FAQ Premium

1) Qu’est-ce que le Premium Presse-Citron ?

Premium est le nouveau modèle économique de Presse-Citron. Il nous permet de faire disparaître l’essentiel des bannières publicitaires pour une approche plus qualitative. Il se compose de 2 formules :

Lecteurs Premium : pour un abonnement de 30€ à l’année, vous avez accès à une série d’avantages dont l’accès à une plateforme de lecture sans publicité, la possibilité de composer votre Mag Presse-Citron selon vos centres d’intérêt, l’accès à des avantages exclusifs auprès de nos partenaires…
Entreprises Premium, à destination d’une sélection de 12 marques Premium pour leur permettre d’atteindre les lecteurs de Presse-Citron au travers d’un modèle innovant. Nous allons construire des passerelles entre les marques et vous lecteurs pour que vous puissiez découvrir leurs actualités de l’intérieur.

2) Pourquoi changer de modèle économique ?

Si les bannières publicitaires permettaient encore à Presse-Citron de vivre et de se développer, nous ne pensons pas que l’avenir des médias en ligne passera par ce format publicitaire. En effet, les lecteurs se sentaient gênés ou ne voyaient plus les publicités pour des résultats moins satisfaisant pour les annonceurs.
Nous avons décidé d’imaginer cette nouvelle monétisation dès aujourd’hui, sans attendre d’être le dos au mur.
A la place des 10+ encarts réservés à la publicité, vous verrez désormais que nous allons mettre en avant une marque (et une seule) par semaine pour lui offrir une visibilité de qualité.
Cela se fera notamment au travers d’un article d’information, où nous aurons été découvrir les coulisses de la marque en question. Nous sommes persuadés que la mise en avant d’un seul contenu de qualité remplacera avantageusement les habillages et publicités disgracieuses.

3) S’agit-il de publi-rédactionnel ?

Non.
Généralement, un publi-rédactionnel est rédigé par l’annonceur qui va le livrer « clés en mains » au média. Les articles que publions sur les Entreprises Premium sont rédigés par Presse-Citron avec un souci de qualité et d’indépendance.
De plus, ces articles ne sont pas là pour faire l’apologie d’un produit ou service, mais décrivent cette actualité en mode « story-telling ». Nous allons donc faire un travail en profondeur pour offrir un contenu de fond qui intéressera nos lecteurs. Les premiers articles rédigés à cette fins ont nécessité de longues heures de travail, ainsi que de 3 à 5 interviews.
La marque a évidemment un droit de regard sur l’article avant publication, mais elle n’impose rien.

4) S’agit-il de « native advertising » ?

Si vous voulez.
On peut aussi parler de « brand content » pour ceux qui se sentent mieux en mettant des étiquettes sur tout 🙂 Mais nous pensons que ce n’est pas le plus important. Peu importe comment on appelle cette nouvelle approche, ce que nous savons c’est qu’elle est inédite et qu’elle répond réellement à une attente des marques et une saturation des lecteurs vis-à-vis de la publicité traditionnelle par bannières. De toute façon les médias ont besoin d’annonceurs et les marques ont besoin de visibilité, et nous ne faisons que proposer une autre façon de communiquer, que nous pensons plus efficace et plus en phase avec les exigences des internautes.

5) Vous n’avez donc plus de libre-arbitre sur ces 12 marques ?

Si, évidemment. Les articles réalisés dans cette forme de « native advertising » seront signifiés de manière transparente avec une mention claire de l’appartenance à la formule « Entreprise Premium » avec un lien explicatif.
Nous avons de plus une chance : nous avons fait le choix des 12 marques avec lesquels nous travaillons. Nous n’allons donc pas être contraints de parler d’un décapsuleur connecté, puisque nous avons autant choisi les marques qu’elles ont choisi Presse-Citron. Nous avons donc un intérêt pour ces Entreprises qui étaient déjà présentes dans la ligne éditoriale du média.
Nous gardons également le droit de critiquer certains choix de la marque lorsque les articles ne sont pas réalisés avec celle-ci.
Presse-Citron est connu pour sa liberté de ton et nous revendiquons celle-ci haut et fort. Et souvenez-vous que les entreprises Premium ne sont annonceurs en exclusivité que pendant 4 semaines chacune sur une période d’un an, cela nous laisse onze mois pour parler d’autre chose 🙂 Enfin, d’une année sur l’autre, les partenaires vont probablement en partie changer, par conséquent nous ne serons mariés à vie avec personne.

6) Quels sont les avantages de mettre en place la version Premium ?

Bonne question. Les avantages sont multiples :
– faire quasiment disparaître les publicités pour se concentrer sur le contenu (et totalement pour les lecteurs premium)
– une expérience qui sera donc plus claire, plus fluide, plus agréable
– traiter en direct avec les marques et non plus par l’intermédiaire d’une régie
– les Lecteurs Premium pourront bénéficier de dizaines d’avantages
– la possibilité pour Presse-Citron de se réinventer entièrement et imaginer le média de demain
– etc.

7) Si je ne souhaite pas devenir Lecteur Premium, que se passe-t-il ? Je n’accède plus à Presse-citron ?

Bien sûr que si ! Cela ne change absolument rien à ce que vous connaissez aujourd’hui. Vous continuez à accéder à 100% des contenus comme cela a toujours été le cas. L’idée du Premium n’est pas de supprimer des choses pour les rendre payantes, mais d’en ajouter pour ceux qui le souhaitent, moyennant un modeste abonnement annuel.

8) Communiquez-vous les données des lecteurs Premium à vos annonceurs Entreprises Premium ?

Non. Depuis que le site existe (11 ans) nous n’avons jamais transmis une seule adresse de lecteur à qui que ce soit, à part pour quelques cas particuliers d’envoi de cadeaux, pour raisons pratiques, et toujours après accord de la personne concernée. Les fichiers sont parfaitement étanches et c’est nous qui gérons les éventuelles mises en relation. Exemple : nous lançons un concours pour offrir une journée de découverte chez une marque Premium. C’est nous qui vous proposerons l’opération et nous transmettrons avec votre accord vos données à la marque seulement pour l’organisation logistique de la journée.