Suivez-nous

Xiaomi

Lancée en 2010, Xiaomi a réussi à s’imposer en Chine avant de développer son marché à l’international au point d’être régulièrement surnommé le « Apple chinois ». Avec moins de 10 ans d’ancienneté, la marque cofondée par plusieurs entrepreneurs continue de déployer un potentiel immense qui s’axe sur plusieurs produits, dont les smartphones.

Tout savoir sur les produits Xiaomi

Redmi Note 6 ProXiaomi Mi 9Xiaomi Mi Mix 3Redmi Note 7 avisXiaomi Mi A3Xiaomi Pocophone F1Xiaomi Mi 9T Pro

Les dernières actualités Xiaomi

Les guides d’achat Xiaomi

L’histoire de Xiaomi

Xiaomi nait en avril 2010 de la rencontre entre plusieurs entrepreneurs du nom de Lei Jun, Lin Bin, Li Wanqiang, Zhou Guangping, Huang Jiangji, Liu De et Hong Feng. Lorsque la marque fait son arrivée dans le pays, la Chine a pour habitude de se tourner vers des produits étrangers lorsqu’il s’agit des smartphones, au point qu’elle s’intéresse de près à l’iPhone 4 vendu par Apple cette année-là.

Quelques mois après une première ronde de financement auquel participe le célèbre fonds singapourien Temasek, Xiaomi dévoile son premier système d’exploitation baptisé MIUI, une alternative à l’interface classique d’Android.

Xiaomi lance alors le Mi 1, son premier smartphone qui rassemble peu à peu une petite communauté. À l’époque, la marque a déjà dans l’idée de produire des produits fonctionnels, efficace, mais aussi particulièrement accessible, soit « au plus près de leur coût de fabrication ». Les utilisateurs sont séduits au fil des années, tandis que l’entreprise dévoile de nouveaux smartphones.

Xiaomi Mi 1

Le Xiaomi Mi 1

En 2013, Xiaomi embauche l’ancien responsable d’Android chez Google, Hugo Barra. C’est dès cette date que les pays occidentaux commenceront à reconnaître le potentiel de la marque, là où cette dernière se met en tête de sortir peu à peu du pays pour conquérir de nouveaux territoires.

Elle suit donc sa stratégie en se tournant vers une dizaine de nouveaux pays dès 2014 en déclarant l’importation vers l’Inde, l’Indonésie, le Brésil, la Russie ou encore le Mexique. La firme éprouve alors plusieurs difficultés, prend du retard, mais elle tient le choc. La même année, elle commence à se tourner vers de nouveaux produits dédiés à l’électroménager.

Un an plus tard, elle recrute l’ancien président de Qualcomm Wang Xiang ainsi que Shou Zi Chew, un investisseur reconnu qui travaille avec l’entreprise en tant que directeur financier.

Des acteurs internationaux commencent alors à s’inquiéter de la force de frappe que Xiaomi développe peu à peu chaque année, à l’exemple de Google qui évoque le fait que l’OS de la marque ne propose pas d’accès à ses produits, mais ceux de ses concurrents. Lorsqu’elle fête ses cinq ans en 2015, l’entreprise révèle qu’elle a écoulé pas moins de 100 millions de smartphones.

Xiaomi Mi A2

Le Xiaomi Mi A2

Parallèlement, Xiaomi se détache peu à peu de sa stratégie initiale, qui était de vendre uniquement ses produits sur Internet, en ouvrant plusieurs magasins. En 2017, l’entreprise fait son arrivée en Europe avec l’ouverture d’une boutique installée à Barcelone. Elle a fait son arrivée en France l’année suivante.

Depuis sa création, l’entreprise chinoise a dû faire face à quelques polémiques, dont une affaire d’espionnage survenue en 2015. En effet, plusieurs logiciels espions ont été trouvés dans des smartphones de Xiaomi, qui s’est empressé d’indiquer que ceux-ci étaient liés à la collecte de données induite par une des fonctionnalités de l’appareil. Pour calmer la controverse, l’entreprise a assuré que celle-ci ne serait plus activée par défaut sur les mobiles.

Les produits phares de Xiaomi

Xiaomi développe plusieurs types de produits que l’on pourrait grossièrement diviser en deux catégories : les smartphones et les objets connectés. Cette dernière comprend des bracelets dédiés à la pratique sportive, des aspirateurs, des télévisions, mais aussi des vidéoprojecteurs laser et des ordinateurs. Ses trottinettes électriques comme la M365 continuent aussi à se populariser.

Xiaomi M365

© Xiaomi

Pour ce qui est des smartphones, Xiaomi s’axe principalement autour de trois gammes : les smartphones Mi, les Mi Mix et les Redmi Note. À ce jour, ses appareils sont considérés comme des réels concurrents de marques, pourtant plus imposantes, comme Apple, Samsung ou encore Huawei.

La force principale de Xiaomi réside dans le fait de dévoiler des smartphones très accessibles tout en restant, pour certains, particulièrement performant. Dans cette même logique, elle a annoncé le lancement de la marque Poco au cours de l’année 2018, ce qui a contribué à la conception du Pocophone F1, un smartphone entrée de gamme puissant commercialisé à 359 euros. Elle a aussi fait de Redmi une marque à part entière du groupe.

Test Pocophone F1

Le Pocophone F1 © Presse-citron

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests