Connect with us

Mobilités Urbaines

Ford se lance dans la course aux trottinettes en libre-service

Le constructeur Ford a racheté une startup spécialisée dans les trottinettes en libre-service afin de concurrencer les acteurs actuels, principalement représentés par Lime et Bird.

Il y a

le

Trottinettes Spin ford
© Spin

Si des rumeurs indiquent que Lime pourrait se tourner vers la location de véhicules électriques, il semblerait que le constructeur automobile Ford se tourne vers le secteur principal de Lime. En effet, l’entreprise américaine a racheté Spin, une startup dédiée aux trottinettes électriques. Le montant de l’opération n’a pas été révélé, mais il pourrait être d’environ 40 millions de dollars pour Axios, tandis que le Wall Street Journal table plutôt sur un rachat allant de 80 à 90 millions de dollars.

Ford ne veut pas se laisser devancer par Lime et Bird

Si Spin n’est pas connu en France, la jeune pousse semble commencer à se faire une petite place aux États-Unis, si bien qu’elle est présente dans une douzaine de villes américaines et autant de campus. D’ailleurs, elle a lancé sa flotte de trottinettes à San Francisco au mois de mars, en même temps que ses principaux concurrents Lime et Bird. Pour rappel, la valeur de Bird est estimée à 2 milliards de dollars, tandis qu’Alphabet et Uber ont tous deux investit dans Lime, qui est valorisée à 1,1 milliard de dollars.

> Lire aussi :  Bon Plan : la trottinette électrique Segway Ninebot ES2 à 329€

Avec le rachat de Spin, Ford devient le premier constructeur automobile a faire part de son intérêt pour le marché de la mobilité douce, donc des trottinettes électriques. Alors que les véhicules ont envahi les rues américaines, et autres, depuis quelques mois à peine, ce rachat fait état de la volonté de l’entreprise américaine à ne pas se laisser dépasser. D’ailleurs, celle-ci souhaiterait proposer des trottinettes électriques dans une centaine de villes d’ici l’année 2020, un projet ambitieux qui devra, comme les ambitions de ses concurrents, se plier aux nouvelles réglementations. En effet, les trottinettes électriques sont apparues sur les trottoirs presque du jour au lendemain, laissant la législation de côté. De fait, il faut désormais que les autorités régulent ces usages, comme cela devrait être le cas en France. Une mise à jour du Code de la route est prévue afin d’intégrer ce nouveau moyen de transport urbain pouvant rouler jusqu’à 30 km/h.

> Lire aussi :  Un nouvel acteur majeur pour concurrencer Lime

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests