui va au delà de juste le Wifi, ondes hertziennes (radio, télé) wifi, gsm et 36 normes de telephonie, plus toutes les ondes utilisée à des fins autres que grand public, cibie rayonnement des écrans, des micro ondes de tous les apapreils electriques… et tous les 4 ans on en rajoute une couche… :s on est mal barré, si l’une est nocive on mettra des années à s’en appercevoir et l’identifier 🙁

  5. Il faudrait peut-être déjà penser à supprimer le tabac. Lui on est sur à 200% qu’il cause de cancer, et même à ceux qui ne fument pas. Tous les ans le tabac tue plus que ce l’amiante à tué !

    Les ondes radio existent depuis des années, mais personne n’a réussi à prouver la nocivité.

    Et le principe de précaution ?
    * ne manger que vos légumes : tous pollué
    * ne manger pas de viande : oohhh là !
    * ne plus prendre la voiture : trop dangereux
    * et tous les polluants dans l’air
    * ah, j’oubliais : vous connaissez le problème des émanations cancérigènes des colles qui sont utilisées dans les meubles ?

    Bref, avant les ondes, il y a bien d’autres problèmes !

  6. Bon, me voilà rassuré : je fume pas et personne non plus ne fume dans mes locaux professionnels.
    Reste le cancer de la colle des meubles : là non plus aucun risque, j’ai pas de meubles (juste deux/trois machins Ikea, c’est nocif les vis en bois ?)

  7. Aller j’ajoute ma contribution : la pluspart des peintures murales sont également nocives (à part 1 ou 2 peinture bio très cher est introuvable au magasin de bricolage du coin). Et ne croyez pas vous en sortir avec une peinture à séchage rapide et sans odeur, c’est encore plus sournois, car pas d’odeur ne veut pas dire pas de polluant dans l’air, l’effet est donc pire puisque l’on néglige du coup d’aérer la pièce…
    Et je ne parle même pas des parfums d’ambiance pour intérieur, là c’est carrément du suicide d’en utiliser…

  8. Je suis aussi assez inquiet du fait de toutes ces ondes qui nous traversent en permanence … pourtant a-t-on d’autres choix que d’attendre des etudes fiables ? Bref tres bon sujet qui meritent en effet amplement d’etre approfondi.

  9. Ce que je sais, c’est que tous les appareils élecriques dégagent des "ions", qui font notamment que tu te prends des décharges électriques chez toi.
    Les fans du magnétismes te diront que ce n’est pas bon du tout pour ton corps, et j’ai même pas mal d’amis qui ont acheté des "ionisateurs" qui diffusent des ions négatifs (je crois) pour éviter le bombardement intensif provoqué par la plupart des appareils ménagers.

    Pour info, ils obtiennent ainsi une qualité d’air aussi "ressourcante" que celle qu’on trouve en montagne, tout en étant à Paris.
    D’autre part, ce genre de méthode est utilisée par les kinés de grands sportifs, c’est donc qu’il doit y avoir un peu de vrai (au moins…) !

    Voili voilà… donc pour les ondes, je sais pas si ca guérit, mais contre les ions, ca peut faire quelquechose, et perso, je pense m’en acheter un un de ces jours.

  10. Eric, si tu veux te faire peur, dis-toi que ta télé rayonne autant que ton téléphone portable par exemple. Dis-toi aussi que si tu gardes ton portable dans la poche de ton jean, tu as plus de risques d’avoir un cancer des testicules…

  11. Eric, tes meubles Ikea sont en bois massifs ? C’est la colle utilisée pour lier les copeaux en une magnifique planche, puis coller le parrement dessus qui est nocive. Seule solution, aérer régulièrement les locaux… Nos habitations sont aujourd’hui bien trop hermétiques pour laisser s’échapper tous ces poisons sous couvert d’économie d’énergie…

    Pour en revenir aux ondes, le wifi est sûrement moins domageable que le GSM ou pire la dent bleue collée dans l’oreille… Euh sur l’oreille… Mais pour l’instant, si études il y a et si elles sont alarmistes, elles sont bien enterrées…

    Et puis des ondes, même naturelles, surtout naturelles, il y en a un maximum tout autour de nous, ne serait-ce que la lumière qui nous fait vivre…

    Par contre, les émanations chimiques, on devrait pouvoir choisir des produits qui en "fabriquent" moins…

