Internet Explorer n’est plus le premier navigateur

Google Chrome a dépassé Internet Explorer et devient le navigateur le plus utilisé au monde.

navigateurs-browser-ie-chrome-firefox-safari

Internet Explorer était en tête depuis 18 ans

Depuis son lancement en 2008, Google Chrome a bousculé le marché des navigateurs avec une politique agressive et des critiques qui ont participé au buzz autour d’un produit qui a grappillé des parts de marché aussi vite que ses numéros de version ont évolué.

Huit ans plus tard, le voilà numéro un mondial selon le site de statistiques Net Applications. En avril , Chrome totaliserait une part de marché de 41,66% contre 41,35% pour Internet Explorer qui inclue les chiffres de Edge.

google-chrome-dépasse-internet-explorer

Un écart minime mais c’est un événement puisque le navigateur de Microsoft était en tête depuis 18 ans !

Déjà en 2012,  le site StatCounter plaçait Google Chrome devant Internet Explorer mais la méthodologie de calcul était contestée par Microsoft. En effet, StatCounter ne s’appuie pas sur des utilisateurs uniques mais utilise un échantillon de 3 millions de sites en se basant sur le nombre de pages vues.

Pour Microsoft, contester cette méthodologie était surtout un moyen de retarder l’échéance mais la firme de Redmond doit aujourd’hui s’y résoudre, son navigateur historique ne domine plus le marché des navigateurs. C’est peut être une bonne nouvelle tant Internet Explorer a terni l’image de Microsoft comme l’expliquait l’an dernier David Catuhe, Senior Program Manager chez Microsoft, sur Presse-citron.

Rappelons qu’en France, Google caracole en tête depuis plusieurs années comme le faisait remarquer l’entreprise française AT Internet dès 2014.

Firefox sous la barre des 10% !

L’autre information à retenir, c’est la chute de Firefox. Le navigateur de la fondation Mozilla est elle aussi victime de la croissance de Chrome est passe pour la première fois depuis dix ans sous la barre des 10%.

Consciente du problème et de la concurrence féroce, Mozilla souhaite se recentrer sur son navigateur et dira bientôt adieu à son client de messagerie. En attendant, le navigateur Vivaldi cherchera à faire sa place dans un marché où Google fait maintenant figure d’épouvantail.

(Source / Image : Pixabay)

12 commentaires

  1. 21 ans… vous êtes sûr? Nescape était en tête jusqu’a la fin 1997.
    Ce qui fait plutot 18-19 ans .

    • Thomas-Estimbre on

      Vous avez raison Kim, j’étais resté sur son année de lancement et le début de la première guerre des navigateurs. Après vérification, sa croissance a été rapide mais Internet Explorer n’a détrôné Netscape qu’en 1998-1999. J’ai corrigé l’article en conséquence, merci à vous 🙂

  2. Michel DENIS on

    Vous oubliez que EDGE à pris le relais d’internet explorer chez Microsoft.

    • Thomas-Estimbre on

      Ce n’est pas oublié 🙂 EDGE est pris en compte dans les résultats de Internet Explorer. A lui seul, sa part de marché est estimée à 4,39% par Net Applications

  3. j’imaginais qu’il n’était même plus utilisé tellement il est dangereux!

  4. Firefox en dessous des 10%?!!! le seul grand navigateur internet pro-vie privé ce prend un vent au point d’être déduit de vendre ces meubles (Thunderbird et firefox-os).

    Et ces bouses comme Internet explorer (vieux taco déglingué, paradis des malware, et cauchemars des entreprises) Chrome (rapide, mais ont oublis qu’il est crée par une entreprise qui ce fait du blé sur nos info de vie privé) Edge (grossomodo la même chose que chrome, mais en moins bien fini)

    Bref Edward Snowden foutu sa vie en révélant la surveillance massif d’internet pour rien

    • Kilzemol on

      malheureusement, Mozilla n’est plus ce qu’il était…un nombre important de failles de sécurités on été mise à jour ces derniers temps..!
      de plus le célèbre concours de hacking Pwn2Own a même décidé cette année d’écarter le piratage de Firefox de la compétition, jugé trop facile puisque n’étant pas assez mis à jour au goût des organisateurs..! :-S

  5. Franchement, avec des salaires sans augmentations réels, se gaver en plus EDGE by Microsoft… le patronat n’a plus aucune considérations pour le salarié ! 🙁

  6. J’en ai testé des tonnes de navigateurs d’où beaucoup que j’ai oublié le nom. Derniérement j’avais encore Chrome sur 1 pc hs depuis quasi 1 an et Opera / Vivaldi sur le laptop que j’utilise out le temps. J’ai du faire une réinstallation il y a peu et maintenant je n’ai que Vivaldi avec les favori et extensions que j’avais sur Chrome et Opera.

  7. Moi je ne sais pas.
    Mais que vaut les Vivaldi, Brave et autres navigateurs en terme de sécurité.
    FF a été écarté soit disant parce que son rythme de mise à jour sécurité était trop faible.
    Chrome et Edge dépensent régulièrement des montants importants pour que leur sécurité soit mise en défaut par des chercheurs ou hackeurs.

    Vrai ou Faux, franchement on a du mal à comprendre ou connaitre la vérité dans tout ça.
    Certe la vigilance est porté sur l’utilisateur qui doit naviguer et user d’intelligence à la lecture de ces mails.
    Donc si l’utilisateur est vigilant, en quoi la sécurité des navigateurs est utiles ?

    J’aime Vivaldi/Qwant mais voilà sont-ils aussi sécurisés que les autres pairs edge/bing chrome/google… ,

    • Kilzemol on

      Vivaldi Qwant pour moi aussi ! 🙂
      Et Edge de plus en plus, c’est le jour et la nuit avec Internet Explorer !
      de plus, Cortana étant un outil puissant, je l’utilise de plus en plus, mais ce dernier a écarté la possibilité d’utiliser un autre navigateur que Edge et perso, ça ne me dérange pas..!

  8. Qui utilise encore firefox ? J’ai arrêté en 2008, j’ai vite compris que chrome marchait mieux.
    Ceux qui râlent sur la vie privée et tout, j’espère que vous n’avez pas de smartphone sinon vos convictions n’ont pas de sens.

Répondre

Lire les articles précédents :
Une pièce de Bitcoin, photo sur PIxabay
Le créateur du Bitcoin vient peut-être de sortir de son anonymat

Il s’agit d’un entrepreneur australien.

Fermer