Connect with us

Shutterstock : avis et tutoriel complet sur la banque d’images

avis shutterstock

(c) Shutterstock.com

Shutterstock est aujourd’hui l’une des plus grandes banques de contenus au monde avec plus de 241 millions de fichiers qui sont disponibles à l’achat. Au delà de la banque d’images et de photos d’actualité, Shutterstock recense également des vidéos ainsi que des musiques dans sa base.

Afin de vous permettre de mieux comprendre la plateforme, nous avons réalisé ci-dessous un tutoriel sur Shutterstock pour présenter le fonctionnement du moteur de recherche de contenu ainsi que les différentes fonctionnalités présentes dans l’offre. Une partie de notre article est également dédié à la politique de prix de la plateforme, et vous trouverez à la fin notre avis sur Shutterstock.

Voir l’offre Shutterstock

Présentation de Shutterstock

Shutterstock est à l’origine une banque d’image américaine qui a vu le jour au début des années 2000. Il aura fallu attendre 2012 pour voir le géant réaliser une introduction en bourse pour continuer de maintenir ses rivaux à distance. Parmi les concurrents, on recense notamment iStock, Getty Images, 123RF ou encore Adobe Stock (anciennement Fotolia). Vous pouvez consulter ici les meilleures banques d’images du moment.

On appréciera chez Shutterstock que l’interface soit parfaitement traduite en français, et que le support est lui aussi disponible en français. C’est un vrai confort que l’on ne retrouve pas forcément chez tous les acteurs du marché.

shutterstock

(c) Shutterstock.com

Aujourd’hui, ce sont plus de 241 millions de contenus qui sont disponibles sur Shutterstock, dont plus de 180 millions d’images et photos d’excellente qualité. L’offre vidéo s’est considérablement étoffée ces dernières années puisque la plateforme en propose 12 millions (dont 2 millions en 4K). Ce sont également plusieurs centaines de milliers de musiques qui sont accessibles aux clients de la plateforme.

Au delà des images, musiques et vidéos généralistes, Shutterstock a voulu se développer sur des photos du moment : une section dédiée aux clichés « frais » dans le sport, les loisirs ou encore les « têtes couronnées » permet d’acheter des photos sur les dernières actualités du moment. En moyenne, ce sont pas moins de 200 000 nouveaux contenus qui sont rajoutés sur Shutterstock chaque jour.

La banque d’image se félicite d’avoir 1,8 million de clients dans le monde parmi lesquels des agences comme des blogueurs. Elle a élaboré une grille tarifaire qui permet à tous les business de pouvoir prétendre à télécharger des images libre de droits (et autres contenus) en toute légalité. Oui, parce que « libre de droit » ne veut pas dire « gratuit ».

La licence par défaut de Shutterstock permet d’utiliser le contenu sans avoir à payer une redevance pour chaque utilisation. Cela n’empêche pas qu’il faille aussi obligatoirement donner le crédit de l’image lors d’un usage éditorial (sur un blog ou un site par exemple). Shutterstock recommande le format suivant : « Nom de l’artiste/Shutterstock.com ». Dans les productions vidéos, il faut mentionner le crédit à la fin du clip.

Voir l’offre Shutterstock

Passons maintenant dans ce tutoriel Shutterstock au moteur du recherche – qui n’est autre que le coeur de la plateforme.

Fonctionnement du moteur de recherche

Dans le menu du haut sur la gauche, l’utilisateur devra tout d’abord sélectionner le type de contenu qu’il souhaite chercher : image, vidéo, musique ou « éditorial ». Cette dernier type de contenu correspond aux photos d’actualités récentes qui sont triées en 4 sous-catégories : têtes couronnées (i.e. actualité people), sport, loisir et actualités.

Peu importe la page sur laquelle vous naviguez sur le site, il y a toujours une barre de recherche qui permet de chercher du contenu, et d’en définir la catégorie. Ci-dessous, le visuel permet de voir comment est agencé cette barre de recherche sur Shutterstock. Comme vous pouvez le voir sur l’image, il est également possible de voir depuis toutes les pages la grille tarifaire de Shutterstock.

moteur de recherche Shutterstock

(c) Shutterstock.com

Recherche d’images sur Shutterstock

Shutterstock est avant tout une banque d’images, et c’est là dessus que le géant américain a gagné sa notoriété. Il faut le reconnaître, c’est aujourd’hui l’une des toutes meilleures sources pour acheter des images libres de droit à un prix raisonnable. Comme vous le verrez plus bas dans notre avis sur Shutterstock, cette plateforme offre un rapport qualité prix sur les images et photos très compétitif.

Lorsque vous tapez « dauphin » dans la barre de recherche, vous arrivez sur les résultats suivants. Au total, ce sont plus de 83 300 résultats qui sont disponibles pour ce mot clé (883 pages), et on y retrouve aussi bien des photos que des illustrations ou des images vectorielles. Un filtre permet également de classer le type d’images, l’orientation, la couleur majoritaire, les personnes ou encore la taille de l’image.

Shutterstock donne également une série de mots clés connexes. Ici : baleine, requin, cheval, dolphin…

Photo Shutterstock

(c) Shutterstock.com

Une fois que vous avez cliqué sur l’image que vous souhaitez acheter, vous arrivez sur une page dédiée qui vous propose de télécharger la photo. Vous avez le choix entre le format S, M ou L (les dimensions sont indiquées à chaque fois que vous sélectionnez un format différent). Sachez que lorsque vous achetez une photo, elle devient immédiatement accessible dans tous les formats. Et c’est logiquement le même tarif que vous preniez la photo S, M ou L. Une fois que vous avez téléchargé la photo, vous pouvez la re-télécharger autant de fois que vous le souhaitez, et vous n’aurez pas à payer pour cela.

shutterstock aperçu

(c) Shutterstock.com

Il faut quand même vérifier le type de licence à laquelle vous souscrivez. Il y en a 2 chez Shutterstock :

  • La licence Standard permet de reproduire l’image jusqu’à 500 000 fois mais ne saurait être utilisée pour une utilisation commerciale. Autrement dit, elle ne saurait être vendue par la suite par l’acquéreur.
  • La licence Plus permet de reproduire l’image en illimité et peut avoir une utilisation commerciale et offre une protection juridique étendue.

Au niveau des prix, Shutterstock décompose son offre en deux parties : il est possible d’acheter un pack d’images de manière ponctuelle, ou il est possible de souscrire à une licence mensuelle qui permet de réaliser des économies significatives. Très clairement, c’est l’abonnement mensuel qui permet d’atteindre un prix raisonnable pour les images. Cela peut descendre jusqu’à 0,21€ par image – pour des images de très grande qualité.

Pack d’images :

  • 5 images = 49€ (9,80€ par image)
  • 25 images = 179€ (7,16€ par image)

Forfaits mensuels sans licence annuelle :

  • 50 images par mois = 2,50€ par image (125€ par mois))
  • 350 images par mois = 0,45€ par image (159€ par mois)
  • 750 images par mois = 0,27€ par image (199€ par mois)

Les tarifs ci-dessus ne concernent que les forfaits mensuels sans engagement. Pour ceux qui sont prêts à prendre un engagement annuel chez Shutterstock, la tarification baisse encore. Par exemple, les 750 images par mois avec une licence annuelle permet d’obtenir chaque image à 0,21€. Pour ceux qui sont convaincus par la solution, c’est évidemment la meilleure option.

Voir l’offre Shutterstock

Ci-dessous, vous trouverez les prix de la licence Plus de Shutterstock :

licence plus

(c) Shutterstock.com

Comme vous pouvez le voir depuis le début de cet avis Shutterstock, il y a également une section dédiée à la vidéo. Aujourd’hui, elle contient plus de 12 millions de contenus qui sont accessibles à l’achat via des packs ou à l’unité. Il n’existe en revanche pas encore de formule mensuelle. Ci-dessous, tous les détails sur cette section.

Recherche de vidéos sur Shutterstock

Ci-dessous, vous pouvez voir un aperçu de l’écran qui s’affiche dès lors que vous cliquez sur l’onglet « vidéo » dans le menu du haut. Vous arrivez alors sur une page où la barre de recherche est mise en avant.

Vous pouvez dès lors taper des mots clés qui se réfèrent à la vidéo que vous cherchez. Pour davantage de précision, vous pouvez utiliser le filtre par catégories situé sur la droite de la barre de recherche.

vidéos sur Shutterstock

(c) Shutterstock.com

Pour ceux qui ne savent pas vraiment ce qu’ils cherchent, Shutterstock affiche une section de « catégories de vidéos populaires », une « collection de vidéos triées sur le volet » ou encore un nuage de mots clés sur les thématiques les plus en vogue du moment.

Au niveau de la recherche, tout se fait de manière très fluide, et le moteur de recherche génère rapidement une sélection de vidéos liées aux mots clés.

Attention quand même : si vous faites une erreur dans un mot, Shutterstock vous affichera peu – voire aucun – résultat. Si vous tapez par exemple « laternes » au lieu de « lanternes », le nombre de résultats passe de 39 000 à seulement 182…

Ci-dessous, vous pouvez voir les résultats générés pour la requête « lanternes » dans la section vidéos de Shutterstock. A gauche de l’écran, la plateforme propose différents filtres assez pratiques pour trouver le contenu que l’on souhaite vraiment (résolution, images par secondes, durées, personnes, catégories, contributeur…).

Recherche de vidéos

(c) Shutterstock.com

 

En cliquant sur l’une des vidéos, vous pouvez ensuite la voir en grand format (avec un macaron Shutterstock qui vient empêcher les personnes malintentionnées de voler la vidéo) ainsi que les tarifs qui sont associés. En l’occurrence, un clip en HD est aujourd’hui facturé 59€ HT par unité. Shutterstock propose un tarif dégressif selon le nombre de vidéos qui sont achetées.

Prix des packs de vidéos sur Shutterstock :

  • 1 clip en HD : 59€ par unité
  • 5 clips en HD : 53,80€ par unité
  • 10 clips en HD : 49,90€ par unité
  • 25 clips en HD : 47,96€ par unité

Certes, ce n’est pas ce qu’il y a de moins cher sur le marché, mais cela permet d’avoir des vidéos de qualité avec une certaine rareté. Ce n’est pas forcément ce que l’on utilisera pour créer un petit clip à diffuser sur les réseaux sociaux, mais c’est plutôt pratique lorsque l’on souhaite faire une vidéo professionnelle. La licence Standard permet explicitement d’utiliser le clip sur le web, en live (lors de concerts par exemple) ou sur des réseaux sociaux comme YouTube. En revanche, il n’est pas possible de l’utiliser à la TV ou au cinéma.

A noter que la version en plus basse définition est disponible pour 50€ par unité.

vidéo Shutterstock

(c) Shutterstock.com

Renouvèlement automatique sur Shutterstock

Le renouvèlement automatique sur Shutterstock est l’un des points faibles de la plateforme. En effet, certains utilisateurs se plaignent que cette fonctionnalité soit activée par défaut. Autrement dit, dès lors qu’ils souscrivent à un pack mensuel, un système de débit automatique se met en place jusqu’à ce que le client décide d’annuler son abonnement.

C’est assez logique en soi, mais Shutterstock méritait à notre avis de mieux communiquer dessus pour éviter les quelques commentaires que l’on peut retrouver sur internet. A noter que la désactivation du renouvèlement automatique se fait de manière très simple depuis l’espace dédié aux forfaits sur le compte du client. Shutterstock est entièrement transparent dessus, il n’y a aucune erreur possible.

Shutterstock se félicite également d’offrir un système de « garantie de prix » à ses clients. Autrement dit, le tarif affiché pour les images que l’on retrouve dans le forfait est bloqué – même si les tarifs venaient à augmenter par la suite. Shutterstock limite cependant cette garantie de prix « pendant 15 mois à compter de votre achat initial ».

Voir l’offre Shutterstock

Notre avis sur Shutterstock

Comme vous avez pu le voir dans le tutoriel Shutterstock ci-dessus, la démarche pour s’inscrire, gérer ses abonnements et télécharger du contenu est très intuitive. Si Shutterstock connaît aujourd’hui un tel succès, c’est parce que la plateforme est parvenue à offrir une expérience utilisateur (aussi bien pour les contributeurs que pour les clients) de grande qualité avec une navigation fluide et un moteur de recherche simple à utiliser.

Si Shutterstock n’est probablement pas le plus compétitif sur le tarif des vidéos, la plateforme reste une référence pour les images. Avec des millions d’images à seulement quelques centimes par unité, c’est vraiment un bon plan. Il faudra pour cela opter pour un forfait mensuel : les packs à l’unité impliquent un tarif plus élevé – ce qui est moins convaincant. Néanmoins, cette politique tarifaire se retrouve chez tous les concurrents de Shutterstock : les banques d’images ne veulent pas commercialiser des packs de quelques images, mais elles se concentrent plutôt sur des utilisations régulières avec les abonnements mensuels.

Shutterstock

159€
9.8

UX

10.0/10

Base de données

10.0/10

Rapport qualité-prix

9.5/10

Dernières news

Les bons plans

Les tests