    Bon, mon GSM, il est souvent coupé (à moto surtout) même si maintenant il est moins nocif qu’avant qu’on installe u relais supplémentaire dans le village (il renforçait son signal pour tenter de capter une porteuse) et mon Wifi, il est coupé quand je dors – et quand je ne m’en serts pas, la borne est loin des chambres, les filles n’ont pas de clé wifi sur leur ordinateur (ni de GSM) et les ordinateurs sont coupés quand on ne s’en sert pas. Comme la majeur partie de mon équipement électronique (par économie financière et pour l’écologie qui en découle)

  12. Nous allons avoir un enfant dans un petit 3 pieces. On vient d’acquerir la WIFI. Du coup, on va couper la wifi la nuit histoire de réduire l’exposition. Il y a très peu d’info sur les risques encourus. Le site de Greenpeace en France a fait un dossier très instructif sur les pollutions domestiques. Ainsi, apprend -on que certain ordinateurs portables sont cancérigènes parce qu’ils sont traités pour résister au feu…:)
    http://www.greenpeace.fr/vigitox...

    Bon, je pense que la seule chose à faire, c’est de se tenir informer.

  13. Le dernier avis de l’AFSSE (juin 2005) estime que le risque pour les adultes est très modéré s’il existe (les études ne permettent pas de trancher).
    Un principe de précaution s’applique aux enfants, à cause du manque de données et du fait que leur organisme est en pleine croissance et plus facilement sensible aux influences extérieures. En l’absence de données fiables, l’usage de mobiles chez les enfants est donc déconseillé ou à limiter aux échanges par sms (téléphone loin de la zone crânienne).

    Des études complémentaires relatives aux ondes radios émises par les mobiles sont demandées, notamment au niveau de l’impact sur les zones crâniennes et reproductives.
    La demande porte aussi sur les effets potentiels des ondes émises par WiFi.

    Avec un peu de chance, il y aura peut-être quelques résultats publiés dès 2006. Mais il ne faut pas se leurrer. Si effets il y a, ils sont à long terme et donc difficilement identifiables et quantifiables avec ce genre d’études…

  14. Concernant la mise à distance du radio-reveil de la tête du lit, c’est surtout très pratique pour se réveiller car ça oblige à se lever pour aller l’éteindre 🙂

  15. Perso : je préfère couper ! Et le reboot est une bonne chose, surtout en matière de sécu (à développer)
    Je me suis bricolé une multiprise avec autant d’interrupteurs que de fiches, pour que ce soit plus ergonomique.
    Problème : ça coupe pas les autres bornes wifi de l’immeuble ou du voisinage…

  16. Ouhlala, mais ma parole vous êtes tous paranoïaques!

    Depuis combien de temps la radio existe-t-elle? la TV?

    Est-ce que vous pensez serieusement que votre petit emetteur wifi à 2 watts est (s’il l’est) plus dangereux que les emetteurs en kilowatts pour la radio ou la TV?

    Est-ce que les gens habitants à côté de ces emetteurs sont tous morts? parce que bon, depuis le temps ils devraient hein.

    Psychose, psychose…
    L’ignorance nourrit la terreur des masses.

  17. Nous autres en Bretagne,nous avons Pierre Le Ruz : ancien chercheur privé de capitaux pour ses cris d’alarmes sur la dangerosité des rayonnements électromagnétiques. Je ne vous mets pas de liens, un coup de google et il y aura suffisaments d’info

  18. Bonjour, il est en effet acquis pour ma part que les radiations des fils électriques (secteur), des écrans cathodiques, des ondes sans-fil sont nocives, ou parfois au moins gênantes. Un test simple à réaliser est de couper le disjoncteur (sauf le frigo évidemment!) pendant quelques nuits… d’un sommeil qui devrait être plus profond et réparateur ! essayez, si vous dormez près d’une source d’électricité la différence devrait se faire sentir. Coupez les portables, protégez vos écrans (mot-clé google : Bioshield) et évitez le WiFi (le courant porteur peut être une alternative)… voilà la conclusion à laquelle je suis arrivée après deux ans d’essais personnels. et je pense que la liste ne s’arrête pas là…

    Le prochain scandale après l’amiante peut-être ? Il faut espérer que cela arrive sur la place publique.

    Amicalement,
    Rémi.

  19. Et avec tout ça l’espérance de vie a doublée depuis le 19ème siècle et actuellement elle progresse de 3 mois par an en France!!!

  20. "Il faudrait peut-être déjà penser à supprimer le tabac. Lui on est sur à 200% qu’il cause de cancer, et même à ceux qui ne fument pas. Tous les ans le tabac tue plus que ce l’amiante à tué !"

    C’est entièrement faux car d’une part le tabac ne tue que ceux qui en consomme (vous avez déjà rencontré quelqu’un mort de "tabagisme passif" ?") et d’autre part chacun est libre de contrôler sa propre consommation de cigarette, ce qui n’est pas le cas avec le wifi !
    Toutes ces ondes sont émises en permanence, si mon voisin fume chez lui, je peux difficilement sentir l’odeur de la cigarette, par contre, le wifi passe à travers les murs, c’est fait pour.
    Et quand c’est pas un mais tous les voisins qui ont le wifi, quand il y a des antennes relais partout…
    On va avoir une belle génération de lobotomisés dans dix ans.
    Mais ce qui est le plus aberrant, c’est de voir les gens déclarer : "mais non, c’est rien du tout, vous êtes paranos". Pourquoi ? Parce qu’ils ne voudraient pas avoir à envisager le pire : se passer d’internet sans fil, se passer de téléphone portable, se passer d’antenne parabolique.
    Pour eux, c’est revenir à l’âge des cavernes que de se passer de technologie qu’on connaissait pourtant à peine il y a dix ans.
    Regarder à New-York, après l’attentat du WTC. Plusieurs personnes ont travailler dans les débris amiantés sans protection. Ils ont pourtant été prévenus, mais pour eux peu importe du moment que ça fait gagner quelques dollars.

  21. "Et avec tout ça l’espérance de vie a doublée depuis le 19ème siècle et actuellement elle progresse de 3 mois par an en France!!!"
    Ah bravo.
    Évidemment, crétin que l’espérance de vie a doublé, parce qu’il y a eu des gens à un moment donné pour se poser des questions d’ordre sanitaire. Il y a eu des gens pour s’interroger sur le manque d’hygiène, la mauvaise alimentation, la pollution, etc…
    Ces mêmes gens qui aujourd’hui seraient les premiers à tirer la sonnette d’alarme à propos du wifi.
    Pour tous ceux qui ont une connexion chez eux : vous n’avez pas l’impression d’avoir plus de maux de tête, de troubles de mémoires depuis ?
    Réfléchissez.

  22. Je confirme le principe de précaution à appliquer au wifi : voir pour se faire peur (!) http://www.afsset.fr/index.php?p...

    On pourrait parler aussi des nanotechnologies…

    Pour ma part j’ai désactivé le wifi de ma live box (tant pis pour les fils!), ce qui est possible, même ponctuellement (tout le monde ne le sait pas, y compris chez Orange!)

    Enfin, concernant l’ordinateur, en ce qui me concerne je trouve tout simplement stupide de le laisser allumé toute la nuit (et LINUX, aidant, il est très rapidement opérationnel !)

  23. Nyctalope dit: "Le dernier avis de l’AFSSE (juin 2005) estime que le risque pour les adultes est très modéré s’il existe." . Depuis, le directeur scientifique et le président de l’association ont démissionné. Notamment pour protester, car la grande majorité des scientifiques de cette association sont en contrat avec des opérateurs téléphonique ou autres acteurs du marche GSM. De plus, de nombreuses recherches favorables aux portables, mais qui n’ont pas respectées les processus de recherche ont été validées, alors que des recherches qui les avaient respectés ont été rejetées.
    Les ondes wifi et téléphones n’ont pas du tout la même nature que les ondes télé et radios. En hollande une étude à démontré que nous ne sommes pas égaux devant les ondes électro magnétiques. Certaines personnes sont capables de ressentir si un émetteur micro onde est éteint ou non.

  24. Bonjour,

    Voici un lien intéressant qui s’il ne parle pas de WIFI contient quelques explications flippantes sur le problèmes des ondes et notament du CPL

  25. Sans revenir à l’age de pierre, il existe un moyen pour se protéger des micro-ondes, en particulier les M.O. wifi : le principe de "la cage de faraday" un lien explicatif : fr.wikipedia.org/wiki/Cag…
    Passez tous en filaire, même nos câbles dégagent encore quelque chose, mais c’est mieux que rien.
    Surtout faite bien la différence entre les ondes naturelles et ondes artificiels (wifi, gsm …).
    Dans des champs de forte intensité, il y a même une altération de la division cellulaire. Pour ceux qui habitent en appartement pensez à Faraday.
    Ne soyons pas paranos, mais restons vigilant.

    Bien à vous

  26. Pingback: Le dur métier d’opérateur téléphonique | Presse-Citron

  27. Pingback: Presse-citron en mode vacances | Presse-Citron

Répondre