Craig Armstrong adoucit les moeurs

Coïncidences télévisuelles, je suis tombé cette semaine devant plusieurs reportages ou documentaires utilisant en illustration sonore As If To Nothing de Craig Armstrong, l’un de mes artistes favoris du moment, le genre de CD qui tourne en boucle pendant que je bosse ou en voiture, et qui est en passe de devenir un classique de

As if NothingCoïncidences télévisuelles, je suis tombé cette semaine devant plusieurs reportages ou documentaires utilisant en illustration sonore As If To Nothing de Craig Armstrong, l’un de mes artistes favoris du moment, le genre de CD qui tourne en boucle pendant que je bosse ou en voiture, et qui est en passe de devenir un classique de la bande-son TV comme l’a été Mike Oldfield avec Tubular Bells à une époque.
Si vous aimez les ambiances electro-planantes avec un soupçon d’envolées neo-symphoniques qui filent des frissons dans la moëlle épinière, si vous voulez vous détendre vraiment (ça marche aussi à l’apéritif avec quelques bons amis), écoutez ça et filez acheter ce très très bon CD, (même si ce n’est pas le dernier en date du monsieur).
Et comme ça maintenant quand vous regarderez un reportage avec une putain de bonne bande-son, vous pourrez frimer en étalant votre culture musicale.
Mise à jour du 17/04 : on me dit qu’un documentaire diffusé hier soir sur M6 était encore illustré par ce titre, ça doit donc déjà faire quatre ou cinq fois cette semaine.


16 commentaires

  1. Pour ma part j’ai préféré son précédent opus "The Space Between Us"…
    Tiens si tu apprécies… je te conseille vivement un petit chef d’oeuvre : ca s’appelle "Quiet Letters", le groupe s’appelle BLISS, et c’est divin ! 🙂 Un peu moins électronique qu’Armstrong mais tout aussi cinématique…

  2. Bonjour,

    Et dire que Maroc Telecom pique toute les bandes son de ses pubs de la discographie de Craig Armstrong…Quel sacrilége, surtout vu le service merdique qu’il nous offre, c’est honteux d’associer son nom à une telle compagnie.

    NB: Desolé pour cette croisade passagére 😀

  3. AAAAAAAAHHHHHHHHHHHHH bah voilà…. craig amstrong :D.. evidemment qu’il a fait deux magnifiques cd cités ici.. et que je fais aussi tourner en boucle à la moindre occasion….Ces CD ne datent pas d’hier.. mais qu’est ce qu’on ne s’en lasse pas !

  4. ca y est ! j’ai acheté l’album. alors, comme d’hab, je vais le faire tourner en boucle pour m’imprégner… jusqu’à overdose… pour mieux y revenir après! un peu maso comme méthode, mais c’est, dans mon cas, la meilleure solution pour capter l’oeuvre dans sa globalité…

  5. Rien à dire sur craig armstrong qui est en fait l’ancien arrangeur de son de massive attack (à leur grande époque). Ses musiques sont sur-exploité dans toutes les émissions de télé-réalité mélodramatique. Il à énormement travaillé sur les prod d’Europa Corps; puisqu’il est avant tout compositeur. Ce qui fait que sa discographie est assez énorme; notament au niveau des musiques de films.
    A écouter également, alpha, hooverphonic, Rachel’s et Aimee Man pour les plus connu.

  6. Pingback: Happy hour # 93 | Presse-Citron

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.