[Stupido]Troisième accident mortel de Vélib

Entendu ce jour sur une grande radio : « Une utilisatrice de Vélib a trouvé la mort aujourd’hui dans un accident avec un camion. C’est le troisième accident mortel de Vélib depuis la création du service en juillet 2007. » Au-delà du fait divers dramatique, cette façon de traiter une l’information me laisse perplexe : un accident

Entendu ce jour sur une grande radio :

« Une utilisatrice de Vélib a trouvé la mort aujourd’hui dans un accident avec un camion. C’est le troisième accident mortel de Vélib depuis la création du service en juillet 2007. »

Au-delà du fait divers dramatique, cette façon de traiter une l’information me laisse perplexe : un accident de Vélib ne serait donc pas un accident de vélo comme un autre.
Peut-être que dans les rédactions des grandes radios d’information, on pense que le Vélib est une sorte de truc magique qui garantit l’immortalité.

Stupido ou pas stupido ?

(note au lecteur : j’inaugure aujourd’hui cette nouvelle rubrique qui glanera au fil de l’info les perles lues, vues ou entendues dans les média ou sur le web, et qui n’ont pas forcément de rapport avec ce dernier ni avec les sujets high-tech habituellement traités dans Presse-citron. Une récréation en quelque sorte. Votre mission, si vous l’acceptez, sera de commenter en commençant votre commentaire par « je confirme : stupido ! » ou « non, pas stupido ! » et d’argumenter ensuite, si vous voulez. On va bien se marrer).


Nos dernières vidéos

115 commentaires

  1. je confirme : stupido !

    D’ailleurs l’AFP me fait signe a l’instant qu’un homme de 53 ans vient de mourrir d’une crise de paralysie des doigts aigüe en lisant PresseCitron. C’est le 2e décès de la sorte depuis la création du blog. Effroyable ! Fermons PresseCitron !

  2. stupiiiiido
    Le trafic vélo a augmenté selon les estimations les + pessimistes de 30%. Sachant qu’avant Vélib, il y avait plus d’un accident mortel par mois en vélo à Paris, et que le Vélib doit représenter (à la louche) 25% au minimum du trafic vélo,faites le calcul…

  3. Stupido…
    comme la plupart des bribes d’infos sensationnelles, voyeuristes, ou superficielles de la plupart des médias d’aujourd’hui.

  4. Je confirme : Stupido.

    Mais moins que les sempiternelles news du genre :
    « 250 morts dans un accident d’avion, dont 3 XXX » (remplacez XXX par la nationalité du pays du média, ou par « enfants »).

    Parce que les 247 autres on s’en fout…

  5. Il est clair que sur ce sujet, le nombre de mort à vélo n’augmente pas par rapport à l’augmentation du trafic (de ou à vélo, à vous de voir).
    Je rajouterais un Stupido de plus en accentuant sur le fait qu’on ne parle que des morts…
    Perso, quitte à devoir se faire écraser par un camion alors que je suis en vélo, je préfere être mort.
    Les médias ne parlent que du nombre de décés lors des accidents, alors que les blessés sont tout aussi si ce n’est plus important. Combien d’handicapés, de légumes croupissent dans nos établissements hospitaliers inadaptés?

  6. Pas si stupido que ça

    A partir du moment ou Velib est un service offert (ou quasi offert) par une administration public (la mairie de Paris), elle doit a mon avis garantir la sécurité de ses usagers.
    La grande question est donc a mon avis, était ce sur un passage protégé ou non ?
    Deuxième question :
    Les ayants-droits peuvent ils demander des dommages et intérêts à la mairie de Paris ?

    Ceci dit c’rst vrai qu’il y a plus important et intéressant comme news

  7. Nouvelle catégorie avec la palme « STUPIDISIME » ou « STUPIDISIMAL »
    Stupido, le velib tue ne commencez pas!

  8. C’est pas faux, c’est très stupido !!
    Des accidents de vélos il doit en avoir tous les jours dans les grandes villes de France.
    En plus, ils parlent des Vélib, mais dans les autres villes il doit y avoir aussi des accidents mortels à mon avis !

  9. Je confirme : Stupido !!!

    Ce qui est stupide c’est bien le regard du journaliste et la façon de raconter la chose… Un Vélibe est bien un vélo, je confirme !

    Eh, Éric, ça ferait pas l’objet d’un blog à lui tout seul ça ? Au lieu de « Fuzz-it ! » on pourrait voir apparaître « It’s Stupido ! » en bas des articles sur les blogs, ça serait drôle 🙂

    HighTom

  10. Stupido bien sur…

    Et non, ça ne rend pas immortel le vélib, mais quand je vois comment certains s’en servent, on peut effectivement penser à une forme d’invincibilité qui sera mis à mal par le premier obstacle rencontré.

  11. Stupido !

    Je me suis fait la même réflexion, le Vélib n’est-il donc pas un vélo comme les autres ?

    La semaine prochaine dans votre quotidien : un usager crève à Vélib, le vingt neuvième depuis l’ouverture du service.

  12. Il est cela dit plus difficile d’échapper à un camion avec un vélo de 22 kg.

    Le vélib est donc un vélo comme les autres mais en plus lourd 😀

  13. Si je suis le raisonnement de Thierry, c’est la porte ouverte à toutes fenêtres… A moins que ce soit une blague? La différence entre un vélo et un autre transport en commun, c’est justement que tu te fais conduire… c’est donc la responsabilité de chaque usager de faire attention, non?

  14. Mega Stupido !

    je ne vois pas en quoi le fait de mentionner le Vélib puisse avoir une quelconque valeure a caratére informationnel dans la nouvelle …

  15. En étant mathématicien : je dirais pas si « Stupido » que ca.

    En effet, les vélos est un ensemble, les vélibs est un sous-ensemble de l’ensemble vélos.

    Cela dit en donnant l’information qu’il s’agit d’un vélib, le journaliste donne plus de précision (il indique le sous-ensemble) et il indique aussi qu’il peut s’agir de personne peu expérimenté à faire du vélo en ville…

    Pour être un cycliste averti en ville (plus de 6 ans de pratique et plusieurs vols plannés), je peux vous dire que déjà dans une ville de province ou on compte plus de 100km de piste cyclable : c’est vraiment la jungle alors qu’on est plutôt bien loti.

    J’ose même pas imaginé à Paris quand on est un néophyte…

  16. Thierry : « La grande question est donc a mon avis, était ce sur un passage protégé ou non ? »

    étant donné que les vélo sont sensé rouler sur la route (ou dans les pistes cyclables) et donc PAS sur les trottoirs, la question n’apporte rien. S’il s’était agit d’un piéton, je veux bien, mais un cycliste non.

    Et oui, je confirme : stupido !

    Enfin pour le journaliste, parce que la femme, à moins d’avoir eu un comportement dangereux tout ça, bah elle a pas eu beaucoup de chance ^^;

  17. totalement stupido!

    et c’est très intéressant de l’avoir relevé! Certes c’est un service mis à disposition par la Mairie de Paris à tous… mais cela ne fait pas de la Mairie un responsable de nos faits et gestes sur ce moyen de locomotion, et cela ne fait pas d’un accident de vélib’ un accident plus incroyable qu’un autre accident de vélo! Car ma foi, si une personne loue un vélo et se tue… est-ce que cet accident sera incroyable et le loueur en sera-t-il responsable?
    On se moque du monde! et de toute façon, les gens qui prennent le vélo à Paris doivent savoir que c’est à leur risque et péril… moi même en tant que parisienne c’est un moyen de locomotion que je proscrit!! même en connaissant le code de la route!

  18. Stupido

    Je me suis fait la même réflexion en lisant la nouvelle. Il n’y a des morts qu’à Paris et en Vélib’, s’il vous plaît.

    Et puis, y’a jamais de « Un vélib’ écrase un piéton en roulant sur le trottoir à contresens du flux ».

  19. Stupido …
    Moi ce qui m’intéresse, c’est de savoir qui est responsable, car pour être cycliste à Paris, je peux affirmer sans craintes qu’il y a des gros connards parmi les cyclistes (et en particulier lies flics à vélos que je n’ai jamais vu s’arréter pour un feu rouge, une priorité à droite, un piéton, ou n’importe quoi), et des gros connards parmi les motorisés (en particulier les bus qui se rabattent systématiquement sur les cyclistes, mais aussi les ouvriers aigris en camion ou fourgons blancs).

  20. A moitié stupido je trouve.
    Le velib met le vélo à la portée de tout le monde, y compris ceux qui n’ont jamais roulé à vélo en ville et qui se lance pour la première fois un jour de grêve par exemple !
    Ces gens-là ne sont pas sensibilisés aux risques contrairement aux habitués du vélo.

    Bref, mon avis c’est qu’il y a plus de chance d’avoir un accident en velib qu’à vélo normal. Parce que statistiquement, il y a beaucoup plus de cyclistes occasionnels sur des velib que sur des vélos normaux.

    Sinon à Lyon y a encore pas eu de mort avec les velov je crois… alors que les velov y sont depuis plus longtemps qu’à Paris. Vive Lyon 😀

  21. J’ajouterais que le fait que Vélib’ soit un service fourni par la ville ne l’engage pas sur la sécurité. Il doit sûrement y avoir un paragraphe dans le contrat d’utilisation (comme pour les locations de voiture j’imagine).

  22. J’ai oublié de signaler que d’après les statistiques un cycliste a moins de chance d’être impliqué dans un accident qu’un piéton …

    (probablement du à la pranaoïa des cyclistes vis à vis de l’accident)

  23. Stupido pour le traitement de l’info. je me souviens qu’au début de Vélo’v àlyon, nosu avions le droit au même traitement mais cela a pris des ampleurs à Paris du fait qu’il s’agisse de la capitale. En attendant, pas stupido car il y a mort d’une personne mais que les journalistes arrêtent de faire du sentimentalisme, du sensationnel avec un triste (c’est sûr) accident de VELO… Ah véli’b!

  24. Stupiiido !

    Il est vrai qu’on ne parle que des morts et des Vélib’. J’ai assisté à un accrochage (le bel accrochage) entre un vélo et une moto un soir tard sur un passage piéton… Feu vert, moto à gauche, vélo à droite se hâtant dans la même direction, grosse artère à double sens, le vélo à viré à gauche, angle à 90° sans prévenir et la moto qui était sur sa gauche l’a heurté de plein fouet !
    Première question de la police :
    – Vélo ou Vélib’ ?
    – Vélo m’sieur !
    Et le policier de répondre : ahhh ces vélos, ils n’en font qu’à leur tête…
    Entre nous, je pense que l’agent aurait préféré que je réponde Vélib’ pour cracher son venin…
    Bilan : deux blessés, pas de mort (désolée), vélo « out » et moto bien endommagée !

    Cela dit, vous n’avez jamais vu les Chinois sur leurs vélos en Chine… effroyable !

  25. je confirme : stupido !

    Tu pourrais essayer d’intégrer un système de statistiques automatiques pour voir si c’est stupido ou pas (peut-être compliqué à programmer ?)

  26. Yep, stupido.

    « Le velib met le vélo à la portée de tout le monde »
    => c’est le but, non ?

    « y compris ceux qui n’ont jamais roulé à vélo en ville »
    => ‘faut bien commencer un jour, non ?

    Le camion était peut-être en tort…

  27. Je me mets deux secondes à la place d’un proche de cette femme qui tombe sur ce post… Ca doit pas être bien agréable.

  28. Moi je dis que les accidents mortels devraient être interdits, voilà la vraie solution. Qu’attendent donc les gouvernements pour légiférer?

  29. Ce qui est stupide, c’est ce billet qui ne l’oublions pas, évoque avant tout la mort d’une personne.
    Donc le commentaire final « on va bien se marrer » me laisse perplexe…
    C’est ça aussi critiquer une information lorsqu’on est pas journaliste…

  30. Stupido !

    Les médias cherchent toujours quelque chose qui va retenir l’attention.

    En l’occurrence, ici ce n’est pas un vélo, c’est un vélib ! Si la radio avait dit :
    “Une utilisatrice de Vélo a trouvé la mort aujourd’hui dans un accident avec un camion.”
    En fait elle ne l’aurait même pas dit, c’est trop anodin …

    Et ça marche puisque que cela t’as interloqué ( et en plus tu nous en parle … ). C’est comme ça que ça marche les médias !

  31. stupido.

    d’autant plus que les selon les chiffres que j’ai pu lire, l’augmentation des accidents de vélo est deux fois moins importante que l’augmentation du nombre de vélo en circulation depuis le velib (a paris)

  32. Eric

    @Nikoala et @Sed, heureusement que j’ai bien pris le soin de commencer mon billet avec « Au-delà du fait divers dramatique… »
    Je critique le traitement d’une info, cela ne signifie pas qu’il ne faille pas avoir de la compassion pour la victime. Oui l’accident est horrible, mais le traitement de l’info est ridicule.

  33. A moitié stupido vraiment.

    Et je trouve certains commentaires vraiment Stupido pour le coup.

    Quand à la rubrique il faudra voir ce qu’elle donne dans le temps en fonction des sujets.

    Oui les Vélib’ sont des vélos. Oui pourquoi les différencier. Oui pourquoi Paris et pas le reste du monde. Oui Delanoë gauche Paris contre gouvernement France droite.

    Mais Vélib’ c’est soudainement énormément de cyclistes pas forcément expérimentés dans une ville ou se rendent fréquemment 1/5ème des français et c’est « déjà » 3 morts.

    Perso j’utilise Vélib’ tous les jours, toute l’année et c’est le top pour mon trajet mais c’est vraiment la guerre avec taxis, bus, livreurs et 2 roues très nerveux.
    Je ne parle pas des autres évidemment. Je fais du VTT tous les WE, je suis plutôt en forme et je ne me laisse pas coincer bêtement car je conduis à Paris depuis 15 ans et donc je sais comment « survivre » dans la circulation Parisienne.

    Maintenant le Vélib’ c’est n’importe quel cycliste improvisé avec une carte bleue qui déboule sur les Grands Boulevards en 3 minutes sans réelle voie spéciale. Car la voie de bus est déjà le « terrain » réservé des bus et des taxis, voir des 2 roues, et ces gens là n’ont pas l’intention d’aller soudainement moins vite dans la voie qui leur permet justement d’aller plus vite à cause d’un cyclise improvisé qui peine sur un faux plat, donc ça klaxonne, ça rabat contre le trottoir, ça coupe la route, ça bloque et c’est dangereux.

    Et c’est un peu différent de la démarche d’habiter en ville et de sortir son vélo acheté pour l’occasion, éventuellement avec son joli casque voir ses petites habitudes de trajet bien pensé pour pas galérer.

    Combien de morts pour adresser le problème ?
    Le journalisme dans ce cas ça pourrait sans doute être d’envoyer un gars peu sportif voir inexpérimenté sans casque sur un Vélib’ de 20 kg à 3 vitesse sur la place de l’étoile à 18h00 pour voir de quoi on parle.
    Déjà s’il traverse en gardant son intégrité et celle de sa monture il pourra peut-être nous dire ce qu’il pense de cette information.

  34. Carrément stupido
    C’est parce que c’est le vélib et que c’est tellement nouveau que personne n’y avait jamais pensé avant du tout du tout
    pompolompolom

  35. S T U P I D O !!

    On me dit à l’oreille qu’un article est en préparation sur le nombre de mort en « Vélov » à Lyon, en « Vélib » à Paris, en « Le Vélo » à Marseille, etc… Bientôt sur les ondes les résultats d’une grande étude scientifique, multicentrique, avec recrutement d’une cohorte de plusieurs milliers de cyclistes…..

    Bon en plus le scoop initial date du 19 octobre 2007 c’est là : http://www.mavilleavelo.com/in.....8;Itemid=1

    Alors vraiment S T U P I D O

  36. Il n’y que se qui utilise le vélo regulierement qui peuvent comprendre. Moi j’ai pas le permis, et j’peux vous dire que faire du velo dans Paris c’est une mission à chaques jours… Alors un utilisateur de vélib’ occasionnel non averti c’est risqué ! Comprendront ceux qu’ils le veulent.

  37. Stupido, on est bien d’accord !

    Ça va te prendre du temps de répertorier toutes ces perles… dès que j’en repère, je te les envoies… libre à toi de les publier ensuite… 🙂

  38. Eh bien, je dirais

    – « Pas si Stupido » ! –

    Ce type d’accident révèle indirectement la question de la cohabitation entre cycliste et automobiliste (je mets les camions dedans) surtout quand ce premier n’a aucune expérience ! Et c’est là le problème : Le Vélib’ a adressé un population non cycliste jusqu’alors, donc « sans expérience de la rue à vélo » !
    Reste à voir la question abordée plus bas, à savoir le contexte et le lieu de l’accident parce que ,croyez moi, habitant Paris et étant automobiliste, piéton et utilisateurs de Vélib’s moi-même, des utiliateurs de Vélib’s inconscients, j’en ai vu !!!! A vrac : Feux rouges grillés, rue en sens interdit, Sur la droite de la route et hop je tourne à gauche sans regarder, Roule dans la nuit au milieu de la rue, Déboule à fond sur un trottoir, Roule sur les pieds du piéton qui traverse la rue sur les passages piéton, etc, etc … :'(

  39. Eric

    J’apprends ici avec un certain étonnement qu’il faut de l’expérience pour piloter un vélo.
    Je parlerais plutôt de simple bon sens et d’un minimum d’instinct de conservation. Mais de l’expérience, euh ? C’est pas le tour de France quand même…

  40. Combien de morts chez les personnes qui louent non pas un vélo mais…. une voiture chez un loueur de voiture ??

    Il faut interdire ces organismes de location alors.

  41. Bah l’instinct de survie à vélo en milieu urbain ça s’apprend quand même…
    En vélo t’es bien plus rapide (au démarrage, au freinage, aux virages qu’une voiture) mais t’es bien plus fragile.
    Et puis faut pas faire du vélo à Paris, faut en faire à Grenoble :p

  42. Après réflexion on peut aussi tenir le raisonnement suivant :

    1) Quelqu’un qui va louer une voiture chez un loeur est détenteur d’un permis, donc en théorie (je dis bien en théorie !) possède la connaissance pour utiliser le service proposé.

    2) Après, pour le vélo, vu la simplicité pour louer un vélo, on pousse peut etre un peu au crime (paris c’est la jungle quand meme, vous me contredirez pas) en mettant sur un vélo des gens qui se sont sentit poussé des ailes.

    Disons que l’on rend très accessible quelquechose que j’ai toujours trouvé dangereux : faire du vélo à Paris.

    Avant ce système de location, je n’aurais jamais acheté un vélo dans paris à cause de ce risque. Peut etre qu’un jour, préssé, je vais le faire et peut etre le regretter…

  43. Je ne suis pas de Paris, un Velib je ne savais pas ce que c’était. Je me doute que c’était proche d’un vélo, mais j’ai quand même tapé un google image pour être sûr. Maintenant je vois de quoi il s’agit.

    C’est comme si je disais : empoisonnement au vitoulet dans la région de Charleroi.
    « quoi c’est donc un vitoulet pour un parisien… » ^^

  44. Je confirme : stupido.

    Mais pas si dénué de sens que ça, dans la mesure où la « dangerosité » avait été évoquée à de nombreuses reprises par les détracteurs du Vélib’.

  45. @Eric :

    Si si il faut de l’expérience pour rouler à vélo dans une ville telle que Paris.

    Si tu te fies à ton bon sens, tu roules à droite sur ta voie de bus.
    Si tu te fies à l’expérience sur la voie de bus tu roules à gauche car tu sais que dans le cas contraire le bus te dépasse pour se rabattre bien sur ta gueule alors que tu es à la moitié du bus.

    Ca n’est qu’un exemple parmi d’autres …

  46. Je vais ajouter au commentaire de Low un autre truc très malin spécialement créé à Paris depuis l’avènement du Vélib’ : Le contre-sens autorisé aux vélos. Je m’explique…

    La mairie de Paris à eu la généralissime idée de créer des voies, pour cyclistes uniquement, en contre-sens de rue déjà étroites pour voir si ça pouvait générer des cartons. Tu te retrouves donc avec ton vélo ultra-maniable avec son joli panier devant face à un automobiliste qui prend cette rue depuis 10 ans et qui subitement se retrouve en face d’un cycliste qui est dans son bon droit et qui, soyons clair, à le caniveau pour circuler à contre-sens. Sans parler de l’intersection d’après d’où personne n’était jusqu’alors censé débouler et d’où maintenant des cycliste déboulent, dans leur bon droit face à une catégories de véhicules de toute tailles, assez courante à Paris, qui considère que vu qu’elle est en train de travailler, elle peut faire ce qu’elle veut pendant que les autres attendent au feux.

  47. Je confirme : Stupido ! Forcément avec l’augmentation d’utilisateur de vélo, le nombre d’accidents et de morts augmente…

    Pour autant, doit-on supprimer les vélibs, bien sûr que non, seulement responsabiliser les usagers et améliorer les voies dédiés aux vélos !

  48. c’est totalement débilo stupido… par contre elle ne nous a pas donné la marque du camion alors qu’on connait la marque du vélo

  49. Stupido !
    Ce sur quoi il fallait mettre l’accent est le fait que SEULES LES FEMMES se tuent à Vélib’. Et ça, personne n’en parle.

  50. Peut être stupido mais si j’avais lu le truc…j’crois pas que j’aurais vraiment gaffe à la façon dont est traité cette info.

    Ils font juste un constat sur les utilisateurs de vélib…ça m’choque pas plus que ça…

    Z’ont p’têtre pas les chiffres de morts parmi les proprios de vélos??

  51. Je crois qu’à essayer de descendre le « journalisme traditionnel » par tous les moyens on arrive à de drôles de résultats.

    Le mieux serait vraiment d’aller faire du Vélib dans Paris aux heures de pointe si vous voulez retrouver l’objectivité sacrée tant recherchée.

    Sur ce, je vais risquer ma vie sur une poubelle roulante une fois de plus en rêvant que je suis sur un vélo.

  52. Stupido mais…les mecs, au lieu de vous suicider en vous jetant sous les rames du métro, allez taquiner les bus et camions en vélib.
    On sera plus en retard au boulot.

  53. Le journaliste n’a fait que reprendre la dépeche de l’AFP qui donne cette statistique vitale (si j’ose dire). Ca serait plus intéressant en effet de savoir de combien ont augmenté les accidents de vélo en effet, mais une dépeche de l’AFP se contente d’être factuel et donne toujours ce genre de détails. Ce qui est désolant c’est que quasiment tous les media embrayent en reprenant parfois mot pour mot la même information.

  54. Confermo : Stupidissimo !

    En effet, le Vélib ce n’est ni moins ni plus qu’un vélo … Mais bon, les journalistes aiment bien mettre le point sur un mot dans un texte. Remplacer Vélib par Vélo reviendrai à dire aux lecteurs que les Vélibs « çapuecaylemal » ?

  55. Pas Stupido!

    Je pense que c’est plutôt une manière de mettre en avant les risques de la circulation en vélo.
    Beaucoup d’utilisateurs de Vélib roule vraiment de manière dangereuse!

    Après je ne dis pas que c’était le cas des victimes mais peut être que ces gros titres permettront aux gens de faire plus attention, non?

  56. @KRiSS :
    « Pas Stupido!

    Je pense que c’est plutôt une manière de mettre en avant les risques de la circulation en vélo. »

    Donc stupido ! si c’est pour mettre en avant les risques du vélo alors il faut parler de vélo …

  57. @cr0vax:
    « si c’est pour mettre en avant les risques du vélo alors il faut parler de vélo »

    Certes, mais les utilisateurs de Vélib ne sont pas forcément habitués à la circulation en vélo à Paris. On doit même pouvoir établir une statistique selon laquelle 95% des utilisateurs de Velib n’ont pas de vélo, et donc ! qu’ils n’ont pas l’habitude d’en faire. Ou alors bourrés, car c’est en rentrant la nuit après avoir pris un caisson que l’utilisateur moyen de vélib prend ce moyen de transport la nuit quand il y a le plus de danger (parce les automobilistes aussi peuvent s’être murgés la tête).

    Mais Stupido quand même parce la vraie information, ce n’est pas de dire « un 3eme mort à Velib », c’est plutot de s’en servir pour établir des sensibilisations pour les gens qui ne font pas souvent du vélo à Paris, alors que c’est over-dangereux.

  58. Bof, les journalistes sont particulièrement sensibles au vélib car habitant tous Paris dans notre pays hyper-centralisé, ce mode de déplacement est devenu pour eux, bien souvent, un élément de leur quotidien. C’est surtout cela que ça illustre.

  59. Très intéressante cette nouvelle rubrique. Elle ferait un excellent support de thèse sur le « moutonnage ».

    Affligeante la quasi totalité des commentaires.

    +1 avec Sed. « drôle » d’idée d’avoir inaugurer cette « rubrique » par ce fait divers et la « précaution » d’usage « Au-delà du fait divers dramatique », n’y change rien. Il y a pourtant de quoi faire ailleurs.

    Bien sûr que le Velib ne garantit pas l’immortalité. Mais si cette initiative de la ville de Paris devait se transformer en hécatombe, (je suis d’avis qu’il ne doit pas être si évident de cohabiter avec les autres usagers de la rue), sûr qu’elle ne resterait pas populaire très longtemps. Et qu’on finirait par le reprocher au Maire de Paris.

    Je ne sais pas si le système existe aux US, mais si quelqu’un là bas se tuait avec un vélo mis à disposition par la municipalité, sûr qu’un procès aurait lieu. Car il ne suffit pas de permettre aux gens de rouler vert, il faut aussi assurer des conditions de circulation adaptées et sécurisées.

    Cet accident, « fait divers tragique », est pour le coup une occasion de rappeler quelques règles de – bonne – conduite. Ce que certaines chaines de TV ont fait.

    Eric, c’est ton analyse qui me laisse perplexe. Bien trop superficielle. Tu dos être capable de mieux. A mions que ce soit là une nouvelle(?) manière de faire monter l’audimat…

  60. Eric

    @Stéphane, les « Stupido » n’ont aucune vocation à l’analyse, relis bien l’intro qui dit en toutes lettres « une récréation… ».
    On a le droit de ne pas se prendre la tête 24h/24 et de faire aussi des billets plus légers ?
    Promis le prochain Stupido sera consacré à Kant 🙂

  61. @Stéphane : ton commentaire est d’un mépris total envers tout les vélotafs comme on les appelle. Ces cyclistes qui ont leur propre vélo sont d’une écrasante majorité.
    Ils roulent dans la capitale depuis des années. De plus pour chaque vélib ajoutés au parc cycliste de la capitale, on compte 3 nouveaux vélos.
    Tu devrais l’avoir compris, il est absolument intolérable de se focaliser à ce point sur une minorité de cycliste (les utilisateurs de vélib), d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une population qui n’a pas plus d’accident que les autres.

    Par ailleurs, un vélo roule sur la route. La piste cyclable et autre aménagement n’est pas obligatoire (et ce n’est pas toujours un aménagement heureux soit dit en passant) donc non la municipalité ne se doit pas de faire quoique ce soit pour la sécurité des vélos. Dans l’état actuel du code de le raoute, des amménagements à Paris, etc. s’il y a accident, c’est soit la faute du cycliste, soit celle du conducteur de l’autre véhicule.

  62. Stupido.

    Et pas d’accord avec l’analyse selon laquelle les utilisateurs de velib seraient des n00b du velo.
    Pour ca il faudrait des stats, et meme si on en avait, evaluer la maitrise du velo, qui n’est pas du tout proportionnelle au nombre d’annees d’experiences, reste un autre probleme (vu qu’il n’y a pas de permis velo).

  63. Pas Stupido!

    Velib’ ou Velov’, si les deux sont bien des Vélos, on est bien là dans un contexte paticulier. Rouler avec un vélo qui n’est pas le sien est toujours un peu plus délicat.
    Et puis beaucoup de Véloveurs ( oui,je suis de lyon) roulent n’importe comment. Du coup je trouve la dustinction pertinante.
    Perso, je trouve aussi que c’est un vrai miracle qu’il n’y ait pas plus de morts que cela.
    Au final. On devrait plutôt écrire:

    « CE N’EST QUE le troisième accident mortel de Vélib depuis la création du service en juillet 2007 »
    Non parcqu’en plus, à Paris c’est l’horreur. Mais comment y font pour ne pas ecraser les piètons quand ils roulent en Vélib’ ?

  64. @ Exxcal : pas mieux, un vrai miracle, d’ailleurs avec les beaux jours et les vélos de plus en plus défoncés avec le temps on va bien finir par faire monter cette stat.

  65. Je vois qu’il n’y a pas que moi que cette info a laissé perplexe puisque j’ai fait un mini billet sur mon blog et ce qui me choque c’est la façon de relater l’info PARCE QUE c’est un vélib’.
    Si tu roules sur un vélo à la con… ben quand t’es mort on te déballe pas le tapis rouge.

  66. cr0vax
    Je récuse l’accusation de mépris envers les vélotafs. Il n’y a évidemment pas de « bons » ou de « mauvais » morts.
    Parler d’un accident mortel mettant en cause un Vélib (je ne présume pas en écrivant cela de la responsabilité de l’un ou de l’autre), me semble seulement plus efficace pour sensibiliser l’opinion sur la recrudescence des accidents à vélo dans Paris. Je crois, est-ce une erreur, que le message de l’insécurité routière serait moins entendu s’il s’agissait d’un accident touchant un vélotaf plutôt qu’un cycliste à Vélib. Pourquoi? Parce qu’il y a eu beaucoup de communication autour des Vélib et autres initiatives de ce genre.
    Rappeler les risques de la pratique du vélo à travers de « l’exemple » du Vélib me parait donc plus efficace et sert la cause de tous.

    Les utilisateurs sont-ils, comme tu l’affirmes, « une population qui n’a pas plus d’accident que les autres »?
    Je n’ai pas trouvé de statistiques sur la répartition Vélib / « non Vélib ». Mais si l’on s’en tient à ton affirmation, les « non-Vélib » seraient au moins 3 fois plus nombreux que les Vélib.
    Or, d’après le Figaro (http://www.lefigaro.fr/flash-a.....-paris.php), il y a eu 3 accidents mortels à Paris depuis le début de l’année. Dont 2 concernaient un cyclique à Vélib.
    3 fois moins nombreux, mais 2 fois plus touchés. Une règle de 3 laisse conclure que le risque est 6 fois plus important pour les Vélib que pour les « non-Vélib ». Ce qui justifie peut être aussi ce focus sur cet accident…

    Ton dernier argument sur les obligations ou non des municipalités à assurer la sécurité de tous est très étonnante. Quel âge as tu? Je suppose que tu n’as pas encore d’enfant, même en bas âge. Sinon, ne trouverais-tu pas normal que les municipalités sécurisent les abords des écoles et n’exigerais tu pas, lorsque tes enfants prennent leur vélo le matin pour aller à l’école, qu’ils soient mis en sécurité sur des pistes cyclables adaptées?

