Comment embêter Facebook très simplement

Vous avez l’âme d’un enquiquineur ? La politique de protection des données de Facebook vous dérange ? Les deux à la fois ? La loi est avec vous, et vous pouvez demander aux équipes de Zuckerberg de vous envoyer un CD regroupant toutes les données accumulées vous concernant depuis la création de votre compte.

Vous avez l’âme d’un enquiquineur ? La politique de protection des données de Facebook vous dérange ? Les deux à la fois ? La loi est avec vous, et vous pouvez demander aux équipes de Zuckerberg de vous envoyer un CD regroupant toutes les données accumulées vous concernant depuis la création de votre compte.

Il est déjà possible de télécharger vos données Facebook, via les paramètres du compte. Le problème c’est que celles-ci ne regroupent « que » les informations présentement accessibles sur votre profil. Hier, Reddit a mis en lumière une astuce qui pourrait vous permettre d’avoir accès à l’intégralité des données que Facebook a accumulé sur ses utilisateurs, même celles qui ont été supprimées par les utilisateurs eux-même. De quoi relancer le débat sur l’idée que se fait Facebook des notions de vie privée et de confidentialité.

Ainsi, il suffirait de se rendre sur cette page, bien cachée dans les entrailles de Facebook, et de remplir le formulaire avec :

  • vos données personnelles (nom, date de naissance, adresse, téléphone, url de votre profil)
  • la loi justifiant votre demande : « Section 4 DPA + Art. 12 Directive 95/46/EG »
  • une pièce d’identité

La suite, la voilà : vous recevrez un mail de la part de Facebook stipulant qu’ils répondront à la demande sous 40 jours. Il semblerait cependant que les délais tendent à s’allonger un peu, la faute au trop grand nombre d’utilisateurs ayant déjà fait la requête. La mission « enquiquinage » est donc bien en marche, et a l’air de déjà porter ses fruits.

Les fervents défenseurs de la vie privée peuvent se réjouir de cette astuce. Cependant, si à première vue tout ça paraît (trop) simple, soutenu par un texte de loi européen, j’ai du mal à croire que Facebook achète des milliers (des millions ?) de CDs pour les beaux yeux de ses utilisateurs les plus « exigeants », le personnel de l’entreprise ayant sans doute autre chose à faire que de faire chauffer les graveurs de la boîte non-stop. De plus, attention à ne pas trop les titiller, je pense notamment à ceux qui, apportant sur un plateau le fait qu’ils n’utilisent pas leurs vrais noms, exigeront la bouche en cœur à Facebook leurs données sur un CD…

(source)

edit : apparemment, la loi citée ci-dessus concerne le Royaume-Uni. Voici celle concernant la France : « loi Informatique et Libertés + Art. 12 Directive 95/46/EC« .


37 commentaires

  1. Sauf qu’en France, nous ne sommes pas soumis aux lois britanniques 😉

    Quelqu’un a cité la Loi n°78-17 du 6 janvier 1978, Articles 39, 41 et 42 (Modifié par Loi n°2004-801 du 6 août 2004 – art. 5 JORF 7 août 2004) sur un autre site, à vérifier 🙂

  2. Mouais, je trouve ce genre d’action un peu naze. Personne n’oblige à être sur FB, ni à étaler sa vie. Si on aime pas, on ne s’inscrit pas et puis basta. Ce genre d’action débile est le meilleure moyen pour pourrir une loi et motiver les lobbyistes afin de la faire annuler ou la vider de toute substance. Tant qu’on y est, autant demander la même chose à toutes les entreprises présentes sur le net, bonjour le souk. Au moins ça fera le bonheur de la poste et des fabricants de galettes. Je ne cherche pas à défendre FB. J’y suis, j’en fais un usage très light et j’adhère aux problèmes de respect de la vie privée que ce genre de société soulève. Mais là, ce genre « d’action », je n’adhère pas du tout et cela risque de causer plus de problèmes qu’autre chose.

