Époustouflant ! 20 villes en 3D hyper-réaliste dans OVI Maps de Nokia

Wow, la grosse claque ! Si vous aimez flâner sur Google Earth et si vous balader dans les (rares) villes modélisées en 3D vous procure toujours ce petit frisson indescriptible, précipitez-vous toutes affaires cessantes sur la dernière réalisation de Nokia : OVI Maps 3D.

Wow, la grosse claque, mes amis ! Si vous aimez flâner sur Google Earth et si vous balader dans les (rares) villes modélisées en 3D vous procure toujours ce petit frisson indescriptible, précipitez-vous toutes affaires cessantes sur la dernière réalisation de Nokia : OVI Maps 3D.

Lancé officiellement par Nokia ce jour par Nokia, OVI Maps 3D est un service gratuit qui offre une représentation hyperréaliste, et, disons-le, totalement époustouflante, de 20 grandes cités dans le monde. Comme sur Google Earth, il est possible de naviguer en vue aérienne, de zoomer et de tourner autour des sites choisis. Je n’ai pas encore testé toutes les villes mais sur celles que j’ai visitées le rendu est absolument incroyable de réalisme : il s’agit vraiment de photo 3D, à un niveau de précision à mon sens bien supérieur à celui que l’on obtient avec Google Earth.

OVI Maps 3D est accessible via l’installation d’un plugin dans votre navigateur web, disponible pour Internet Explorer 7 et +, Firefox 3.5 et +, Safari 5 et + et Google Chrome.

OVI maps pour mobiles de Nokia couvre actuellement 180 pays, dont 100 dans 53 langues. On comprend mieux maintenant pourquoi Microsoft va intégrer la cartographie Nokia dans ses prochains Windows Phones, une fois l’accord de partenariat définitivement entériné.

Et comme Nokia est une société européenne, ce qu’il y a de bien c’est que les villes du Vieux Continent sont largement représentées. Voici la liste des villes disponibles :

  • San Francisco
  • Londres
  • New York
  • Barcelone
  • Vienne
  • Florence
  • Venise
  • Madrid
  • Chicago
  • Prague
  • Los Angeles
  • Boston
  • Las Vegas
  • Helsinki
  • Stockholm
  • Milan
  • Toronto
  • Miami
  • Copenhague
  • Oslo

Attention cependant : OVI Maps 3D est terriblement gourmand en ressources, et mettra votre PC et votre navigateur (j’ai testé avec Firefox, il est à l’agonie, et mon ventilo n’a jamais chanté aussi fort) à rude épreuve. Prévoir également une bonne connexion car le temps de chargement de l’intégralité des vues en 3D va vous laisser largement de quoi aller vous faire couler un café. Seul petit bémol : la vue la plus rapprochée se situe environ à une centaine de mètres de hauteur, ce qui fait que, contrairement à Google Earth, on ne peut pas se balader au niveau de la rue entre les bâtiments.

Mais vraiment, même cela plie votre matinée, voire votre semaine (le temps qu’il faudra pour tout charger ?)ça vaut le détour : allez vous faire couler un café et revenez voir, c’est magique.

(source)


Nos dernières vidéos

24 commentaires

  1. Merci beaucoup Eric ! C’est un truc de ouf, on se croirait dans GTA mais in real ! Dommage en effet : impossible de se balader au niveau du sol…

  2. Tss, ça marche pas pour les millions de gens sous Ubuntu sérieux ?

    Bah voilà l’avantage d’avoir un méga-plugin de la mort… On revient au web de 1997 : « avez-vous Real Player ? ».

    Ça a l’air très cool, mais je peux pas voir. 🙂

  3. Ca marche super bien sur ma machine (core i5 + Nvidia cuda)

    Impressionnant !!! et ultra rapide par rapport a Google Earth !!!

  4. Whaouh ! Le seul regret que j’ai depuis que j’ai quitté Nokia est OVI Maps (ça, et la garantie constructeur de 2 ans !).

  5. Idem, comme d’autres commentaires ci-dessus, testé avec 4 versions différentes de Chrome et Firefox, sans succès. En fait c’est Linux tout court qui est refusé.

    Après, s’il faut installer un plugin spécifique au site, ça ne s’appelle plus du web. À l’heure ou quasiment tout le monde a un navigateur compatible Flash + Silverlight + HTML 5, on va quand-même pas rajouter des ActiveX (ou équivalents) spécifiques à des sites…

  6. Belles images. En effet c’est époustouflant. Rien à voir avec ce qu’à fait google… Pour une fois le géant de cupertino s’est fait un peu dépassé pour le coup

  7. Google et Microsoft proposent un service équivalent basé respectivement sur Flash et Silverlight, c’est davantage acceptable qu’en installant un plugin spécifique au site.

  8. Petite précision : je n’ai pas testé toutes les villes, mais à Helsinki on peut se ballader au niveau de la rue comme sur GoogleEarth. La « Nokia car » n’a peut-être pas encore tourné dans toutes les villes. Mais ça marche aussi à Londres – peut-être qu’ils les ajoutent au fur et à mesure. Il faut cliquer sur le « bonhomme « dans la barre d’état en bas, ou double cliquer sur la rue qui intéresse.

    En tout cas, c’est vrai que leurs modèles 3D sont plutôt bien faits. La molette de rotation/angle de vue est très pratique. Pour une beta, c’est très prometteur. Il manque la possibilité d’envoyer un lien, comme sous GoogleMaps.

  9. « contrairement à Google Earth, on ne peut pas se balader au niveau de la rue entre les bâtiments. »
    Comme dit juste plus haut, on peut passer en StreetView-like dans certaines villes où des petits ronds bleus apparaissent.
    Un super service !

  10. Pingback: Superbe : la nouvelle vue hélicoptère sur Google Maps

  11. Pingback: Nouveau (et superbe) sur Google Maps : la vue « hélicoptère » « L'Info Autrement cftc hus

  12. Pingback: Le futur (proche) de la navigation 3D issu de la technologie des missiles ?

  13. Pingback: Nokia va bientôt lancer une application de navigation pour iOS

Répondre