Pine64, un autre mini-ordinateur à 15 $

Si le Raspberry Pi vous laisse de marbre, alors le Pine64 retiendra peut-être votre attention. Il ne manque effectivement pas d’atouts pour séduire.

Pine64

Les mini-ordinateurs ont la cote depuis quelques temps et il existe des dizaines de modèles différents sur le marché. Le Pine64 est un nouveau-venu sur le secteur mais il est bien décidé à se tailler une part du gâteau et à s’imposer face à l’incontournable Raspberry Pi.

Le Pine64 ressemble beaucoup à son concurrent et il se présente ainsi sous la forme d’une carte imprimée dépourvue de coque et de boitier. Il est donc livré dans son plus simple appareil mais cela ne l’empêche pas d’être doté d’une solide configuration.

Un CPU quad-core et 512 Mo de mémoire vive pour le Pine64

L’ordinateur embarque ainsi un CPU composé de quatre coeurs Cortex A53 cadencés à 1,2 GHz. Ils sont couplés à un GPU Mali-400MP2 et à 512 Mo de mémoire vive. Derrière, on trouve aussi un lecteur de cartes SDXC et une connectique assez complète avec un port HDMI, une sortie audio, deux ports USB 2.0 et un connecteur Ethernet capable d’atteindre les 100 Mb/s.

La carte est aussi équipée d’un connecteur de 40-pins proposant les mêmes entrées/sorties que le Raspberry Pi 2.

Sur le papier, c’est pas mal mais le constructeur de la machine propose aussi un second modèle facturé cette fois 19 $. Les frais de port ne sont évidemment pas compris dans le prix.

Le processeur et le circuit graphique ne changent pas mais le Pine64+ embarque en plus 1 Go de mémoire vive, un connecteur Ethernet Gigabit et une sortie capable de gérer un écran tactile.

Les deux machines seront capables de faire tourner pas mal de systèmes différents et notamment Android 5.1 Lollipop, Ubuntu ou même XBMC/Kodi.

Si vous voulez en savoir plus sur ces deux configurations, vous pouvez vous rendre sur le site du constructeur en suivant ce lien. Les pré-commandes démarreront le 9 décembre pour un lancement prévu en février 2016.

  • On a testé le road trip en camping-car avec Yescapa !

    Vous rêvez de prendre la route des vacances à bord d’un van ou d’un camping-car ? La start-up Bordelaise Yescapa nous a proposé de vivre une expérience inédite sur les routes du Médoc Atlantique. Réservation, assurance, prise en main du […]


Nos dernières vidéos

  • Bonjour, j’ai regardé la configuration. intéressant. comment et ou brancher l’alimentation, de quel type? Quel OS ? Fonctionnerait aussi sous Windows? Merci.

    • Steve

      3.7V battery through on-board power management (connecteur près du port ethernet)

      Because PINE A64 is an open source platform, you can load anything you want but we suggest to pair PINE A64 with Ubuntu, Android or OpenHAB IoT. By aligning the PINE A64 to be compatible with these operating systems, you basically get access to over 1.7 Million apps* on the market today, from utilities, games, and media apps.

      Ils ne parlent pas de windows.
      Dommage de retomber à 2 ports usb.
      Par contre, cool pour le bluetooth et l’horloge intégrés.

  • Bonjour, j’ai regardé la configuration. intéressant. comment et ou brancher l’alimentation, de quel type? Quel OS ? Fonctionnerait aussi sous Windows? Si non, comment télécharger Android 5.1 et l’installer? Merci pour vos conseils et vos articles.

    • haze

      l’alim se branche en USB, et pour les telechargement, ca sera a partir de mi janvier… et windows c’est en cours, donc peut etre pas avant MARS/AVRIL.

  • Pingback: Pine64 | Pearltrees()

  • Pingback: Chiffres de la semaine des Internets. Ça immortalise. | Trétonine()

  • Pingback: Informatique & technologie | Pearltrees()

  • KOKO

    Comme pour le Raspberry Pi Zero, ce que tu ne peux pas acheter, n’existe finalement pas!…On est dans la conversation de bistrot qui ne mène à rien….on nous fait pas parler et blablater autour d’objets impossible à trouver dans le commerce …encore ou jamais!

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Charger un téléphone la nuit
Charger son smartphone la nuit est la plus mauvaise idée du jour !

Combien sommes-nous à recharger notre téléphone la nuit ? Pourtant, il s’agit d’un très mauvais geste pour la planète et...

Fermer