Les fabricants de tablettes marchent sur la tête

Les tablettes c’est bien, c’est cool, c’est beau, c’est pratique. Depuis l’arrivée et le succès fracassant de l’iPad, tous les fabricants de matériel informatique y voient un nouvel eldorado, et se sont progressivement mis en ordre de bataille pour proposer leur modèle, qui sera forcément un iPad killer bien sûr..

Les tablettes c’est bien, c’est cool, c’est beau, c’est pratique. Depuis l’arrivée et le succès fracassant de l’iPad, tous les fabricants de matériel informatique y voient un nouvel eldorado, et se sont progressivement mis en ordre de bataille pour proposer leur modèle, qui sera forcément un iPad killer bien sûr… (ici, une partie de l’assistance baille, l’autre sourit)

Il semblerait cependant que la perspective de ce nouveau marché vache à lait fasse quelque peu tourner la tête de certains qui, au prétexte de se positionner sur un secteur en friche et encore peu balisé, font tout et n’importe-quoi.

J’avais eu l’occasion, notamment lors du dernier CES, de m’étonner de l’avalanche de tablettes promises pour 2011, puisque sur ce seul salon étaient présentés pas moins de 80 nouveaux modèles d’ardoises. Et bien sûr, comme c’est souvent le cas sur un marché naissant, le meilleur côtoyait le très pire, et il n’était pas nécessaire d’être sorti de la cuisse de Jupiter pour comprendre qu’il y aurait plus de morts que de survivants. Non mais sérieux, qui a besoin de 80 tablettes Android dont plus de la moitié, fabriquées par d’obscurs contrefacteurs chinois sont juste inutilisables ?

Une promesse de marché qui fait tourner les tourner les têtes, donc, et pas forcément dans le bon sens.

Une concurrence qui tire les prix… vers le haut

Un constat qui se confirme malheureusement aussi (et peut-être encore davantage) quand on regarde du côté des prix. Là pour le coup, on se demande si les constructeurs ne sont pas tout simplement devenus fous. Le premier indice de ce delirium tablettus fut identifié à l’automne 2010 lors de la présentation du Samsung Galaxy Tab : voilà une tablette de 7 pouces (deux fois plus petite que l’iPad, donc) dotée du système d’exploitation Android 2.2 et d’un processeur single core, au demeurant jolie et alléchante, qui était commercialisée au prix plancher de 699.00 euros, soit le prix de 2 netbooks ou d’un très bon PC portable ! Malgré tout l’attrait de la machine, nous étions nombreux à prédire un flop en raison du prix (voir mon test du Galaxy Tab), et après 6 mois de commercialisation je crois pouvoir dire que nous ne nous étions pas trompés : la Galaxy Tab se vend mal, à grands coups de subventions, et les opérateurs la bradent maintenant à 49.00 euros (avec abonnement, faut pas déconner non plus) pour faire baisser ses stocks d’invendus ! Voilà ce qui arrive quand on se jette sur un marché en pensant reproduire facilement le succès d’une référence (l’iPad), quand on vend un produit au double de la valeur perçue par les consommateurs, ou encore quand on fait du marketing au doigt mouillé sans se poser la question de savoir si le marché existe vraiment… Cette réflexion ne concerne évidemment pas seulement Samsung. Voyons la suite.

Comme si ce premier faux pas ne suffisait pas, un autre constructeur s’est jeté dans l’arène sous les yeux mi-étonnés mi-blasés des afficionados : Motorola, qui présentait en grandes pompes, aussi au CES, puis au MWC, sa tablette Xoom. Une ardoise qui devait tout déchirer. A tel point que même la presse tech et les observateurs se sont pris au jeu et ont offert malgré eux à cette nouvelle tablette une promotion que seul l’iPad avait connue jusque-là. J’étais sceptique pour deux raisons : je ne suis pas convaincu par la version « tablettes » Honeycomb d’Android, que je trouve esthétiquement ratée (c’est important l’esthétique de l’interface pour une tablette) et merdique du point de vue ergonomique, sans compter les bugs dus à la jeunesse du système. Mais ça c’est un avis personnel et subjectif. Ce qui est objectif en revanche, c’est son prix. Et là, patatras, c’est le drame, Motorola nous refait le coup de Samsung, en pire : sous prétexte que le Xoom est le premier à embarquer la dernière version d’Android (qui, rappelons-le, est un OS dont la licence est gratuite), qu’il tourne avec un processeur dual-core, qu’il est multitâche et qu’il lit le format Flash, il a démarré sa carrière sur le marché US au prix délirant de 799.00 dollars. Mêmes causes, mêmes effets : le Xoom fait flop, et Motorola essaie maintenant de redresser la barre tant qu’il est encore temps en introduisant sa tablette sur d’autres marchés, et notamment la France ces jours-ci, à un tarif plus raisonnable de 599.00 euros pour un modèle 32 Go sans 3G…

Les deux derniers exemples en date sont tout aussi édifiants. Tout d’abord la tablette LG Optimus Pad, que j’ai également testée à Vegas, et qui offre la caractéristique de filmer et d’afficher les vidéos en 3D (nécessitant en plus des lunettes spéciales). Un gadget qui à mon avis, passé l’effet wow de quelques secondes, n’intéressera pas grand monde, mais qui fournit un prétexte « distinctif » à LG pour vendre son ardoise à prix d’or. Celle-ci n’est pas encore disponible et donc les prix ne sont pas dévoilés officiellement, mais la rumeur annonce un tarif situé entre 800.00 et 900.00 euros. Ou comment se tirer une balle, que dis-je, un scud dans le pied. Ensuite il y a le cas HTC Flyer, qui devrait sortir à la fin de cette semaine. J’aime bien cette tablette, l’approche est originale avec le choix d’Android 2.3 (qui à mon avis est pertinent sur un 7 pouces), un gros processeur single core de 1.5 GHz, la superbe surcouche graphique Sense et l’option du stylet pour la prise de notes et de nombreuses autres fonctions. Mais là encore HTC est à côté de la plaque : il faudra débourser 525.00 euros pour obtenir le modèle d’entrée de gamme du HTC Flyer, 16 Go WiFi, et 649.00 euros pour avoir le 32 Go WiFi + 3G. Si vous aimez vous faire essorer le porte-monnaie pour un produit presque déjà obsolète en raison de son OS et de son processeur, allez-y, faites-vous plaisir.

La chasse à l’iPad a surtout tué les chasseurs

En fait, ce qui est le plus étonnant dans cet abordage quelque peu foireux du marché des tablettes par la la plupart des constructeurs, c’est de constater à quel point ces derniers cherchent à positionner leurs produits sur un créneau haut de gamme. Comme s’ils voulaient rattraper à tout crin trois ans de marges érodées par le tsunami des netbooks. Et pourtant, les netbooks, parlons-en : voici un truc auquel personne ne croyait, un marché inventé par Asus qui positionnait originellement son premier et déjà mythique EeePC 701 comme un ordinateur pour enfant, et qui a révolutionné à sa façon l’informatique nomade, déstabilisant même le marché des ordinateurs portables. C’est cela qui est difficile à comprendre : pourquoi les fabricants n’ont pas cherché à positionner les tablettes sur le même segment, à savoir l’informatique nomade low-cost, en laissant consciencieusement le haut de gamme à Apple, plutôt qu’aller essayer de se battre sur le même segment, ce qui on le sait est un combat perdu d’avance ? Rappelons que pendant qu’il se vend une tablette Android il doit se vendre entre 15  et 20 iPad…

J’ai toujours pensé que le prix « psychologique » pour une tablette se situait idéalement aux alentours de 350.00 euros. Qu’est-ce qui justifie aujourd’hui qu’une tablette, même de 7 pouces, coûte le double du prix d’un netbook ? Les composants ? La dalle capacitive ? Mouais… Sûrement pas l’OS puisqu’il est gratuit, alors que les fabricants de netbooks doivent s’acquitter d’une licence Windows XP ou 7 qui doit coûter entre 15 et 20 dollars au bas mot. Un OS – Android 3.0 – encore perfectible et très pauvre en applications dédiées, qui ne devrait pas constituer une raison valable de vendre une tablette plus chère en tout cas.

Les outsiders : blackBerry PlayBook et Acer Iconia

En fait, deux outsiders pourraient bien tirer leur épingle du jeu : d’une part le BlackBerry PlayBook, et d’autre part l’Acer Iconia A500. Concernant la première, j’ai déjà dit tout le bien que j’en pensais (en attendant de l’avoir vraiment à disposition plusieurs jours pour un test détaillé), et quelques signes ne trompent pas, comme par exemple l’écosystème qui se crée spontanément autour d’un produit, et ses fréquentes mises à jour. Si le PlayBook manque encore de fonctionnalités importantes, et si son magasin d’applications est encore très peu fourni, l’écosystème ce sont aussi les accessoires, et là on peut dire que la petite machine de RIM est plutôt bien née, puisque rien que du côté des étuis, elle peut déjà compter, à peine sortie, sur un choix dépassant une dizaine de pochettes. Le reste va certainement suivre très vite.

L’Acer Iconia quant à elle fait un pied de nez au Motorola Xoom : avec des caractéristiques en tous points identiques, la tablette d’Acer est vendue 499 euros, soit 100 euros de moins que la machine de Motorola, mais il parait qu’on peut déjà la trouver à de meilleurs prix.

Je ne sais pas si avec le recul nous verrons dans quelques années les balbutiements du marché des tablettes comme un plantage généralisé, mais pour le moment le démarrage est poussif en raison de la trop grande gourmandise des constructeurs, qui pensaient probablement se refaire la cerise en appuyant un peu trop sur les tarifs. Disons-le clairement : ils ont pris les consommateurs pour des gogos, mais ça ne marche plus. L’avenir le dira, mais pour le moment les faits nous donneraient presque raison : il n’y a pas de marché pour les tablettes, il y a un marché pour l’iPad.


Nos dernières vidéos

80 commentaires

  1. « Les deux derniers exemples en date sont tout aussi édifiants. Tout d’abord la tablette LG Optimus Pad, que j’ai également testée à Vegas, et qui offre la caractéristique de filmer et d’afficher les vidéos en 3D sans lunettes. »

    vous êtes sur de l’avoir testée ?? L’Optimus Pad filme en 3D mais ne permet d’affichage en 3D sans lunette
    c’est l’optimus 3D, un smartphone et non une tablette qui présente cette caractéristique

    pour profiter de la 3D sur l’Optimus Pad il faut des lunettes ou bien la relier à une TV 3D

  2. Tu as parfaitement raison, la tablette doit concurrencer et remplacer le netbook donc restons dans leur gamme de prix. Il est ridicule d’avoir une tablette en ARM beaucoup plus chère que du x86 le rapport prix performance, n’est pas en faveur des tablettes. Tous les fabricants asiatiques veulent marger un max sur ce nouveau produit qui risque de rejoindre les MID…

  3. Je crois que le nombre de réaction va être important sur cet article 😉

    Mais pour ma part je partage ton point de vue. Il fauta aussi ajouter que pour la question des tarifs, Apple joue la carte de la pénurie sur pas mal d’éléments des tablettes. En premier lieu les écrans mais pas que… Du coup, pour les autre, les prix de revient des tablette sont parfois bcp plus élevés que l’iPad pour une même conf. Sans parlé du proc qui coûte nécessairement moins chère à Apple vu les quantité produite et l’internalisation de sa conception.

    Pour rappel, Apple a joué la même carte aec l’ipod en achetant tous les mini disque dur à sa sortie. Ensuite, même chose avec la mémoire vive pour l’iPod mini et tout le reste. Maintenant c’est les écrans pour les tablettes.
    Pour la prochaine révolution, Apple trouvera un nouveau composant clef pour saturer le marché et avoir le champs libre un moment. l’histoire se répète et la stratégie Apple est bien rodée.

  4. Dommage, tu oublies de parler de l’Asus Transformers à 399€ pour des caractéristiques équivalentes à la Xoom et à son dock clavier en option ! La première tablette à vraiment me faire de l’oeil… Et je ne suis pas le seul, tout le monde veut se l’arracher.

    Pour le reste, je suis entièrement d »accord, les prix sont effrayants…

  5. Excellent article plein de bon sens, même si je reste encore dubitatif sur la Playbook… A voir si la compatibilité avec les appli Android n’est pas un vaporware… Tu as en revanche oublié de parler d’un acteur qui vend : Archos ! Ses tablettes 7 et 10 pouces sont loins d’être des bêtes de réactivités (dalles résistives), mais pour à partir de 150€ on a une tablette Android ! Dernier point : sur la HTC Flyer, le stylet sera vendu en option, 79€… no comment !

  6. L’une des explications du prix élevé des tablettes viendrait d’une politique de terre brûlée de la part d’Apple. Ils auraient conclu de tels accords avec les fournisseurs de composants qu’il ne reste plus rien sur les concurrents qui se retrouvent avec une grosse pression sur leurs coûts.

    Je suis d’accord sur un point : il y a une belle position à prendre sur le segment de la tablette cheap. Si le marché des tablettes se développe, il ne serait pas étonnant qu’il arrive la même chose que sur celui des smartphones, avec Android qui mettra du temps à rattraper iOS, mais le dépassera.

  7. PS : Je suis pressé de voir ce que notre auteur expert des part de marchés qu’il ne comprend pas (je parle de Christophe bien sur) va répondre à cet article vu son point de vue si biaisé sur Apple ^^
    Wait and see, en tout cas ça fait du bien d’avoir un article (bien) rédigé par toi Eric 😉

  8. La tablette Acer a selon moi tous les atouts pour prendre le dessus sur toutes les autres tablettes Android…
    Le tarif me semble bien plus raisonnable (même s’il me parait encore un poil élevé, mais je pense qu’Acer risque de faire des offres promotionnelles comme pour les portables), et la finition semble pas mal du tout.

  9. Mais ou en est le projet de tablette opensource, designée et annoncée via TechCrunch… avec des contributeurs de toutes parts?

    Doit on lancer un Open Tablette Model, capable d’être industrialisé par les indus…?

  10. Comme le dit Ariakan, il ne faut surtout pas oublier l’Asus Transformer qui se positionne comme la tablette avec le meilleur rapport qualité prix du marché. Attendons également de connaître le prix des tablettes Samsung … évidemment, ils tardent à sortir leur matos.

  11. VaniPod > le nombre de réaction est toujours important lorsqu’un troll balance autant d’analyse biaisé.

    Je n’ai ni le temps de tout relever et encore moins le temps de répondre a tout, mais analyser un marché complètement immature et qui change toutes les 2 semaine ça ne donne jamais rien d’intéressant.

    Il y a des bon produit qui sont sur le point de sortir et qui sont a des tarifs très intéressant (Asus EeePad Transformer par exemple). Pourquoi l’ignoré complètement dans l’analyse alors qu’il reçoit plutôt de très bonne critique ?

    Quand a prendre les utilisateur pour des Gogos Apple fait ça depuis 2001 et pourtant les gens achètent toujours …

    L’iPad et l’iPad 2 sont des vastes blagues qui ne valent pas non plus leur prix pourtant personne ne dit trop grand choses à ce sujet.

  12. Et le HP TouchPad dans tout ca ? a 499 EUR il semble interessant, son ergonomie a ses afficionados, mais n’arrivera-t-il pas trop tard (Septembre?) ?

    • Eric

      @Bouleto : je n’ai parlé que des tablettes qui sont déjà commercialisées, le TouchPad est très bien mais il n’est pas encore disponible, j’en parlerai en temps voulu

  13. petit bémol quant au matériel ACER, j’ai toujours trouvé la finition pas terrible et la qualité laissant à désirer (j’ai acheté un ordinateur portable ACER, il a cramé au bout d’un an et demi à peine…)

  14. J’ai un playbook depuis quelques jours, le matériel et l’OS sont très bons (la réactivité est exemplaire), par contre il y a quelques erreurs stratégique de RIM : absence de clients mail et gestionnaire de contact (je n’ai pas de Blackberry), et pour le moment il y a peu de logiciels disponibles.
    L’Acer iconia est plutôt réussi (je n’ai pas testé de Xoom, mais je n’ai pas constaté les problèmes que l’on reproche à la Xoom sur l’iconia), même si le positionnement de Honeycomb n’est pas très clair dans l’appstore Android. C’est vrai que la distinction qui est faite chez Apple entre iPhone/iPod et iPad évidement bien des déceptions.
    Pour l’instant ma tablette préférée reste encore la Galaxy Tab, même si effectivement son prix est délirant.
    Faute d’un repositionnement des acteur vers une baisse des prix (ce qui devrait arriver lorsque l’offre sera plus nombreuse), Apple continuera à dominer ce marché.

  15. Sincèrement.
    Je vais paraitre ringard mais je n’en ai même pas chez moi.
    Je voulais m’acheter une tablette mais je n’ai pas encore trouvé une utilité.
    Alors cette multiplication des acteurs je ne la comprend pas.
    Trop de monde pour un marché qui me semble bien limite.

  16. @Eric Oui oui, j’ai vu les vidéos, mais vu qu’il s’agit d’une émulation, je demande à voir comment les applications natives vont tourner dessus 🙂
    Tant qu’à compléter : j’ai pas mal manipulé l’Acer Iconia 500, une vraie bonne machine bien finie, mais encore faut-il adhérer à Honeycomb. Elle se paye le luxe d’être plus fluide et rapide que la Xoom qui rame souvent entre les menus !

    En revanche, même si je ne jetterais pas d’huile sur le feu des trolls anti-Apple, il y a quelque chose qu’on ne peut nier : la finesse et la sensation de légèreté de l’iPad 2 versus toutes les autres… D’ailleurs j’ai hâte d’essayer les nouvelles Samsung 9 et 10′ qui ont été redesignées à la dernière minute pour matcher avec l’épaisseur de l’iPad 2 !

  17. Une chose a prendre en compte c’est que Android est gratuit mais les drivers pour gérer le Hardware doivent être développés et ne sont pas gratuit. Android 3.0 est bien pensé je trouve et je le préfère à l’iPad. J’ai la chance de pouvoir jouer avec toutes les interfaces mobiles. Après il reste des bugs et google le reconnait en ne publiant pas le code source.

  18. Samsung n’a aucune raison de ne pas tirer les leçons de ses premieres erreurs…

    pour rappel, avant l’iPad, au niveau tablettes il n’y avait rien et moins d’un an et demi après le succès de l’iPad, samsung en est à sa deuxieme version de tablette qui corrige déjà pas mal d’erreurs par rapport à la premiere… leur réactivité a été bien supérieure à celle qu’ils ont eux avec l’iphone où rien n’est apparu avant 2 ans…

    le succès d’Android va pousser les gens vers des tablettes Android où il y aura le choix entre des « clones » de l’ipad haut de gamme et des tablettes low cost.

    J’ai beau chercher, je n’arrive pas à voir pourquoi le scénario que l’on a vu avec les smartphones ne se répeterait pas avec les tablettes…

  19. Non non Eric, la Transformer est bel et bien une tablette Android comme les autres, avec exactement les mêmes caractéristiques, mais qui propose en plus le choix d’avoir ou pas un dock clavier.

    L’offre est très intéressante, et Asus a su trouver LE truc qui se différencie des autres, encore une fois…

  20. @Eric: Parmis tous les clones de tablette 10″ en HoneyComb, l’Asus Transformer est surement la seule qui vaille le coup. Son dock permet à la fois de servir de clavier mais il permet de recharger la tablette pour doubler son autonomie. Tu peux brancher une souris en USB qui est reconnu immédiatement et t’en servir pour éditer tes fichiers doc, excel et powerpoint avec la suite Polaris Office.

