Qualcomm veut démocratiser la 4G sur les téléphones les moins chers

Même les téléphones low-cost auront la 4G grâce à cette nouvelle technologie de Qualcomm.

Alors qu’on attend déjà la 5G dans les pays occidentaux, certains internautes dans d’autres parties du monde doivent encore se contenter de la 3G ou même de la 2G. Tout d’abord, il y a le fait qu’on ne trouve pas de réseau 4G partout. Mais il y a également le fait que tous les appareils ne supportent pas encore cette technologie.

Qualcomm, grâce au processeur à la plateforme qu’il vient de présenter, veut cependant démocratiser le support de la 4G dans le monde. Pour le moment, il faut acheter un appareil relativement cher (par rapport au pouvoir d’achat dans certains pays) pour utiliser cette technologie.

Cependant, avec la plateforme Sapdragon 205 annoncée aujourd’hui à New Delhi, les constructeurs pourront proposer des téléphones low-cost supportant la 4G, avec une vitesse de changement pouvant atteindre 150 Mbps.

Pour les autres caractéristiques, on reste sur de l’entrée de gamme : CPU dual-core 1.1 GHz, des APN de 3 mégapixels, par exemple, ainsi que des écrans VGA.

Néanmoins, cela donnera accès à la 4G (si un réseau est déjà en place) aux personnes qui ne peuvent pas s’acheter des appareils haut de gamme ou de gamme intermédiaire dans les pays comme l’Inde ou le Brésil.

Cet accès à la 4G pour tous pourrait aussi booster l’usage des nouvelles technologies de télécommunication comme la Voice over LTE (VoLTE).

Les premiers appareils utilisant la nouvelle puce devraient arriver sur le marché à partir du second semestre de cette année.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre