Suivez-nous

Tech

Ring : Amazon abandonne un projet qui prévoyait d’activer les caméras en cas d’appel d’urgence

Plusieurs villes et services de police américains travaillaient avec Amazon sur un système d’activation des caméras de surveillance Ring. L’enregistrement aurait débuté sitôt l’appel d’urgence effectué par l’utilisateur.

Il y a

le

ring
© Ring

Décidément Amazon entretient une relation privilégiée avec la police. Comme nous vous en parlions récemment, la société a fait don de 15 sonnettes Ring équipées de caméras à la police de la ville de Lakeland en Floride. Mais ce partenariat va beaucoup plus loin puisque 400 départements de police se sont associés à Ring aux États-Unis. En vertu de ce contrat, les policiers ont accès aux images nécessaires à leurs enquêtes, et ce, sans qu’aucun mandat ne soit nécessaire. Il ne leur suffit pour cela que d’obtenir l’accord des utilisateurs pour pouvoir les visionner.

Selon Cnet, Amazon avait prévu d’aller encore plus loin dans ses échanges avec les forces de l’ordre. Le projet a été depuis abandonné mais le géant de la Tech travaillait sur une fonctionnalité qui activerait automatiquement les caméras des sonnettes Ring afin de pouvoir enregistrer et diffuser la vidéo sitôt qu’une personne appellerait le 911 (numéro d’appel d’urgence aux États-Unis).

Amazon a beaucoup d’ambitions dans le secteur de la sécurité

Dans un mail diffusé en interne, Steve Sebestyen, le vice-président du développement commercial de Ring précisait : «  Actuellement, nos enregistrements de caméras sont basés sur des alertes de mouvement. Cependant, nous travaillons avec les services de police et les villes intéressées pour étendre ce service lors des situations où un client effectue un appel d’urgence, et cela déclencherait l’enregistrement à proximité de l’incident. »

Conscient des problèmes liés à la confidentialité, Ring avait prévu de demander aux utilisateurs leur autorisation pour la mise en place d’un tel service. Cette nouvelle fonctionnalité aurait aussi très probablement suscité l’ire des défenseurs des libertés civiles, déjà fort remontés contre Amazon. Fort de ce constat, l’entreprise a finalement décidé de laisser tomber son projet.

Ring a réagi par le biais de son porte-parole en expliquant les raisons de cet abandon : «  Ring cherche toujours à innover au nom de ses clients pour améliorer la qualité de vie dans nos quartiers et les rendre plus sûrs. Cependant, toutes les idées ne vont pas jusqu’au stade de développement final. La confidentialité, la sécurité et le contrôle des utilisateurs seront toujours primordiaux lorsque Ring envisage d’appliquer une nouvelle technologie à son activité. »

Ce renoncement n’obère en tout cas pas les ambitions d’Amazon dans le secteur de la sécurité. L’entreprise est notamment à l’origine de Rekognition, un système de reconnaissance faciale utilisé par des polices locales et les services de l’immigration.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Dwalin

    26 septembre 2019 at 15 h 45 min

    Juste avec le titre je me disais que ça devait parler d’un système qui permettait à tout le monde d’utiliser la sonnette de quelqu’un pour passer un appel d’urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests