Les premiers robots serveurs se sont fait virer

La robolution dont tout le monde parle, parfois avec enthousiasme, d’autres fois avec crainte, est inéluctable… Les robots prendront le travail des hommes dans de nombreux métiers, mais cela ne les empêchera pas de se faire virer eux aussi !

robot-serveur-virer-robolution-emploi

Comme nous l’évoquions dans un précèdent article, les robots et les drones devraient occuper la moitié des emplois actuels d’ici 2030, ce n’est donc pas de la science-fiction. Cette déshumanisation du travail sera nécessaire et inéluctable pour gagner en compétitivité et en productivité, tout comme l’a été la délocalisation.

Même les robots se font virer de leur boulot !

Certains restaurants avaient fait le choix de s’équiper avec des robots serveurs précisément pour gagner en productivité et augmenter ainsi leur chiffre d’affaires ou leurs marges, mais après un certains temps de présence, l’euphorie des premiers jours a laissé place à la déception. Commercialisés à 7000 dollars, ces robots serveurs avaient remplacé des hommes et leurs bouilles sympathiques avaient fait la joie des clients dans les premiers temps, notamment dans la chaîne de restauration chinoise Heweilai.

Pourtant, cette décision a couté à la marque deux de ses restaurants qui ont dû fermer et un troisième a eu la chance d’être sauvé juste avant la faillite. Finalement les robots ont été virés comme de mauvais employés et remplacés à nouveau par de bons vieux humains 1.0, qui finalement ne faisaient pas si mal leur travail !

Les robots serveurs avaient pour rôles de modifier les commandes des clients, de faire un peu de nettoyage ou encore du service en salle. C’est l’interaction homme-machine qui laisse fortement à désirer et même si l’intelligence artificielle a fait d’énormes progrès, elle n’est pour le moment capable de gérer efficacement que des tâches répétitives, mais reste peu efficace en termes de relations « humain-humanoïde ».  Pour ceux qui avaient peur de se faire piquer leur boulot par un robot, soyez rassurés, cela n’est pas encore pour demain, mais préparez-vous quand même !

Source

Un commentaire

Répondre

Lire les articles précédents :
Huawei vise désormais la place numéro une !
Huawei se donne 3 ans pour dépasser Apple et 5 ans pour Samsung

le PDG de Huawei a créé une vraie surprise en dévoilant que l’ambition de la marque était de ravir la...

Fermer