Mondial de l’Auto 2012 : L’infotainment au coeur de votre automobile

L’édition 2012 du Mondial de l’Automobile 2012 valorise clairement les nouvelles technologies. De l’information en temps réel à la météo en passant par le surf sur internet, la voiture connectée n’est plus de l’ordre de la science-fiction mais bien de la réalité.

Tous les deux ans, le Parc des expositions de Paris accueille le Mondial de l’Automobile, évènement majeur pour toute l’industrie. Après une édition 2010 consacrée à l’écologie, celle de 2012 valorise clairement les nouvelles technologies. De l’information en temps réel, à la météo, en passant par le surf sur internet, la voiture connectée n’est plus de l’ordre de la science-fiction mais bien de la réalité.

Ford par exemple a présenté la nouvelle génération de Ford Focus qui embarquera des équipements de hautes technologies habituellement réservés aux berlines premium. Ce modèle est une preuve matérielle de la démocratisation des technologies embarquées. De son côté Audi a vanté les mérites de sa nouvelle A3, dont l’ambition est de devenir la compacte la plus connectée de sa catégorie. Elle embarquera pour cela toutes les technologies de ses grandes soeurs A6 et A8. Enfin, BMW a exposé la solution Connected Drive, un must en matière de multimédia et de service.

RENAULT NOUVEL ACTEUR DES TELECOM

Les constructeurs français ne sont pas en reste puisque Renault a présenté la tablette R-Link, qui équipera Zoe et la Clio 4. Conçu par TomTom, ce terminal incorporé dans le tableau de bord repose sur Android et s’accompagne d’une télécommande dont l’écran est tactile. Les services connectés s’enrichissent quant à eux d’un App Store dédié, qui proposera une cinquantaine d’applications (Deezer, Pages Jaunes, Sudoku, etc.) gratuites ou payantes. Les services de la tablette seront quant à eux gratuits pour la connexion au véhicule et payants pour la connexion externe.

La communication pour l’internet embarqué sera facturée à Renault par Orange. Aux vues des millions de véhicules vendus, le constructeur semble être en train de se positionner comme un acteur des Telecom aussi imposant que SFR, grâce à son nouvel écran, dans la lignée des smartphones et tablettes tactiles. Celui-ci permettra également aux concessionnaires de maintenir le lien avec leurs clients, afin de les alerter sur des questions d’entretien ou de nouvelles offres commerciales.

PEUGEOT BANALISE LA VOITURE CONNECTÉE

Vedette du stand Peugeot, avec le concept car Onyx, la 208 symbolise la banalisation de la voiture connectée. Elle sera équipée à partir du 22 novembre de « Connect Apps », un service connecté proposant plus de dix applications (MyPeugeot, Guide Michelin, PagesJaunes, etc.) accessibles depuis un écran tactile (18 cm de diagonale). Ces services ne seront actifs qu’à la condition de souscrire à un abonnement de 345 euros annuel la première année, puis de 109 euros par an, les années suivantes.

En plus de votre abonnement, ce prix inclut une clé USB embarquant toutes vos applications et leur logique de connexion, pour les mises à jour, à un service mobile 2G et 3G. Une carte  SIM sera embarquée dans le véhicule à cet effet. L’utilisation du service mobile à l’étranger est incluse dans l’abonnement, grâce à un accord d’itinérance internationale conclu avec l’opérateur Bouygues Telecom.

Peugeot était par ailleurs présent sur le stand d’un acteur un peu particulier, puisqu’il ne s’agit pas d’un constructeur, mais du géant des Telecom, Orange.

EN ROUTE POUR L’INNOVATION AVEC ORANGE

Coyote, Nokia, Valéo, les acteurs technologiques étaient nombreux pour cette 81ème édition du Mondial de l’Auto, mais un groupe a particulièrement attiré l’attention, il s’agit d’Orange. L’opérateur a présenté trois modèles équipés de ses technologies, parmi lesquels la Peugeot RCZ et sa technologie Mirror Link. Ce système permet de déporter certaines applications de son smartphone vers un écran tactile installé dans la voiture, à l’aide d’un câble USB. Concrètement, le conducteur peut alors contrôler son smartphone depuis la station multimédia (Alpine ICS-X8) connectée via l’écran tactile et accéder à des applications, écouter la bibliothèque musicale de son mobile ou encore téléphoner en mode mains-libres en utilisant son répertoire.

Un des modèles de l’Opel Ampera équipé de la technologie NFC (communication en champ propre) est également présent sur le stand d’Orange. Le leader français des Telecom confirme ainsi son engagement dans le développement des services mobiles sans contact. Cette technologie qui offre une connexion sans fil entre 2 terminaux, incarne une nouvelle vision de la mobilité.

En plus d’être amusant Mirror Link a son utilité. Imaginez-vous pouvoir ouvrir votre voiture avec votre téléphone grâce à une simple application sécurisée, fini les parcmètres, vous réglez directement avec votre téléphone… bref, tout pour vous simplifier la vie et interagir pleinement avec votre véhicule. Orange Labs a développé pour cela une carte SIM dédiée ainsi qu’un système embarqué avec ADM-Concept, une société locale d’ingénierie. Chaque voiture équipée de Mirror Link disposera également d’une KEYBOX, un mini coffre-fort sécurisé dans lequel seront rangés les clés de contact et les papiers du véhicule. Une solution idéale pour les familles nombreuses ou les bandes d’amis qui souhaiteraient accéder à un même véhicule sans avoir à récupérer les clés avec le dernier conducteur.

Phénomène du stand d’Orange, la EIGHT est un concept car qui illustre sa vision du véhicule communicant de demain. Il a été construit en 8 semaines par l’école de conception et de design Espera Sbarro Montbéliard et des partenaires technologiques comme Parrot spécialiste des équipements Bluetooth pour la voiture, Peiker l’un des leaders dans le domaine des technologies de communication mobile et Supertooth fabricant d’accessoires audio.

Armé d’un moteur Maserati V8, ce bolide est muni d’une tablette, le Parrot ASTEROID Smart, qui a pour vocation de remplacer le tableau de bord classique. J’ai pu la tester et personnellement je trouve cela plus amusant qu’utile même si cette connectivité rendra certainement nos déplacements (longs) plus agréables. De nombreux contenus sont accessibles comme la navigation sur internet (très performante), l’application Liveradio, Deezer, CinéDay (pour vos passagers) et Read & Go (Kiosque de presse et livres numériques). Enfin, Peiker intègre « univers sans fil », une technologie qui vous permettra de recharger votre smartphone sans câble. EIGHT n’est pas homologué pour le moment mais roule parfaitement sur circuit. Pour ceux d’entre-vous qui auraient aimé s’équiper de cette «Batmobile» il faudra donc attendre. Il paraitrait qu’elle sera produite par la suite, mais pour un usage « professionnel »…

Si le coeur vous en dit, je vous invite à consulter mon album photo constitué pour l’occasion, afin de partager avec vous le meilleur de l’évènement. C’est par ici : Mondial de l’Auto : Avant-Première.

 


3 commentaires

  1. @Valentin:
    Comme aujourd’hui les centrales mutlimédia disponibles sur le haut de gamme et la plupart des ordinateurs de bord, la plupart des fonctions seront désactivées quand le véhicule roule ! Il ne faut pas croire qu’on pourra faire des recherche sur Google ou lire Presse Citron sur son écran multimédia autrement qu’à l’arrêt !!!!

Répondre