Suivez-nous

Tests

SumUp : avis, test et tutoriel sur ce très bon TPE Mobile

Le SumUp Air fait partie de la nouvelle génération de terminaux de paiement mobiles en vogue. Le boitier permet d’accepter des paiements par carte bancaire (y compris sans contact) en seulement quelques minutes, montre en main. Voici notre avis sur SumUp Air ainsi qu’un tutoriel complet sur son utilisation.

Il y a

  

le

 
Avis SumUp
Test du SumUp Air © Presse-citron.net

Dans les dernières années, les terminaux de paiement mobiles (TPE mobile) simplifiés comme SumUp ou iZettle ont fleuri un peu partout chez les commerçants. Ces solutions s’installent en quelques minutes seulement et permettent ensuite d’accepter les paiements par carte bancaire et sans contact. Aujourd’hui, SumUp assure pas moins de 100 000 transactions bancaires chaque jour via ses terminaux, et il a généré plus de 100 millions de dollars de revenus en 2017. Armée d’une équipe de 500 personnes, la société est implantée dans 31 pays et elle possède des investisseurs prestigieux comme American Express, Groupon ou BBVA Ventures. Nous avons fait un test et avis du SumUp Air, vous le découvrirez ci-dessous..

Acheter un SumUp

Introduction

Avant de rentrer dans le test et notre avis du SumUp Air, il faut savoir que la société britannique propose deux terminaux de paiement mobiles à l’heure actuelle : le SumUp Air et le SumUp 3G. Comme vous l’aurez compris, c’est au niveau de la connexion que l’on retrouve la principale différence entre ces deux produits. En l’occurrence, le SumUp Air se contrôle en Bluetooth depuis une application mobile gratuite sur un smartphone iOS ou Android (qui est donc indispensable) tandis que le nouveau SumUp 3G est totalement indépendant et intègre une puce 3G (livré avec une carte SIM et un forfait illimité) qui le rend complètement autonome d’un smartphone.

Hormis le prix de base qui est plus élevé pour le SumUp 3G, le système de tarification à la transaction est le même (1,75% par transaction, sans frais minimum). Nous avons opté pour la solution la moins chère, le SumUp Air qui est aujourd’hui la meilleure vente, et qui se compare facilement avec les TPE mobiles de concurrents.

En plus de ces deux TPE mobiles, la société britannique offre également un large choix d’accessoires qui permettent d’agrémenter l’expérience de l’utilisateur via une boutique en ligne. Pour ceux qui veulent une solution de paiement complète, il est possible de faire une demande pour une caisse enregistreuse complète avec aussi une application de gestion de caisse dédiée (710€).

Pour ceux qui se contenteront de quelques accessoires, on retrouve une imprimante à reçus et du papier (199€), un système pour scanner les codes barres (210€) ou encore un tiroir-caisse (49€). Ces accessoires ne sont pas forcément donnés, mais ils ne sont surtout pas essentiels pour faire tourner l’activité. A notre avis, SumUp est fait avant tout pour être utilisé de manière simple, sans aucun accessoire. C’est ce qu’on voit dans les commerces traditionnels la plupart du temps.

Contenu de la boite SumUp

Quel que soit le modèle de SumUp que l’on choisisse, on appréciera forcément le design de ces terminaux de paiement mobile par rapport aux terminaux classiques austères et imposants qui ont historiquement envahi les petits commerces. L’expérience commence dès la réception du SumUp Air par la Poste puisque la boite dans laquelle est rangée le TPE mobile est esthétiquement réussie, et aux couleurs de la marque (bleu ciel et blanc). Le contenu de la boite est parfaitement optimisé dans son espace, et il est assez minimaliste et notre avis SumUp est positif. On y retrouve :

  • Le TPE mobile SumUp Air
  • Un (petit) câble micro-USB pour recharger le SumUp Air
  • Un guide d’utilisation en plusieurs langues
  • Un autocollant avec les moyens de paiement acceptés
Contenu de la boite du SumUp Air

Contenu de la boite du SumUp Air © Presse-citron.net

Dans la dernière version du SumUp Air qui est sortie en 2016, le design a été légèrement revu afin de permettre une meilleure prise en main pour les clients qui sont amenés à payer avec leur carte bancaire. Tout d’abord, pour ce qui est des dimensions, le boitier du SumUp Air fait 84 x 84 x 32 mm – une taille qui permet de facilement prendre dans une seule main (sur l’avant des doigts) le terminal électronique.

Avec cette dimension, on peut facilement tenir le boitier et faire son code PIN avec le pouce qui reste disponible. Pour ceux qui préfèrent, il est aussi possible de tenir le boitier à deux mains sans pour autant être gêné par les doigts. L’écran OLED du SumUp qui a été amélioré dans la mise à jour de 2016 reste visible à tout moment, même en cas de très forte lumière. Le SumUp Air est réputé pour son poids puisqu’il ne fait que 142 grammes, ce qui donne une sensation de légèreté. Ci-dessous dans notre avis SumUp, un aperçu du produit.

Test du SumUp Air

Le boitier © Presse-citron.net

La société a fait un autre grand changement en 2016 en passant la fente pour la carte bancaire du côté droit sur le haut de l’appareil. Cette petite modification facilite largement la prise en main qui auparavant était gênée par la carte bancaire sur le côté, et à notre avis SumUp a très bien fait de modifier cela. Le SumUp Air affiche un cadran avec les chiffres pour taper son code PIN qui est lui aussi optimisé pour favoriser la durée du TPE mobile. Il est entièrement en verre tactile, et il n’y a donc pas de risque de voir les touches s’abîmer avec le temps. C’est aussi sur cette surface avant qu’il faudra poser sa carte bancaire pour procéder à un paiement sans contact, grâce au NFC.

Pour ce qui est de l’autonomie du SumUp Air, la société affirme qu’il est capable de tenir 500 transactions avant d’avoir besoin d’être rechargé. C’est le petit câble micro-USB fourni qui permet de faire le lien depuis le bas de l’appareil (via un port discret) vers un smartphone. SumUp recommande cependant de recharger le boitier dès lors qu’il n’affiche plus que 25% de batterie. L’autonomie est affichée directement en haut à droite sur l’écran du SumUp par une petite barre de chargement (cf. images ci-dessous de notre avis SumUp). Une petite LED située à droite en bas du TPE mobile clignote pour également confirmer que la batterie fonctionne.

Port micro-USB sur le SumUp Air

Port micro-USB sur le SumUp Air © Presse-citron.net

Aussi, pour ceux qui ont une utilisation très faible du TPE mobile, il est quand même recommandé de le recharger une fois par mois. D’un point de vue technique, la batterie du SumUp Air est une batterie Li-ion de 1300 mAh. Il est possible de recharger le TPE mobile qu’il soit allumé ou éteint. Il peut même être rechargé pendant qu’il est en utilisation, ce qui est plutôt pratique si on a une utilisation intensive et qu’on ne peut pas se permettre de le débrancher.

Batterie du SumUp Air

Batterie du SumUp Air © Presse-citron.net

Passons désormais dans cet avis SumUp sur le fonctionnement du TPE mobile.

Fonctionnement du SumUp Air

Avant de vous lancer dans l’aventure SumUp Air, il faut d’abord s’assurer d’avoir les quelques pré-requis pour faire communiquer le TPE mobile avec un téléphone. En l’occurrence, il faut que les appareils Apple (iPhone ou iPad) aient au moins un système d’exploitation à iOS 8.0 ou plus récent. Du côté des smartphones Android, il faut au moins Android 4.4 ou plus récent pour pouvoir utiliser l’application. En parallèle, il faut que le smartphone soit équipé du Bluetooth 4.0 – ce qui est aujourd’hui la norme dans la plupart des téléphones récents. Si vous avez rempli toutes ces cases, alors vous êtes prêts à utiliser le SumUp Air.

Télécharger l’application SumUp sur iOS / Android

Commençons tout d’abord ce test par un petit tutoriel d’installation du SumUp Air. Comme vous l’aurez compris, la gestion des transactions se fait depuis une application mobile. C’est depuis celle-ci qu’on pourra décider du montant à facturer au client, et plus généralement de gérer ses fonds. Elle est essentielle au fonctionnement du produit. Une interface web est également disponible (avec les identifiants qui auront été utilisés pour créer le compte depuis l’application mobile SumUp) et permet notamment de gérer la fréquence des versements de SumUp vers son compte bancaire d’entreprise.

Quand on ouvre l’application SumUp, on découvre tout d’abord un petit guide de plusieurs pages qui indique toutes les fonctionnalités qui seront disponibles sur cette application mobile gratuite. Deux boutons sont situés au bas de l’écran : « connexion » et « créer compte ». Les nouveaux utilisateurs devront donc d’abord créer un compte pour pouvoir gérer leur TPE mobile SumUp Air. Le processus d’inscription est toutefois très rapide, il n’y a aucune crainte à avoir.

S'enregistrer sur l'application SumUp

S’enregistrer sur l’application SumUp © Presse-citron.net

Une fois que l’on a cliqué sur « Créer compte », on est ensuite redirigé sur un formulaire très basique où SumUp se contente de demander une adresse email ainsi qu’un mot de passe. Ces identifiants permettront de se connecter aussi bien sur l’application mobile que sur l’interface web SumUp. Il faut savoir que l’interface web offre quelques fonctionnalités en plus par rapport à l’application mobile, comme par exemple la gestion des versements depuis SumUp vers son compte bancaire d’entreprise. Dans le cadre de ce test sur le SumUp, j’ai paramétré une adresse au Royaume-Uni (j’y réside actuellement), mais le principe est le même pour une adresse en France.

Créer un compte SumUp

Créer un compte © Presse-citron.net

Une fois que les identifiants ont été créés, SumUp demande ensuite davantage d’informations sur l’activité. En l’occurrence, il faudra rentrer des informations sur l’entreprise qui facture (comme sa raison sociale, sa forme juridique ou encore la nature de l’activité), sur les coordonnées personnelles de l’utilisateur (nom, prénom, date de naissance et adresse personnelle) ainsi que les coordonnées du compte bancaire sur lequel sera crédités les versements. Le processus est archi-rapide, les 5 minutes avancées par SumUp pour créer un compte sont largement respectées.

Compte SumUp

Enregistrement de l’entreprise © Presse-citron.net

La dernière étape pour définitivement valider le compte est de l’associer à un numéro de téléphone. SumUp envoie un code de validation par SMS afin d’associer l’activité à ce numéro. La réception du message a été instantanée, aucun problème de ce côté. Un message viendra s’afficher sur l’application mobile une fois que le compte est officiellement activité. Ensuite, il faut revenir sur l’application mobile SumUp pour commencer à utiliser le terminal de paiement.

Activer le compte

Activer le compte © Presse-citron.net

Voyons maintenant dans notre avis sur le SumUp comment le connecter avec le téléphone.

Connecter le SumUp Air avec le smartphone

Une fois que vous avez créé un compte sur l’application mobile SumUp, il ne vous reste plus qu’à relier le petit boitier avec le téléphone. Pour cela, rien de plus simple. La première chose à faire est d’ouvrir l’application mobile. Sur le premier écran, on nous demande de taper un montant quelconque (en l’occurrence, il s’agit ici de GBP car j’ai défini ma résidence au Royaume-Uni, mais pour une résidence en France, il s’agira d’euros). Une fois validée, le smartphone va se mettre à chercher un TPE mobile dans les environs, et il faudra ensuite comparer les chiffres à l’arrière du SumUp Air avec ceux affichés sur l’écran du smartphone pour s’assurer que la connexion se fasse bien entre ces deux appareils. Une fois validée, l’appairage est terminé, et à notre avis, SumUp est vraiment excellent de ce point de vue là pour simplifier la procédure.

Entrer un premier chiffre

Application SumUp © Presse-citron.net

Le smartphone cherche un SumUp

Le smartphone cherche un SumUp © Presse-citron.net

Comparer les chiffres pour s'assurer de la connexion

Comparer les chiffres pour s’assurer de la connexion © Presse-citron.net

Une fois que les deux appareils sont reliés, un message de confirmation s’affiche sur l’écran du smartphone. Il faut ensuite attendre quelques secondes qu’une étape de maintenance ait lieu pour finaliser le lien entre les deux appareils. Une fois que cette étape est passée, vous êtes officiellement prêts à accepter des paiements via le terminal de paiement mobile SumUp Air.

Maintenance SumUp

Maintenance SumUp © Presse-citron.net

La gestion de l’application mobile est désormais le point suivant dans cet avis SumUp.

Gestion de l’application mobile

L’application mobile SumUp est très simple à prendre en main (trop simple ?), ce qui permet rapidement de se familiariser avec. En bas de l’application, on retrouve 4 icônes qui permettent d’aller sur des onglets différents :

  • La première icône est un petit sac qui dirige sur la page d’accueil par défaut. C’est depuis celle-ci qu’on peut solliciter un paiement. Il suffit de rentrer un montant pour que celui-ci s’affiche ensuite sur l’écran du SumUp Air. Le client n’aura qu’à payer avec sa carte bancaire pour générer la transaction. Il est possible de créer des produits (et des catégories de produits) sur cette page, pour ensuite associer un montant encaissé à un produit.
Demander un paiement via SumUp

Demander un paiement via SumUp © Presse-citron.net

  • La deuxième icône est un petit tableau qui permet d’accéder à l’historique des ventes. L’affichage est assez basique puisque c’est une simple liste des dernières ventes classées par ordre chronologique. On peut regretter qu’il n’y ait pas de tableau qui permette de mesurer un peu l’évolution des ventes à travers le temps (comme le ferait des applications bancaires comme Revolut ou N26 par exemple), ni un système de catégorisation des ventes.
Historique des ventes SumUp

Historique des ventes SumUp © Presse-citron.net

  • La troisième icône est un petit cadeau, et elle n’a qu’un intérêt commercial : parrainer des amis pour gagner un peu d’argent. Peu utile dans la gestion quotidienne.
  • La dernière icône est une petite roue, qui fait référence aux paramètres. Depuis cet onglet, on peut par exemple choisir d’afficher ou non des paiements en espèce, activer une imprimante pour les reçus, ou activer le catalogue d’articles sur la première page. En revanche, on n’a pas accès à la gestion des versements : il faut obligatoirement se rendre sur la version ordinateur de l’interface. Un système d’aide en temps réel est accessible depuis cet onglet (bien qu’il n’ait pas été en ligne lorsque nous avons essayé).

Passons sur cet avis SumUp Air à la demande de paiement.

Faire une demande de paiement

L’étape essentiel de ce tutoriel sur le SumUp Air. Comment demander un paiement ? Rien de plus simple : il suffit d’aller sur l’onglet principal de l’application et d’y entrer le montant de la transaction. Il est aussi possible de créer des produits pour faciliter les paiements et avoir un meilleur suivi. Créer un produit se fait de manière très intuitive, et on peut choisir le pourcentage de TVA qu’on souhaite pour chacun.

Créer un produit

Créer un produit © Presse-citron.net

Une fois que vous avez sélectionné le produit (ou le montant) pour la transaction, l’application mobile va se connecter au TPE mobile SumUp Air. Il faut que celui-ci soit allumé, et l’application mobile demande de vérifier les chiffres pour s’assurer que le smartphone soit connecté au bon TPE. Une fois que la connexion est faite, le client peut payer en utilisant le TPE qui affiche sur l’écran le montant de la transaction et la procédure à suivre. Si on attend trop longtemps, la transaction est annulée et il faudra faire une nouvelle demande pour obtenir un paiement.

Carte bancaire SumUp

Carte bancaire SumUp © Presse-citron.net

Une fois que la transaction est passée via le TPE mobile, il est possible d’envoyer un reçu à la personne qui a payé. Pour les utilisateurs du SumUp Air qui ne veulent pas dépenser 199€ pour l’imprimante officiel de SumUp (hors achat de papier), il est possible d’envoyer un reçu à la personne qui a payé par email ou par message. L’application mobile affiche un écran vert où ces informations peuvent être rentrées.

Reçu ?

Reçu ? © Presse-citron.net

Moyens de paiement autorisés par SumUp

Le SumUp Air est compatible avec la plupart des moyens de paiement que l’on peut retrouver en France. L’autocollant qui est fourni dans la boite de départ récapitule toutes les solutions qui peuvent être utilisées : les cartes de crédit Visa, Mastercard et American Express (qui est l’un des actionnaires de SumUp) et les cartes de début V-Pay ou Maestro devront être placées face avant dans la fente située sur le haut du SumUp Air.

Si les cartes bancaires supportent le paiement sans contact, elles peuvent aussi bien être utilisées sans code PIN qu’avec la tecbologie NFC. Pour cela, il faudra simplement poser la carte bancaire sur la face avant du SumUp Air pendant une à deux secondes pour déclencher une transaction. En France, ce type de paiement est limité à 30 euros maximum. Au delà, il faudra passer par la voie classique, avec le code PIN. Cela ne nuit pas à notre avis au SumUp.

