La mémoire de Twitter plafonne à 3200 tweets

C’est connu : sur internet tout reste, vos moindres faits est gestes sont gravés dans le marbre de la toile (euh…) et de Google pour au moins l’éternité, voire un peu plus. Pas de droit à l’oubli, si ce n’est à vous livrer à un improbable nettoyage de votre identité numérique. Et pourtant, avez-vous remarqué

C’est connu : sur internet tout reste, vos moindres faits est gestes sont gravés dans le marbre de la toile (euh…) et de Google pour au moins l’éternité, voire un peu plus.

Pas de droit à l’oubli, si ce n’est à vous livrer à un improbable nettoyage de votre identité numérique.

Et pourtant, avez-vous remarqué que l’un des plus célèbres réseaux sociaux, j’ai nommé Twitter, avait la mémoire qui flanchait, et devenait même totalement amnésique après un certain délai ?

Afin de faire écho à ce post qui recensait le premier billet de blogueurs connus je souhaitais faire la même chose avec le premier Tweet des premiers Twitterers francophones. La tâche s’est vite révélée ardue, voire impossible car le système d’archives de Twitter, qui permet de remonter dans les posts publiés, est limité visiblement à 3200 tweets, soit sur votre page Twitter, 20 tweets par page et 160 pages. A 161, page blanche et vide sidéral, vous n’existez plus.

Par conséquent si vous pratiquez fréquemment des mises à jour de votre statut, vous n’aurez pas la possibilité de retrouver votre ou vos premier(s) tweets(s), ce qui vous ôtera une occasion de bien vous fendre la poire à la lecture de choses aussi fondamentales que « Je teste Twitter », « c’est nul lol », « j’y comprends rien », « à quoi ça sert » ou encore « je mange une tarte aux fraises et j’ai mes règles mais ça n’a rien à voir, lol ».

Mais bon c’est un peu dommage quand même : comme si les fondateurs de Twitter sacrifiaient la mémoire des petites choses de la vie sur l’autel de la bande passante et de l’optimisation de leurs bases de données. Moralité : Twitter n’est pas Google. Dites ce que vous faites, mais oubliez vite. Difficile de croire alors que Twitter pourrait sérieusement concurrencer Google comme moteur de recherche, en tout cas dans le long terme et l’archivage de données.

En l’occurrence Twitter pourrait plutôt rivaliser avec un Wikio en qualité de moteur de recherche d’actualité chaude.

Il reste cependant un espoir pour les membres les plus récents ou les moins prolixes : si vous avez tweeté moins de 3200 fois, vous pouvez retrouver votre premier tweet de deux façons : soit vous allez sur votre profil et vous saisissez une url de type : http://twitter.com/votrepseudo?page=160 (pour moi ça donne ça  : http://twitter.com/pressecitron?page=160, soit le 24 novembre 2008), soit vous vous rendez sur My First Tweet.

Autre méthode, qui m’a permis de remonter pratiquement à mon premier tweet : ce bon vieil Archive.org, qui m’affiche royalement cette page du 10 au 12 juin 2007. Ce qui au passage rappelle quelque-chose que j’avais oublié : à l’époque il fallait tweeter en anglais, même entre français, ce que je trouvais légèrement ridicule, mais que je faisais quand même pour faire comme tout le monde (faut dire qu’il devait y avoir 3 français inscrits en ces premiers mois héroïques).


Nos dernières vidéos

29 commentaires

  1. Si vous allez lire le commentaire de l’employé de Twitter sur GetSatisfaction.com (http://getsatisfaction.com/twi.....ply_592478) vous pourrez lire (du moins c’est comme ça que je le comprends) que les tweets sont bien TOUS sauvegardés, mais que ce n’est actuellement une limitation QUE du système permettant d’accéder aux anciens tweets.

    Dit autrement, il n’est pas impossible qu’un jour, TOUS les tweets, mêmes les plus anciens, soient disponibles (via l’interface et/ou l’API).

  2. “je mange une tarte aux fraises et j’ai mes règles mais ça n’a rien à voir, lol”.
    Mon dieu, Eric…
    (Non c’est vrai quoi, c’est vraiment moche le lol.)

    Le souci de Twitter c’est qu’on y publie tout et n’importe quoi, des infos pros, des bêtises quotidiennes. Difficile de trouver alors un quelconque intérêt à l’archivage… Ou même à la recherche, qui s’avère franchement ardue… !

