Clavierodyslexie

Apapareil, apaparemment, phot (pour photo), cleint (pour client), amrche pour marche, fedd pour feed… Je ne sais pas si c’est pareil pour vous mais plus j’utilise mon clavier, plus j’ai du texte à saisir (et quand on blogue on en tape des mots), et plus je fais des fautes de frappe à la con. Mais

Apapareil, apaparemment, phot (pour photo), cleint (pour client), amrche pour marche, fedd pour feed…

Je ne sais pas si c’est pareil pour vous mais plus j’utilise mon clavier, plus j’ai du texte à saisir (et quand on blogue on en tape des mots), et plus je fais des fautes de frappe à la con.

Mais des fautes de frappe d’un genre bien particulier (donc vraiment à la con) : elles se produisent toujours sur les mêmes mots (une vingtaine de mots systématiquement égratignés), et c’est toujours la même faute.

C’est énervant et ça fait perdre du temps : si je veux être sûr de ne pas écorcher les mots en question, je dois les taper lettre par lettre comme un débutant, avec un doigt et en tirant la langue, bavant sur mon clavier tellement je suis concentré dis-donc. NGhnnnié.

C’est grave docteur ? Ça vous arrive aussi ? Vous avez des mots qui passent pas ?

Rassurez-moi.


Nos dernières vidéos

58 commentaires

  1. Affirmatif, ça m’arrive bien plus que souvent, parfois même y a des lettres qui s’afichent pas alors que j’ai appuyé sur la touche (manifestement pas assz fort parce que c’est sur tous les claviers)

    Là sur ce petit texte ben c’est arrivé trois fois déjà…
    Le pire c’est que t’efface, tu réécrit le mot et tu fais exactement la même faute, faut vraiment prendre le temps

  2. oui, systématiquement, avec les mots aps pour pas, armorie pour armoire, et un truc que je fais souvent, je coupe le mot "de" en mettant le d à la fin du mot précédent et le e au début du mot suivant. Exemple: fauted efrappe.
    Chais pas pourquoi…

  3. Je me sens moins bête. Pour moi, cela concerne essentiellement
    – admnistration et autre admni***
    – l’inversion de e et de ^; mais seulement dans le mot me^me

  4. Lorsque j’étais encore à la fac et que je devais taper de longs, longs mémoires, cela m’arrivait tout le temps. Du coup, j’avais automatiser la chose en faisant des "remplacements automatiques" sous Word. Clic, clac, l’affaire était dans le sac 😉

  5. Hum… Ca m’arrive à peu près sur tous les mots… Vive le correcteur de Firefox, ça évite d’en laisser trop passer.

  6. C’est marrant de voir comment, à la longue, le clavier devient un langage à part entière.
    Personnellement je suis très attaché au fautes d’accord et depuis 1 an ou 2, je me remets à en faire très souvent, mais uniquement au clavier.
    Genre, le clavier est devenu un moyen d’expression proche de l’oral, et quand on veut obtenir le son "er" on taper indifféremment "é " ou "er" sans même y réfléchir.
    J’imagine que les dactylos connaissent ce phénomène depuis longtemps, mais moi, en tant que mauvais scripteur (papier), je suis toujours épaté de constater que je me suis détaché depuis belle lurette de la juxtaposition des lettres…

  7. oui, j’ai mes mots maudits aussi, notamment "qaund" et "phot" et mias". Cela dit, j’avais lu un article qui prouvait qu’on lisait très bien les mots avec des lettres mélangées à l’intérieur, pour peu que la première et la dernière lettre soient à la bonne place.

    On fiat le tset ?

  8. moi c’est typiquement accueil qu’il m’est impossible, littéralement d’écrire correctement… ce n’est pas faute de le savoir pourtant…

    (Captcha foire par moment … 0 x 12 ça fait bien 0 …)

  9. Oui, il y a des mots comme ça… Et ce sont des choses qui arrivent surtout lorsqu’on est fatigué, je sais que dès que j’ai froid au mains là je vais pas arrêter (j’ai la facheuse tendance de mettre un r à la place d’un s dans certain mots… allez savoir !)

    Enfin, personnellement j’arrête lorsque ça m’arrive sinon je deviens fou devant mon écran !

  10. Moi, depuis quelques temps, c’est beaucoup plus grave que ça : mes mains ne tapent pas ce que le cerveau pense ! Mes mains remplacent un mot par un autre. En général, c’est sur des petits mots et quand je tappe (trop vite).

    Je sais … je pense à aller voir un orthophoniste !

  11. A peu prêt les même que tout le monde.

    Vincnet (il a fallu que je me concentre mais d’habitude, ça vient tout seul)!

    Ah oui dans mon métier :
    seelct pour select
    ou
    form pour from

    Heureusement les développeurs de l’outil TOAD que j’utilise ont eu la bonne idée de créer un "autoreplace" bien pratique! 🙂

  12. Oups, désolé pour le doublon…
    le message n’était pas apparu chez moi la première fois.

  13. C’est vrai que ça arrive tjs sur les mêmes mots et en plus on sait qu’on va se planter en les tapant ! Au point d’enregistrer ces mots dans la correction automatique de word pour ne plus hésiter en les tapant. il faudrait en faire une liste à intégrer dans les correcteurs.

  14. Ben c’est simple. Il faut tout d’abord regarder votre âge. Alzheimer, c’est la fin du début ou le début de la fin, selon le côté de la barrière où tu te trouves.

    ^^

  15. Je n’arrive plus à écrire "spasme" correctement, tout ça à cause du spam… (bon c’est vrai que je parle plus de spams que de spasmes [rraahh, j’ai passé une minute à essayer d’écrire ce satané mot !])

  16. "totu" pour tout, "vosu" pour vous, et encore bien d’autre. Mais faut pas se leurrer. C’est encore une "consipration" (ah bah j’avais raison !) des claviers pour se rebeller contre leurs maitres et les faire passer pour des bouseux sans culture. G33k de totu pays (arrrrghh) unissez vous ! Dites oui au stylet de votre smartphone et à la reconnaissance vocale de vista !

    Ceci est un message de l’Association des digi-dyslexique de France.

    :p

  17. celui que je fais tout le temps c’est "Coridalement,". Mais ej me refuse à l’intégrer à ma signature par respect pour les destinatires de mes emails. Et je ne supporte pas les gens qui utilisent des abréviations pour ce mot (Cdt). Je trouve cela totalement irrespectueux, autant ne rien mettre.

  18. Je te rassure, ça m’arrive à moi aussi, comme ça doit arriver à tout le monde.
    En effet, taper sur un clavier n’est pas un geste naturel, donc il est normal de faire des fautes de frappe. Ensuite, bien souvent, on commence par taper une lettre avant une autre, car le cerveau commence à bouger le doigt de droite avant ce lui de gauche (et inversement). C’est inconscient, donc indépendant de toute bonne volonté. Et puis les touches sont très rapprochées… Les fautes de frappe arrivent donc vite !

  19. moi je suis vraiment dyslexique… donc lettres, syllabes voir mots inversés sont habituels, à l’oral comme à l’écrit.
    Le dernier en date est épique au lieu d’équipe : c’est souvent plus marrant que gênant…

  20. J’ai tendance à ajouter "automatiquement" un "n" à la fin des mots qui se terminent par "io".
    Par exemple : radion

    Et ça marche aussi bien avec un stylo qu’un clavier.

  21. Depuis quelques années (2 ?), j’écris ovulez au lieu de voulez. Quasi systématiquement.

  22. février se transforme toujours en févirer…
    ça me plombe le morale à chaque début d’année.

  23. oui, vive la correction automatique. Ce qyui m’arrive aussi c’est que je mets 2 fois le meme mot à la suite (je pense que c’est dû au fait que je fais une pause poour chercher une idée)…

    donc ca ressemble a un truc du genre genre comme ca.

  24. evidemment ca m’arrive aussi
    sur aps(pas), ets(est), toujorus(toujours), totue(toute), ocucou(coucou), susi(suis), et en anglais, taht(that) et bien d’autres que je n’ai pas en tête 🙂

  25. C’est vrai qu’on a tous quelques mots impossibles a écrire vite et bien du premier coup. Pour moi le pire c’est: recherche , je dois toujours m’y reprendre à 3 fois pour l’avoir dans l’ordre

  26. bonsoir ami dyslexique !! oui moi aussi j’inverse plein de mots !!! par exemple je ne sais pas pourquoi mais le mot point devient souvent piont !!!

    Si je voulais paraphraser un eminent psy, je dirais que notre cerveau va trop vite pour nos pauvres doigts et si tu es un grand amoureux des porsche tu n’es pas sans savoir que quand on met un V12 5L avec une transmission de 206 et bien ca patine sec !!!!

    NB : il existe un métier où l’on tapouille plus qu’un bloggeur, c’est gestionnaire de projet !!! toute une journée rempli de mail, de compte rendu, de specifications, d’élaboration de présentations, de manuel de formations …. et quand tu penses que je blogge le soir … au secours !!! et longue vie à toi

  27. J’ai remarqué que ça m’arrivais sur les mots que j’ai le plus l’habitude de taper et que ma main gauche va plus vite que la droite, surtout pour les lettres ‘s’ et ‘e’ qui arrivent souvent en avance.
    "Grso bsiosu" est devenu mon signe distinctif pour mes amis, plus besoin de mettre mon prénom (que je commence depuis peu à écorcher aussi d’ailleurs)

  28. je souffre de la même affection et effectivement uniquement sur certains mots (que je n’arrive plus à retrouver !!)
    Etonnant non ?

  29. J’avais remarquer ce genre de fautes et moi il m’arrive souvent (et j’ai remarquer que d’autres aussi) d’écrire « aps » au lieu de « pas » .

  30. Ce billet m’avait échappé, pourtant, je me reconnais bien là dedans : autant à l’écrit (sur du papier, avec un stylo), je n’ai aucun problème, autant, dès que je passe au clavier, les mots se déforment, toujours les mêmes, ‘Allemand’ devient ‘Allement’, ‘Gmail’ devient ‘Gamail’ ou ‘Gmal’, quand à ‘service’, immanquablement, j’écris ‘sevice’… (ça fait toujours bien de dire qu’on travaille dans une société de sévices informatiques…)

  31. Pingback: Tu es un type bien, Eric : ø Carnet Web de Thibaut Maquet ø

  32. Pingback: Clavierodyslexie

Répondre