    De plus la communauté est déjà présente des roms alternatives sont disponibles, en france tout le monde l’attend de pied ferme, l’engouement pour cette tablette est réel!

  21. Bonjour,

    Je suis assez d’accord, ce qui pénalise les tablettes (qui sont pourtant une très bonne idée, au-delà du coup de génie d’Apple et son ipad, il y a un vrai marché pour ce type de produit) c’est leur prix excessif et la trop grande gourmandise des constructeurs. Les applications, les applications, tout cela viendra après, une fois que le succès sera là. Le risque serait que seul l’ipad rencontre le succès, et stérilise du même coup toute la concurrence autour de lui ; ce ne serait bon pour personne.

  22. Eric

    @TheGuit : donc si je comprends bien, comme le marché des tablettes est récent il ne faut pas faire d’articles sur le sujet, c’est ça ? C’est amusant comme façon de voir les choses.

  23. Bravo pour cet article. Et pour répondre à ta question, il existe des marques qui se positionne uniquement sur le lowcost à partir de 250€. Archos.

    Mais le soucis c’est l’écran, à ce prix là tu as un écran merdique. Et ce qui fait la « magie » d’un iPad, c’est le fait de rendre palpable l’iréel. C’est tellement réactif et fluide que quand tu touches un objet représenté par des pixels tu as l’impression que c’est réel. La page qui suit ton doigts au millimètre, le pinch pour zoomer, tourner une photo, etc.
    « La différence entre réel et immatériel est tellement fine qu’on se prête au jeu. Ce dont nous rêvions avec Tom Cruise dans Minority Report est accessible. C’est ce point de détail qui fera le succès des produits Apple. Peu importe le nombre de ports USB, la résolution de l’écran, la fréquence du processeur, la RAM et toutes ses choses où les geeks s’engouffrent à chaque fois pour comparer leurs quéquettes numériques. »

    Cet article est en tout les cas vraiment très bon, merci de nous avoir fait partager ton point de vue sincère.

  24. D’accord avec toi sur le fait que beaucoup de fabricants vont se planter. Les tablettes sont en général trop chères, on est tous d’accord je crois.

    En revanche quand tu dis :« en laissant consciencieusement le haut de gamme à Apple, plutôt qu’aller essayer de se battre sur le même segment, ce qui on le sait est un combat perdu d’avance », je ne suis pas du tout d’accord.

    Personnellement, je n’achèterai jamais un iPad qui ne permet même pas de lire du flash. Pas mal de gens achètent des iPads sans être conscient de cet énorme petit détail! Le profane est plutôt guidé par un phénomène de mode plutôt que par la qualité d’un produit. Je pense donc que le segment haut de gamme Android à toute sa place…

  25. Ce que je veux dire c’est que tirant les enseignement de ce qui a existé sur les smartphone il est urgent d’attendre. Tes titres son tranché et aucunement nuancé et je trouve ça dommage.

    Les smartphone Android on mit du temps a se mettre en place mais aujourd’hui ils sont sur tous les secteurs de marché des entrées de gammes jusqu’au très haut de gamme on trouve de tout ! En 6 mois les tablettes n’ont pas encore trouvé leurs rythme de croisière, en sois c’est pas très grave. Les premiers netbook aussi on mit du temps avant d’être des trucs réellement utilisable (j’ai encore mon Asus EEE PC 701 et c’est vraiment incroyable que j’ai décidé d’acheter ça tellement c’était vraiment pas glamour :/ aujourd’hui les netbook en 10″ sont établis et ils ont mûri !

    C’est juste que ton article est le reflet de toute cette mouvance qui dit que l’iPad est un produit génial et que les autres n’arrive pas a faire un produit a sa hauteur c’est juste que là ou Apple arrive a faire un couple Hard/Soft rapidement n’ayant qu’un OS et qu’un matos, les tablettes Android mettent un poil plus de temps avec plusieurs version d’Android et plusieurs matos légèrement différents qu’il faut laissé maturer plus longtemps.

    Au passage d’ailleurs tu dit qu’Android est gratuit, c’est partiellement il est gratuit, mais le travail dessus d’intégration ne l’est pas. Le fait qu’il n’y ai pas de licence d’utilisation payant ne veux pas dire qu’il n’y a pas un coup d’intégration.

  26. @Sammy : ce que veulent les gens, c’est pouvoir faire des choses avec leur tablettes, et ça passe nécessairement par des applications, au delà de l’OS qui est juste un « moyen d’y accéder ». Oui, sur toutes on peut surfer dans le navigateur, avec ou sans flash, mais ce n’est pas aussi optimal qu’un appli dédiée. De l’autre coté, ce que veulent les éditeurs/développeurs d’applis, c’est gagner des sous, rentrer dans leurs frais, et aujourd’hui, il faut un écosystème avec masse critique d’utilisateurs que seul l’iPad peut offrir (et encore). On estime de 1 à 1.3 millions de tablettes vendues en France à fin 2011 dont 80% d’iPad, il ne faudra pas s’étonner que la majorité des applis soient sur iOS et pas sur Android. Et encore, je ne parle pas des difficultés de dév sur Android, avec les X résolutions et ratios d’écran, la puissance etc, un vrai cauchemar. Bref, la concurrence est là, mais le syndrome de la fragmentation Android qui a frappé le Mobile il y a 2 ans va se reproduire sur les tablettes, décourageant les développeurs d’applications. Il va falloir attendre encore 1 à 2 ans pour que la concurrence sorte des produits vraiment qualis, moins chers que l’iPad, que çà créer un parc suffisant pour intéressé les Dév… Le chien qui se mord la queue ?

  27. On a testé YouTube Movies sur une Xoom à l’instant et on a bien ri… les videos ne sont même pas fluides… devrait pt’et faire du WebM 😀

  28. (les mêmes videos sont fluides sur un iPad 1, je précise). J’aime bien tous ceux qui sont encore à parler de specs, de possibles features… Encore une fois la diff d’Apple est la même que sur PC, c’est qu’ils maitrisent le hard et le soft. Il ne faut pas chercher plus loin. On est 6 dans le bureau, on a tous testé la Xoom, on est 3 à avoir acheté un iPad 2 (les autres n’ont pas – encore – acheté de tablettes) rien que parce que la Xoom est moins performante, finie, ergonomique qu’un iPad 1. Quant au support de Flash sur la Xoom il est risible.

  29. Eric

    @TheGuit : ok, mais pourquoi porter cette discussion immédiatement sur la gueguerre Android vs. iPad ? Ce n’est pas le sujet, on parle du marché des tablettes, avec toutes ses composantes, on ne dit pas qu’untel est meilleur que l’autre, juste que les prix des tablettes sont actuellement à coté de la plaque.

  30. Superbe publication qui révèle la vérité et malheureusement le pognon perdu par les recherches de ces constructeurs … effectivement beaucoup trop cher pour des trucs « déjà dépassés »

  31. C’est vrai que les prix c’est du grand n’importe quoi,

    Visiblement les constructeurs ne semblent pas comprendre avec une telle politique, ils vont droit dans le mur.

    Concernant la Gtab, je pense qu’on est nombreux à avoir bénéficié d’une belle affaire chez orange avec une version 3G vendue sans abonnement à 299€ et encore moins chère avec abo 🙂

  32. Les tablettes à moins de 200 euros existent en Chine:
    http://www.chinistore.com/lang.....-tablet-pc
    J’ai notamment vu des bonnes critiques sur la Ramos W10
    http://www.skritter.com/forum/topic?id=92406413
    vu des bonnes critiques.
    Pour ce prix modique, on peut surfer Wifi, utiliser des jeux/applis Flash, etc.
    Perso mon seuil psychologique est de 100 euros, mais je suis radin.
    Il y a aussi les Kindle et Nook Color qui arrivent par le bas, montent en puissance, et avec des sociétés solides derrière.
    Quant aux tablettes hors de prix et qui marchent mal, visiblement le reality distorsion field Jobsien a fait des ravages jusque chez les concurrents!

  33. Déjà cité deux fois en commentaire: Archos! Présent dans les vrais magasin d’électronique grand publique avec une bonne exposition sur les linéaires.

  34. Hello,

    Quand un acteur économique domine à outrance un marché, la meilleure solution est bien souvent de faire du volume pour compenser son retard.

    En vendant des tablettes concurrentes aussi chères, voir plus chères que celle d’Apple, les constructeurs vont droit dans le mur. Ils ne rattraperont jamais leur retard comme ça et seront toujours à la traine derrière Apple.

    Je ne comprends pas qu’un acteur majeur ne sorte pas une tablette à un prix de 300-400 € fournissant une qualité correcte dans chercher à sortir « l’Apple killer » : la marque acquiert de la notoriété et tente d’inonder le marché avec un produit intermédiaire. Dans un seconde temps, la marque tentera de sortir une version de luxe (aka l’hypothétique égal de l’ipad).

    Quitte à dépenser 700€, je scinde ma dépense en 2 : un PC plus que correct à 600 € et un smartphone à 100 € avec un forfait internet derrière. Comme ça, j’assouvis mon mode de vie « nomade ».

  35. Eric, je pense que ton analyse est fausse dans le sens où les fabricants n’ont pas choisi de viser le haut de gamme, ils n’ont juste pas le choix.
    Qqun a déjà mentionné la pénurie d’écrans dans les comments, mais l’analyse va en réalité beaucoup plus loin, et tu pourras trouver d’autres articles qui tente de l’analyser sur la toile.
    Les facteurs sont en réalité multiples :
    – Apple a créé une pénurie de composants en tout genre, obligeant la compétition a targeter des productions énormes pour pouvoir obtenir des prix à peine proches
    – Apple a posé une quantité hallucinante de brevets qui ralentit ou coute cher a la concurrence
    – Ils sont les seuls à avoir une chaine de distribution entiérement intégrée verticalement. Les autres constructeurs ont un cout additionnel a intégrer dans leurs produits pour pouvoir les vendres dans des magasins non propriétaires
    – Apple produits ses propres composants internes et n’a donc pas de royalties a payer non plus sur ces technologies (ni sur l’OS quand c’est le cas)
    – Et surtout, avec iTunes, Apple a un écosystème derrière qui leur permet de générer des revenues additionnels trés importants, ce qui leur permet de diminuer considérablement leurs marges sur le hardware, en misant sur la consommation de software/music derrière.

    Au final, cela explique pourquoi nous avons vu annoncer des tablettes 7 pouces (plus d’ecrans 10 pouces dispo pour la production), a des prix exhorbitants (pas le choix avec les couts de production, royalties, distribution, etc…), qui ne sont jamais arrivés (les constructeurs se sont rendu comptes qu’ils leur fallaient produire plusieurs millions d’unités pour pouvoir faire baisser les couts a un prix raisonnable, mais le risque de ne jamais les vendre les a parfois poussé à annuler des commandes de production après annonce).

    Au final on se retrouve avec des produits annoncés déjà vieux et dépassés par rapport à l’iPad, trop chers, et qui au final ne se font jamais livrer ! La monopolisation du marché par Apple est tout simplement superbe stratégiquement, à tous les points de vues.

  36. @Hadrien Complètement d’accord. D’autant plus ironique que Samsung sorte des tablettes aussi chères quand on sait que c’est eux qui fournissent la moitié des composants de l’iPhone et de l’iPad… En revanche, que RIM impute le retard de la Playbook à une pénurie de dalles à cause de l’iPad, j’ai déjà plus de doutes… (7′ vs 10’…). Globalement, tout le génie de S. Jobs de maîtriser toute la chaîne de A jusqu’à Z laisse peu de marge de manœuvre à la concurrence, il se répète la même histoire sur les tablettes que sur les mobiles… Et devinez qui va encore être à la bourre à la fin… Microsoft 😉 (pas d’OS « pensé » tactile avant Windows 8, au mieux Printemps 2012). On apprend de ses erreurs ? (OMG, pas de tablette Nokia !? ;))

  37. Je suis pro android mais entièrement d’accord avec la conclusion.
    « Il n’y a pas de marché pour tablette, il y a un marché pour l’ipad ».
    Aujourd’hui c’est plus que jamais le cas et ça risque de durer encore plusieurs mois vu la qualité et l’expérience utilisateur qu’il y a entre un ipad et une autre tablette.

  38. 1/ Asus Eepad transformer qui pour moi aura son petit succès…
    2/ La Tablette HP qui est pour moi supérieur à l’Ipad avec le meilleur OS mobile qui soit et de loin, à savoir Web OS. Point négatif: son store et sa renommé vraiment trop faible…
    Tout le reste ça va surnager ou couler….

