Uno Motorbike, un prototype de moto révolutionnaire… à deux roues

Oh regarde, une moto à deux roues ! Ouais et alors ? Deux roues effectivement sur la Uno Motorbike, à cela près que les deux roues ne sont pas l’une derrière l’autre mais l’une à côté de l’autre, un peu à la manière du fameux scooter Piaggio MP3. Et sauf que c’est tout, pas d’autre

Oh regarde, une moto à deux roues !
Ouais et alors ?
Deux roues effectivement sur la Uno Motorbike, à cela près que les deux roues ne sont pas l’une derrière l’autre mais l’une à côté de l’autre, un peu à la manière du fameux scooter Piaggio MP3.

Moto Uno

Et sauf que c’est tout, pas d’autre roue.
Ce qui donne une bécane ultra-compacte dont l’équilibre est assuré par un gyroscope fonctionnant un peu à la manière d’un Segway : tu te penches en avant, l’engin avance, en arrière l’engin freine, idem pour tourner.
Et, évidemment, plus tu penches et plus le mouvement s’amplifie : vitesse, freinage, virage…
Le prototype – à priori écologique puisque mû par un moteur électrique – est exposé pour la première fois au 2008 National Motorcycle Show de Toronto.
Le genre de truc que j’adorerais essayer, mais avec lequel dépasser les 60/80 km/h me semble difficile, voire très périlleux, et dans tous les cas assez effrayant.


A lire aussi :


Nos dernières vidéos

45 commentaires

  1. "Le prototype – à priori écologique puisque mû par un moteur électrique"

    Faute ! Le propotype serait écologique si l’électricité en question était produite de façon écologique (à partir d’énergies renouvelables par exemple). Mais il y a fort à parier que ce n’est pas le cas.

    Disons que c’est une moto nucléaire et que, si elle participe peu au réchauffement climatique, elle pollue toutefois par les déchets radioactifs qui résultent de la production d’électricité en question.

  2. @Bertala

    Faute aussi: tu raisonnes comme si tous les pays marchaient comme la France Or le prototype est a Toronto et au Canada 90% de l electricité est d’origine hydroelectrique…

  3. @Bertaga & cobolian
    Si on raisonne de cette façon, est ce qu’il existe vraiment un moyen réaliste de lutter pour l’environnement ? Lutter contre la pollution atmosphérique c’est déjà une étape, si ça passe par de l’électrique, pourquoi tout de suite tout brûler sous prétexte que l’électrique n’est pas assez propre non plus ? Peut être que le remplacement progressif du nucléaire par l’éolien ou par un moyen à découvrir sera la prochaine étape ?
    On peut pas non plus tout faire en même temps…

  4. Marrant comme un post sur un prototype de moto part en polémique sur l’environnement.
    Heureusement que j’avais bien précisé "A PRIORI écologique", ce qui signifiait précisément que je n’étais pas certain des bienfaits du tout électrique.
    Faudra que je livre mes billets avec le mode d’emploi la prochaine fois 🙂

  5. Remplacer le nucléaire français par l’éolien revient a planter des éoliennes sur plus de la moitié du territoire français.
    On peut considérer que l’électricité ‘nucléaire’ est écologie face à la pollution qu’entraine l’utilisation du pétrole.

  6. Dommage que ce soit une photo l’illustration une petite vidéo serait plus cool et surtout de vidéo de ceux qui utilisent un tel engin pour la première fois.

  7. Remplacer le nucléaire par de l’éolien lol … Il faudrait couvrir toute la surface de la France pour avoir la même production, et encore on serait dépendant du vent.

    Non la vraie solution, c’est la fusion nucléaire.

  8. Comment dire, personnellement, j’ai pas une grosse confiance dans l’avenir de ce… Cette… Ce chose là !

    Les roues sont trop proches l’une de l’autre pour que les gyros fonctionnent convenablement en virage, non ? J’ai pas trouvé de photos en virage, juste le gars déhanché et la… le… ce truc toujours droit…

    Et puis les pieds ne sont pas protégés, ce qui est rédhibitoire pour moi maintenant, pas été capable de conduire ma moto depuis 6 mois à cause de ma fracture bizarrement réparée (tiens, je suis toujours en procès pour ça depuis 2006 moi, bon courage, pour un traitement rapide !… Et bientôt encore expertisé… 5 fois, 6 fois, j’ai fini de compter 🙂 ) alors là, je ne prends même pas le risque, surtout qu’il n’y a même pas de circuit de secours (toujours deux circuits) pour freiner en cas d’urgence (et se lever sur les repose pieds pour se préparer à abandonner le navire, la mo^H le truc, tu fais ça comment en te penchant vers l’avant, hein ?

    Tant qu’à aller si loin, autant supprimer les roues, comme dans le retour du Jedi 🙂

  9. Ce qui est marrant, c’est qu’imaginons que les "deux roues" classique (vélo, moto etc.) n’existent pas, et qu’une société sorte un prototype de moto "classique". Qui pourrait prédire que cela fonctionnera? On dirait sûrement que c’est assez effrayant, voir instable, etc.
    Bon j’avoue que je ne me risquerait peut-être pas comme cobaye de ce Uno Motorbike mais bon wait and see…

  10. je suis un fervant de moto spécial er cette deux roues je n’ésiterais pas à en faire une petite essaie j’admire le travail que tu a du faire à monter ce genre de moto
    salut bien à toi

  11. Pingback: Anonyme

  12. Pingback: Segway GM PUMA, la drôle de voiture électrique à deux roues | Presse-Citron

  13. Pingback: Rétrospective : ce que j'ai retenu de 2010

Répondre