  3. a mon avis tu dois pouvoir arriver a tes fins en utilisant twitter search en donnant une date de départ dans le formulaire de recherche avancé

  4. Je ne suis pas fan non plus de l’archivage de Twitter, ça doit rester de l’éphémère.
    A moins de devoir retracer tous ses cycles menstruels, mais là c’est autre chose.

  5. bon finalement, twitter search ne semble pas vouloir aller très loin non plus :/

    mais bon en même temps si ça avait été intéressant ça aurai été retweeté jusqu’a aujourd’hui et on aurai pu le retrouver 😉

  6. Ce n’est pas totalement vrai.

    A l’heure actuelle j’ai 3585, et myFirstTweet arrive bien à me retrouver mon premier tweet.
    Par contre, effectivement, je ne peux aller plus loin que la 160ème page.

    De plus, sur les favoris Twitter, le site ne supprime pas les messages > 3200.

    Dans le même esprit que Twitter search, qui se limite aux 7 derniers jours (me semble t’il), les données sont toutes stockées et bien archivées sur leurs serveurs, mais dans un soucis d’optimisation ils n’utilisent que les dernières ressources de leur système.

    Peut être est-ce suite à leurs fameux problèmes de surcharge du site.

  7. C’est ça qu’on appelle du Micro Blogging. 3200 posts c’est beaucoup mais je suis surpris d’apprendre que ce n’est pas illimité.

    Twitter est loin d’être parfait et n’a pas fini de surprendre. Voilà deux jours que j’essaie de retrouver mon mot de passe que j’ai oublié. Impossible! A chaque fois que j’en fais la demande, Twitter me renvoie sur la même page où il m’est demandé à chaque fois d’entrer mon adresse E-mail.

  8. Alors, avec Archive, on peut remonter un peu dans le temps et en plus, les tweets sont affichés sur Twitter si on a le bon numéro.
    En clair, au hasard, on pourra peut-être trouver le premier tweet
    😉

  9. En cliquant sur « more » en bas d’une page twitter, il est tout de même possible de remonter le fil du temps au delà de 3200 tweets.
    J’ai fait l’expérience avec @ev, pour voir le premier tweet d’un des créateurs de twitter. J’ai ainsi cliqué vraiment une bonne quantité de fois (ça a bien pris ses 15 minutes :)) et ai découvert le premier tweet de @ev qui, le bougre, a twitté plus de 4200 fois 🙂

    J’en parlais là il y a un mois : http://twitter.com/markic/status/1424434364

    En fait, je pense surtout que c’est le système d’affichage des pages (plus de « next » comme avant, mais la barre « more » en bas de page) qui rend l’accès aux très vieux tweets impossible en passant de page en page. Mais en cliquant sur « more » et en s’armant de patience, c’est possible (il ne s’agit pas d’un traitement de faveur pour @ev, étant donné qu’il n’existe pas de page 161 pour lui non plus).

    J’ai été un peu bête, je n’avais pas lié vers la page « status » de son premier tweet, mais j’imagine que myfirsttweet le trouve, donc ça ne serait pas vraiment une preuve. En tout cas je vous assure que c’est possible 🙂

    Un peu confus tout ça, mais vu que l’archivage twitter est un nouveau champ d’intérêt… 😉

  10. « sacrifiaient la mémoire des petites choses de la vie sur l’autel de la bande passante et de l’optimisation de leurs bases de données »

    Je suis pas dans le secret des dieux, mais ça peut avoir une autre justification. Twitter c’est le web au service de la spontanéité par définition. Et c’est peut être pas plus mal qu’elle soit aussi éphémère (dans une certaine mesure).
    Peut être que c’est une mesure plus conceptuelle que mercantiliste.

  11. faut arréter de se masturber sur twitter il sert a rien ce site la preuve il n’arrivent pas a fideliser leur client ils ses ont apercu que les membres ne visitaient plu sle site apres 1 mois

  12. Pingback: Internet et droit d’auteur - Comment vit l’information | LE GLOB DE BARGEO

  13. Moi je n’utilises pas ce service… comme geekyu dit, Twitter a eu un boom d’utilisateur, mais voilà que plusieurs (80%) d’entre eux cesse l’utilisation dès le premier mois… Alors a quoi bon twitter ?

  14. Pingback: Je pense donc je follow « JCFrogBlog II

  15. Pingback: Le billet des hybrides « Le Congrès de l’ABF 2009

  16. Pingback: Un arbre et des perles « gotsky blog

  17. Pingback: Archivez tous vos messages Twitter sur votre propre serveur avec Tweet Nest

Répondre