Drôles de CV : 5 exemples à suivre (ou pas)

Dans le monde du travail, certains vous recommanderont d’opter pour un CV décalé. D’autres non. Quelques exemples récents de CV qui ont fait le buzz.

En vérité, lorsqu’il s’agit d’un CV, il n’y a pas de formule magique. C’est comme la question de la photo. Faut-il en mettre une ou pas ? Je ne saurais pas quoi vous répondre. Tout dépend du milieu professionnel auquel vous appartenez et éventuellement de la personne qui sera chargée du sale boulot (a.k.a. trier la pile d’enveloppe qui arrive chaque matin sur son bureau). Dans le cas où vous souhaiteriez sortir de l’ordinaire, faire en sorte que votre « bout de papier » se distingue de celui des autres, voici quelques pistes pour vous inspirer (des cas extrêmes).

Le CV dans une boite de chocolat

Au mois de mars, vous avez peut-être entendu parler de Rob Jervis, qui a eu l’idée originale de placer son CV dans une boite de chocolat. On ne doute pas du fait que la « petite gâterie » (je me comprends hein…) a influencé le jugement des départements RH qui l’ont reçue. De plus, cela semblait encore plus approprié à l’approche de Pâques. La petite astuce semble avoir marché pour lui puisque presque toutes les agences de design et de publicité britanniques qui ont reçu la boite de chocolat auraient répondu.

 

Le CV en Lego : une idée qui a fait le buzz

Cette histoire a énormément buzzé ces dernières semaines. A défaut d’avoir un CV en béton, on peut toujours tenter celui en LEGO. Pour convaincre un employeur potentiel, Leah Bowman a exploité sa passion pour les LEGO afin de présenter ce que le magazine Mashable a qualifié de « the Ultimate Resume ». Voyez par vous-même, c’est plutôt bien réalisé.

Et pourquoi pas une figurine ?

Jens Lennartsson, un photographe, a parodié l’emblématique figurine GI Joe et a commandé 400 exemplaires de « GI Jens », une figurine à son effigie, fabriquée via l’impression 3D et dont le packaging inclut son portfolio. L’idée est tentante, mais l’efficacité reste à prouver.

Leah Lego

The GIF resume : quelque chose qui a le mérite d’être électrique

Là, ça commence à être dangereux (pour ne pas dire « attention, ne faites pas ça chez vous »). Ivan Basurto, designer et directeur artistique, a opté pour un CV en ligne rempli de GIF, un moyen d’expression qui se répand beaucoup sur le web. Voyez par vous-même à quoi cela ressemble.

Ivan

Le CV vidéo : plus conventionnel. Mais attention…

Si vous n’aimez pas le chocolat, si vous ne savez pas créer des LEGO ou concevoir des figurines à imprimer en 3D et que les GIF vous laissent perplexe, pourquoi ne pas opter pour le CV vidéo. Ce format est plus répandu et accepté. Mais même sur ce terrain, il est encore possible de trouver le moyen de se faire distinguer. Tout est dans le contenu. Adrien Viglianisi, un jeune diplômé lillois, vous le prouve.

Et surtout, n’oubliez pas de faire un tour dans la section « emploi » de Presse Citron.

(Sources : 1/2/3/4/5)


5 commentaires

  1. Celui du chocolat est le plus sympa même si ça compte pas beaucoup si on est on découvre qu’on est un moins que rien :-), celui du gif il est nul à mon avis, et pour celui de la vidéo c’est une plaisanterie n’est ce pas ?

  2. Il faudrait comptabiliser le temps passé sur un CV video vs le nombre de retours (positifs) d’entreprises. Par contre je valide la boite de chocolat !

  3. Je suis d’accord avec Hélène, le CV en chocolat reste le plus originale et approprié (vu la pâques), mais ça n’empeche que si les qualifications requises ne sont pas présentes, NO JOB.

  4. C’est sympa au moins la Chocolate Touch, même si on n’est pas embaucher, on garde un bon contact et peut être bien on gagne un ami donc c’est un coup gagnant de tous les côtés
    Pour les autres c’est un peu insolite !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Social Network Pixabay
Comment une fête dégénère à cause des réseaux sociaux

Comment une petite fête évoquée sur les réseaux sociaux a dégénérée en un scénario à la…Projet X.

Fermer