Suivez-nous

Avis Mozilla VPN : le nouveau VPN tient-il ses promesses ?

Toujours en quête d’innovation, Mozilla a récemment développé son propre service de Virtual Private Network – Mozilla VPN. Ce logiciel s’inscrit dans la continuité de l’extension Mozilla Firefox Private Network. Sauf que cette fois-ci, Mozilla ne se contente plus de fournir un service VPN uniquement sur son navigateur.

Mozilla VPN se revendique comme une application sécurisée et rapide visant à garantir la confidentialité des internautes, l’engagement premier de l’entreprise. Alors, est-ce vraiment le cas ? Pour le savoir, nous avons testé l’application et passé en revue ses fonctionnalités. Découvrez sans plus attendre notre avis sur Mozilla VPN.


Top 3 des alternatives à Mozilla VPN

3000 serveurs

94 pays couverts

30 jours satisfait ou remboursé

5 connexions simultanées

9.8 /10

Tarif mensuel
5,88 €
12 MOIS
9,40 €
6 MOIS
12,18 €
1 MOIS
Notre avis : Un des meilleurs VPN du marché !
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
1

6300 serveurs

90 pays couverts

45 jours satisfait ou remboursé

7 connexions simultanées

9.4 /10

Tarif mensuel
2,75 €
18 MOIS
7,99 €
6 MOIS
11,99 €
1 MOIS
Notre avis : Un excellent VPN au très large réseau
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
2

5400 serveurs

59 pays couverts

30 jours satisfait ou remboursé

6 connexions simultanées

9.2 /10

Tarif mensuel
3,15 €
24 MOIS
4,18 €
12 MOIS
10,16 €
1 MOIS
Notre avis : Un très bon VPN pour la sécurité et l'anonymat
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
3

Avis Mozilla VPN

© Presse-citron

Mozilla VPN : un lancement dans 6 pays

Après le succès de l’extension Mozilla Firefox Private Network, Mozilla VPN était attendu au tournant pour son VPN. Malheureusement, à l’heure actuelle, Mozilla VPN n’est pas encore disponible en Europe – une nouvelle qui risque de décevoir les adeptes de Mozilla. Seuls les habitants de 6 pays (les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, Singapour, la Malaisie et la Nouvelle-Zélande) ont la chance de tester et utiliser cet outil.

Autrement dit, si vous êtes en France, il faudra attendre. Mozilla VPN n’a pas donné d’information supplémentaire sur l’arrivée dans d’autres pays. Sur son site, on retrouve seulement la possibilité de rejoindre une liste d’attente. Le service précise que de « nouvelles régions vont arriver bientôt ». L’Europe pourrait bien en faire partie.

Mozilla VPN pays

Capture d’écran Mozilla VPN © Presse-citron

Pour information, c’est grâce à la connexion d’un autre VPN et son adresse IP américaine que nous avons réussi à tester ce VPN. Si vous n’avez pas de VPN au préalable, il faudra donc tirer un trait sur Mozilla VPN depuis la France (ou l’Europe).

Le réseau Mozilla VPN : quantité et qualité des serveurs

Contrairement à son extension, Mozilla VPN peut désormais sécuriser tout votre trafic – applications, logiciels et navigateurs web. Pour que vos données soient chiffrées, vous n’aurez qu’à vous connecter à l’un de ses serveurs.

L’infrastructure de Mozilla VPN repose partiellement sur le réseau Mullvad, un fournisseur de VPN suédois. Ce partenariat permet à Mozilla VPN d’offrir à ses utilisateurs environ 280 serveurs répartis dans 30 pays. C’est un bon début, même si ce n’est rien comparé au mastodonte CyberGhost et ses 6 200 serveurs dans 89 pays. ExpressVPN, NordVPN ou Surfshark ont eux aussi des milliers de serveurs à disposition de leurs clients.

Les serveurs de Mozilla VPN n’ont aucune limite de bande passante, ce qui pourra vous permettre d’utiliser le VPN sans limite – ou presque. Lors de notre test, nous avons constaté de nombreux bugs et des déconnexions au serveur VPN. Nous ne sommes pas les seuls à en croire les avis sur Google Play Store. Il faudra absolument que le service se mette à niveau sur ce point, sinon personne ne lui fera confiance.

Mozilla VPN met en avant son réseau sécurisé sans aucune conservation de logs. Toutefois, quand se penche sur sa politique de confidentialité, on apprend finalement que Mozilla VPN collecte l’adresse IP de ses utilisateurs – ce n’est pas vraiment ce qu’on attend d’un VPN. Les ExpressVPN, Surfshark ou CyberGhost ne collectent absolument rien. Si vous voulez être totalement anonyme, il faudra donc trouver une alternative à Mozilla VPN à notre avis.

Mozilla VPN mise sur un seul protocole

Alors que la plupart des fournisseurs de Réseau Privé Virtuel proposent au moins 2, voire 3 protocoles VPN, Mozilla VPN mise uniquement sur le protocole WireGuard. Un pari risqué quand on sait que ce protocole open source est toujours en phase de développement et qu’il n’est pas parfait en matière d’anonymat.

Toutefois, WireGuard est réputé pour offrir une connexion rapide. Un élément qui fait parfois défaut aux VPN. Avec seulement 4 000 lignes de code (contre 400 000 pour le protocole OpenVPN), WireGuard est nettement moins complexe à mettre en place, nécessite moins de maintenance et les bugs sont plus facilement identifiables. Résultat, le débit est excellent.

Mis à part de bonnes vitesses, l’anonymat des utilisateurs est relayé au second plan. De plus, n’oublions pas que le fait de miser sur un protocole augmente les risques qu’il ne s’adapte pas à tous les types de réseau et, si cela vous arrive, vous serez bloqués. On regrette le fait qu’il ne propose pas le protocole OpenVPN puisque cette technologie constitue le meilleur compromis entre sécurité et vitesse à l’heure actuelle. Pour l’instant, notre avis sur Mozilla VPN n’est pas vraiment très positif.

Aucune fonctionnalité révolutionnaire

Les attentes étaient grandes, pourtant l’application Mozilla VPN ne révolutionne pas le marché. Il s’inscrit juste comme un énième éditeur de VPN, sans réels avantages. Son application propose quelques fonctionnalités basiques comme le Split Tunneling – une liste blanche pour gérer la connexion VPN et choisir les applications à protéger. Ceci dit, certaines fonctionnalités sont défaillantes.

Même si le Kill Switch est présent, il ne fonctionne pas correctement. La connexion est coupée sans raison et le VPN ne se re-connecte pas automatiquement. Impossible de retourner sur internet sans fermer l’application Mozilla VPN. Bref, ce n’est pas optimal et cela rend l’application inutilisable au quotidien.

Enfin, on attend également d’un VPN qu’il propose un moyen efficace pour contourner les sites bloqués et les contenus géo-restreints. Malheureusement, Mozilla VPN ne se rattrape pas à ce niveau. Par manque de puissance et d’optimisation certainement, ses serveurs ne fonctionnent pas sur les plateformes des chaînes de télé ni pour le streaming SVoD. Netflix, par exemple, détecte immédiatement la connexion VPN et notre accès à été bloqué. Si vous vouliez découvrir différentes bibliothèques Netflix, c’est raté.

Au niveau des fonctionnalités proposées, Mozilla VPN fait, à notre avis, l’impasse sur les aspects les plus importants : praticité et efficacité.

Une compatibilité encore limitée

Assez surprenant, l’application Mozilla VPN n’est pas encore compatible sur tous les systèmes d’exploitation.

Actuellement, on peut la trouver sur les appareils Android et Windows 10. Sur iOS, Mozilla VPN a mis au point une version bêta de son application. Quant aux utilisateurs Mac et Linux, ils devront s’armer de patience puisque l’application devrait arriver prochainement, mais l’entreprise n’a pas encore communiqué de date précise.

Certes, Mozilla VPN en est encore à ses débuts, mais face à sa comptabilité très limitée, nous avons quand même l’impression d’un produit non abouti. Voyons maintenant le prochain point important de notre avis Mozilla VPN : le prix.

Tarifs et connexions simultanées

Le service Mozilla VPN est facturé 4,99$ / mois et requiert un compte Mozilla. L’offre est sans engagement. Vous pourrez donc arrêter d’utiliser le VPN dès que vous le souhaitez et, avouons-le, c’est très pratique. Mozilla VPN est aussi garantit pendant 30 jours. Cette garantie, on la retrouve chez quasiment tous les acteurs du marché.

En revanche, le prix mensuel proposé par Mozilla VPN est très élevé par rapport à son service encore instable et son réseau très limité. À titre d’exemple, en payant 2 fois moins avec CyberGhost, vous bénéficierez de son expertise et plus de 6 200 serveurs. Le calcul est vite fait.

Enfin, un abonnement au VPN de Mozilla vous permettra de connecter 5 appareils en simultané. A titre de comparaison, l’offre de Surfshark permet d’avoir une quantité illimitée d’appareils en simultané pour seulement 1,69€ par mois. Encore une fois, le choix est vite fait.

Conclusion : Mozilla VPN, un avis mitigé

Notre avis sur Mozilla VPN : le logiciel était très attendu, mais le résultat est décevant. D’abord, le service est seulement disponible dans 6 pays et les systèmes d’exploitation compatibles avec l’application sont encore restreints. Ce que l’on retient : de nombreux bugs, un réseau limité, un seul protocole VPN et très peu de fonctionnalités. Mozilla VPN n’a rien de plus que les meilleurs VPN du marché et il a encore beaucoup de travail à faire s’il veut pouvoir être un jour au niveau d’un ExpressVPN ou CyberGhost.

Si vous voulez notre avis, Mozilla VPN donne l’impression d’un service bâclé sorti sur le marché sans être réellement terminé. Nous ne recommandons donc pas Mozilla VPN, du moins pas à ce stade. Espérons que dans les mois à venir, le service se mette à jour. Un VPN doit vraiment donner confiance, sans quoi il est absolument sans utilité.

Et vous, quel est votre avis sur Mozilla VPN ?

Mozilla VPN

6.5

Note Globale

6.5/10

Actus Cyber-sécurité

Bons plans VPN

Les meilleurs VPN

1
2
3