Suivez-nous

Internet

Piratage Outlook, MSN et Hotmail : les hackers ont pu lire des e-mails d’utilisateurs

Pour une partie des victimes du piratage de Microsoft, les contenus des e-mails étaient également exposés.

Il y a

le

Microsoft logo
© efes (via Pixabay.com)

Microsoft a récemment révélé un piratage dont il a fait l’objet. Comme nous vous l’expliquions dans un précédent article, en volant les accès d’un membre du service client de la firme de Redmond (voilà pourquoi il faut utiliser un antivirus), des hackers ont pu accéder aux boites de réception de certains utilisateurs de ses services e-mail. La société a déjà écrit aux personnes affectées.

“Cet accès non autorisé aurait pu permettre à des tiers non autorisés d’accéder et / ou de voir des informations relatives à votre compte de messagerie (telles que votre adresse de messagerie, les noms de dossiers, les lignes d’objet des e-mails et les noms d’autres adresses e-mail auxquelles vous communiquer avec), mais pas le contenu de courriels ou de pièces jointes, entre le 1er janvier 2019 et le 28 mars 2019”, lit-on dans le message envoyé par Microsoft à un utilisateur.

Mais malheureusement, pour d’autres, les hackers auraient également pu lire les contenus des courriers. C’est ce qu’indique le site Motherboard dans un article publié aujourd’hui. D’après celui-ci, ces informations ont par la suite été confirmées par Microsoft.

Les hackers ont pu lire des e-mails

La firme de Redmond aurait déjà envoyé une notification aux personnes concernées qui indique que les hackers ont pu lire les courriels.

D’après Motherboard, Microsoft a aussi expliqué que cela ne s’est appliqué qu’à “environ 6% d’un petit nombre de clients touchés”. “Nous avons résolu ce problème, qui concernait un sous-ensemble limité de comptes de consommateurs, en désactivant les informations d’identification compromises et en bloquant l’accès des auteurs”, a aussi déclaré le représentant de Microsoft.

Les sources de Motherboard auraient indiqué que l’employé du service client de Microsoft dont les accès ont été volés aurait bénéficié de privilèges élevés.

On notera qu’à priori, les mots de passe des utilisateurs de Microsoft n’ont pas été compromis. Néanmoins, la firme de Redmond conseille aux utilisateurs affectés d’en créer de nouveaux.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests