Müvmédia transforme les voyageurs en reporters

Le journaliste-citoyen est la nouvelle espèce à la mode avec l’avènement du Web 2.0Et vas-y que j’te filme les attentats de Londres en direct (avec la main qui me reste) ou mon dernier saut en parachute (juste avant qu’il ne s’ouvre pas), et que j’t’envoie ça sur Youtube ou mieux, sur Scoopt et consorts, si

Le journaliste-citoyen est la nouvelle espèce à la mode avec l’avènement du Web 2.0
Et vas-y que j’te filme les attentats de Londres en direct (avec la main qui me reste) ou mon dernier saut en parachute (juste avant qu’il ne s’ouvre pas), et que j’t’envoie ça sur Youtube ou mieux, sur Scoopt et consorts, si je suis encore vivant bien sûr sinon c’est plus difficile.

Et puis à côté de ça il y a des initiatives plus tranquilles et plus ushuaïesques, qui vous proposent de réaliser un reportage au cours de votre prochain voyage, et de le partager sur leur plate-forme. C’est le cas de Müvmedia, un service web Québecois, qui s’est mis un peu à la mode 2.0 pour proposer à ses membres de partager leurs voyages sous forme de reportages multimédia.

M�vmedia

Fondé en 2005 à partir du magazine papier gratuit Müv, Müvmédia est une plateforme sur laquelle les internautes peuvent consulter et envoyer des reportages multimédias (textes, photos, vidéos, son, etc.). C’est aussi une communauté de voyageurs où chacun fournit son contenu bénévolement.

Müvmedia organise également chaque année un Rallye dont la prochaine édition se tiendra en Novembre 2007 : Huit participants – quatre Français et quatre Québécois de 18 à 30 ans – parcourront le Québec et la France pendant 11 semaines, munis d’une caméra vidéo, d’un appareil photo et d’un ordinateur portable dans le but de concevoir chaque semaine un reportage multimédia diffusé en ligne. Au total, 80 reportages multimédias (vidéo, son, texte, images ou combinaison de médias) seront créés durant cette période.

Ca ne vous donne pas envie de voyager tout ça ?


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Il manque la possibilité de voter pour les reportages, parce qu’ils sont quand même de qualité inégale (qui a dit qu’on avait déjà vu cette fonction sur d’autres sites ?!?).

    Sinon, dès qu’il reversent 10€ à l’auteur du reportage à chaque visionnage, je quitte mon job 🙂

  2. Pingback: C’est mardi c’est filet garni (mais ça marche aussi mercredi, jeudi…) | Presse-Citron

Répondre