Le monocycle pour les feignasses (ou le Segway des cirques)

Pour 1500 dollars, ce SBU, monocycle électrique mû par un système d’équilibrage similaire à celui du Segway, disponible en série limitée à partir de novembre, vous permettra de parcourir une quinzaine de kilomètres entre deux cirques, si vous ne craignez pas le ridicule bien sûr. N’empêche, blague à part, ce genre d’engin, qui repose vos

Pour 1500 dollars, ce SBU, monocycle électrique mû par un système d’équilibrage similaire à celui du Segway, disponible en série limitée à partir de novembre, vous permettra de parcourir une quinzaine de kilomètres entre deux cirques, si vous ne craignez pas le ridicule bien sûr.

N’empêche, blague à part, ce genre d’engin, qui repose vos jambes et vous évite les appuis, pourrait être un parfait véhicule provisoire de substitution pour ceux qui ont une cheville ou un genou convalescent, et qui sont bêtement cloués chez eux après une intervention chirurgicale.

A condition d’arriver à tenir en équilibre dessus (le constructeur annonce deux bonnes heures d’apprentissage).


Nos dernières vidéos

14 commentaires

  1. ces dernières années le monocycle est sorti des cirques
    En tant que Lyonnais tu dois connaitre le cri du kangourou qui est un des plus gros magasin français dans la discipline.
    Les lyonnais sont aussi vice champion du monde de basket en monocycle !

    pour parler de l’engin, c’est cool d’en voir arriver en modèle de série
    deux heures d’apprentissage, c’est au moins 5 fois moins qu’un monocycle classique

  2. Les premières télécomandes de télévison etaient prevues pour les handicapés … je penses donc que ce monocycle pourrais avoir un bel avenir avec Mr Toutlemonde, qui est fainéant , tout le monde le sait 🙂

  3. Je confirme, si 2h suffisaient pour savoir faire du mono tout le monde saurait en faire xD
    En deux heures tu fais quelques mètres sans contrôler ta direction ni ta vitesse, rien de mieux.

  4. Je fais du monocycle, je serais curieux d’essayer le SBU (tout comme j’essaierais bien le Segway) …

    … par contre, impossible de faire du trial dessus, j’ai l’impression … 😉

  5. J’en veux un !!
    Ca fait de nombreuses années que je pense a un monocycle à moteur (moi j’avais penser a couper un solex, et ne garder que la fourche et le moteur) Il faut apsolument que j’essaye ca!!

  6. Jean-Philippe on

    Mouais…

    N’empêche que le type de la vidéo de démo. semble « compenser » en permanence, et il porte (en plus) un casque dans certaines séquences (et pas toutes extérieures).

    Je me demande donc si « seulement 2 heures » n’est pas une formule un tantinet exagérée.

    Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, soit ils font une grosse erreur de communication (si le type employé pour la démo. n’est pas totalement « zen » sur son engin), soit ça n’est vraiment pas aussi « self-balancing » qu’ils le prétendent.

  7. punishthecat on

    c’est clair que ce ne parait pas aussi simple que ca en a l’air, de plus je me demande ce qui est prévu pour s’arreter, genre un systeme qui arréte le moteur si on enleve le pied du cale pied !
    concernant les personnes a mobilité temporairement réduite, je ne pense pas que ce soit une solution plus valable qu’une bonne paire de cannes anglaises !

  8. Bonjour à tous !
    Ce monocycle autostabilisé fait parti comme Segway de la famille ayant comme nouvelle désignation GYROPODE. Le Gyropode est un moyen de transport ayant une stabilisation dynamique assurée par des capteurs d’inclinaison aussi appelé Gyroscope.
    si vous êtes curieux d’en savoir plus sur les Gpods, cliquez sur mon pseudo afin d’accéder au blog informatif et décalé SEGWAY in PARIS.

  9. Pingback: Le mono-cycle électrique bientôt disponible dans une nouvelle version

Répondre