Youtube, les mobiles génèrent 25% des vues

Aux États-Unis, 40% des vues sur Youtube sont désormais générées par des téléphones. Ce chiffre record s’accompagne d’une singulière augmentation des revenus provenant du service mobile.

L’utilisation du téléphone mobile pour regarder des vidéos sur Youtube est devenue avec les années une pratique courante. C’est même devenu aux États-Unis un usage extrêmement répandu puisque 2 vues sur 5 (40%) proviennent d’une connexion par téléphone. A titre de comparaison, au niveau mondial, 25% des vues sont générées par le service mobile, un chiffre relativement élevé.

Ces chiffres plus les nombreuses sorties d’applications mobiles expliquent que la plateforme vidéo a augmenté ses revenus publicitaires de manière significative au cours des six derniers mois. Selon Bloomberg, ceux-ci auraient été multiplié par trois durant cette période. Pour parler chiffes, cela représenterait 350 millions de dollars, mais ce chiffre est à prendre avec des pincettes car si la multiplication des revenus a été annoncée par Google, les 350M$ proviennent d’analystes.

YoutubeMobile

On peut penser que cette augmentation significative est en bonne partie due au lancement des applications Youtube pour iPhone et iPad. Avant cela, les i-utilisateurs pouvaient accéder à la plateforme vidéo via une application créée par Apple qui ne permettait pas de monétiser les vues.

Youtube représente 10% des revenus de Google et les mobiles constitueraient 20 à 25% des revenus de Youtube, le moteur de recherche doit donc choyer ses utilisateurs mobiles qui représentent une part non négligeable de son chiffre d’affaires. « Ce business a explosé […] C’est une grosse part de notre activité » Lucas Watson vice-président du marketing vidéo de Google.

(source [1], [2])


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies