Mobile World Congress 2010 : Windows Phone 7 Series, la page Windows Mobile définitivement tournée

Depuis l’arrivée de l’iPhone, les systèmes d’exploitation mobiles « historiques » ont pris un sérieux coup de vieux. Si Symbian a réussi à tirer son épingle du jeu grâce au dynamisme et à la puissance de feu de Nokia, son principal ambassadeur (et actionnaire, puis propriétaire), si Palm, moribond, a réalisé un joli coup avec le Palm

Depuis l’arrivée de l’iPhone, les systèmes d’exploitation mobiles « historiques » ont pris un sérieux coup de vieux. Si Symbian a réussi à tirer son épingle du jeu grâce au dynamisme et à la puissance de feu de Nokia, son principal ambassadeur (et actionnaire, puis propriétaire), si Palm, moribond, a réalisé un joli coup avec le Palm Pré et son WebOS, on ne peut pas en dire autant de Windows Mobile, dont l’OS un peu dépassé et si peu ergonomique finissait par dépiter même ses plus fervents adeptes.

wm_intro

Et ce n’est pas la version 6.5, marquant pourtant de nets progrès, qui risquait d’inverser cette fâcheuse tendance au déclin.

Repartir à zéro ou mourir ?

Il fallait repartir d’une feuille blanche et bâtir un nouveau système d’exploitation qui puisse rivaliser au moins avec celui de l’iPhone, et si possible avec Android, au passage.

Un défi de taille pour Microsoft, qui est réputé pour rater une version sur deux de ses systèmes d’exploitation. Et une attente tellement forte du marché que la présentation de Windows Mobile 7, de son vrai nom Windows Phone 7 Series a finalement eu lieu plus tôt que prévu : Steve Ballmer, PDG de Microsoft avait fait le déplacement spécialement à Barcelone le 15 février pour présenter son dernier né.

De nombreuses démonstrations on ensuite eu lieu sur le stand de Microsoft en fin d’après-midi, un stand presque entièrement habillé aux couleurs de Windows Phone 7, avec notamment une démonstration live avec un mobile équipé du nouvel OS.

Zune au secours de Windows Mobile

Alors que j’étais comme beaucoup très dubitatif sur cette nouvelle version, dont je craignais qu’elle ne soit qu’un énième resucée des précédentes, je dois dire que j’ai été bluffé par ce que j’ai vu : Microsoft a compris l’enjeu et agi en conséquence et développant l’OS de la dernière chance.

Le résultat est convaincant : une interface superbe empruntée à la série Zune HD, une vélocité et une fluidité remarquables (je rappelle que la démo se faisait en direct et sans filet sur un mobile dont l’écran était relié au grand écran visible par le public), et une intégration très réussie de différents services qui caractérisent la vie du mobinaute en 2010 : réseaux sociaux, partage, musique, vidéo, photo, jeux (Xbox Live intégré dans le mobile pour jouer en réseau), partage, tout est là, organisé en hubs et semble tourner comme une horloge suisse parfaitement huilée.

Windows Phone 7 gère l’écran multitouch, et selon les propres mots de Microsoft, « chaque Windows Phone embarquera un Zune complet ».

Un peu comme si après des années de Windows Mobile bâti sur un noyau CE, le Zune avait servi de brouillon ou de répétition générale pour la renaissance de Windows Mobile. Il était temps, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire : Apple et Google Android devront dès la fin 2010 (date prévue de sortie de Windows Phone 7) compter avec un nouvel acteur, et ce challenger tout neuf s’appelle Microsoft.

Vite, des applications !

Maintenant, vous connaissez le refrain : la nouvelle donne mobile passe par les applications, et Microsoft devra jouer des coudes pour convaincre les développeurs de proposer des versions Windows Mobile de leurs applications, qui soient au moins aussi conviviales et faciles à installer que sur l’iPhone, sans quoi même le meilleur OS mobile du monde risque fort de patiner dans la semoule avant de tomber dans les oubliettes.

En attendant, et pour patienter, voici une vidéo de démo que j’ai pu capter (pas encore disponible, en cours d’upload, peut-être dans 3 jours ?), ainsi que celles, officielles, de Microsoft.

Et si vous vous voulez en savoir un peu plus, j’ai même une adresse rien que pour vous : http://www.windowsphone7series.com/

Comme dirait l’autre, Steve Ballmer n’a pas fait le voyage pour rien.


Nos dernières vidéos

15 commentaires

  1. Hum… je ne suis pas convaincu par cette nouvelle mouture… Un aussi grand écran pour afficher aussi peu d’information. J’ai vraiment l’impression que c’est vide. Je salue quand même au passage le travail original sur l’ergonomie mais bon, c’est un peu radical, entre les vieux windows mobiles où on voit galérer les gens avec leur petit stylet pour essayer de cliquer sur les ascenseurs microscopiques et là où on a des carrés de 5cm de côté… Je vais désespérément rester sur Iphone…

  2. Pareil de mon côté. Honnêtement je ne suis pas amoureux de la marque de la pomme, cependant je dois constater que je ne suis pas prêt de changer en voyant ce type d’OS. Ca n’a pas l’air pratique.
    Et pourtant à la moindre occase je change pour échapper aux griffes d’itunes qui commence à me gonfler pour peu que le nouveau téléphone soit aussi fluide que l’iphone.

  3. Pingback: Windows Mobile 7 dévoilé…. « PhilMel's blog

  4. @JCB @Sauker : hé, vous n’avez pas entendu parler d’Android ? 😉

    Pour ma part ça me semble prometteur, au moins par le fait que Windows à ENFIN compris que l’ergonomie de leur produit était essentielle.
    Cependant… c’est trop tard pour moi, j’étais un fidèle de Windows Mobile jusqu’à fin 2009, où lorsque la question du changement de smartphone s’est posé, je n’est pas été long à choisir un Android. Et à présent je ne suis pas prêt d’en changer. Je ne pense pas être le seul.

