L’art urbain, symbole de la vivacité culturelle d’une métropole, mérite bien une application mobile. La ville de New York vient de publier la sienne, qui indexe l’ensemble des créations qui émaillent le parcours de son métro.

L’art urbain, symbole de la vivacité culturelle d’une métropole, mérite bien une application mobile. La ville de New York vient de publier la sienne, qui indexe l’ensemble des créations qui émaillent le parcours de son métro.

Réalisée par Spotlight Mobile sur la base d’un modèle de partage de revenus publicitaires, Arts for Transit App recense l’ensemble des œuvres présentes dans le réseau du métro new-yorkais et de Long Island.

mta ny New York indexe lart de son métro dans une application mobile officielle

L’application fournit des indications par ligne et par artiste, avec géolocalisation, guidage GPS, vidéos et podcasts décrivant dans le détail les œuvres et les artistes, dont entre autres un certain Roy Lichtenstein, dont certains apprendront à cette occasion qu’il a participé à la déco du métro new-yorkais.

Un bel hommage aux peintres de rue, quand l’on sait qu’au début des années 80, quand les premiers tags, précurseurs de cette nouvelle forme d’art spontané, on fait leur apparition sur le métro de la Grosse Pomme, ils étaient méthodiquement effacés. Ils le sont toujours quand ils sont inopportuns (ou juste moches), comme partout dans le monde, mais certains gagnent leurs galons jusqu’à figurer dans une application officielle.

Si vous vous baladez à New York, ou que vous y résidez, vous voyagerez moins bête avec l’application Arts for Transit, qui est en plus extrêmement gratuite, pour iPhone et Android.

(source)