  39. N’empêche que je devais acheter une tablette il y a 3 semaines un cadeau pour une mamie et finalement concrètement dans le budget et la facilité d’utilisation il n’y avait rien d’autre. Maintenant pour l’ICONIA et ta TRANSFORMER ce sont deux alternative viables pour des jeunes ou des geeks pas pour des non informaticiens. Je veux dire par là que sans un IPAD jailbreaker par moyen de se connecter à son serveur maison, pas moyen de lire des divx ou mkv pas moyen de rapatrier un mp3 par le biais de safari cela en fait des choses ultra courante qu’il ne fait pas. Par contre pour ma mamie les applis France TV, Pure People… même les kiosques c’est chapeau bas vivement des versions équivalente sur android, mais là gros doute non ? Vous pensez qu’il y aura pour chaque grosse régie tv 2 versions d’appli ? un autre truc qui m’interpelle il semble qu’en Italie les applications en tous les cas pour les chaines TV soient inexistante.
    En tous les cas les tablettes font parler et ferons encore pas mal parler.
    Le cout du dock apportant sa batterie supplémentaire est aussi une fichtre bonne idéeet cela c’est pour début juin.

  40. Tout d’abord merci pour cet article et cette façon d’aborder la thématique des tablettes.
    Juste une petite remarque concernant le Xoom. Tu le dis avoir été lancé à 799$ et qu’il y baisse des tarifs en France pour rattraper le coup puisqu’il est affiché à 599€. Or actuellement pour 1€ on a 1$50. Les prix sont donc fortement majorés… 600€=>900$

  41. J’avoue que je reste un peu dubitatif sur le contenu de l’article pour plusieurs raisons :

    On compare le prix des Netbooks équipés de dalles TN non tactiles avec des tablettes dotés d’ecran IPS capacitif dont l encombrement et la miniaturisation on été poussé a l’extreme , equipés de gyroscopes gps etc et on se dit : « Bah comment ca se fait qu une tablette coute plus cher ?  » …

    « Inutile de faire des tablettes haut de gamme , il y déja Apple sur le marché »
    Et bien avec des idées comme celles ci , on avancerait pas bien loin ..
    j’ai eu un ipad 1 acheté en mars dernier, que je viens de remplacer par une iconia A500 : Il est vrai qu’ Apple offre une finition exemplaire , un système homogène et des applis a la pelle c’est indéniable, mais c’est tout. Quand on joue a un jeu on ne plus être notifié de ses mails (enfin sur l’ipad 1 en tout cas ) la compatibilité avec Exchange était lamentable ( et contrairement a l’A500 pas de petites applis sur les forums pour arranger ca ) le transfert de fichier sur une machine hors de chez soi vire au cauchemard etc etc etc …)
    Alors dans le cartons oui ca fait haut de gamme , mais a l’utilisation pardon … autant c est parfait pour s’amuser au piano mais dès qu on veut tabler sur une utilisation un peu plus exigeante, c’est une catastrophe.

    C’est d’ailleurs la seule raison qui m’a poussé a m’équiper d un autre modèle Android ( port usb host indispensable pour transférer mes fichiers avec mes clients ) et meilleur gestion de la messagerie multi compte.

    A l’usage j’ai découvert les widgets, les bureaux personnalisables , la notification hyper efficace , le multitâche etc etc. en plus a un ou deux détails près l’Acer est très bien finit , et l’ecran est tout aussi réactif.

    Tout ca pour dire que la notion du « haut de gamme » dès qu on pousse plus loin que le brillant du plastique et la forme des icones , on découvre bien des choses …

    « Il n’y pas de marché pour les tablettes , mais seulement pour l’ipad » c’est le genre de chose qu on lisait couramment sur les blogs High Tech, sur le monde, libé etc etc .
    6 mois après la sortie de l’iphone android faisait rire tout le monde avec ses 1.5% de part de marché, son air pataud , et surtout sans son milliard dépensé en campagne de com.

    Quand tout les représentants des arts divinatoire se sont rendu compte que leur prévisions étaient fausse tout le monde a dit : « Mais c’est par ce qu’ Android cible l’entrée de gamme » Ensuite Samsung a annoncé avoir écoulé 11 million de son Galaxy S le modèle le plus haut de gamme de son catalogue, ,HTC est passé devant Nokia en valeur boursière avec une augmentation de 300% de son CA les analystes se sont rendu compte que c’etait le segment haut de gamme de la marque qui tirait les chiffres vers le haut.

    Et maintenant on se dit : « Ha oui en effet , il y bien une place pour les concurrent d’ Apple dans le haut de gamme  »

    Donc quand je lis qu’un marché est bouché par ce qu un seul concurrent règne en maitre , j’ai tendance a sourire 😉

    Ca n’empeche pas que l’article contient tout de meme des analyses très pertinentes 😉

  42. « à un tarif plus raisonnable de 599.00 euros »

    Au cours actuel, cela fait $860, soit un peu plus que les $799 auxquels la tablette est vendue aux US. Pas vraiment plus raisonnable…

    • Eric

      @Le Roi Lion : bien sûr, mais nous sommes tellement habitués à ce que les constructeurs nous abusent avec leur fameuse parité très particulière de 1 $ = 1 € que l’on finit par ne plus faire la conversion et trouver que 599 € est moins cher que 799 $. Quand je dis qu’on marche sur la tête…
      Merci en tout cas de nous rappeler cette aberration permanente qui finit par nous faire perdre le sens de la valeur des choses.

  43. Si la plupart des constructeurs ont sorti des tablettes si chères, c’est sans doute parce que quelqu’un leur a donné l’exemple, non ? L’iPad est trop cher, au même titre que la plupart de ses concurrents, il ne faut pas oublier de le rappeler.

    Et n’oubliez pas qu’en France Archos, avec des tablettes à moins de 350€, a justement réussi a occuper 22% du marché fin 2010 selon GFK. On peut aujourd’hui se procurer une excellente 70 IT sous Froyo pour à peine 200€ .

  44. @Le Roi Lion @Eric

    Attention toute fois, les prix en $ sont HT, donc faut pas oublier d’ajouter nos 20% de TVA dans le prix final. Car en € le prix est toujours TTC. Aux US c’est toujours HT.

    Ceci étant, niveau taux de change c’est sur qu’on reste des pigeons, et que notre TVA est de toute façon bcp plus importante que la TVA US (8 à 10% suivant les états de mémoire).

  45. De ce que je pense, Apple a placé l’iPad de manière idéale en terme de tarif. Pas assez cher pour être considéré « hors de prix » mais trop bas pour que les autres se positionnent dessous en gardant des marges correctes. D’ailleurs il est de notorité public qu’Apple sature au maximum le marché des composants constituants les tablettes pour retarder l’arrivée de machines correctes à un prix inférieur à l’iPad…

  46. Cela fait 6 mois que j’ai un Galaxy Tab et j’en suis vraiment content , je l’ai eu à 540 € par le biais de ristourne à Auchan , il suffisait de suivre qui faisait des promos et même en payant le prix fort , il n’était pas plus cher qu’un Iphone .
    De plus , à l’époque , l’Ipad n’avait pas d’APN , pas de GPS ,pas de multitache , toujours pas de lecture flash pour le web (oui , même le 2 ) , alors dire que c’est un appareil haut de gamme , je rigole , pour moi les vaches à lait se trouvent du coté d’Apple , je n’ai pas à payer 2 abonnements pour tourner en 3g , mon forfait téléphone me suffit ( 2h d’appel et 2go de données )
    De plus , toujours pas de mise à jour , ce qui prouve que le produit est très bien fini et la version 2.3 d’Android ne devrait plus tarder à poindre son nez .
    Dernièrement , j’étais en week-end à New-York , plus de 400 photos faites avec mon Tab dans la poche , ce n’est certainement pas avec un Ipad que j’aurais pu le faire .

  47. ça me parait tout de même dingue qu’ils ne fassent pas des études de marché de malade pour de tels produits.
    définir son marché et la façon de le pénétrer, c’est tout de même la base surtout pour des boites de cette envergure. Même les boulangers en font une avant de s’installer

  48. @Francis

    Le boulanger n’est pas coté en bourse et doit rassurer son banquier, pas une miriade d’investisseurs…

    Si apple avait fait une étude de marché avant l’ipad.. elle lui aurait dit qu’il n’y avait pas de marché car depuis 10 ans, toutes les tablettes se sont plantés.

    Après le succès de l’ipad, les concurrents se devaient de risposter quite à se planter avec leur premiere version. Il fallait contrer cet effet « tablet = ipad » déjà trop présent dans l’esprit des gens.

    On parle de firmes Samsung, acer, lg, htc qui ont l’habitude de sortir plein de produits différents tous les ans… c a d plusieurs téléphones, des netbook, portables, pc… un produit de plus comme une tablette n’était finalement pas si laborieux à produire, mais louper de se confronter au marché et laisser la 2nde place à tous autres concurrents aurait été une grave erreur.
    L’ipad killer n’est pas pour demain, mais cela ne veut pas dire que sa prédominance sur le marché est un fait établi, tous les concurrents qui vont faire presque aussi bien pour moins chers ou les concurrents qui feront différent pour moins chers vont grignoter les parts de marché d’Apple. rdv dans 12 ou 18 mois, apple en sera à son Ipad 3 ou 4… mais n’aura pas/plus 95% du marché

  49. Bravo, excellente analyse.
    Pour moi, le prix correct est à 300 € (j’ai un archos 101 acheté 200€ sur le bon coin).
    Même si l’archos est aujourd’hui dépassé en terme de performances et d’OS, il répond parfaitement à mon usage (lecture de bd, mail, video, télécommande squeezebox, angry birds….)
    On en trouve à la pelle sur les sites d’annonces qui ont à peine un mois. Pour moi, le gros des achats se fait (comme pour les netbooks) sur un effet de mode : les gens croient qu’une tablette ou un netbook remplacera un portable ou un PC de bureau alors que son usage est complémentaire.

  50. Tres bon artcile tout d’abord.
    Par contre je suis d’accord avec un commentaire concernant pour moi la vraie tablette tactile qui va concurrencer l’ Ipad 2 à savoir la HP Touchpad, en effet elle va etre « connecte » avec les smartphone Pre 3 de la marque et cela me fait penser a Apple, un Os maison et arait il tres interessant, des produits qui communiquent entre eux et des design reussi.
    De plus HP vient d’annoncer qu’il pourrait autoriser d’autres constructeurs à utiliser WebOs pour leur produits. De quoi creer une communautee de develloppeurs interessante.

    Mais c’est vrai que les tablettes sont cher mais quand on voit un telephone portable comme le samsung galaxy s 2 vendu pres de 400€ il est difficile de penser que ces meme constructeurs vendent des tablettes tactiles 100€ plus cher.

  51. Pingback: Finalement, les liseuses d'eBooks se vendent mieux que les tablettes

  52. « Sûrement pas l’OS puisqu’il est gratuit, alors que les fabricants de netbooks doivent s’acquitter d’une licence Windows XP ou 7 qui doit coûter entre 15 et 20 dollars au bas mot »

    ça ne va surement pas durer longtemps, la gratuité d’android, avec MS qui veut se refaire une santé sur le dos de l’os de google prétextant un problème de brevets. Ils ont déjà fait plier HTC qui doit leur payer 5 dollars par terminal acheté et samsung maintenant avec cette fois-ci 15 dollars (qui pourrait baisser 5 aussi si samsung utilise plus WP7 dans ses smartphones, quel chantage)

    « Un OS – Android 3.0 – encore perfectible et très pauvre en applications dédiées »

    quand honeycomb est sorti il y avait 1500 applications adaptées à cette mouture, quand l’ipad est sorti il y avait environ 1200 applications adapétes au format de l’ipad. Argument irrecevable donc

    « L’avenir le dira, mais pour le moment les faits nous donneraient presque raison : il n’y a pas de marché pour les tablettes, il y a un marché pour l’iPad. »

    en attendant pour le présent c’est clair, une étude idn montre que pour le premier trimestre 2011 les ventes de tablettes ont baisées de 28% dans le monde, que les ventes d’ipad stagnent à 50% de PDM alors que celles sous android augmentent passant à 34% de PDM (+ 8,2 points) par rapport au dernier trimestre 2010.

    • Eric

      @shooby : plus de 100.000 apps dédiées à l’iPad, et à peine quelques centaines pour Honeycomb. Côté parts de marché je ne sais pas d’où tu tiens tes chiffres, car la réalité est plus proche de 85% de PDM pour l’iPad (30 millions de tablettes vendues à ce jour) et moins de 10% pour Android. Malgré toutes les prédictions un peu optimistes concernant les tablettes Android, je crois que l’iPad est tranquille pour quelques années encore 🙂 Dernière info cruelle pour les tablettes Android : http://www.complex.com/tech/20.....f-the-ipad
      Je ne m’en réjouis pas, mais les chiffres et les faits parlent d’eux-mêmes : Android c’est encore peanuts sur le marché des tablettes (et je pense qu’on ne peut pas comparer en projetant les chiffres des smartphones, qui est un tout autre marché : le succès et la montée d’Android sur les tablettes sera bcp plus lente que sur les smartphones)

  53. Intérressante discussion.
    Effectivement, l’ipad a un an-un an et demi d’avance et possède de nombreuses applications dédiées (plus de 1500 ?).

    Android HoneyComb 3.1 est très récent et doit avoir 170 applications dédiées mais cet OS est très très récent et après 15 jours avec la tablette Asus Transformer, je peux te dire que cette tablette fonctionne très bien sous cet OS.

    Après, la comparaison du nombre d’applications me laisse toujours perplexe : une fois que tu as un navigateur, 2-3 jeux, 7-8 applications loisirs (vidéo, musique, image, météo, notepad ou traitement de texte light, liseuse), à quoi servent les 99% d’applis restantes ?

    Ipad, Tranformer, Playbook : chacune a son intérêt et tu choisis un matériel selon tes besoins et tes envies.

    L’avance d’Apple coté tablette va baisser mais il est clair que la firme à la pomme gardera une part de marché très importante car elle a été la première sur le secteur et elle sait conserver son avance grâce à son marketing et son innovation en présentant tous les 10-12 mois une évolution de son matériel en proposant une course effrénée à l’achat auprès des consommateurs.

    • Eric

      @damien_lyon : après avoir passé + d’1 mois avec une tablette Acer Iconia sous Honeycomb 3.1 (mise à jour récente) je peux te dire que je suis loin d’être convaincu, et à vrai dire j’ai même détesté. Clairement il y a encore du taff pour arriver au niveau de l’iPad. Interface laide, ergonomie merdique, ralentissements, applications trop rares et pour certaines bâclées etc etc. Je l’ai rendue sans même publier de test tellement c’était une punition de l’utiliser. Vraiment le jour et la nuit. Après sur le nombre d’apps je suis d’accord, à partir de quelques centaines ou milliers ça n’a plus de sens, mais le souci c’est que sur Honeycomb il en manque encore bcp d’indispensables. Et puis le nbre d’apps, qu’on le veuille ou pas, montre la vitalité et l’intérêt d’un OS. Par contre je maintiens mon avis plus que favorable pour le PlayBook de BlackBerry, si je devais remplacer mon iPad ce serait avec celle-là, loin devant les autres.

  54. hello Eric,
    Ta mésaventure avec la Acer Iconia ne ressemble pas du tout à mon expérience avec la Transformer sous HoneyComb 3.1 🙂
    Aucun ralentissement pour ma part. Si j’avais le temps, je t’aurais fait une vidéo de mon usage de la table mais bon, je ne suis pas commercial Asus/Android 🙂
    Quant à l’ergonomie et l’interface, comme Android est configurable à 100%, libre à l’utilisateur de tout changer, d’ordonner les choses à son gout sur les différents bureaux, d’employer des Stacks ou une Launcher différent ^^
    Etonnant que tu choisisses la PlayBook alors que le nombre d’applis est lui aussi très limité… et dieu sait que rien ne me fera changer de téléphone en dehors des BlackBerry. D’ailleurs si la PlayBook avait été une 10″, j’aurais hésité longtemps avec la Transformer.
    Concernant la vitalité de cet OS, cela fait 6-8 mois qu’il accompagne certaines tablettes et je ne m’inquiète pas du tout de son essor actuel : on parle de Google, compagnie ayant une grosse force de frappe ($$$). Il suffit également de voir la progression de la part de marché des téléphones HTC ces 6 derniers mois pour en être convaincu.
    A la fin et comme d’habitude, il y aura 3 grands acteurs tablettes : Appl€, Micro$oft et Googl€…

  55. Sinon j’ai oublier ça :

    « En fait, deux outsiders pourraient bien tirer leur épingle du jeu : d’une part le BlackBerry PlayBook, et d’autre part l’Acer Iconia A500 »

    C’est un peu oublier les tablettes d’Archos qui se vendent bien au point qu’elles ont permis au constructeur de sortir la tête de l’eau et l’Asus Transformer qui a failli être en rupture de stock tellement Asus a sous estimé le succès de sa tablette !

    Sinon pour ma source sur les ventes de tablettes c’est une étude idn : http://www.businesswire.com/ne.....er-Targets

    J’ai lu aussi des news sur digitimes qui montrent que l’Ipad n’est plus numéro 1 dans certains pays comme à Taiwan, où l’Ipad est passé en peu de temps de 70% d PDM à 50%.

    « plus de 100.000 apps dédiées à l’iPad, et à peine quelques centaines pour Honeycomb : ah bein c’est sur que s u compare le nombre d’applis sur IOS et android compatible tablette aujourd’hui c’est un peu biaisé, vu que l’Ipad a un an et demi d’avance. Pour ma part je préfère comparer le nombre d’applis au moment des sorties respectives et voir les évolutions dans le temps pour voir la vitalité des plateformes. Or, un mois après la sortie de l’iPad première du nom, il y avait déjà 1 000 applications sur l’App Store, contre 1400 pour la même période pour android. Chacun ses priotités. Source : http://www.journaldugeek.com/2.....ions-ipad/

  56. Eric

    @shooby : 100.000 apps en 14 mois pour l’iPad, je doute fort qu’Honeycomb atteigne le même chiffre sur une période identique. RV en février 2012 pour faire le point 🙂 (et sur les ventes, aussi)

  57. Pingback: La tablette préférée des utilisateurs d'Android ? L'iPad !

  58. Les ventes de tablettes tactiles semblent être sorties du trou d’air. Si au premier trimestre seulement 7,2 millions de ces appareils avaient trouvé preneur (source IDC), soit une baisse de 28% sur un an, les ventes semblent avoir redécollé au 2e trimestre.

    Selon le bilan de Strategy Analytics, 15,1 millions de tablettes ont été vendues sur la période, contre 3,5 millions un an plus tôt. Une hausse que l’on peut attribuer à deux facteurs : le succès constant de l’iPad et l’arrivée d’une concurrence Android solide.

    Ainsi, Apple domine toujours le marché mais son hégémonie n’est plus aussi puissante. Sa part de marché atteint 61,3% contre 94,3% un an plus tôt malgré des ventes quasiment triplées : 9,3 millions d’unités contre 3,3 millions un an plus tôt.

    +28,2 points pour Android

    On l’a dit, l’émergence de produits Android de plus en plus qualitatifs, notamment grâce à Honeycomb spécialement pensé pour ces appareils, rééquilibre un peu la donne. L’OS de Google revendique 30,1% du marché (4,6 millions d’unités) contre 2,9% au deuxième trimestre 2010.

    Derrière ce duo, Microsoft créé la surprise avec une part qui passe de 0 à 4,6% en un an (700 000 unités vendues). Malgré les critiques, les terminaux sous Windows 7 (pourtant peu nombreux) trouvent preneur notamment dans les entreprises et font même mieux que la tablette de RIM, la Playbook, qui ne semble pas convaincre.

    Déjà en difficulté dans les smartphones, RIM ne pourra se consoler dans les tablettes avec une part de marché de seulement 3,3%, soit 500 000 unités vendues en trois mois.

  59. Pingback: Tablettes : la débandade ?

  60. Pingback: Google envisagerait d'ouvrir une boutique en ligne dédiée aux tablettes Android

Répondre