    Eric.
    Ah, c’est donc ça… une récréation.
    Si j’ai bien compris, tu es donc « perplexe » devant la manière dont une radio traite une information, mais tu te permets de juger cette manière d’un simple « Stupido » à peine argumenté. Ne serait-ce pas le remake de l’arroseur arrosé?

  67. @Stéphane :
    Le nombre d’accident à vélo a augementé deux fois moins vite que le nombre de cycliste depuis l’arrivée de Vélib. Ce qui me permet de déduire qu’ils ne se crachent pas moins que les autres. Par ailleurs fut un temps pas si éloigné que ça, il y avait un cycliste mort chaque mois à Paris. Mais ne t’en fais pas, aucun journal n’en a jamais parlé. (et c’est bien 3 morts à vélib dont on a parlé récemment, mais je reste persuadé que ce ne sont pas les seuls cyclistes morts depuis cet été)
    Autre chose, ce n’est pas parce que les gens sont des cons que les journalistes doivent doivent s’abaisser à leur niveau au contraire. La sécurité routière concerne aussi bien les cyclistes classiques que les vélibs. Ainsi, ce n’est pas parce que le cas Vélib est un exemple « plus efficace » en matière de com’ qu’il faut l’exploiter. On n’est pas dans une agence de com’ avec un message à faire passer. Tu es en train d’ « élever » le journalisme au rang de propagande.

    Concernant les pistes cyclables, je n’pense pas que tu fasses du vélo, car honnêtement à part les véloroutes type canal de l’ourcq (absence totale de véhicules motorisés), aucune piste cyclable n’est bonne. Il s’agit simplement de mettre à l’écart les vélos et tant pis s’ils ne peuvent plus tourner à gauche ou à droite, ou autre. Et je ne parle même pas des couloirs de bus. A choisir, je préfère me faire renverser par une voiture que par un bus (et ne me dis pas que les bus conduisent mieux que les voitures alors qu’ils se rabattent tous sur les vélos sans avoir fini de les doubler).
    Le code de la route est clair, et concernant la circulation d’usage à Paris, il ne comporte aucune faille. Si tout le monde le respecte, tout le monde est en sécurité. C’est pas plus compliqué, il n’y a pas besoin de chercher l’aménagement à tout bout de champ.

  68. Je continue de croire que parler des accidents de la route de manière isolé ne sert que l’audience de celui qui publie cette information. C’est comme quand j’entend parler de l’accident de bus écrasé par un ter à un passage à niveau. Cela n’a aucun intérêt. Oui c’est horrible, des enfants sont morts, mais que cela apporte t-il ? C’est pour moi malsain, c’est du sensationnel et du macabre pur.

  69. C’est clair c’est de la politique de bas étage. En tous cas j’espère que c’est ça parce que s’ils découvrent vraiment qu’on peut se faire tuer en faisant du vélo en ville alors là c’est qu’il leur manque vraiment une case…

  70. cr0vax
    Je crois que tu fais une erreur d’interprétation. Si « Le nombre d’accidents à vélo a augmenté deux fois moins vite que le nombre de cyclistes depuis l’arrivée de Vélib », cela ne signifie pas que les Vélib sont moins touchés par les accidents, mais seulement que l’augmentation des accidents a été – proportionnellement – moins importante que celle des cyclistes.
    Il est parfaitement impossible, à partir de cette seule donnée, de tirer des conclusions au sujet d’une population ou d’une autre.

    Par contre, si comme tu l’affirmes, les « non Vélib » sont à la fois trois fois plus nombreux que les Vélib d’une part, et que les Vélib sont 2 fois plus touchés que les non Vélib d’autre part, cela signifie bien que le risque courut par les Vélib est 6 fois plus élevé que celui des « non Vélib ». Je ne vois pas comment tu peux arriver à une autre conclusion.

    Petite rectification, c’est le 3ème accident mortel de Vélib depuis la mise en place du système il y a presque un an, mais depuis le début de l’année, il y a bien eu 2 accidents de Vélib et un de « non Vélib ».

  71. A moitier Stupido.

    Mais je ne cracherai pas sur les vélib, bien au contraire, c’est à mon sens une bonne chose que ce genre de service apparaisse (réchauffement climatique tout ça).

    Non, où je trouve qu’il y a un réel problème, c’est dans les infrastructures mis à disposition de ces nouveaux usagers cyclistes, qui ne suivent pas du tout.

    J’espère vraiment que le développement des Vélib permettra une mise à disposition rapide de pistes cyclables & autres dans toutes les villes de France (il n’y a qu’a prendre l’exemple de Berlin où toutes les rues où presque en sont pourvues).

  72. Pingback: Les buzz auxquels vous avez échappé cette semaine | Presse-Citron

  73. Avis aux spéculateurs indécents !

    1/ La victime était expérimentée, se déplaçait en vélo depuis + de 20 ans dans Paris sans aucun accrochage.
    2/ était abonnée à Vélib depuis son l’apparition en 2007
    3/ se voulait écolo et bio à 100%. Sa générosité était immense et incommensurable. Son temps libre elle le réservait à donner autour d’elle, à agir.
    4/Postez-vous pendant 1H 30 à l’angle du Petit-Pont et du Quai St Michel en face de Notre-Dame, les frissons sont garantis et vous comprendrez…peut-être!?!
    5/l’aménagement à cet endroit n’est pas adapté…Piste cyclable ridicule, énorme passage piétons,avant(sortie de RER, voitures stationnant juste après le passage piéton et à côté de la piste cyclable, car touristique s’arrêtant un peu plus loin sur la piste cyclable. Tous les 2 roues à cet endroit se retrouvent au milieu de la chaussée…
    6/Vélib comparé à d’autres vélos est lourd donc + difficile à manier
    7/Il est grand temps d’interdire la cohabitation de vélos et de 18 tonnes sur une même voie et de procéder d’urgence à la mise en place de nouvelles infrastructures pour les vélos-vélib avec murets de protection.
    8/Ayez la décence de respecter la douleur de ceux qui souffrent de son absence. MERCI

  74. A Amsterdam, 30% des déplaceents se font en vélo, tout le monde trouve ça normal, le vélo fait partie de la vie quotidienne, et personne ne les considère comme des écolos marginaux. Je rêve d’un Paris ou cet état d’esprit règnerait, non pas parce-que je suis « écolo bobo », comme se plaisent parfois à marteler les détraqueurs des cyclistes, mais parce-que un vélo est si pratique, si plaisant, et si simple d’usage par rapport à d’autres moyens de transport (que ce soit à l’achat, à la consommation ou à n’importe quoi d’autre) en plus d’être économique. Que ce soit clair, tout le monde a sa place sur la chaussée; tout le monde a ses bonnes raisons de se déplacer, et depuis 7 ans que je fais du vélo à Paris, je suis fatiguée de nous voir être pris encore par certains pour des barges irresonsables, parasitant les gens forcément plus sérieux que nous. Mettre des vélibs entre les mains de tout le monde, c’est faire découvrir à tous ceux bourrés de préjugés, que le vélo reste un moyen de déplacement complètement efficace, et pas si dangereux quoiqu’on en dise, beaucoup moins que les deux roues motorisés par exemple. Mais les médias se jettent sur les accidents mortels de « vélib » comme du pain béni, les accidents de vélo n’avaient jamais interessé personne avant… en tout cas, les accidents MORTELS sont impliquent très souvent les angles morts des poids lourds, il existe pourtant des systèmes de rétroviseurs permettant de réduire ces angles.

    Enfin, en tout cas, un média de plus qui ne met pas ses chiffres en lumière, car les accidents de cyclistes augmentent bien moins que les cyclistes eux même. Cela correspond à de nombreuses études sur le fait que plus le nombre de cyclistes augmente, plus la circulation s’adapte à eux (ils rentrent dans les meurs), et leur sécurité s’en trouve accrue.
    Ah je ne dis pas que la situation soit parfaite, loin de là, il y a beaucoup à faire et à faire progresser, simplement qu’on ne propage pas des idées fausses, comme le font les médias actuellement: stupido!

    @ Sapho: pitié non pas de muret, ils ne dissuadent pas les gens de se garer là (j’ai de nombreux exemples), ils ne dissuadent pas les piétons de se promener sur la piste, ils ne dissuadent pas d’y entreposer des poubelles, ils n’éclipsent pas les bouts de verre… Par contre un muret empêche tout cycliste de contourner ces obstacles divers, empêche un cycliste d’en dépasser un autre (les allures peuvent beaucoup varier d’un cycliste à l’autre; surtout sur unr montée, rien de pire que d’essayer d’avancer en devant sans cesse casser son rithme) et le piéton imprévisible qui n’entend pas le cycliste venir, comment fait-on pour l’éviter s’il y a un satané muret? idem pour la sortie de garage! Non le muret est la pire des idées: la seule solution est que les cyclistes rentrent dans les moeurs, parce-qu’on ne peut pas être dans la circulation reclus, sans rencontrer les autres usagers: les pistes nous protègent sur les axes droits (ou il y a peu d’accidents) et nous exposent quand il faut sortir de l’espace protégé aux intersection (ou le risque est le plus élevé), alors tu vois fausse bonne idée!

  75. Pingback: [Stupido]Dieudonné nationalisé | Presse-Citron

  76. « un accident de Vélib ne serait donc pas un accident de vélo comme un autre. »

    Mais bien sûr que non ce n’est pas un accident comme les autres !
    Je suis très surprise de cette réaction. Pourquoi ?
    Il faudrait d’abord s’interroger sur le nombre d’accident mortel de la circulation durant cette même période. Et là, on verra bien qu’un accident mortel en vélo, ou en vélib, est bien un événement EXCEPTIONNEL !

    Pourtant, on le sait bien, les conducteurs de vélib sont plus souvent des cyclistes occasionnel que les autres cyclistes. En comparaison des mêmes temps d’utilisation l’usager vélib moyen est plus accidentogène que l’utilisateur disposant de son propre vélocipède. Ce dernier étant généralement un habitué de la circulation en zone urbaine et disposant de capacité d’anticipation des mouvements des autres usagers de la route de façon plus importante.

    PS: Les médias reprennent les communiqués de presse. Entre les chroniqueurs, qui ne donnent que leur avis, et les reporters, qui ne font que reproduire les discours servis sur leurs plateaux, s’il existait des analystes, des travailleurs du discours, du fond, bref des journalistes, cela se saurait. Non ?

Répondre