Actualités

L’Europe veut savoir si vous voulez garder le changement d’heure d’été

Jusqu’au 16 août, le Parlement Européen invite tous les citoyens des 28 pays membres de l’UE à se prononcer pour ou contre l’abolition du changement d’heure en été.

Il y a

le

La Commission Européenne a lancé une consultation publique à tous les citoyens européens sur la question du changement d’heure. Le changement d’heure d’été à l’heure d’hiver pourrait être aboli à l’échelle continentale.

Initialement instauré pour des raisons d’économies d’énergie, le changement d’heure semestriel a aujourd’hui un intérêt plus que limité. Un formulaire a donc été mis en ligne a destination des citoyens des 28 pays européens qui reconnaissent l’heure d’été. Disponible dans toutes les langues jusqu’au 16 août, il contient cinq questions demandant s’ils veulent que le changement d’heure soit maintenu, mais aussi pour quelles raisons éventuelles : économie d’énergie, loisirs en soirée, sécurité routière…

De nombreuses recherches académiques ont été menées sur l’impact de l’heure d’été. Pour les réfractaires, cette méthode engendrerait une hausse de la consommation électrique et perturbe les rythmes circadiens de l’homme, entraînant des problèmes de santé à long terme. Quant aux partisans, il soutiennent que les rues sont plus sûre le soir grâce à l’heure d’été.

Une enquête réalisée en 2014 a révélé que la majorité des États membres de l’UE étaient pour conserver le changement d’heure annuel. Mais ce n’est pas le cas de la Finlande, qui a recueilli plus de 70 000 signatures sur une pétition pour y mettre un terme. Les raisons de cette pétition sont assez évidentes : dans la partie la plus septentrionale du pays, le soleil ne se couche presque pas pendant des semaines en été. A l’inverse en hiver, le soleil ne se lève pas pendant plusieurs jours d’affilée.

L’initiative de la Finlande a réussi à susciter un débat au Parlement Européen en février dernier sur la question de savoir si les règles actuelles sur l’heure d’été devraient être renversées. Selon le déroulement de l’enquête, le public pourrait être en mesure d’ajouter quelque chose au discours en cours.

Source

68 Commentaires

Populaires