Elon Musk serait-il l’ange gardien de l’humanité contre les robots ?

Conscient que la robotique et l’intelligence font d’importants progrès ces dernières années, Elon Musk a décidé de financer des projets pour le moins surprenants, visant à éviter l’anéantissement de l’homme !

Elon-Musk-robot-intelligence-artificielle

Cette vision inquiétante, que l’on retrouve dans des scénarios de films comme Matrix ou Terminator, mais qui pourraient devenir une réalité si les robots ou une intelligence artificielle prenaient le contrôle. Le milliardaire Elon Musk a décidé de financer 37 projets et d’allouer 10 millions de dollars pour éviter que les machines ne prennent le pouvoir.

Elon Musk veut s’assurer que les robots ne prendront pas le pouvoir

Pour de nombreux scientifiques ou hommes d’affaires, la course à celui qui fournira le premier les meilleurs robots ou l’intelligence artificielle la plus complète, en fait oublier la plus élémentaire des questions: et si quelque chose se passe mal ? Serait-il possible que les robots ou une intelligence artificielle décident de s’emparer du pouvoir ou de chercher à nous anéantir ? La question fait peur, mais personne n’a vraiment mis les moyens pour que ce genre de scénario catastrophe ne puisse être évité.

Personne, peut-être pas ! Le milliardaire Elon Musk a décidé de financer 37 projets scientifiques visant à empêcher que les machines puissent un jour prendre le pouvoir, voire cherchent l’anéantissement de l’espèce humaine. Il vient donc d’investir 10 millions de dollars pour travailler sur ces questions importantes. Elon Musk estime que créer une intelligence artificielle constitue “la plus grande menace qui existe aujourd’hui“, bien plus qu’un virus ou que l’arme nucléaire.

On se souvient qu’au début de l’année, Elon Musk avait signé une lettre ouverte avec des scientifiques ou des entrepreneurs, parmi lesquels le célèbre Stephen Hawking, dans le but d’avertir l’humanité contre les dangers des machines et de l’impact que leurs progrès pourraient avoir sur notre espèce. Parmi les projets à l’étude, la protection de l’économie, des robots capables d’apprendre des jugements moraux, les relations humaines, des machines capables de comprendre les goûts ou encore d’expliquer les décisions qu’elles vont prendre.

Alors Elon Musk est-il l’élu, notre « Néo », ou remplacera-t-il Sarah Connor dans notre réalité contre un futur Skynet ?

Source


Nos dernières vidéos

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Le point sur les lunettes Microsoft HoloLens
Réalité augmentée: Microsoft offre des bourses pour améliorer ses HoloLens

La firme de Redmond est bel et bien convaincue qu’elle doit jouer un rôle important dans le domaine de la...

Fermer