YouTube lance une chaîne vidéo dédiée aux journalistes morts en reportage

Afin de rendre hommage aux journalistes tombés pendant un reportage sur le terrain, et interpeller sur les dangers du métier, Google s’associe avec le Mémorial de Newseum et vient de lancer une chaîne YouTube dédiée au sujet : Journalists Memorial, « un hommage aux journalistes qui sont morts à la poursuite de l’actualité ».

Il y a toutes sortes de musées en Amérique, y compris un Musée du journalisme et de l’actualité : Newseum, installé à Washington D.C. entre la Maison Blanche et le Capitole depuis juillet 2000, regroupe dans 14 galeries et 15 salles de projection les archives historiques du journalisme américain et mondial, avec notamment une galerie présentant 35.000 unes qui ont fait l’histoire depuis 500 ans.

Afin de rendre hommage aux journalistes tombés pendant un reportage sur le terrain, et interpeller sur les dangers du métier, Google s’associe avec le Mémorial de Newseum et vient de lancer une chaîne YouTube dédiée au sujet : Journalists Memorial, « un hommage aux journalistes qui sont morts à la poursuite de l’actualité ».

La chaîne, un peu macabre, propose une sélection de vidéos relatives à l’assassinat de journalistes dans l’exercice de leurs fonctions dans différents pays et situations. Google rappelle que les temps sont durs pour le reportage de terrain : 77 journalistes sont morts en 2011, et plus de 2000 depuis un siècle et demi.

Bientôt un canal pour les blogueurs emprisonnés ?

(source)


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. En voyant le début de l’article, je m’attendais à un hommage à ces journalistes en diffusant certains de leurs reportages.

    En effet, mettre des reportages sur leur décès, c’est plutôt macabre. :/

Répondre