Suivez-nous

Smartphones

Test du Huawei P30 Pro : le roi de la photo, mais…

Le nouveau venu dans la gamme Huawei est le P30 Pro. Doté de nouveautés importantes en photo, vaut-il vraiment ses 999€ ? Réponse dans mon test complet du Huawei P30 Pro.

Il y a

le

Huawei P30 Pro Ecran
© Presse-citron.net

Huawei P30 Pro test et avis en vidéo

Comme la plupart de mes tests, découvrez ci-dessous la vidéo complète pour connaître mon avis après plusieurs semaines de test du Huawei P30 Pro. Si la vidéo vous a plu, abonnez-vous à la chaîne YouTube de Presse-citron, les vidéos sortent quelques jours avant l’article et on vient de dépasser les 10 000 abonnés, la communauté se développe ! Pour le test écrit du 30 Pro, c’est en dessous de la vidéo que ça se passe.

S’abonner à la chaîne

Design & Hardware

Au niveau des caractéristiques techniques pures, Huawei est dans la continuité de l’excellent Mate 20 Pro, avec un SoC Kirin 980, 8 Go de RAM et 128 Go de stockage. C’est très rapide, et surdimensionné comme la plupart des flagships d’aujourd’hui, mais tout de même moins puissant qu’un Xiaomi Mi 9, qui tourne sous un Snapdragon 855. Le score sous Antutu Benchmark du P30 Pro est de 262 000 en mode classique et 289 000 en mode performance. Comme pour le Mate 20 Pro, je n’ai rencontré absolument aucun ralentissement, que ce soit dans la navigation au quotidien ou sur des jeux comme Fortnite ou PUBG, même avec les graphismes poussés au maximum.

Huawei propose en effet un mode performance, qui augmente la puissance, mais diminue l’autonomie. Je n’ai vu aucune différence entre le mode performance et le classique, preuve que le Huawei P30 Pro est déjà largement assez puissant pour nos besoins en 2019. Point important, je n’ai eu absolument aucune chauffe sur le téléphone pendant tout mon test, contrairement au Samsung S10e qui avait tendance à chauffer légèrement en cas de grosse utilisation.

Encoche Huawei P30 Pro

L’encoche du Huawei P30 Pro © Presse-citron.net

Comme souvent Huawei propose un double slot nano SIM sur ce P30 Pro, et le second slot peut-être utilisé avec une carte NanoSD (un format propriétaire de la marque), qui reste cher à l’achat par rapport à une microSD.

Le Huawei P30 Pro est un smartphone massif, avec 192g sur la balance et des dimensions de 158 x 73,4, 8,4 mm. Il est cependant très agréable en main, et l’écran incurvé à l’avant fait son effet. Il est par contre très glissant, mettre une coque (une protection est fournie dans la boîte) est indispensable pour ne pas qu’il glisse de la poche. J’avais exactement le même problème avec le Huawei Mate 20 Pro. Son écran de 6,47″ laisse apparaître une encoche en forme de goutte d’eau en haut, et un menton assez semblable au S10 en bas. L’écran OLED est excellent avec une résolution de 398 ppi et une définition de 1080 x 234, mais reste au-dessous du S10+ en termes de qualité pure

Son Huawei P30 Pro

Le son, un des points faibles du P30 Pro © Presse-citron.net

La qualité du son est un sujet problématique sur ce modèle selon moi. D’un côté l’absence du port jack est assez classique aujourd’hui, mais le haut-parleur proposé n’est clairement pas au niveau d’un smartphone vendu 1000€, c’est très dommage.

Au niveau des coloris disponibles, Huawei propose un modèle très sobre (le noir) et deux très flashy : le bleu (Aurora) et le violet/bleu (Breathin Crystal). J’ai donc testé la version Aurora du P30 Pro et le rendu des couleurs me rappelle fortement celui du Honor View 20. Le design est quelque chose de très subjectif et je trouve que cette apparence flashy retire le côté premium du smartphone.

Comme le Mate 20 Pro, le capteur d’empreinte prend place sous l’écran, et la zone de détection est d’ailleurs assez basse. Comme à chaque changement de téléphone, j’ai eu besoin d’un peu de temps pour m’adapter à son emplacement, mais ça fonctionne très bien.

Pour résumer cette partie du test du P30 Pro, le smartphone est en nette progression sur tous les points par rapport au P20 Pro. Pour faire simple, on dirait un Mate 20 Pro, sous une nouvelle robe, et il est en retrait du S10+ au niveau du design.

EMUI : la faiblesse

Je ne vais pas vous réécrire ce que j’ai déjà dit pour le Mate 20 Pro ou le Honor View 20. EMUI est une surcouche qui est certes abordable pour les utilisateurs venant d’iOS, mais en tant qu’utilisateur d’Android, je ne suis vraiment pas fan. Même si cette surcouche a des bonnes choses, elle est largement en retrait d’une version Stock, d’OxygenOS (OnePlus), et surtout de OneUI de chez Samsung, qui m’a extrêmement plu dans mes tests des Samsung S10e et S10+.

Photo Huawei P30 Pro

EMUI © Presse-citron.net

Dans mon protocole de test, je m’interdis d’utiliser un launcher alternatif comme Nova, pour vous donner mon impression complète sur le smartphone, tel que je le reçois. Si je devais faire de ce Huawei P30 Pro mon smartphone au quotidien (ça pourrait être le cas parce qu’il est excellent), je passerais immédiatement sur Nova.

Photo : il voit ce que vous ne voyez pas

Dans la façon de faire de la photo sur smartphone il y a deux écoles : l’optimisation d’un capteur comme le Pixel 3, et la multiplication des capteurs pour la plupart des autres, c’est le cas de ce Huawei P30 Pro.

Les marques ont l’habitude d’en faire des tonnes lors de leurs présentations sur leurs smartphones, ici Huawei ne s’est pas moquée de nous. Il propose un total de quatre capteurs, donc trois pour prendre des photos. Le quatrième est ce qu’on appelle un capteur ToF, et permet notamment la captation d’informations pour la réalité augmentée, la distance et le mode portrait.

Le capteur principal de 40 Mpx ouvre à f/1.6 avec une focale de 27mm. Les clichés qu’il permet ont un excellent piqué et les couleurs sont assez fidèles à la réalité. Il embarque de la stabilisation optique. Le second est un ultra grand-angle (16 mm) de 20 Mpx qui ouvre à f/2.2 et il permet de prendre d’excellents clichés dans toutes les conditions.

Zoom Huawei P30 Pro

Le quadruple capteur photo © Presse-citron.net

Le troisième est l’une des claques de ce Huawei P30 Pro. Ce zoom 5x optique de 8 Mpx ouvre à f/3.4 et possède la stabilisation optique. Couplé au logiciel Huawei, vous pouvez monter à du 10x en hybride et du 50x en logiciel. À l’usage, c’est tout simplement incroyable. Vous pouvez le voir dans la vidéo ou les clichés ci-dessous, il voit des informations impossibles à voir à l’oeil nu. C’est un gimmick marketing, mais ça fonctionne très bien, et ça peut s’avérer utile, surtout que la stabilisation rend la prise de photo à de telles distances possibles.

Seconde prouesse de Huawei sur le P30 Pro : le mode nuit. Huawei a choisi de passer  d’un capteur RGB (rouge/vert/bleu) ) un capteur RYYB (rouge jaune jaune bleu). Cette nouvelle technique couplée au logiciel Huawei permet de capter 40% de lumière en plus, et ce n’est pas du marketing.

Les photos de nuit sont excellentes (c’était déjà le cas sur le P20 Pro, mais c’est encore au-dessus), et vous pouvez même capturer des informations invisibles à l’oeil nu. Ce P30 Pro rejoint donc le Pixel 3 comme meilleur photophone du marché selon moi, les deux ayant leurs avantages. Cependant avec une telle palette (grand-angle, nuit, zoom), le P30 Pro est encore plus polyvalent, et c’est un bonheur au quotidien.

Même constat pour le capteur selfie qui est excellent, par contre on ne retrouve pas la même qualité en vidéo qu’en photo pour les capteurs arrières. Alors que le S10+ est largement derrière ce P30 Pro sur la photo, il permet de prendre des meilleures vidéos (c’est subjectif) en 4K.

Huawei frappe donc une nouvelle fois un grand coup grâce à ce quadruple capteur photo du P30 Pro.

Autonomie du Huawei P30 Pro

Depuis le Mate 20 Pro, Huawei ne se trompe jamais sur l’autonomie, c’est toujours le cas avec ce P30 Pro, qui n’a jamais été mis à mal au niveau de l’autonomie pendant mon test. Le P30 Pro tient largement la journée en utilisation intensive. Il propose une des batteries les plus volumineuses du marché (4200 mAh), la recharge sans fil (inversée), et la charge rapide.

Sur une utilisation classique vous tiendrez donc largement deux journées, et en cas de pépin, le bloc de recharge rapide de 40 W fourni (coucou Apple) vous pemettra de remettre un peu moins de 75% de batterie en 30 minutes, c’est impressionnant. Il est compatible avec la recharge sans fil rapide de 15W, ce qui est un autre point fort.

Capteur Tof Huawei P30 Pro

Capteur TOF © Presse-citron.net

Comme le Mate 20 Pro qui était le premier à le proposer, le P30 Pro propose la recharge sans-fil inversée, qui s’est avéré utile pour charger les Airpods une seule fois pendant mon test. Comme on doit passer par les réglages pour l’activer, je ne me suis pas du tout habitué à son utilisation, mais il est là, et fonctionne bien.

Comme pour la partie photo, le Huawei P30 Pro est au top sur l’autonomie.

Mon avis sur le Huawei P30 Pro

Comme prévu, ce Huawei P30 Pro est impressionnant. Il propose le meilleur combo photo du marché, et son autonomie est plus qu’excellente. Les performances sont au rendez-vous, même si ce n’est pas le smartphone le plus puissant du marché en 2019. Ses légers points faibles sont, selon moi, un design un peu trop brut, et la partie son. EMUI est toujours en retrait, et Huawei devra vite le changer en profondeur pour devenir le plus grand sur le marché des smartphones.

Son concurrent actuel sur ce segment est le Samsung Galaxy S10+, qui répond aux défauts de ce P30 Pro, mais n’a pas ses qualités en photo et en autonomie. Pour avoir eu les deux en mains pendant plusieurs semaines, il est très difficile de les départager, ça se fera en fonction des points qui sont les plus importants pour vous dans un smartphone pour faire un choix Galaxy S10+ vs P30 Pro.

Huawei P30 Pro Taille

Le P30 Pro est l’un des meilleurs en 2019 © Presse-citron.net

SI vous êtes déjà un utilisateur Huawei et vous posez la question d’acheter le P30 Pro, vous aurez une grosse différence avec le P20 Pro, et seule la partie photo et le design différent du Mate 20 Pro.

Et vous, quel est votre avis sur ce Huawei P30 Pro ? N’hésitez pas à le donner en commentaire, vous pouvez lui mettre une note, en plus de vos impressions sur le smartphone.

Huawei P30 Pro

999 €
8.7

Design

8.0/10

Performances

8.5/10

Photo

9.5/10

Autonomie

9.0/10

Rapport qualité-prix

8.5/10

On aime

  • La palette photo
  • Le Zoom
  • La charge rapide

On aime moins

  • Pas de jack
  • Le design
  • EMUI
4 Commentaires

4 Commentaires

  1. fleur

    15 avril 2019 at 19 h 28 min

    Oreilettes bluetooth ….

  2. Elfried

    16 avril 2019 at 1 h 17 min

    Bon jour
    Dites moi est-ce que le huawei p30 pro possède un flash pour les photos en SELFIE ?

    • Vincent Bouvier

      16 avril 2019 at 7 h 54 min

      Salut Elfried, non il n’a pas de flash a l’avant !

  3. Laura

    18 avril 2019 at 7 h 13 min

    Alors malgré cet article très bien construit j’hésite toujours entre le mate 20 pro ou le p30 pro… Quelqu’un peut m’aider ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *