Build 2015: quelques infos sur les lunettes HoloLens

Les lunettes HoloLens ont très largement séduit les participants de la Build 2015 de San Francisco, impressionnés par la réalité virtuelle et les hologrammes projetés par ces dernières.

Le point sur les lunettes Microsoft HoloLens

Cela fait presque un an que Microsoft a dévoilé l’existence de son projet de lunettes holographiques HoloLens. L’appareil a été présenté lors de la conférence Build 2015 de San Francisco et semble en très bonne voie dans son développement, toutefois la firme de Redmond a précisé qu’elle commercialisera les HoloLens qu’une fois qu’elles seront entièrement au point, il n’y aura pas d’approximation.

Build 2015 : zoom sur les lunettes holographiques HoloLens

Certains sites spécialisés ont eu la chance de pouvoir tester les HoloLens lors de la conférence Build 2015 de Microsoft durant une vingtaine de minutes et d’après les premières réactions, même s’il s’agit d’un prototype, l’expérience est époustouflante. Pour d’autres, il s’agit d’une « révolution » ou même du « meilleur produit Microsoft de ces 20 dernières années ! ».

Les lunettes HoloLens de Microsoft rivalisent avec les Google Glass ou le casque Oculus Rift, mais entre les trois produits, c’est l’HoloLens qui dépasse de très loin ses concurrents. Premièrement parce qu’il intègre un véritable ordinateur, ce qui lui donne une autonomie et un champ d’applications infini, deuxièmement parce qu’il offre un vrai environnement virtuel 3D et troisièmement parce que les lunettes holographiques de Microsoft, superposent des hologrammes sur la réalité.

Le potentiel d’applications des lunettes HoloLens est infini, aussi bien pour les particuliers, que dans le monde professionnel. Les lunettes holographiques se commandent de trois façons: « gaze, gestures & voice ». Cela signifie qu’on peut commander la réalité virtuelle avec des mouvements de la tête, avec des gestes ou avec la voix.

Test des HoloLens

Durant la Build de San Francisco, certains ont pu tester Skype en version HoloLens, il devient possible d’être assis dans son salon et de voir apparaitre les hologrammes de ses amis pour chatter avec eux. Il a également était possible de modeler une maquette d’immeuble afin de l’insérer dans un quartier, puis de voyager dans cette maquette en découvrant que le bâtiment existait vraiment pour marcher ensuite dans la rue et observer l’environnement direct en 3D. Dans cette démo, vous décidez de percer le mur réel devant vous et un hologramme des différentes canalisations se superpose à celui-ci, pour éviter de faire des dégâts.

Un tel appareil sera un succès à coup sûr, si l’autonomie de la batterie est améliorée (2 heures dans ce prototype) et si le prix n’est pas trop élevé, car Microsoft n’a révélé aucune information à ce sujet, ni aucune date de mise sur le marché.

 

Source.


Nos dernières vidéos

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Tesla Powerwall
Tesla veut nous aider à nous passer des réseaux électriques

Après avoir révolutionné le secteur de l’automobile, Tesla s’intéresse désormais à nos habitations.

Fermer