Yike Bike, mieux que Segway ?

Un moyen de transport urbain à propulsion électrique, léger, et qui se plie pour se ranger dans un sac façon tente Quechua, que vous pourrez poser à votre bureau ou stocker dans un placard une fois à la maison, le tout pour moins de 3500 euros, ça vous dit ? ▶ Posez toutes vos questions

Un moyen de transport urbain à propulsion électrique, léger, et qui se plie pour se ranger dans un sac façon tente Quechua, que vous pourrez poser à votre bureau ou stocker dans un placard une fois à la maison, le tout pour moins de 3500 euros, ça vous dit ?

yikebike

Ce petit miracle est devenu réalité avec le Yike Bike, une sorte de bicycle ultra-léger (10 kg, pour mémoire votre VTT préféré en pèse 2 ou 3 de plus), dont le form-factor évoque davantage les premiers vélocipèdes, avec sans grande roue avant et sa petite roulette arrière, et une position de conduite qui n’évoque pas la stabilité à première vue.

N’espérez pas vous refaire la Route 66 avec : le Yike Bike est résolument destiné à de (très) petits trajets urbains puisque son autonomie très limitée n’autorise que 7 à 10 kilomètres, ce qui reste quand même un peu juste, même pour une simple balade en ville.

Le Yike Bike sera disponible à partir de 2010, et vous pouvez déjà pré-commander le vôtre sur le site du fabricant.


Nos dernières vidéos

33 commentaires

  1. « une sorte de bicycle ultra-léger (10 kg, pour mémoire votre VTT préféré en pèse 2 ou 3 de plus) »

    un VTT pèse tout au plus 15 kg et les vtt haut de gamme se rapprochent plus des 11 kg…

  2. Je n’ai pas l’impression que la conduite soit si aisé que ça.
    Qui plus est : sur la vidéo de présentation, le Yike Bike ne roule que sur sols plats. Qu’en est-il des montées et des pavés ? Je pense à ça car je vis à Bordeaux et pas mal de rues sont encore en gros pavés.

  3. Eric

    @Rizwan : en effet, je me demande ce que ça donne sur un revêtement qui ne ressemble pas à du billard

  4. bon personnellement je ne descendrais pas la X-Rousse avec… déjà avec une trottinette les pentes de + de 8% ça devient chaud mais cet engin ne m’inspire pas confiance… J’aimerai bien connaître le système de freinage…

  5. Pingback: YikeBike : enfin un vrai vélo electrique ! | Christophe Michau bloggue...et il aime ça !

  6. @Eric : oupss j’avais lu 2 à 3 fois plus !

    En tout cas cela me semble très cher… les vélos pliants coutent moins de 1000€ et l’activité physique est bonne pour la santé 🙂 !

  7. Je suis plus confiant dans le XOR (http://www.xor-motors.com/) et en plus c’est français !
    Autonomie > 100 kms, pliable qu’on peut ensuite trainer comme une valise à roulette, puissant (j’en ai essayé un, ça te projette en arrière !) et le concept de vente réfléchit à la location mensuelle de la batterie.

  8. A 3500€, je peux vous assurer qu’on peut se monter (ou s’acheter) un VTT (CrossCountry) qui pèse moins de 10kg !

    Je suis très très septique concernant la tenue de route de ce … bidule, surtout dans un environnement urbain par définition hostile (margelles en tout genre, manœuvre d’évitement d’urgence, etc…). Bel effort quand même 😉

  9. « une sorte de bicycle ultra-léger (10 kg, pour mémoire votre VTT préféré en pèse 2 ou 3 de plus) »

    Commentaire n’avait aucun autre intérêt que de frimer : « Bah non 10 kg tout juste pour le mien » 😀

    Sinon bien gentil tout ça, mais effectivement si c’est surtout destiné à du plat, n’allez pas me dire que c’est fatiguant de pédaler !

    Et surtout : ça à le droit de circuler où ces engins ?!
    Trottoir => dangeureux pour les piétons
    Piste cyclable => dangeureux aussi, c’est un véhicule motorisé.
    Route => vu le danger que représentent déjà les vélos sur les voies sans pistes cyclables…

  10. @coreight : Sur le plat, et plus généralement pour une usage urbain, Un vélo de 10kg ou 20kg, on ne sent pas une différence énorme (ok, ca joue sur les relances). Pour preuve, l’immense majorité des vélos à Amsterdam pèse bien leur 20kg, mais sont en contre partie quasi indestructible ! 🙂

    Mais bon, toutes les villes ne sont pas aussi plates qu’Amsterdam…

    D’un point de vue légal, ce « véhicule » doit être considéré comme un vélo à assistance électrique : un moteur d’une puissance inférieure ou égale à 250W, une assistance active que lorsque l’on pédale et qui se désactive dès que l’on dépasse les 25km/h.

  11. Tout va dépendre de la façon dont la réglementation française va considérerc ce véhicule : en effet s’il n’est pas considéré comme un « vélo à assistance électrique » mais comme un « véhicule à propulsion électrique » (comme le e-solex : http://www.e-solex.fr/fr/ ) alors il y faudra des rétroviseurs, voire une immatriculation, et le port du casque sera obligatoire.

    Autant dire dans ce cas que c’est mort 🙁

    En outre je pense aussi que monter ou descendre la Croix-Rousse ou Montmartre avec est un peu risque 🙂

  12. Le gars ne pédale à aucun moment, ce ne sera jamais considéré comme un vélo à assistance…

    Faut voir comment est homologué le seegway si tant est qu’il le soit, homologué, je n’en ai jamais vu que dans les salons, les centres commerciaux et sur le parvis de la Défense de ces « machins »

  13. Eric

    @bob : j’ai vu des Segway hier dans le centre de Lyon et apparemment c’étaient des touristes en visite, pareil à Munich, donc ça doit être possible de l’utiliser sur les trottoirs ?

  14. « 10 kg, pour mémoire votre VTT préféré en pèse 2 ou 3 de plus » ???

    Les VTT avec un cadre pas cher pèsent un peu plus de 15 kg. Avec du carbone ou titane un VTT pèse moins de 10kg, excepté bien sur les vélo de descente qui doivent être plus lourds.

  15. edit : j’avais compris 2 à 3 FOIS plus et non 2 ou 3 kilos de plus. mea culpa

  16. Je ne suis pas spécialiste, mais ce véhicule étant auto-propulsé il est très probablement soumis a une obligation d’assurance tout comme l’est n’importe quel véhicule qui ne se contente pas d’une assistance au pédalage.

    A vérifier donc… mais a ne pas négliger 😉

  17. L’avantage du Segway, c’est qu’il marche très bien sur les pavés, à Lille j’en voit couramment et tous les loueurs de Segways sont près des routes pavées.
    Par contre, le Yike Bike, ça me semble un peu risqué…

  18. Visiblement le Yike s’en sort bien sur des sols non plats et/ou accidentés :
    http://www.youtube.com/watch?v=uWDlRkIB_uQ

    Gros inconvénients pour moi :
    • le yike ne sollicite pas nos muscles, du moins, bien mois qu’un vélo ou qu’une simple marche à pied à distance équivalente. Et pourtant, un peu plus d’exercice ne ferait pas de mal à nos surpoids occidentaux…
    • l’électrique électrique sera toujours moins écologique que l’énergie de mes mollets 😉

  19. 3500€ …

    Si on veut absolument rester dans ce concept, autant prendre comme moi une trotinette electrique. Ca pese 10kg aussi, ca fait aussi 10-15km d’autonomie, ca prend bcp moins de place, et ca varie de 350 à 700€ maxi pour le modele haut de gamme 750W. Et ca m’a l’air bcp moins casse-gueule ! 😉

    (je sais pas si j’peux donner la marque ici. je dis ca, j’en ai une).

    A mes yeux, ce truc n’a aucun intéret.

  20. En fait je vois mal mes 1 m 90 et 90 kg montés la-dessus.
    Quel étrange équipage !! Et puis franchement, moi qui roule en scoot je maudis déjà régulièrement les divers objets roulant conduits par des abrutis.
    Alors j’imagine ce truc là en plus passant au rouge en déboulant de n’importe où .. Je vais équiper mon scoot avec une pare-buffle 😉 gnarkk et scrounch !!

  21. #!@$£ !! Pour les gens sans problèmes particuliers => vélo

    Pour les gens ayant quelques difficultés surmontables => vélo à assistance électrique

    C’est moins cher, plus standard (donc moins cher à maintenir et on peut changer les accessoires, durée de vie plus longue) et dans le cas sans assistance électrique ça pollue moins.

    (Et accessoirement, on a pas l’air con sur un vélo …)

  22. salut eric,

    oui a lyon il y a une entreprise qui propose des promenade en seagway

    mais ca reste asser cher, le meilleur prix que tu puisse avoir, c’est surement au pres d’un ami qui bosse dans un hotel dans le 5ieme, si tu veux faire une promenade sans te ruiné, envoi un mail, j’t’arrange ça.

  23. Pingback: Bientôt tous en monocyle ? | Et-demain.com

  24. Beaucoup s’essayent, mais peu obtiennent un produit aussi abouti que le Segway, véhicule magique à l’interface homme-machine naturelle et quasi parfaite, mais hors de prix. La cible n’est malheureusement pas le particulier, et c’est bien dommage !

  25. Eric

    @JCG : en quelque sorte le Segway est l’iPhone du transport urbain personnel à énergie électrique 🙂

  26. Oula… Ca ne m’a pas l’air très stable tout ca. Au delà de cela, je sais pas trop pourquoi, mais je ne suis pas convaincu !

  27. Pingback: YikeBike : Le vélo électrique pliant pour la ville | Actinnovation.com

Send this to a friend