Suivez-nous

Crypto-monnaies

Comment déclarer ses crypto-monnaies ? Impôts 2021

Il est l’heure de déclarer ses impôts 2021. Mais comment être conforme fiscalement avec vos crypto-monnaies ?

Publié le

 
Impots 2021 cryptomonnaie declaration
© Unsplash / Thought Catalog

La classe des actifs numériques, pour parler des crypto-monnaies comme Bitcoin et Ethereum, a fait son entrée le 1er janvier 2019 dans le cadre réglementaire. Pour être conforme fiscalement, les devises numériques et vos comptes de crypto-monnaies doivent être déclarés, et un barème spécifique aux cryptos est maintenant disponible par l’impôt sur le revenu.

En 2021, cette mise en conformité fiscale ne change pas. Elle concernera vos crypto-actifs, mais aussi vos différents comptes, en particulier s’ils se situent à l’étranger. L’ouverture de la déclaration des impôts sur le revenu débute le jeudi 8 avril 2021.

Dans ce tutoriel, nous vous allons vous expliquer en détail comment déclarer ses crypto-monnaies à l’occasion des impôts sur le revenu 2021. Les formulaires et cases concernées, le montant de la taxe, les alternatives pour ne pas être imposé sur les gains de ses Bitcoin et autres crypto-monnaies… nous vous détaillons tout.

Crypto-monnaies : le contexte en 2021

En 2020, Bitcoin a pris son envol, suivi par Ethereum. Les étoiles se sont alignées pour les crypto-monnaies : PayPal, le plus gros service de paiement, a commencé à accepter et vendre les devises numériques sur sa plateforme ; les planches à billets des monnaies nationales tournent à plein régime pour faire face à la crise ; et Bitcoin a gagné le cœur de grosses entreprises telles que certaines banques, si bien que des millions de particuliers ont rejoint l’aventure.

2021 n’est que la suite logique : Tesla a annoncé avoir investi 1,5 milliard de dollars de sa trésorerie en Bitcoin pendant que Goldman Sachs ouvre un département lié au trading de crypto-monnaies. Un analyse chez JP Morgan recommande même de placer 1% de son épargne dans la célèbre devise électronique. L’engouement pour ces nouveaux actifs se ressent également en France, où des milliers de particuliers ont investi sur le Bitcoin.

Si vous avez investi dans des crypto-monnaies (ou que vous détenez des actifs depuis plus longtemps) et que vous avez sécurisé un profit, la question de la conformité fiscale vous est certainement passée par la tête. Comment déclarer ses crypto-monnaies aux impôts en 2021 ? Pour tout savoir, voici un tutoriel complet pour en savoir plus du cadre réglementaire des Bitcoin et autres crypto-monnaies dans l’imposition française.

Il vous permettra, aussi, si les règles n’évoluent pas pour les impôts de 2022, de faire en sorte de suivre les bonnes démarches pour ne pas être imposé sur l’exercice 2021, même en récupérant vos bénéfices.

 Acheter du Bitcoin / Ether facilement

 Une app mobile simple et intuitive

 Ouvrir un compte en 19 secondes

 10$ de Bitcoin offerts (cash back)

1

 Plateforme n° 1 mondiale

 Formation pour les débutants

 Zéro frais de dépôt (virement)

 Plus large choix de crypto-monnaies (>100)

2

 Plateforme n° 2 mondiale

 Gagnez des $ avec une formation

 La plus intuitive du marché

 Idéale pour les débutants

3

Crypto-monnaies : déclarer ses Bitcoin et Ether

« Actifs numériques », de quoi parle-t-on ?

Bitcoin, Ethereum, Litecoin, Cardano, Polkadot, Ripple… l’ensemble des crypto-monnaies et des tokens qui étaient disponibles à l’achat en 2020 ont été regroupés sous la catégorie d’actif numérique, qui sont imposés à auteur de 30 % par la « flat tax » (ou Prélèvement forfaitaire unique).

Cette taxation entre dans le cadre des impôts sur le revenu, et les 30 % récupérés concentrent 12,8 % d’impôt et 17,2 % de prélèvements sociaux. C’est cette même flat tax que l’on retrouve sur d’autres classes d’actifs plus traditionnels comme les actions ou les produits dérivés.

La fiscalité des monnaies numériques

Depuis son intégration, le 1er janvier 2019 en France, la catégorie des actifs numériques doit donc être prise en compte dans l’impôt sur le revenu. Le premier point à noter, au sujet de cette déclaration, est que la fiscalité française se concentre uniquement sur les gains réalisés.

C’est un point essentiel à comprendre : tant que vous n’aurez pas retourné vos devises numériques en des monnaies nationales comme l’Euro, ou que vous n’aurez pas gagné d’argent lors de la conversion par rapport à votre investissement de départ, alors vous ne serez pas imposé. Par ailleurs, si vous avez fait des pertes sur les crypto-monnaies, vous pouvez aussi le déclarer.

Pour le savoir, la fiscalité vous demandera de rendre compte de l’ensemble des conversions réalisées lors de l’année 2020. Vous devrez donc noter les différents gains réalisés, à partir du moment où vous auriez échangé vos crypto-monnaies dans l’une des monnaies nationales, la monnaie fiat. À la fin, le résultat final entre les plus-values et les moins-values sera le montant pris en charge pour l’imposition. S’il est négatif, vous ne serez pas imposé.

Point important à noter encore : si vous percevez un salaire en crypto-monnaies ou si vous en minez, alors vous devrez obligatoirement déclarer ces revenus, même s’ils ne sont pas convertis en monnaie fiduciaire.

👉🏼 Déclarer ses crypto-monnaies, c’est se faire imposer sur les plus-values générées lors de l’achat et la revente d’actifs numériques.

👉🏼 Se faire imposer sur ses crypto-monnaies, c’est avoir obligatoirement réalisé des gains, et avoir échangé ceux-ci en devises nationales (monnaie fiduciaire).

👉🏼 Cette plus-value sur l’achat et la vente de crypto-monnaies est soumise à un impôt forfaitaire de 30 % lors de la déclaration d’impôt 2021.

👉🏼 À savoir : si le montant de votre plus-value ne dépasse pas 304 euros lors de la conversion en euro (ou en devises étrangères), vous ne serez pas imposé lors de la déclaration de vos crypto-monnaies.

Comment vendre ses crypto-monnaies sans se faire imposer ?

Si vous avez réalisé des gains sur le Bitcoin, l’Ethereum, le Litecoin ou n’importe quel jeton numérique, vous aurez compris que des alternatives peuvent se présenter pour ne pas se faire imposer. Celles-ci suivent une logique tout à fait compréhensive : vous devrez, lors d’une opération d’échange de vos crypto-monnaies, choisir un autre actif numérique.

Le terme de “stablecoin” fait référence à des crypto-monnaies qui sont directement corrélées à une devise fiduciaire : l’euro, le dollar US etc. L’administration fiscale considère que si vous avez des stablecoin (même ceux corrélés à l’euro), vous n’avez pas encore sécurisé un profit. Vous ne serez donc pas imposé dans l’immédiat sur ces avoirs. Voici les alternatives pour ne pas faire imposer vos gains de crypto-monnaies :

  • Les Stablecoin (USDT, USDC, TUSD, PAXOS, etc…)
  • Les jetons d’authentification (aussi appelés Security token)
  • Les NFT (non-fungible token)

La solution stablecoin est de loin la plus populaire à ce sujet. Mais qu’est-ce qu’un stablecoin ? Il s’agit d’un actif numérique qui vient répliquer la valeur faciale d’une monnaie centralisée et fiduciaire. Ils sont donc une sorte de clone qui viendra aussi suivre les mouvements d’émission de la masse monétaire pour suivre les monnaies nationales tout en profitant de l’architecture blockchain et ses avantages pour les opérations. Ils ont été créés dans le but de se prémunir de la volatilité du marché des crypto-monnaies.

Où déclarer ses crypto-monnaies ? Les formulaires

Formulaire principal Cerfa n°2042

Il s’agit du formulaire de la déclaration de revenus que tout le monde connaît. À l’intérieur de celui-ci, vous allez devoir y inscrire le montant de la plus-value imposable. Les cases dédiées à ce sujet sont les mêmes que pour la déclaration des impôts sur le revenu 2020, à savoir les cases “plus ou moins-values sur actifs numériques”. Elles se situent aux cases 3AN et 3BN.

Cerfa n°2086

La déclaration des crypto-monnaies demande de la vigueur et de l’attention, particulièrement lors du remplissage de cet annexe. Il vous sera demandé, ici, de noter l’ensemble de vos opérations d’achat et vente, pour mettre en avant le montant des cessions qui détermine la plus-value ou moins-value finale.

Cerfa n°3916-bis

Enfin, notez que la déclaration des impôts sur le revenu vous demandera de déclarer vos comptes étrangers. Beaucoup d’exchange, que ce soit pour l’achat de crypto-monnaies ou d’actions, sont basés à l’étranger. C’est le cas de Coinbase, Binance, Bitstamp pour les actifs numériques et DeGiro pour le trading. Comme avec les néo-banques (Revolut, N26, …), vous devrez donc notez sur le formulaire Cerfa n°3916-bis vos comptes étrangers, tant bien même s’ils ne sont plus utilisés, mais toujours ouverts.

Lire aussi : Le guide pour acheter du Bitcoin

Crypto-monnaies et impôts 2021 : vos questions

Quelles sont les dates des impôts 2021 ?

Les dates officielles des impôts 2021 sont maintenant connues. La campagne de déclaration des revenus débute le jeudi 8 avril sur le site impots.gouv.fr. La date butoir varie selon les départements.

  • 26 mai 2021 si votre département est compris entre le 01 (Ain) et le 19 (Corrèze)
  • 1er juin 2021 pour les départements allant de 20 (Corse) à 54 (Meurthe-et-Moselle)
  • 8 juin 2021 pour les autres départements, soit du 55 (Meuse) à 976 (Mayotte)

Comment déclarer un compte Coinbase, Binance, Revolut ? 

Les comptes de crypto-monnaies doivent être déclarés lors des impôts s’ils sont à l’étranger. C’est le cas pour les comptes Coinbase, Binance, Revolut ou encore Bitstamp. Qu’ils soient vides ou non, vous devrez informer de leur existence au fisc sur le formulaire Cerfa n°3916-bis.

Doit-on déclarer les Stablecoins ?

Comme Bitcoin et Ethereum, les stablecoins sont des crypto-monnaies et perçues comme des actifs numériques aux impôts. La différence est qu’ils ne sont pas concernés par la volatilité. Leur cours reste stable. Ils sont une solution pour sécuriser des plus-values en crypto-monnaies sans devoir les déclarer aux impôts, car les stabecoins restent dans la blockchain.

J'achète un bien en crypto-monnaies, serai-je imposé ?

Les crypto-monnaies ne sont pas seulement des actifs numériques - elles s'investissent aussi dans les achats de biens. À ce sujet, si vous achetez un bien uniquement en crypto-monnaies (sans conversion en monnaie fiat au moment de la transaction), ne comptez pas échapper à la fiscalité.

Ainsi, si la revente d'un bien acheté en crypto-monnaies fait office d'une plus-value ou moins-value, il faudra le répertorier aux impôts. Ces opérations d’échange ne sont donc pas imposables immédiatement, mais le deviendront lorsque le produit reçu en échange fera l’objet d’une cession.

Comment déclarer des actions ?

Si vous avez revendu des actions en 2020, vous devez compléter la déclaration annexe n°2074, en indiquant la nature des titres, leurs prix de revient et de vente, les dates d'achat et de vente. Les totaux obtenus sont à reporter dans le formulaire n°2042, rubrique "Plus-values de cession de valeurs mobilières, droits sociaux et gains assimilés" et dans la déclaration n°2042-C.

58 Commentaires

58 Commentaires

  1. Mathieu Ferraiuolo

    12 janvier 2021 à 9 h 18 min

    Quel bande de voleur… 30% sur les gains c’est énorme !

    • Casini

      12 janvier 2021 à 12 h 55 min

      Ce n’est pas filliable je n’ai pas confiance trop peur.

    • Bon Blaireau

      25 février 2021 à 9 h 40 min

      – L’école est gratuite
      – La construction et l’entretien du réseau hors autoroute est gratuit
      – Les tests PCR et les vaccins contre la Covid sont gratuits
      – On a l’une des meilleurs couvertures contre le chômage au monde
      – Se faire soigner en hôpital ne te coûte rien (ou presque)
      – S’il y a le feu chez toi les pompiers arrivent, ça ne te coûte rien.
      – Si tu es victime d’une agression tu vas voir la police et tu ne payes rien.
      – La dépendance est le prochain gros chantier de la sécu qu’il faut financer
      – …

      Alors si tu penses que l’État et la sécu sont des “voleurs”, dis moi ce que tu es prêt à payer que tu ne payes pas aujourd’hui. Et surtout compare avec ce qui se passe dans les autres pays avant de proférer de telles fausses vérités.

      • Lolo54

        11 mars 2021 à 8 h 09 min

        Cet énoncé est vrai. Il est vrai aussi pour plusieurs pays d’Europe où le taux d’imposition est inférieur à celui de la France. Le soucis est certainement l’efficience des dépenses de l’état. Un audit et une réforme de l’appareil permettrait d’avoir les mêmes résultats avec moins de dépenses et donc d’alléger la charge fiscale. De plus certaines dépenses étatique pourraient simplement être supprimées.

      • mad

        19 mars 2021 à 12 h 05 min

        C’est vrai sur le fond, néanmoins quand tu es un petit porteur ça fait très mal 30% c’est comme quand tu dépense 1€ et que tu en gagne 2000€/mois si tu gagne 500€/mois (salaire ou indemnité) ça fait 4€ en équivalence pour la même chose (valeur intrinsèque), ce taux fixe fait mal pour les petites sommes car en crypto il n’y a pas que des riches qui tentent leur chance, de plus n’oublions pas la gabégie financières de nos pseudos dirigeants et consorts qui feraient économiser beaucoup aux français à commencer par leurs rémmunérations et leurs mauvaises décisions.

        • Lith

          21 mars 2021 à 1 h 31 min

          1) L’impôt n’est calculé que sur la plus-value et seulement si on bascule en monnaie réelle, donc ça permet de choisir le moment où on est fiscalisé. Les placements traditionnels, déjà en €, sont eux fiscalisés l’année de revente, au même taux de 30%.
          On parle quand même de plus value sur un actif hyper volatile. Rien ne t’oblige à jouer la dessus. Comme en bourse : il ne faut miser que l’argent dont on n’a pas besoin.

          2) sur l’utilisation de l’argent public : au lieu de critiquer, présente toi aux élections et propose ton programme miracle. Les élus, comme tous les humains, ne sont pas parfaits. S’ils sont mauvais, l’élection suivante doit (en théorie) les sanctionner.

          • mad

            25 mars 2021 à 15 h 18 min

            Prends pas trop les gens de haut sans connaître tu pourrai être surpris , le savoir c’est le pouvoir pas l’argent, de plus volatile veut aussi dire aussi de grosses pertes possibles surtout sur les exchanges avec 80% de bots sans compter l’influence des baleines (perso je stake à 100%, c’est moins risqué même si ça rapporte moins), cela dit je suis au point fiscalement, ce fût d’ailleurs la première question que je me suis posé, mais il n’empêche que 30% c’est beaucoup trop quand on a peu, ce qui ne veut pas dire que je suis contre l’impôt quand il est correctement utilisé, 2) Le pouvoir doit être sous contrôle Légitime du Peuple pour éviter toute dérive sectaire !

      • Karl

        8 avril 2021 à 19 h 58 min

        Je veux juste revenir sur quelques précisions :
        – Ecole gratuite :
        Oui si vous mettez votre enfant dans un système éducatif a la dérive depuis plus de trente ans en espérant un avenir plus que mitiger, si vous souhaitez une éducation correct avec un avenir pour votre enfant cela n’a rien de gratuit et cela sans compter les frais d’inscription, le matériel scolaire, les repas, les sorties etc..(ou peut être que vous n’avez pas d’enfants???)
        – La construction et l’entretien du réseau hors autoroute est gratuit:
        Pour dire une tel bêtise vous n’avez jamais fait un paris Marseille par l’autoroute sinon vous seriez que cela coûte extrêmement cher !!!
        – Les tests PCR et les vaccins contre la Covid sont gratuits :
        Oui si l’on omet les 17% de taxe divers et varier de retenus sur votre fiche de paie chaque mois
        – On a l’une des meilleures couvertures contre le chômage au monde :
        Avez-vous été au chômage depuis ces dernières années pour avancés de tel propos avec les nouvelles lois entrée en vigueur vous avez l’air si sure de vous ???
        – Se faire soigner en hôpital ne te coûte rien (ou presque):
        Se faire soigner ne sarrette pas à une carie (ex) ou de la bobologie avez-vous été pris en charge pour une vraie opération avec souvent la très grosse rallonge à fournir au chirurgien pour pouvoir être opérer dignement a cause de la politique de fermeture des lits dans de nombreux hôpitaux français ou les soignants n’ont plus les moyens de faire leurs travail correctement et puisque l’Asie est au cœur du sujet dernièrement, vous étes vous fait soigner dans un Hospital en Asie pour vous rendre compte du gouffre de technologie et de l’attention apporter aux malade???
        – S’il y a le feu chez toi les pompiers arrivent, ça ne te coûte rien:
        Vraie pour ce qui concerne la vie humaine totalement faux en ce qui concerne les biens.
        – Si tu es victime d’une agression tu vas voir la police et tu ne payes rien :
        Encore heureux puisque la police n’a plus les moyens d’intervention nécessaire et je parle en connaissance de cause victime d’une agression corporel ou j’ai moi-même apporté les preuves photographique de mon agresseur et ou j’attends encore depuis plus de 4 ans un potentiel résultat d’enquête qui bien entendu est classé sans suite depuis bien longtemps !!!
        – La dépendance est le prochain gros chantier de la sécu qu’il faut financer :
        Au lieu d’attendre que l’état sorte de nouvelle loi avec de nouvelle taxes qui entame votre pouvoir d’achat depuis de nombreuse année par des taxes indirectes qui passe comme une lettre a la poste chaque années au moments des vacances sur la dépendance de la sécu et pour régir votre vie a tous les niveaux peut être pensez a vous prendre en mains
        Et pour la dernière affirmation “si tu penses que l’État et la sécu sont des “voleurs” oui je le pense très fortement quand je vois le gâchis permanent des dépenses de l’état avec nos royaliste aux pouvoir qui se crois tout permis avec nos impôts et en faisant passer des lois a votre insu dans la nuit quand tout le monde dort bien tranquillement et qu’au réveil votre avis ne compte pas puisque je vous rappel quand même et ceux a titre d’exemple que l’ors du vote pour Europe la France des français a dit non par deux fois et que cette lois et quand même passer pour ce qui est de la sécu elle commencera à faire de nouveaux bénéfice lorsque tout et n’importe quoi ne sera plus remboursé et que les traitements médicaux ne seront plus distribué avec cet excédent permanent de boite ou dans la plus part des traitement seul les trois quart ou la moitié de la boite est nécessaire pour le traitement des patients ils est complètement anormal de ne pas distribué le nombre précis de comprimé nécessaire au traitement à envisager et ceux pour que les grands laboratoire profite pleinement de ce gâchis permanent
        Avec le choix d’un tel pseudo on a surement affaire à un bon mouton de la république un champion de la fiscalité que dis-je un Nostradamus de l’obéissance!!!
        Alors si le choix de vous faire plumer en permanence et de continuer à supporter toujours de plus en plus de taxes et d’impôts vous fait plaisir avec de moins en moins de service et votre choix pas de problème il en faut pour tout le monde mais alléger vos propos et vos affirmations en vous imposant comme donneur de leçon a ceux qui ne supporte plus ce system.

      • Karl

        8 avril 2021 à 20 h 01 min

        Je veux juste revenir sur quelques précisions :
        – Ecole gratuite :
        Oui si vous mettez votre enfant dans un système éducatif a la dérive depuis plus de trente ans en espérant un avenir plus que mitiger, si vous souhaitez une éducation correct avec un avenir pour votre enfant cela n’a rien de gratuit et cela sans compter les frais d’inscription, le matériel scolaire, les repas, les sorties etc..(ou peut être que vous n’avez pas d’enfants???)
        – La construction et l’entretien du réseau hors autoroute est gratuit:
        Pour dire une tel bêtise vous n’avez jamais fait un paris Marseille par l’autoroute sinon vous seriez que cela coûte extrêmement cher !!!
        – Les tests PCR et les vaccins contre la Covid sont gratuits :
        Oui si l’on omet les 17% de taxe divers et varier de retenus sur votre fiche de paie chaque mois
        – On a l’une des meilleures couvertures contre le chômage au monde :
        Avez-vous été au chômage depuis ces dernières années pour avancés de tel propos avec les nouvelles lois entrée en vigueur vous avez l’air si sure de vous ???
        – Se faire soigner en hôpital ne te coûte rien (ou presque):
        Se faire soigner ne sarrette pas à une carie (ex) ou de la bobologie avez-vous été pris en charge pour une vraie opération avec souvent la très grosse rallonge à fournir au chirurgien pour pouvoir être opérer dignement a cause de la politique de fermeture des lits dans de nombreux hôpitaux français ou les soignants n’ont plus les moyens de faire leurs travail correctement et puisque l’Asie est au cœur du sujet dernièrement, vous étes vous fait soigner dans un Hospital en Asie pour vous rendre compte du gouffre de technologie et de l’attention apporter aux malade???
        – S’il y a le feu chez toi les pompiers arrivent, ça ne te coûte rien:
        Vraie pour ce qui concerne la vie humaine totalement faux en ce qui concerne les biens.
        – Si tu es victime d’une agression tu vas voir la police et tu ne payes rien :
        Encore heureux puisque la police n’a plus les moyens d’intervention nécessaire et je parle en connaissance de cause victime d’une agression corporel ou j’ai moi-même apporté les preuves photographique de mon agresseur et ou j’attends encore depuis plus de 4 ans un potentiel résultat d’enquête qui bien entendu est classé sans suite depuis bien longtemps !!!
        – La dépendance est le prochain gros chantier de la sécu qu’il faut financer :
        Au lieu d’attendre que l’état sorte de nouvelle loi avec de nouvelle taxes qui entame votre pouvoir d’achat depuis de nombreuse année par des taxes indirectes qui passe comme une lettre a la poste chaque années au moments des vacances sur la dépendance de la sécu et pour régir votre vie a tous les niveaux peut être pensez a vous prendre en mains
        Et pour la dernière affirmation “si tu penses que l’État et la sécu sont des “voleurs” oui je le pense très fortement quand je vois le gâchis permanent des dépenses de l’état avec nos royaliste aux pouvoir qui se crois tout permis avec nos impôts et en faisant passer des lois a votre insu dans la nuit quand tout le monde dort bien tranquillement et qu’au réveil votre avis ne compte pas puisque je vous rappel quand même et ceux a titre d’exemple que l’ors du vote pour Europe la France des français a dit non par deux fois et que cette lois et quand même passer pour ce qui est de la sécu elle commencera à faire de nouveaux bénéfice lorsque tout et n’importe quoi ne sera plus remboursé et que les traitements médicaux ne seront plus distribué avec cet excédent permanent de boite ou dans la plus part des traitement seul les trois quart ou la moitié de la boite est nécessaire pour le traitement des patients ils est complètement anormal de ne pas distribué le nombre précis de comprimé nécessaire au traitement à envisager et ceux pour que les grands laboratoire profite pleinement de ce gâchis permanent
        Avec le choix d’un tel pseudo on a surement affaire à un bon mouton de la république un champion de la fiscalité que dis-je un Nostradamus de l’obéissance!!!
        Alors si le choix de vous faire plumer en permanence et de continuer à supporter toujours de plus en plus de taxes et d’impôts vous fait plaisir avec de moins en moins de service et votre choix pas de problème il en faut pour tout le monde mais alléger vos propos et vos affirmations en vous imposant comme donneur de leçon a ceux qui ne supporte plus ce system.

    • bquantum

      10 mars 2021 à 23 h 06 min

      30% sur les gains ok , l’état rembourse aussi les pertes au cas ou ?

    • ozy117

      7 avril 2021 à 22 h 27 min

      bien fait…marre des mineurs de cryptos qui ne pense qu’a eux en raflant les stocks de cartes graphiques et en utilisant énormément d’énergie dans le seul but de faire du profit personnel.

  2. Kamui73

    12 janvier 2021 à 14 h 10 min

    Hello.

    Si on est non imposable , on reversera tout de même 30 % ?
    Merci pour cette infos

    • Chris

      12 janvier 2021 à 15 h 42 min

      Vous pouvez en effet être non-imposable sur les revenus et être redevable de la flat-taxe, ce sont deux types de revenus différents avec chacun sa fiscalité propre.

    • Lith

      21 mars 2021 à 1 h 37 min

      En fait le taux de 30%, régime par défaut, c’est un taux fixe de 12,8% pour l’impôt sur le revenu + 17,2% pour les contributions sociales.
      Pour les revenus issus de placements, tu peux opter pour le barème progressif de l’impôt sur le revenu.
      Tes gains de placements seront alors ajoutés à tes autres revenus et soumis au barème progressif. Tu resteras peut-être non imposable.
      Il y aura quand même les contributions sociales (17,2%).
      Lors de ta déclaration sur impot.gouv le système calcule les 2 possibilités. Si l’option pour le barème progressif est plus intéressante, elle est proposée en fin de déclaration.

  3. Biegalski

    14 janvier 2021 à 9 h 49 min

    Bonjour
    Juste une précision concernant le passage en monnaie fiat.
    Si je vends en euros mais que les sous restent sur mon exange suis je aussi taxé, ou seulement à partir du moment où je récupère les sous sur un compte bancaire ?
    Merci
    Cordialement

    • Vincent Bouvier

      14 janvier 2021 à 10 h 34 min

      Dès que tu transformes en Euros, tu es taxé (même sur ton exchange).

      • Big

        15 janvier 2021 à 9 h 16 min

        Merci pour la réponse
        Cordialement

      • Demo2004

        7 avril 2021 à 21 h 46 min

        Bonjour
        Doit t on déclarer le cas si on détient des BTC sur une clé type l’effet, non sur un échange en ligne ?

      • Renée

        21 avril 2021 à 10 h 05 min

        Bonjour. Et si j’ai fait quelques échanges btc euros en 2018 sur la platforme d’exchange. Je declare quoi pour 2020 ?

  4. Akai

    16 janvier 2021 à 11 h 30 min

    Question toute bête, j’ai acheté de la cryptomonnaie sur kraken ce mois-ci (janvier 2021), je les garde, je n’ai rien revendu (pas de fiat). Est-ce que pour la déclaration 2021 des revenus en 2020 à venir je dois quand même signaler mon compte ou je devrais le faire qu’en 2022? (Comme en 2020 je n’avais pas de compte crypto je suppose que je n’ai rien à déclarer.) Merci pour votre aide, cdlt

    • oXid_FoX

      25 janvier 2021 à 23 h 18 min

      tu dois déclarer ton compte dès que tu en as ouvert un. Peu importe que tu vendes ou non.

  5. Bob Alfred

    1 février 2021 à 19 h 50 min

    Faut-il déclarer l’ouverture d’un compte Nexo ? Il ne s’agit pas d’un compte bancaire à l’étranger mais permet de transformer entre autre ses euros en stablecoins. Les stablecoins ne sont pas à déclarer mais le compte Nexo en lui même est-il à déclarer ?

  6. ad_lex

    17 février 2021 à 17 h 55 min

    Bonjour, concernant la déclaration des plus values:

    Si j’achète des cryptos en 2020 mais que je revend en 2021, comment se calcul la plus-value sur l’exercice de 2021 puisque j’ai acheté sur l’exercice 2020 ? Il n’y aura pas la ligne d’achat de l’année précédente donc impossible de calculer la plus value ?

    • wag51

      17 avril 2021 à 17 h 37 min

      À chaque cession, tu dois connaître la valeur totale de ton portefeuille de cryptomonnaires (toutes cryptos confondues). Donc à ta première cession en 2021, tu calcules la valeur de ton portefeuille (taux BTC * nb de BTC détenus + taux ETH * nb de ETH détenus, etc.)
      En réalité la formule pour calculer la plus ou moins-value sur CHAQUE cession est complexe. Tu finis avec un gros fichier Excel. J’en suis à 24 colonnes mais mon fichier est à paufiner…
      Le plus dur est de comprendre la notion de fractions du capital initial dans le prix total d’acquisition. Et aussi de calculer les plus ou moins-values sur UN SEUL portefeuille par foyer fiscal : toutes les cryptos sont mélangées dans un même tableau, donc il faut pouvoir à chaque cession estimer la valeur total du portefeuille à cet instant précis.

  7. Pifou28

    5 mars 2021 à 21 h 51 min

    Bonjour,
    Cette fiscalité sur les crypto monnaie c’est du grand n’importe quoi !,donc on va se faire taxé deux fois en fait …, la première fois on déclare ses les gains réalisés sur la plateforme d’échange , puis une seconde fois quand on a transféré ces mêmes gains sur son compte en bancaire … me trompe-je?

    • Lith

      21 mars 2021 à 1 h 23 min

      Respire et relis tranquillement l’article.
      Il n’y a un impôt dû que lorsque la monnaie virtuelle (un actif financier) est transformée en monnaie réelle. Sinon c’est juste une plus-value latente, non taxable.
      Par exemple :
      BTC en € -> taxation
      Ether en dollars -> taxation
      par contre :
      BTC en Ether -> rien

  8. Jean-Marc AUVRAY

    9 mars 2021 à 1 h 17 min

    Bonjour, au rédacteur de cet article, pourriez vous svp vous faire corriger vos erreurs de syntaxe. Ça rend le texte assez désagréable à lire et peu crédible.
    Ex : quand bien même, attention et rigueur (la vigueur pourquoi pas)

  9. Svain

    11 mars 2021 à 13 h 57 min

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour cet article clair et et compréhensible.

    J’ai une petite question cependant, j’ai des cryptos depuis quelques années maintenant mais je n’ai jamais rien convertit en FIAT ou bien et services.

    Je n’ai donc que les formulaires Cerfa n°3616-bis pour les comptes détenus à remplir ? Même si j’ai fait des transactions cryptos-cryptos et réalisé des plus values latente ?

    Merci à vous 🙂

    • wag51

      17 avril 2021 à 17 h 39 min

      Les plus-values et moins-values ne sont effectives que lors de la transformation d’une crypto en monnaie fiat (en euros par exemple).

  10. Gigot

    14 mars 2021 à 16 h 57 min

    Bonjour, merci pour cet article. A noter : je crois qu’il s’agit du formulaire 3916-bis et non 3616-bis pour déclarer les comptes.

  11. Jo

    15 mars 2021 à 17 h 44 min

    Bonjour, un article important, merci pour cet éclairage. Une question au passage : j’investis – disons – 1000 euros sur une plateforme exchange. Des mois plus tard, je ressors 1000 euros. Il n’y a – techniquement – aucune plus-value, juste retour de l’investissement, donc pas de déclaration de plus-value ?

    • Jeh

      16 mars 2021 à 15 h 43 min

      @JO Lorsque vous convertissez en EUR (ou une autre FIAT), la plus-value ou moins-value est calculée par une formule qui fait intervenir, outre le montant de la cession, le prix total d’acquisition de tout le portefeuille de cryptomonnaies (même stockées “à froid”) et la valeur de votre portefeuille à la date de la cession (incluant toutes les cryptos que vous possédiez à ce moment là). Vous pouvez tout à fait faire une moins-value simple, et compter une plus-value à déclarer, et réciproquement (cf. CERFA 2086). Ensuite le prix total d’acquisition (pour le calcul de la cession suivante) diminuera d’une certaine quotité liée à la cession courante.
      C’est valable pour toute personne du foyer qui déclare (un adulte rattaché par exemple, il y a une section pour cela).
      Attention : si vous avez échangé sur plusieurs plateformes, c’est tout l’ensemble qu’il faut considérer ; idem si vous avez acheté des biens ou services réels avec vos cryptos… c’est assez prise de tête à calculer et difficilement faisable avec un simple tableur.

      • Jo

        17 mars 2021 à 9 h 39 min

        @JEH Mon dieu, merci pour ces précisions, même si je ne comprends pas tout, excepté le fait que ce n’est pas simple 😉 La déclaration va devenir un véritable casse-tête :'( Déjà que ce n’était pas une sinécure…

        Quand vous parlez du “prix total d’acquisition du portefeuille”, c’est bien l’argent investi en euro à l’origine, pas le résultat de toutes les opérations de l’année ? Et la valeur du portefeuille au moment de la cession, c’est forcément quelque chose de très fluctuant, qui change à chaque seconde, sur quelle base le calculer ? C’est terriblement nébuleux, pour moi.

  12. alx06

    18 mars 2021 à 22 h 49 min

    Bonjour
    J’ai prêté en 2018, une grosse somme d’argent ( 300k€ ) et la personne m’a “imposé” un remboursement en crypto, j’ai donc ouvert à sa demande express, un compte en octobre 2019, puis j’ai reçu quelques crypto en 2020, que j’ai laissé sans jamais les convertir en euros, jusqu’à hier où je les ai finalement échangés en euros, 300k€ grâce à la volatilité ( 55k€ lors de la réception de début de remboursement transformés en 300k€)
    Je précise que je n’ai jamais tradé de quelques manières que ce soit mais juste reçu par obligation de création d’un compte crypto pour être remboursé ; je n’ai pas encore transféré l’argent sur mon compte bancaire- j’espère ne pas avoir à payer d’impôts comme c’est un remboursement, qu’au départ il s’agit de mes économies personnelles, il serait injuste d’en devoir encore à mon sens
    Je ne sais pas comment faire ni comment déclarer ce retour honnêtement
    si vous pouvez m’éclairer merci

    • Lithium

      21 mars 2021 à 1 h 19 min

      si ton prêt a été régulièrement enregistré, il n’y a de l’impôt que sur les intérêts perçus, pas sur le capital restitué.

      Par contre si tu as reçu pour 55k€ de BTC et que tu les convertis en € lorsqu’ils valent 300 k€ il y a bien une plus-value de 245k€ !

      • fenua06

        21 mars 2021 à 11 h 45 min

        Merci Lithium pour ta réponse
        J’en profite pour poser ces questions à savoir comment procéder pour déclarer cela, sachant que :
        Les 75k€ ( et non 55k€ erreur de ma part )ont été perçus en 5 fois séparées
        Quelles cases cocher ?
        Dois-je écrire ” perçu 75 recu 300 ” ?
        Y a t il des documents à fournir ?

        • Lithium

          23 mars 2021 à 20 h 54 min

          La réponse dépasse le cadre d’un simple commentaire laissé sur internet et les informations sont trop vagues pour te donner une réponse précise.
          A mon avis il y a 2 opérations successives distinctes avec chacune une fiscalité spécifique : un prêt, qui a été remboursé en BTC pour la valeur en Euros initialement empruntée (avec des intérêts ? si oui -> fiscalité), puis un placement générant une plus-value, avec une fiscalité en cas de conversion en Euros.

          Le plus simple et le plus pratique pour avoir la conscience tranquille : tu contactes ton centre des impôts (via impots.gouv par exemple) c’est gratuit et ça a l’avantage de laisser une trace (notamment de ta bonne fois puisque c’est toi qui initie la démarche) et tu leur expliques ton cas.
          Comme ça tu es certain de n’avoir aucune pénalité et une réponse précise.
          Pour être certain de la pertinence de la réponse, demande un “rescrit fiscal” ça verrouille la réponse apportée par l’administration qui ne pourra ensuite pas changer d’avis.
          Si tu es aventurier et que tu aimes gaspiller de l’argent tu peux aussi prendre un conseiller que tu vas payer et qui n’assumera pas ses éventuelles erreurs d’interprétation en cas de contrôle fiscal…

    • wag51

      17 avril 2021 à 17 h 44 min

      Malheureusement tu t’es fait avoir. Tu as prêté 300 k€ contre 55 k€.
      Si à présent ton portefeuille vaut 300 k€ et que tu le cèdes, tu devras payer 30% des 245 k€ de plus-value, soit 73500 € !

  13. Fenua0602

    24 mars 2021 à 14 h 40 min

    Oui c’est sans doute plus sage, je fais ça
    Merci encore

  14. JJ

    26 mars 2021 à 2 h 14 min

    Bonjour,
    Si j’utilise ma crypto-monnaie (sans convertir en euro) pour acheter un objet ou un bien matériel quelconque, je n’ai pas besoin de déclarer quoi que ce soit ?

    • LITHIUM

      1 avril 2021 à 0 h 15 min

      Officiellement les crypto ne sont pas des monnaies.
      En France, la somme monnaie officielle c’est l’Euro et les prix sont affichés en €. Les autres monnaies peuvent éventuellement être acceptées selon un taux de conversion.
      Faire de la fausse monnaie reste un délit en France !
      Les crypto ont un statut d’actif financier. Ils sont donc considérés comme des placements.
      Tu ne peux donc pas en principe directement acheter en crypto. Dans la transaction les crypto sont convertis en € pour payer le prix, aussi affiché en €, donc il y a bien conversion, même si pour toi c’est transparent et automatique.
      Je simplifie un peu mais en gros c’est l’idée pour que les transactions en crypto rentrent dans un cadre légal…

    • Benjo

      16 avril 2021 à 13 h 30 min

      L’achat de biens en cryptos est tout à fait possible quoique rare. Tesla permet d’acheter des voitures en Bitcoin, par exemple. De fait, ces achats sont effectivement taxés au même taux. Lors de la déclaration d’une cession, il faudra donc convertir le prix d’achat du bien en euros en se basant sur le cours au moment de l’achat.

  15. baudry

    4 avril 2021 à 13 h 21 min

    je ne vois pas de case 3an sur le simulateur d’impot

  16. Hannibal

    8 avril 2021 à 8 h 09 min

    J’ai une question très bête mais la réponse n’est pas évidente pour moi. Si je converti une partie de mes actifs par exemple usdt en euro, je vais être taxé à hauteur de 30% si j’ai bien compris. Mais est ce que je vais être taxé une seconde fois sur une éventuelle plus-value en encaissant ces actifs sur mon compte bancaire ?

    • Benjo

      16 avril 2021 à 13 h 26 min

      Pourquoi pensez-vous réaliser une seconde plus-value au moment du transfert ? Quand vous convertirez vos cryptos en euros, vous aurez donc une certaine somme en euros sur votre compte d’actifs. Si vous avez réalisé une plus-value, vous serez taxé sur cette plus-value. Lorsque vous allez transférer ces euros vers votre compte bancaire, vous aurez exactement la même somme (voir un peu moins s’il y a des frais de transfert) mais surement pas plus. Le transfert d’argent d’un compte à un autre n’est pas taxé.

  17. John

    9 avril 2021 à 23 h 38 min

    Bonjour et merci pour les reponses des commentaires précédents qui sont instructifs.

    J ai tout de meme une autre question: j ai converti du btc en euro pour un montant de 10000 euros au 31/12/2020. Et j ai reconverti ces 10000€ en btc le 8/01/2021.

    Que dois je declarer en sachant que j avais gagner les btc par des concours et faucet. Je n ai pas vraiment de ‘facture’ de ces gains et en plus j ai converti au 31/12 en n ayant pas connaissance de toutes ces difficultés pensant que ce n etait pas imposable…

    Mon ignorance et ma stupidité n excuse pas tout mais je ne comprends pas. Les personnes qui font plusieurs transactions sur btc/eur sont taxées plusieurs fois ?

    Je suis perdu ca me desespere.

    Et au cas ou merci pour l aide

    • Benjo

      16 avril 2021 à 13 h 08 min

      Puisqu’il y a eu échange de BTC contre des euros en 2020, il faut effectivement le déclarer en 2021 et ce, même si vous les avez gagné et non acheté. Heureusement pour vous, même si on pourrait considérer ça comme un gain de 10.000€ puisqu’ils ne vous ont rien coûté au départ, vous ne serez pas réellement taxé sur la totalité des 10.000€. En fait, vous devez calculer la plus-value entre le cours du BTC au moment où vous les avez reçu et le moment où vous les avez vendu. C’est uniquement sur cette plus-value que vous serez taxé de 30%.

  18. Demo2004

    11 avril 2021 à 19 h 21 min

    Bonjour
    Doit t on déclarer le cas si on détient des BTC sur une clé type LEDGER ?

    • wag51

      17 avril 2021 à 17 h 47 min

      Non, tant que ces BTC ne sont pas échangés contre une monnaie ayant cours légal (euros, dollars).

  19. Rosbif

    12 avril 2021 à 14 h 22 min

    Bonjour,
    Étant un peu perdu dans ses manoeuvres, je me pose la question suivante :
    La déclaration des impôts de 2021 prend-elle seulement en compte les bénéfices réalisés au cours de l’année 2020, ou bien aussi au cours de l’année 2021 ?
    Je me suis lancé dans la crypto au début de cette année, c’est donc pour cela que je m’interroge.
    Merci d’avance

    • Hadrien Augusto

      12 avril 2021 à 20 h 02 min

      Bonjour, il s’agit de vos opérations de 2020 uniquement.

  20. Tchaé

    13 avril 2021 à 14 h 34 min

    Bonjour,

    Quand on déclare un compte (sans avoir rien revendu !) doit on détailler tous les ordres passés et le montant de chaque crypto que l’on possède ?
    Il est écrit que l’on doit déclarer les comptes à l’étranger,
    est ce que Coinhouse est considéré comme français et doit on déclarer ce compte ?
    Kraken, eToro sont ils des comptes à l’étranger ?
    Y a t il des informations spécifiques (comme un numéro de compte…) qu’il faut récupérer et mentionner sur sa déclaration ?

    • Benjo

      16 avril 2021 à 13 h 19 min

      Pour récupérer les infos, il suffit d’aller sur le site et de regarder les mentions légales pour voir si le siège social est en France. Dans le cas de Coinhouse, il semble effectivement que le siège soit en France donc en théorie, pas besoin de le déclarer. J’ai d’ailleurs trouvé une confirmation sur le site Cryptoast qui dit clairement “Ne sont donc pas concernés ceux qui utilisent des exchanges français, comme Coinhouse ou Paymium.”
      Lors de la déclaration, on vous demandera le nom exact de l’organisme, l’adresse postale et éventuellement l’URL du site. Encore une fois, on trouve tout ça dans les mentions légales.
      La seule info qui peut poser problème c’est le “numéro de compte” car la plupart des plateformes n’en ont pas. Dans ce cas, vous pouvez indiquer l’identifiant avec lequel vous vous connectez au site. Cela peut être votre adresse email, par exemple.

  21. Flo

    13 avril 2021 à 15 h 14 min

    Bonjour,
    J’ai ouvert des comptes à l’étranger (eToro, binance) en ce début d’année 2021.
    Pourriez-vous me dire s’il faut tout de même les déclarer sur la déclaration d’impôt de 2020 ?

    Merci d’avance

    • wag51

      17 avril 2021 à 17 h 49 min

      Non, la déclaration doit se faire à partir de l’année où ces comptes ont été ouverts. Donc sur la déclaration des revenus de 2021, effectuée en 2022.

  22. Bkoo

    17 avril 2021 à 2 h 23 min

    Bonjour,
    Mais il ne faut pas remplir la 2047 ? Si oui quoi mettre si on a jamais converti les crypto en euro?
    Merci bien

  23. Tomate

    19 avril 2021 à 11 h 28 min

    Bonjour,

    J’ai acheté des cryptos sur coinbase et binance il y a de cela 3 ans. j’ai quasiment tout transféré sur ma clé Ledger et n’ai jamais rien encaissé. Si j’ai bien compris je dois juste declarer ces comptes à l’étranger, mais pas la quantité de crypto que je possède ? A ce stade les impots ne savent pas quelle est la valeur de mes cryptos ?

  24. Alexis

    21 avril 2021 à 9 h 57 min

    Bonjour,

    question un peu spécifique, pour un français résident à l’étranger, doit-on faire les mêmes démarches ?
    Imaginons, j’ai ouvert mon compte crypto année 2020, je reviens en France fin année 2021. Quand dois-je faire la déclaration 3916bis (si non résident fiscal en France 2020).
    En 2021 et je ne déclare rien sur le 2042 et 2086 ?
    Ou alors je déclare tout en même temps année 2022 ?

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

La dernière vidéo

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech

Les meilleurs forfaits

Les tests