Personnalisez votre page de démarrage avec Openoox

La page de démarrage de votre navigateur web préféré vous laisse froid comme le carrelage de votre salle de bain ? Openoox devrait vous intéresser.

openoox-1

Tout commence par cette bonne vieille inscription. Elle est inévitable mais Openoox a plutôt bien fait les choses puisque vous pourrez vous identifier à l’aide de votre compte Twitter, de votre compte Facebook ou de votre compte Google+. Lorsque ce sera fait, le service vous renverra automatiquement vers votre page d’accueil.

Vers elle, mais surtout vers un assistant qui vous donnera la possibilité d’enrichir votre profil en indiquant votre prénom, votre nom, votre adresse électronique ou encore votre pays.

Les premiers pas sur le service

Ensuite, et bien vous aurez droit à une présentation en règle des fonctions de l’outil.

Vous pouvez parfaitement l’ignorer, mais ce n’est pas conseillé car cette étape vous permettra aussi d’indiquer votre âge et votre sexe, ainsi que votre moteur de recherche préféré. Soit celui qui sera utilisé par défaut sur votre page. De ce côté-là, et bien nous aurons le choix entre Google, Bing, DuckDuckGo, Qwant et Yahoo.

Même chose, le service vous demandera ensuite de choisir des sites qui vous ressemblent. Pour se faire, vous n’aurez qu’à cliquer sur les miniatures adéquates. Un peu plus loin, Openoox vous proposera de créer des dossiers thématiques. Grâce à ces derniers, vous pourrez organiser facilement vos contenus.

openoox-2

Gestion de la page

Votre page de démarrage personnelle se structure autour de plusieurs zones distinctes.

Des onglets et des boutons situés tout en haut de la page vous donneront un accès direct à la boutique du service, à sa recherche ou même à vos notifications et à votre profil.

Votre moteur de recherche apparaîtra un peu plus bas avec le logo du service, un champ et des liens permettant de basculer sur la recherche d’images, par exemple, ou de vidéos.

Un peu plus bas, vous trouverez une barre d’outils consacrée à la navigation dans vos dossiers. Elle vous permettra de revenir en arrière, ou de créer un nouveau répertoire. Juste en dessous, nous aurons plusieurs vignettes symbolisant les Oox, soit les favoris associés à notre compte ou au dossier dans lequel nous nous trouvons.

Enfin, un assistant est présent dans le coin inférieur droit. Si vous glissez une page dessus, il sera capable de vous renvoyer une liste de sites associés. Attention cependant car il ne vous sera pas très utile au début : il a effectivement besoin d’apprendre à vous connaître pour être en mesure de vous prodiguer de bons conseils.

Les vignettes peuvent être déplacées à la volée, à la souris. Si vous avez besoin de supprimer un raccourci, vous n’aurez qu’à le positionner sur la petite poubelle située à côté de notre assistant personnel.

openoox-3

La boutique et les fonctions sociales

Openoox a la très bonne idée d’intégrer une boutique fonctionnant en réalité comme un annuaire.

Grâce à elle, et bien vous pourrez découvrir de nouveaux sites et de nouveaux services pour enrichir votre page de démarrage. Si vous voulez épingler une vignette, vous devrez placer le curseur de la souris dessus et cliquer sur le petit pictogramme présent dans le cadre, en haut à droite.

Là, le service vous affichera un petit descriptif ainsi qu’une barre d’outils constituée de quatre icônes. Par leur entremise, vous pourrez ajouter le site à votre page, la partager avec des amis ou encore afficher des informations la concernant.

Mais il y a mieux car c’est aussi dans cette boutique que vous trouverez… les dossiers partagés par les autres utilisateurs. Des dossiers thématiques, gérés par d’autres Ooxers, avec un système d’abonnement derrière histoire de ne pas en perdre une miette.

Grâce à ce système, vous allez pouvoir partager facilement votre veille, et découvrir de nouvelles sources d’informations sans avoir besoin d’éplucher la toile. Vraiment très bien pensé.

openoox-4

Un outil polyvalent et bien conçu

Openoox est un service très convaincant.

Le concept de page de démarrage n’est pas nouveau, c’est un fait, mais tous les services spécialisés ne peuvent pas se vanter de remplir aussi bien cette fonction.

Toutefois, de mon point de vue, le vrai point fort de cette plateforme, c’est son annuaire. Il est simple, agréable à utiliser et suffisamment accessible pour convenir à un public très large.

Et si l’on ajoute à cela toutes les fonctions sociales évoquées un peu plus haut, et bien on obtient un outil redoutable capable de répondre à plusieurs besoins différents.

Notez pour finir que nos amis de Weblife ont eu l’occasion d’interroger le concepteur de Openoox. Le compte rendu de l’interview se trouve à cette adresse.


6 commentaires

  1. Je me suis inscrite à l’instant ! C’est qu’une autre fenêtre de pub avec plein de partenariat , les fond d’écran sont pas si fameux que ça et limité en plus à une dizaine , c’était indiquer que j’étais le 1256 membre ! ça prouve bien que ça n’a pas de sucées, pour moi personnellement j’aime pas

  2. Je suis tombé sur un article dans 01 et j’ai essayé, avec j’avoue, une petite appréhension (je craignais que ce soit un énième collecteur de liens voire un canon à pubs : il n’en n’est rien). Je suis désormais accro : c’est simple (même ma mère s’y est mise), c’est bien foutu, tous mes fav sont là, et je découvre, grâce à 3 autres inscrits, des sites que j’ignorais complètement. Du coup, j’ai lâché Pearltrees (que j’avais pris pour succéder à mon vieux delicious devenu ringuard)…
    Belle boite française que cet Openoox… espèrons que ça marche

  3. Bonjour Laurance,

    Merci pour ce retour d’expérience.
    Quelques petites précisions : Les premiers Oox (= sites Internet) proposés durant l’assistant post choix du moteur de recherche (cf. capture plus haut), constituent un petit « kit de démarrage » où nous avons mis les « incontournables du web » en fonction du profil (sexe/âge) du nouvel utilisateur précédemment indiqué. Vous avez la possibilité d’en cocher de 0 à 12. Idem pous les 8 propositions de dossiers de classement. L’idée étant de gagner du temps grâce à cet assistant. Concernant les fonds d’écrans, nous allons proposer d’ici au début octobre la possibilité d’uploader son propre fond d’écran (en plus d’en ajouter quelques autres complémentaires). Enfin notre service est tout jeune (2 mois), nous travaillerons à le faire (vraiment) connaitre dès le mois prochain.

    Bonne journée !

    Julien

  4. Merci Lary

    Oui Openoox n’est absolument pas une fenêtre de pub, bien au contraire. chacun est libre de mettre sur son écran d’accueil les sites favoris (oox) de son choix et il n’y a aucune publicité sur le site. Openoox c’est sur Ordi la page de démarrage dont je rêvais, simple, personnalisable et universelle. On retrouve sur son ordi les même sensations que sur son écran de smartphone. Nous avons réalisé ce site pour avoir une page de démarrage sympa et personnel et bientôt grâce à la communauté des ooxers et de leurs favoris, Openoox vous fera découvrir des sites nouveaux et originaux dans vos thématiques préférées, ce sera le HUMAN SEARCH ENGINE. Le top des sites vraiment utilisés par nous tous … Amicalement Dc co-fondateur

  5. Perso je l’ai installé et j’avoue qu’avec le bookmarklet c’est hyper pratique. Je m’en sert pour stocker mes liens, les articles à lire plus tard… bref j’ai toujours un onglet ouvert dessus.
    Là ou çà deviens vraiment intéressant c’est quand on suit des amis qui on les mêmes centre d’intérets ou pour partager avec eux des sites.
    j’avais pas compris tout de suite l’intérêt de la recherche mais çà permet de trouver des gens qui ont mis en public des sujets qui m’interessent et de se balader d’utilisateur en utilisateur par les gens qui les suivent… (ok c’est un peu voyeuriste)
    Du coup on trouve de vrais sites utilisés par de vrai gens et pas les résultats de google ou sortent en premier ceux qui paient le plus cher qui sont pas forcement pas les meilleurs !

  6. Nicolas Barthelemy on

    Hello,
    Hyper pratique, c’est ma nouvelle page de démarrage internet.
    je gagne un certain temps non négligeable tous les jours grâce à tous mes raccourcis.
    Super idée

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Evleaks
Indiegogo : une campagne de financement participatif pour aider Evan Blass (alias @Evleaks)

Une campagne de crowdfunding pour aider Evan Blass, alias @evleaks, atteint de sclérose en plaques.

Fermer