Il faut également savoir que le SumUp ne pourra qu’accepter des paiements dans le pays où est enregistré le TPE mobile. Lorsque vous donnez l’adresse de votre entreprise au début, cela vous engage donc sur l’origine du chiffre d’affaires. C’est le même principe chez iZettle, son concurrent direct : il n’est pas possible de réaliser du chiffre d’affaires à l’étranger avec SumUp.

Moyens de paiement acceptés avec SumUp

Moyens de paiement acceptés avec SumUp © Presse-citron.net

Ces dernières années, le paiement par mobile s’est développé en France, et les solutions comme Apple Pay ou Google Pay ont pris de l’ampleur. Il est bien évidemment aussi possible de payer avec ces deux systèmes en rapprochant simplement le smartphone du boitier, pour réaliser une transaction par NFC (sans limite de montant cette fois-ci).

S’il ne faut pas rentrer de code PIN, le client doit cependant vérifier son identité pour valider la transaction depuis son mobile : reconnaissance faciale ou empreinte digitale sont nécessaires pour approuver définitivement le paiement. Nous allons désormais en venir dans ce test, tutoriel et avis SumUp à la gestion des utilisateurs sur l’application mobile.

Gestion des utilisateurs sur l’application

Sur l’application mobile et sur la version ordinateur de l’application SumUp, il est possible de paramétrer des « employés » (équivalent à un utilisateur) qui pourront eux aussi facturer depuis leur smartphone. Il est possible de leur donner deux types d’accès : un accès administrateur qui permet de générer des demandes de paiement, et un accès qui rajoute la possibilité de rembourser des transactions.

Gérer des employés sur SumUp

Gérer des employés sur SumUp © Presse-citron.net

En effet, il faut savoir qu’il est aussi possible à tout moment d’effectuer un remboursement sur une transaction qui a été réalisée. Pour rembourser un client, il suffit d’aller dans l’onglet qui affiche l’historique des transactions, et cliquer sur la transaction qui doit être remboursée. On arrive alors sur une page qui affiche les détails de cette transaction. En cliquant sur les 3 petits points en haut à droite de l’écran, on nous donne la possibilité d’envoyer un reçu, afficher la localisation où a eu lieu la transaction, ou encore effectuer un remboursement. Pour effectuer ce crédit, il faudra entrer son mot de passe pour confirmer l’opération. Dans l’historique des transactions, on verra alors s’inscrire un remboursement du montant équivalent.

Effectuer un remboursement avec SumUp

Effectuer un remboursement avec SumUp © Presse-citron.net

Voici maintenant la partie sur les frais de transaction de notre avis sur le SumUp.

Frais et commissions

Alors que les fournisseurs de TPE traditionnels ont parfois des systèmes de facturation assez opaques et compliqués à comprendre, SumUp a également fait le choix de proposer une tarification accessible et vraiment transparente pour ses clients : au delà du coût de départ du SumUp (19€ pour le Air, 99€ pour le 3G), il n’y a ensuite que des frais variables : 1,75% sur chaque transaction, et rien d’autre. La différence entre le prix du SumUp et de son rival iZettle est nulle.

Si l’on n’utilise pas beaucoup le TPE mobile, on n’est donc pas obligé de payer une redevance mensuelle qui pèse sur les chiffres. Ce système est particulièrement intéressant pour les petites entreprises qui ne facturent pas beaucoup par carte bancaire et qui ne veulent pas avoir des coûts de TPE trop élevés. En dessous de 10 000€ d’encaissements par mois, le système du SumUp Air est vraiment la meilleure option disponible sur le marché.

Acheter un SumUp

Dernier point de notre avis SumUp : comment récupérer les fonds depuis l’application mobile ?

Récupérer son argent

Dès lors qu’une transaction est réalisée via le SumUp Air, le montant est confirmé sur l’écran du boitier et il s’affiche alors instantanément sur l’application mobile associée au TPE mobile. Il est possible de définir depuis l’interface web de SumUp (mais malheureusement pas sur l’application mobile) la fréquence à laquelle on souhaite récupérer son argent sur son compte bancaire personnel : quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle. De même, il est possible de paramétrer des relevés quotidiens ou encore mensuels de toutes les transactions réalisées (cf. image ci-dessous).

Au niveau du délai de virement, il faut compter entre 2 et 3 jours ouvrés pour les cartes bancaires traditionnelles en France, et 5 à 8 jours en Suisse. Il n’y a aucune crainte à avoir sur la réception d’un paiement : SumUp est une société qui est habilitée à gérer de l’argent par la FCA anglaise, l’équivalent à notre régulateur français AMF. L’argent encaissé est placé sur un compte ségrégué auquel la société n’a pas accès.

Une fois qu’une demande de versement sur son compte d’entreprise est faite, le propriétaire du SumUp Air recevra alors un email résumant toutes les transactions comprises dans ce versement. C’est à ce moment là que SumUp prélève sa commission de 1,75% sur les transactions qui ont été réalisées. Sur le compte bancaire, l’intitulé de l’émetteur du virement est « SumUp ». Le retrait via SumUp est à notre avis très rapide, et nous avons été pleinement en confiance de bout en bout.

SumUp Desktop : paramétrer les versements

SumUp Desktop : paramétrer les versements © Presse-citron.net

Conclusion : avis sur le SumUp Air

En 2011, SumUp a créé une véritable révolution en facilitant la gestion d’un terminal de paiement avec un petit boitier simple à installer. Il faut le reconnaître, il ne faut pas plus de 5 minutes pour avoir la solution en place et commencer à accepter des paiements. Au niveau de la promesse, c’est donc un sans faute pour le SumUp Air. Le produit est esthétique, il a une bonne autonomie, et le coût initial est faible. On appréciera le fait qu’il n’y ait pas de contrat de VAD à faire avec un établissement bancaire comme c’est le cas avec les TPE classiques. C’est donc une solution clé en main, et ultra facile à utiliser, et notre avis sur le SumUp Air est donc logiquement très positif.

S’il fallait trouver quelques arguments contre ce produit, il n’y en aurait pas beaucoup. Evidemment, la commission qui est prélevée pourrait être plus faible – ou du moins dégressive selon le volume de transactions réalisé. Cela reste raisonnable quand on voit des commissions prélevées sur internet par un intermédiaire comme PayPal qui prélève jusqu’à 3,4% de frais + 0,25€ sur chacune des transactions.

Le fait que le SumUp Air soit aussi simple d’utilisation justifie quand même dans une certaine mesure les frais qui sont facturés, et cela ne ternit en rien notre avis SumUp. Ils restent dans tous les cas inférieurs à un TPE traditionnel, et ils sont surtout beaucoup plus flexibles et faciles à installer. Toujours dans les tarifs, on peut aussi regretter le coût élevé des accessoires comme l’imprimante (199€) par exemple : heureusement, aucun des accessoires n’est obligatoire, et on peut très bien s’en passer. C’est donc un luxe supplémentaire si l’on souhaite s’équiper au mieux.

En conclusion, le SumUp Air est un très bon choix – accessible et facile à utiliser. Nous recommandons.

Vous pouvez acheter le SumUp Air à 19€ directement sur le site officiel via ce lien. Si vous passez par la page d’accueil traditionnelle du site, vous verrez qu’une seule offre à 39€ pour chaque boitier commandé.

Acheter un SumUp

Et vous, quel est votre avis sur le SumUp ?

SumUp Air

19 €
9.1

Fonctionnalités

9.0/10

Compatiblité

10.0/10

Application mobile

8.5/10

Rapport qualité-prix

9.0/10
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Phil

    8 septembre 2019 at 7 h 33 min

    Fonctionnalités

    0

    Compatiblité

    10

    Application mobile

    10

    Rapport qualité-prix

    10

    SUMUP n’est pas du tout adapté pour les associations à but non lucratif. Dans les transactions interdites figurent les « frais d’adhésion ». Sumup nous a rappelé à l’ordre pour nos inscriptions dans l’association.
    Izettle est plus souple sur ce sujet.

  2. Patrick

    15 octobre 2019 at 11 h 28 min

    Phil à raison, j’ajouterai qu’après achat, vous recevrez un mail vous demandant les statuts de votre association, une facture de l’année et que les encaissements sont limités à 5000€, qu’ils soient réalisés en 1 journée ou en 20 ans…

    Ce serait appréciable que ce soit clairement écrit avant achat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *