Une puissante mise à jour de Google affole les SEO

Chaque hoquet de Google est l’occasion pour les référenceurs et autres spécialistes SEO d’échanger sur le sujet, d’analyser et parfois tirer des conclusions. Depuis quelques jours, une activité inhabituelle semble avoir lieu dans l’index, mais qu’en est-il réellement ?

Mozcast, la météo du SEO

Les réseaux sociaux sont l’équivalent du café du commerce dès lors qu’il se passe quelque-chose dans l’index de Google. Pertes ou gains de positions exceptionnelles, disparition anormale de certains sites, apparition de petits nouveaux, SEO local perturbé sont autant de signaux que les référenceurs commentent sur les réseaux sociaux et qui peuvent laisser penser qu’une mise à jour a eu lieu.

La météo du SEO

Quand un référenceur détecte un mouvement anormal dans les positions des nombreux sites qu’il surveille, son premier réflexe est souvent de consulter un indicateur pour savoir si le phénomène est isolé ou pas. A sa disposition, quelques indicateurs de la « météo du SEO » sont fournis par les prestataires de suivi de positionnement.

Côté US, l’incontournable Moz propose Mozcast, dont le graphique ci-dessus montre bien des mouvements lors des 7 derniers jours. En France c’est le très fiable Ranks et son Serpomètre qui indiquent les mouvements, peut-être plus précis pour l’index de Google France.

Le serpomètre

Ici encore, on remarque un mouvement récent dans les SERP’s de Google. Un site très utile propose de visualiser sur une seule et même page toutes les météos du SEO d’un coup d’oeil. On validera ainsi qu’il y a eu un mouvement ressenti par tous ces outils. Mais que se passe-t-il ?

Comment savoir ce qui se passe dans l’index Google ?

Surveiller l’index de Google n’est pas une mince affaire. Tirer des conclusions des mouvements observés non plus. Comment se souvenir d’une page de résultat après une mise à jour Google ? Un outil français très utile, Seobserver, sorte de mémoire des résultats de Google sur un très grand nombre de requêtes, vous donnera la réponse.

Le créateur de cet outil, Kevin Richard, montre une capture d’écran de la page de résultats Google sur la très concurrentielle requête « Poker en ligne » et on observe effectivement de gros mouvements. Aucune théorie ne ressort pour le moment, tout le monde en est à la constatation.

Après lecture de certains forums US, il apparait que le SEO local et les résultats géolocalisés seraient en train de remonter. D’autres évoquent une mise en route de Penguin (qui pénalise le backlinking de mauvaise qualité) et même une mise à jour de Phantom, qui touche le coeur de l’algo de Google. Rien que ça. C’est en tous cas l’avis de Barry Schwartz sur le très respectable Search Engine Roundtable.

John Mueller, analyse chez Google, n’apporte aucune explication aux mouvements observés. La firme de Mountain View non plus. Il n’y a plus qu’à attendre, s’accrocher et … espérer !

 


9 commentaires

  1. Difficile pour l’instant de savoir… J’ai surtout vu des grosses surprises en position 7 8 9 10, j’ai pas trop vu de changement dans le top 5.
    Pour moi ça reste pingouin mais ça peut aussi être Phantom =x Pour ce qui est du geolocalisé et local je n’ai pour le moment rien remarqué par contre.

  2. En tout cas c’est une mise à jour majeure qui a eu lieu, sans doute la plus importante depuis longtemps surtout dans des requêtes locales. Il y a néanmoins la page 1 qui a été relativement épargnée ainsi que certains secteurs d’activité. A voir comment celà évolue dans le prochains jour mais le « calme » est vraisemblablement revenu pour le moment.

  3. On en est tous au même point, stressé à chaque soubresauts du géant Google….. c’est pénible mais ça permet aussi de rebattre les cartes si j’ose dire.

  4. C’est très bien de re-mélanger les cartes de temps en temps, cela évite que les mêmes squattent les 1ères places avec des méthodes qui deviennent alors obsolètes. Un bon SEO ne mets pas tous ces oeufs dans le même panier et n’utilise pas la même méthode pour tous ses sites…

  5. Bonjour pour ma part, je suis descendu à la 4eme place au lieu de la 3eme. Par contre j’ai gagner quelques places sur d’autres mots clés très compétitifs. Donc ça va pour moi…

    Je pense pour ma part à Pinguin…

    Cordialement Jérémy

  6. C’est la première fois que je découvert des sites « météo pour web » comme Mozcast et Serpomètre que vous avez cité dans votre article, ils sont très utiles surtout pour un expert SEO qui surveille plusieurs sites web, pour mon site web j’ai gagné de nouveaux mots clés mais je suis descendu avec d’autres mots clés.

  7. L’indexation Google à 3 phase:
    La première phase est une phase d’exploration du web : le robot d’exploration (ou robot d’indexation) de Google, nommé le Google-bot, va explorer les pages du web et suivre les liens présents sur ces pages pour découvrir au fur et à mesure de nouvelles pages et de nouveaux contenus. Il visite les pages et les indexe dans la base de données (c’est-à-dire, qu’il copie et enregistre les pages dans les serveurs situés dans les data center de Google).

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Samsung-Galaxy-Note-7
[MAJ] Galaxy Note 7 : Samsung met en place un programme d’échange

Samsung vient d'annoncer un programme d'échange pour le Galaxy Note 7.

Fermer