    Le seul mobile Windows qui me semblait convenable était le HTC HD2, surtout grâce à … sa surcouche HTC Sense, une belle façade pour palier à l’ergonomie ridicule Windows.

  5. Pour ma part, je trouve la nouvelle ergonomie excellente. Je ne parle pas pour le bidouilleur, je parle pour l’utilisateur lambda, qui est abonné aux différents services de MS, qui peut être n’aime pas l’ergonomie de la marque à pomme et qui veux avoir accès rapidement à l’essentiel.

    Ensuite pour ce qui est de la taille de l’écran comme cité dans le commentaire précédent, il ne faut pas oublier que les restrictions imposées aux constructeurs pour fournir l’OS avec leurs appareils ne semble y référer.

    Pour finir, il me semble que l’on ne sait pas à quel point l’écran d’accueil pourra être modifiée par l’utilisateur. Si on peu rajouter des infos, des raccourcis.

  6. Eric

    @Jay : oui l’interface sera personnalisable, c’est même un des principes de cette nouvelle version, faire vraiment un OS qui s’adapte à chacun, et facilement

  7. Bonjour,

    « Microsoft […] applications, qui soient au moins aussi conviviales et faciles à installer que sur l’iPhone »

    J’ai un Windows mobile 6.5 et j’installe les .cab en 30sec. Il y a des très bonne apps comme Midomi pour connaitre la chanson que l’on écoute, MyPhone pour synchroniser toutes ses données sur un serveur et les récupérer plus tard, Gremote pour contrôler son ordinateur, utile pour les Powerpoint, Xtrakt un jeu de moto futuriste en 3D etc. (voir XDA, Marketplace, OpenMarket).

    Ce sera encore plus simple je pense avec Windows mobile 7. Ils ont pris un risque remarquable pour leur nouvel OS. Des téléphones Windows mobile il y en a au moins 50 millions dans le monde, rien que 18 millions de licences en 2008 (source : http://bit.ly/c4BDh4, 80% HTC) contre 32 millions d’Iphone OS (source : http://www.iphonemeter.com). Microsoft à un plus fort passé même si son futur est moins rose selon le groupe Gartner qui affirme qu’en 2012 Android sera le patron. Windows mobile 7 c’est, tout de même, Microsoft, c’est des efforts, c’est de l’originalité (tardive certes), c’est un public habitué à l’univers et c’est bon d’entendre parler d’eux en bien. Apple fait des choses intéressantes mais on ne jure que par lui sans reconnaitre qu’à coté il y a aussi bien parfois mais en moins accessible c’est vrai. Avec Windows mobile 7, ce temps est désormais révolu ! Ce sera peut-être même mieux que la concurrence. Nan ?

  8. je trouve que l’ergonomie a fait un trop grand pas en avant en ce qui concrene les petit carres dentend
    moi je reste pro nokia sont symbian S60 troisieme et cinquieme generation est carrement meiux que sa
    je pense que si hts

    quand il sortira le hd toutch cette été comme c’est prevu il faudra vaiment un manuelle dutilisation pour sans servie contrerement a un nokia ou il faut meme pas une heure pour se servir ‘un nokia n97 qui demeure au jour d’aujourd’hui meilleure smartphone au monde

  9. Excuse moi danybmm mais je pense que tu es un peu à coté de la plaque…déjà le touch hd (et non toutch) de htc est sorti il y a plus d’un an, la on en est au touch hd 2 !!! le n97 comme meilleur smartphone au monde, j’ai envie de te dire grosse blague … certe, il a d’énorme capacité mais son utilisation est totalement disuéte par rapport au dernier terminaux en date ! Le seul atout que possède sont prédécesseur le n95 était la batterie qui n’est pas réitéré sur le n97. Ensuite, je met ma main a coupé que l’OS de Nolia va faire un énorme flop, et c’est super bien partie !! Les chiffre te le confirmerons ainsi que les utilisateurs… puis je vais éviter de parler de la taille de l’engin… 🙁 !!
    Bref étant pro HTC … je trouve que les nokias sont loin derrières la pomme et les blackberry !!
    Il n’est pas trop tard, tu peux changer de bord 😉 !

  10. Apparemment pas de sur-couche possible sur cette version, et la c’est pas trop le bon choix. Perso j’ai une HD2 sous windows mobile 6.5 et la superbe interface sence.

    Je le trouve 1000 fois mieux qu’un iPhone, rien que la personnalisation énorme sur winmo comparer a la concurrence! Et la liberté pour installé une appli, j’espère vraiment que cette version 7 va s’améliorer!

  11. Première fois que je m’intéresse a l’OS de microsoft pour mobile depuis l’arrivée de l’iPhone et je pense que microsoft remonte bien la pente avec ce superbe OS.

  12. Personnellement, je suis attaché à WM par obligation,vu que dans ma boite, tout est Windows, Outlook et compagnie, sans possibilité d’installer quoi que ce soit. HTC reste une marque qui pour moi est la référence, mais la possibilité de trouver un mobile équipé WM qui me satisfait est de plus en plus dur (je suis au Brésil), et je vois Android arrivé avec ces gros sabots. Bref, j’ai plus qu’à me pendre ou à ouvrir ma boite si j’ai bien compris.
    Mais ce WM7 a l’air quand même sympathique… un peu d’espoir subsiste 😉

  13. Pingback: Silverlight 4, Internet Explorer 9, HTML5, c'était le Mix10 de Microsoft | Presse-Citron

  14. Pingback: Test HTC Mozart Windows Phone 7

Répondre