  3.  » Section 4 DPA  » fait référence à un texte de loi britannique. Par contre la directive 95/46/EC est une directive européenne valable en France.

    Pour les ressortissants français il faut citer la « Loi Informatique et Libertés » + « Art. 12 Directive 95/46/EC ».

    Sinon sur le bien-fondé de l’action : si FB n’avait pas un comportement plus que suspect vis-à-vis des données personnelles, ce genre « d’action » ne trouverait pas son public. Ils récoltent ce qu’ils ont semé.

  4. 1. Ça fait des années que les distributions linux distribuent des cd gratuitement, certaines s’occupent même de les envoyer gratuitement.
    2. Aucune d’entre elles n’a les moyens de facebook, c’est pas quelques cd qui vont leur coûter grand chose.
    3. C’est précisément pour cette raison que ce genre d’action est puéril, sans aucun intérêt, et potentiellement dangereux comme l’indique raoulland.

    Bref, si vous n’êtes pas d’accord avec la politique de gestion de la vie privée de fb, supprimez votre compte, c’est ce que j’ai fait il y a plusieurs années et je ne m’en porte pas plus mal aujourd’hui.

    Sinon, il existe aussi des réseaux sociaux soucieux de votre vie privée, open source et distribués qui plus est…

  5. @Roualland : je n’adhère pas non plus à cette méthode d’enquiquinage. Mais je n’adhère pas plus à cet argument « si ca ne vous plait pas, personne ne vous oblige à utiliser ce site ». Cet argument ne tient que dans le meilleur des mondes, mais certains sites (je sais pas pour FB) stockent plus de données personnelles et plus longtemps qu’on ne le croit. La loi est là pour nous protéger contre cela.
    Le coup du CD sert en théorie à pouvoir vérifier que le site garde bien ce qu’il avait dit dans ses conditiions d’utilisation et rien d’autres, et que cela est conforme à la loi.

  6. @Raoulland, t’es pas plutôt saoulland ? … Ils nous la mettent profond à chaque changement de CGU ou d’interface ( et du coup, de paramètres de confidentialité ), et on ne pourrait pas les emmerder un peu ? Ca sert à rien de faire l’avocat du diable juste pour dire le contraire de tout le monde, juste pour faire « coucou j’existe » …

  7. Voilà ce que vous allez recevoir, si vous suivez la consigne 😉

    Peut-être aussi un CD, dans 2 mois, je vous dirai !
    Mais dans tous les cas, si je l’ai fait, c’est pas (seulement) pour emmerder FB (un peu aussi, quand même !), c’est surtout pour voir ce qu’ils conservent, précisément… J’aurais aimé découvrir ce « truc » sans que ça fasse un tel buzz, histoire d’avoir mes données plus tôt, et d’être certain de les avoir, mais bon… :p

    Hi,

    We have received your subject access request (the “Request”).

    Due to the volume of personal data access requests that we have recently received, we are experiencing significant delay in processing such requests. We therefore are unlikely to respond within 40 days of your initial request. We appreciate your patience and will respond as soon as possible.

    We are presently refining our request response processes and approach to align the present high volume of access requests with the resources available to process these requests. We appreciate your patience and will respond as soon as possible.

    Please be aware as well that we are not required to comply with any future similar requests, unless, in our opinion, a reasonable period of time has elapsed.

    Again, we appreciate your patience and we will respond as soon as possible.

    Thanks for contacting Facebook,
    Facebook User Operations – Data Access Request Team

  8. Pingback: Comment embêter Facebook très simplement | Veille et usage de l'internet | Scoop.it

  9. À quoi bon faire « chier » le monde ? Parce qu’un jour tu vas vouloir effacer une photo ou deux et te rendre compte que dans les fait elles existent toujours, contre ta volonté. Ce jour là tu vas avoir envie de faire chier ton maitre.

  10. Pingback: Récupérer toutes vos données Facebook sur CD en faisant la demande. -

  11. Pingback: Et si le rapport de force Marque Conso évoluait

Commenter